L'actu du Lundi 21 Décembre

L'actu du Lundi 21 Décembre

Voir aussi... L'actu du Dimanche 20 Décembre // Nice 1-4 OL : L'After

Vidéo : Zoom sur Paqueta et Guimaraes face à Nice

Twitter

 


 

5 lyonnais dans l'équipe type de la journée !

L'Equipe via Twitter

 


 

Son avenir, les critiques, la lutte pour le titre, la disparition de Gérard Houllier, Rudi Garcia se confie

Butfootballclub.fr

Au micro de Téléfoot, Rudi Garcia a balayé toute l'actualité de l'OL et les critiques qui le touchent depuis son arrivée dans le Rhône.

Son avenir à l'OL

Rudi Garcia : "C'est un groupe jeune. Des joueurs vont s'améliorer comme Diomandé ou Cherki. Malheureusement, les championnats amateurs sont arrêtés. Je ne peux pas faire jouer tous les petits jeunes. C'est toujours intéressant de faire progresses ses jeunes. Je suis tranquille par rapport à ma situation contractuelle. On verra bien plus tard. L'essentiel, c'est d'être devant et de se qualifier pour la LDC."

Les critiques

Rudi Garcia : "Ces critiques... Tout dépend de qui elles viennent. Celles qu’il faut écouter sont celles des amis et des proches. Après, il faut aussi écouter les critiques de vos pairs. On a perdu un grand entraîneur, il y a peu... Gérard Houiller. Le reste, ce n’est pas très important. Toutes ces critiques qui peuvent me toucher, c’est représentatif de la société. Il n'y a que le buzz et la polémique qui font vendre. Du coup, c’est facile à relativiser. À notre époque, l'information va tellement vite, les fake news aussi, on oublie donc tout très vite. Cela ne sert à rien de répondre aux inepties. C’est mon avis. Il faut être positif et être heureux. C'est le plus important."

La lutte pour le titre

Rudi Garcia : "Si dans le sprint final, c'est possible de faire mieux, on ne se gênera pas. On a joué que 16 journées. Certes, c'est significatif d'être leader. Depuis une dizaine d'années, ce n'est pas arrivé à Lyon. C'est très serré en haut du classement. Avant le match à Nice, on était virtuellement 4e. On ne peut pas s'enflammer. Il faut garder les pieds sur terre. Il faut mettre d'abord le 4e le plus loin possible. Il faut battre Nantes."

L'hommage à Gérard Houillier

Rudi Garcia : "C’est un des meilleurs techniciens français. Il a réussi à l’étranger et à Liverpool, un immense club. Il a été présent dans les instances européennes. Il connaissait tout le monde dans le foot mondial. Avec Gérard, c’est une longue histoire d’amitié. On a perdu beaucoup. J’adorais ses anecdotes sur sa carrière. C’était un puits de science. Il avait une bonhomie agréable. Demain, on lui rendra hommage. Il vivra toujours dans nos cœurs. "
 
L'importance de Memphis Depay

Rudi Garcia : "C'est un joueur de classe mondiale. C'est le joueur qui a été décisif face à l'OGC Nice. Ce n'est pas surprenant cette panenka, les gardiens ont des difficultés pour gérer ses penalties. Il a des passes géniales. Lui, Lucas Paqueta, Guimaraes savent envoyer nos flèches vers l'avant. Il a dans son ADN de mettre des buts, il adore ça, mais il aime aussi donner des ballons."

 


 

Kadewere performe, Dembélé peut partir au mercato

Sport.fr

Relégué sur le banc de touche de l’Olympique Lyonnais, Moussa Dembélé pourrait partir à l’aventure en Angleterre dès le mois prochain.

Barré par la concurrence de Karl Toko-Ekambi et Tino Kadewere, Moussa Dembélé a vu son temps de jeu considérablement diminué cette saison. À tel point que le buteur de 24 ans pourrait faire ses valises dès cet hiver. Déjà dans le collimateur de plusieurs écuries de Premier League, le Français pourrait rapporter un joli chèque à l’Olympique Lyonnais. À en croire les dernières informations du Sun, les dirigeants lyonnais espèrent pouvoir en tirer entre 30 et 50 millions d’euros. De quoi bien renflouer les caisses et limiter la casse en cette période de crise sanitaire.

Le tabloïde britannique précise que cette opération ne devrait avoir lieu que si l’OL est certain de conserver Memphis Depay lors du prochain mercato. Courtisé par le FC Barcelone et son coach Ronald Koeman, le Néerlandais reste pour l’instant trop cher pour le club catalan, qui devra vendre pour un montant quatre fois supérieur à ses achats en janvier.

 


 

Avec ce trio en feu, Lyon va enfin franchir un cap

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a frappé un grand coup sur la pelouse de l’OGC Nice ce samedi soir en Ligue 1. Un large succès qui impressionne les observateurs.

Malgré un début de match compliqué, l’Olympique Lyonnais a ensuite déroulé face à Nice ce samedi soir en Ligue 1. Une victoire 4 buts à 1 qui marque un peu plus les ambitions rhodanienne cette saison. En plus d’un collectif bien huilé, c’est le trio d’attaque de Rudi Garcia, composé de Tino Kadewere, Memphis Depay et Karl Toko-Ekambi qui impressionne. Un trio capable d’emmener l’OL vers le titre en Ligue 1 ? Certains observateurs commencent à y croire. Christian Lanier ne dira sans doute pas le contraire, lui qui se félicite de revoir une telle force offensive à Lyon.


“Ce 4-1 à Nice a sans doute fait passer un cap supplémentaire”


Sur son compte Twitter, le journaliste a fait part de son ressenti à ce sujet. “Alors là, franchement avec ce trio offensif et des joueurs formidables à l’image de Tino Kadewere exemplaire de collectif sur le but qu’il offre à Toko Ekambi, cet OL là a de l’allure. Ce 4-1 à Nice a sans doute fait passer un cap supplémentaire”, a notamment indiqué Christian Lanier, qui a hâte de revoir ce Lyon en action. Avant la trêve hivernale, les hommes de Rudi Garcia auront encore une rencontre à disputer, ce sera face au FC Nantes ce mercredi soir au Groupama Stadium.

 


 

Simenukleröd, un latéral offensif à Lyon ?

Foot01.com

Le mercato estival est encore lointain mais du côté de l’OL, la volonté de Juninho est d’ores et déjà d’avancer sur certains dossiers.

De toute évidence, le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais prépare la succession de joueurs tels que Memphis Depay ou encore Houssem Aouar, dont les départs ne semblent faire guère de doute. En outre, un élément peu utilisé comme Moussa Dembélé pourrait également faire ses valises dès le mois de janvier afin de rebondir en seconde partie de saison. Dans ce contexte, il est nécessaire pour Juninho d’activer ses réseaux et d’étudier de nombreuses pistes afin de renforcer l’effectif des Gones cet hiver, mais plus probablement l’été prochain. En défense aussi, il pourrait y avoir du mouvement et selon les informations de Voetbalkrant, un latéral gauche est visé.

Il s’agit de Simen Jukleröd, qui évolue au Royal Antwerp en Jupiler Pro League (D1 Belge). A en croire les informations obtenues par le média local, l’Olympique Lyonnais a manifesté son intérêt pour le latéral très offensif de 26 ans, déjà auteur de 3 buts et de 3 passes décisives depuis le début de la saison. Outre l’Olympique Lyonnais de Juninho, un autre club français est également intéressé, il s’agit des Girondins de Bordeaux. Pour l’OL et ou Bordeaux, la venue de Juklerod pourrait être possible à moindre frais puisque le Danois est en fin de contrat à l’issue de la saison. Pour l’heure, il n’a toujours pas prolongé son contrat, d’où l’intérêt des Gones, des Girondins mais également du club de New York City. Reste maintenant à voir si l’Olympique Lyonnais approfondira cette piste malgré les bonnes prestations de Maxwel Cornet et la présence d’un jeune joueur prometteur tel que Melvin Bard à ce poste.

 


 

Jean Lucas déjà en vacances, son mercato est tranché

Foot01.com

Très peu utilisé par Rudi Garcia depuis le début de la saison, Jean Lucas a participé à la fin du match entre l’OL et Nice samedi soir (1-4).

Le milieu de terrain brésilien a profité de la suspension de Thiago Mendes pour gratter quelques minutes à la fin d’un match déjà plié. Cela étant, Jean Lucas ne devrait pas être concerné par le dernier match de l’année au Groupama Stadium. Et pour cause, Le Progrès avance ce lundi que le staff de l’Olympique Lyonnais a d’ores et déjà autorisé Jean Lucas à prendre quelques jours de vacances au Brésil. En ce sens, l’ancien joueur de Flamengo ne sera pas retenu dans le groupe de Rudi Garcia pour la réception de Nantes mercredi soir. Et à moins d’un énorme retournement de situation, le milieu défensif de 22 ans ne devrait plus porter le maillot de l’OL cette saison.

Selon les indiscrétions du quotidien régional, un départ de Jean Lucas au mercato hivernal se précise. Et tandis qu’un prêt au Brésil a été évoqué à plusieurs reprises, c’est bien en Ligue 1 que Jean Lucas devrait rebondir. Que ce soit le joueur ou l’Olympique Lyonnais, la volonté de toutes les parties est de trouver un club de Ligue 1 susceptible d’accueillir Jean Lucas sous la forme d’un prêt sans option d’achat. Cet été, les Girondins de Bordeaux avaient manifesté leur intérêt et vraisemblablement, la formation de Jean-Louis Gasset est toujours attentive au dossier. En attendant de savoir si le club au scapulaire formulera une offre officielle auprès de l’Olympique Lyonnais, il est clair selon Le Progrès que d’autres formations de l’élite française sont sur les rangs. Reste maintenant à voir qui décrochera le gros lot. Mais le départ de Jean Lucas en Ligue 1 se confirme pour l’OL, et c’est sans doute la meilleure chose qui pouvait arriver au natif de Rio de Janeiro, qui ne compte que 163 minutes en Ligue 1 cette saison. Famélique…

 


 

L'OL a un bon rythme pour être champion

Footmercato.net

Cette saison, la Ligue 1 est serrée tout en haut du classement. La lutte pour le titre s'annonce intense entre 4 équipes : le Paris St-Germain, le LOSC, l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais. Ces derniers, actuellement co-leader avec Lille avec 33 points, sont bien dans les temps de passage.

Comme le comptabilise Le Progrès, les hommes de Rudi Garcia ont le rythme pour prétendre au titre. En effet, l'année de son dernier titre en 2007-2008, les Rhodaniens avaient marqué 37 points en 16 journées. Dans leurs 7 différentes campagnes, la saison 2002-2003 avait vu les Lyonnais glaner 27 points en 16 matchs, le plus petit total ayant mené au titre. A l'inverse, l'OL avait 43 points en 2006-2007. Comme quoi, il y a de quoi espérer.

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

OL via Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 20 Décembre // Nice 1-4 OL : L'After

 

Last modified on lundi, 21 décembre 2020 18:23