L'actu du Dimanche 20 Décembre

L'actu du Dimanche 20 Décembre

Voir aussi... L'actu du Samedi 19 Décembre // Nice 1-4 OL : L'After

Garcia : « Ne vous inquiétez pas pour nos ambitions »

Lequipe.fr

L'entraîneur de Lyon, Rudi Garcia, ne peut qu'être satisfait de la prestation de son équipe. Mais il se garde bien de dire que son équipe peut jouer le titre.

« Tout s'est très bien passé pour votre équipe...
Oui, on peut être très satisfaits. Gagner 4-1 à l'extérieur, ça n'arrive pas souvent, et contre une équipe de Nice qui peut développer du jeu, même si on savait qu'elle pourrait perdre des ballons près de son but. Memphis Depay a été éblouissant ce soir et à la baguette. Je n'ai aucun regret sur le but encaissé, parce que c'est un but magnifique. Il y avait juste à applaudir.

Lyon peut-il dire qu'il joue le titre ?
Ça servirait à quoi ? Notre objectif c'est d'être en Ligue des champions, donc dans les trois premiers. On verra. On aurait l'air fin de dire ça maintenant et que vous nous repreniez tous de volée pour un manque d'humilité ou je ne sais quoi. Mais ne vous inquiétez pas pour nos ambitions. Le Championnat est très serré. Avant cette journée, on était virtuellement quatrièmes, donc à cette place on met la tête dans le guidon, on pédale et on essaye de rester au contact.


« Tout le monde prend du plaisir à évoluer dans cette équipe »


Lyon n'a, semble-t-il, pas eu à forcer son talent ?
On a joué à un bon niveau. Il fallait être solidaire, être généreux sur les courses défensives, fermer les passes à l'intérieur, bien gérer les centres. Tactiquement, on a été intelligents. On a été solidaires, et on a très bien utilisé le ballon.

Tino Kadewere a fait une belle prestation...
Il sait faire beaucoup de choses, il sent bien le jeu, il a des qualités de finisseur. Tout le monde prend du plaisir à évoluer dans cette équipe, notamment les trois qui ont débuté devant.

Qu'avez-vous pensé du penalty de Memphis Depay ?
Il les tire tous différemment, c'est ça qui fait sa force. Il peut les tirer, à droite, à gauche, au milieu. Pour les gardiens, ce n'est pas simple. Pour moi c'est un joueur de classe mondiale. Il l'a montré ce soir. On est plus forts avec des joueurs de ce niveau. »


Dubois : « La première place ? C'est significatif »


Léo Dubois : « C'est une victoire méritée. On a été solides collectivement. On a géré notre match. On n'avait pas forcément la balle en première mi-temps, mais on savait qu'on pourrait les contrer. La première place ? C'est significatif, mais on verra les matches demain (dimanche). Par le passé, on s'est projetés sur certaines choses qui ne sont pas forcément arrivées, donc ça ne sert à rien de se projeter trop loin. J'espère qu'on sera premiers à la trêve, mais on veut répondre aux objectifs fixés par le club, qui est de finir dans les trois premiers. On est très contents. Sur ce match, c'est la victoire d'un collectif. On a été consistants. On avait préparé le match de façon à leur laisser un peu la balle derrière. On se doutait qu'ils joueraient à trois défenseurs et deux excentrés, et qu'en cas d'erreurs de leur part, ça nous laisserait des espaces derrière. On avait bien préparé le match. »

 


 

La "KTM", un des trio les plus prolifiques d'Europe

Twitter

 


 

Lopes : « Plus je revois les images, plus je m'en veux »

Lequipe.fr

Anthony Lopes est revenu ce samedi, pour le Canal Football Club, sur son accrochage avec Steve Mounié lors de la rencontre face à Brest (2-2), mercredi.

Le gardien Lyonnais, Anthony Lopes, est revenu ce samedi, dans le Canal Football Club, sur son choc avec Steve Mounié, lors de la rencontre face à Brest (2-2), ce mercredi. Le Portugais s'est expliqué : « Le mauvais réflexe que j'ai eu, c'est de ne pas y être allé comme j'ai l'habitude de faire. Le ballon serait dans la tribune et j'aurais tout pris sur le chemin, je me serais fait emplâtrer quoiqu'il arrive mais au moins j'y serais allé à 100 %. Mais là, je n'y suis pas allé. Et plus je revois les images, plus je m'en veux parce que j'aurais vraiment dû faire une intervention comme j'ai l'habitude de faire. »


« Je pense que face à toutes les équipes, au moindre duel avec moi, il se dira des choses »


Le portier de l'OL a également visionné les propos de Mounié, l'attaquant brestois, après avoir subi le choc (« Il fait exprès, il ne joue même pas le ballon ! Vous êtes des grands malades ! »). Le Lyonnais a reconnu que cela faisait « partie du jeu » : « Il (Mounié) est dans son jeu. Je pense que face à toutes les équipes, au moindre duel avec moi, il se dira des choses. Mais ça ne lui a pas empêché à la fin du match de venir me saluer, et moi d'aller le saluer. Ça fait partie du jeu. »

 


 

Lopes meilleur simulateur que Neymar, il se marre

Foot01.com

Le gardien de l'OL est revenu sur l'épisode avec Neymar rencontré lors du match face au PSG.

Anthony Lopes fait partie des meilleurs gardiens de notre championnat. Pourtant, malgré un niveau impressionnant, le Portugais est souvent la cible de moqueries. Connu pour ses sorties parfois non maîtrisées, il avait notamment blessé Kylian Mbappé en 2018 après un choc. Le gardien est retombé dans ses travers en milieu de semaine face à Brest, concédant un but contre son camp puis un penalty dans les dernières minutes du match. Mais c'est bien lors du match face au PSG lors de la 14e journée que Lopes s'est fait remarquer. Après un choc avec un coéquipier et Neymar, le gardien avait alors enchaîné les roulades jusqu'aux panneaux publicitaires, ce qui avait enflammé les réseaux sociaux. Interrogé au micro de Canal +, il est revenu sur cet épisode, amusé par la comparaison avec le Brésilien, souvent décrié pour ses simulations.

« C'est génial, quand même! Il y en a une, deux, trois, quatre, cinq... Ouais, il y en a pas mal. J'avoue que j'ai 10/10 en note artistique, c'est plutôt pas mal, non? On en rigole, mais sur le coup je me suis vraiment fait mal. Je me blesse vraiment » a déclaré le portier lyonnais. Après ce choc, l'international portugais avait pu reprendre sa place et aider son équipe à conserver l'avantage jusqu'à la fin du match. Actuellement leader de Ligue 1 et ce jusqu'au Lille - PSG de dimanche soir, l'OL aura besoin d'un grand Anthony Lopes s'il souhaite viser le titre cette saison.

 


 

Garcia interpelle Aulas pour l'avenir de Depay !

Le10sport.com

En fin de contrat le 30 juin, Memphis Depay pourrait quitter l'OL dès le mercato hivernal. Alors que le PSG et le FC Barcelone seraient en embuscade pour le buteur néerlandais, Rudi Garcia a pris position sur son avenir.

Arrivé en janvier 2017 à l'OL, Memphis Depay pourrait prendre le large en 2021. Sous contrat jusqu'au 30 juin, le numéro 10 lyonnais pourrait partir librement à la fin de la saison, à moins qu'il ne soit vendu à moindre cout dès le mois de janvier. Conscient de la situation contractuelle de Memphis Depay, le PSG et le FC Barcelone seraient à l'affût, prêts à batailler ferme pour profiter de l'aubaine. Interrogé ce dimanche matin dans l'émission Téléfoot, Rudi Garcia a affiché un souhait fort pour l'avenir de Memphis Depay. Comme il l'a affirmé, le coach de l'OL veut absolument finir la saison avec son capitaine.


«Si on a des ambitions, il sera avec nous sur la 2ème partie de saison»


« Si on va réussir à conserver Memphis Depay en janvier ? On a été pollué par le mercato estival, j'espère qu'on ne le sera pas par le mercato hivernal. Ce qui est certain c'est que Memphis est un joueur de classe mondiale et qu'on est beaucoup plus fort avec lui. Donc si on a des ambitions, il sera obligatoirement avec nous sur la deuxième partie de saison », a expliqué Rudi Garcia.


 

Depay, Ménès veut éviter la "catastrophe"

Maxifoot.fr

Toujours courtisé par le FC Barcelone et en fin de contrat en juin prochain, le capitaine Memphis Depay (26 ans, 16 matchs et 8 buts en L1 cette saison) va-t-il quitter l’Olympique Lyonnais à l’occasion du mercato d’hiver ? Pour les Gones, ce serait le seul moyen de toucher un peu d’argent et d’éviter un départ gratuit de l’attaquant. Alors que l’OL s’impose de plus en plus comme un prétendant crédible au titre en Ligue 1, le consultant de Canal+, Pierre Ménès, souhaite toutefois que l’intérêt sportif prime.

"J’espère que les Rhodaniens ne perdront pas Memphis dans quelques jours. Son départ serait une catastrophe pour le club l’année où l’OL est en position de jouer le titre", a écrit le chroniqueur sur son blog.

A priori, c’est aussi la position du club rhodanien, mais reste à savoir quel sera le discours du président Jean-Michel Aulas en cas d’offre concrète du Barça ou si le Néerlandais venait à entamer un bras de fer…

 


 

Paqueta : "Cela fait longtemps que je ne me suis pas senti chez moi"

Instagram

 


 

Lyon leader, Garcia a une équipe extraordinaire

Footradio.com

Grâce à son joli succès contre l’OGC Nice samedi (4-1), l’Olympique Lyonnais s’est provisoirement emparé de la première place en Ligue 1.

Le club rhodanien au sommet du championnat, cela n’était plus arrivé depuis 2019, et les débuts en fanfares sous l’ère Sylvinho. Mais si ce moment sera de courte durée, sachant que Lille ou le PSG va passer devant ce dimanche soir à l’issue du choc de la 16e journée de L1, l’équipe de Rudi Garcia est vraiment dans le game pour le titre de champion. Invaincu depuis septembre, Lyon a pris 26 points sur 30 possibles depuis la fin du mercato. Ce qui n’est pas un hasard tant le groupe lyonnais est fort en qualité et en quantité, selon Frédéric Piquionne.


« C’est extraordinaire ce qu’ils font les Lyonnais ! »


« Les trois milieux de l’OL sont forts. Je ne sais pas ce que Thiago Mendes a mangé pendant les vacances, mais en tout cas, il est revenu avec d’autres intentions cette saison. Il a mis du temps à changer de statut. Là, il fait un super début de saison. Et quand Thiago Mendes n’est pas là comme face à Nice, c’est Guimaraes qui le remplace. Mais à chaque fois que Garcia change de milieu, les trois sont complémentaires. Défensivement, l’OL est très bon aussi. Lyon est très fort dans les transitions, surtout quand Memphis Depay revient au milieu pour chercher le ballon avant d’envoyer des ballons vers Toko Ekambi et Kadewere, les flèches qui font la différence. Offensivement, Garcia doit laisser une totale liberté à ses joueurs, avec des permutations. L’OL est réaliste et efficace. C’est extraordinaire ce qu’ils font les Lyonnais ! », a lancé le consultant de RMC, qui sait que Lyon est plus proche que jamais de sa huitième étoile.

 


 

La réaction d'Aouar lorsqu'il voit que son maillot donné à un supporter se retrouve sur Vinted

90min.com

Quelques minutes après avoir été interpellé par un internaute sur Twitter, suite à la revente d'un de ses maillots sur Vinted, Houssem Aouar a partagé sa réaction sur le réseau social. Une réponse simple et efficace.

Ce n'est pas l'affaire du siècle. Non. Mais les supporters lyonnais ont beaucoup réagi suite à la publication de ce tweet du milieu de terrain des Gones.

Une publication qui répond au post d'un internaute qui semble dénoncer le comportement d'un supporter qui aurait mis en vente un maillot offert par le joueur sur le site de vente de prêt-à-porter, Vinted.
La Twittosphère s'emballe sur cette vente record

Après avoir été vendu 1 000 euros d'après le tweet d'un internaute, la vente de ce maillot a suscité l'intérêt de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Notamment sur Twitter où les supporters lyonnais ont peu apprécié le manque de respect adressé à leur joueur :

D'autres ont préféré le prendre sous le ton de l'humour...

 


 

L'OL va racheter le club de Bourg en Bresse

Le Progres via Twitter

 


 

Dembélé vendu, Arsenal en a besoin

Foot01.com

Cela s’est encore vérifié ce samedi soir contre Nice, l’attaque de l’Olympique Lyonnais marche sur l’eau. Et Moussa Dembélé en est la première victime.

A moins d’un départ de Memphis Depay cet hiver, l’attaquant français va passer la saison sur le banc de touche. Et s’il ne moufte pas devant les médias et accepte son sort sans broncher, ce qui est tout à son honneur, cette situation ne pourra pas perdurer éternellement pour un joueur de 24 ans qui manque de temps de jeu et a beaucoup de courtisans. Toujours aussi apprécié en Premier League, Moussa Dembélé commence à sérieusement intéresser Arsenal affirme Football London. L’idée de recruter un attaquant peut étonner, sachant que Lacazette, Aubameyang, Pepe, Willian et Saka sont en place, mais le rendement n’est pas à la hauteur des attentes, ni des montants ou salaires offerts pour ces joueurs.

Résultat, relancer Moussa Dembélé aurait du sens, et permettrait aussi de « libérer de la pression » des épaules d’Aubameyang, qui semble être le seul véritable atout offensif d’Arsenal cette saison. Un retour en Premier League, l’ancien de Fulham ne dirait probablement pas non. Même si Arsenal n’est pas actuellement le club qui fait le plus rêver, sachant qu’il semble parti pour lutter pour le maintien plus que pour l’Europe cette saison. Mais en cas de belle offre, et surtout si Memphis Depay venait à rester, l’OL pourrait bien se décider à encaisser le chèque et mettre fin à l’aventure de Dembélé. Il avait été recruté pour 22 ME à l’été 2018, et voit désormais sa valeur marchande être estimée à 32 ME.

 


 

Kadewere pour 12 ME, Lyon a fait une sacrée affaire

Footradio.com

Si l’Olympique Lyonnais est actuellement en tête de la Ligue 1, c’est en grande partie grâce à son trio offensif composé de Memphis Depay, de Karl Toko Ekambi et de Tino Kadewere.

Lors de la victoire face à Nice samedi (4-1), les trois joueurs offensifs de Rudi Garcia ont tous marqué une fois. Avec 22 buts au compteur depuis le début de cette saison, le trio lyonnais est le troisième meilleur d’Europe, derrière celui du Bayern Munich (27 buts pour Lewandowski, Muller et Gnabry) et celui de Liverpool (23 réalisations pour Salah, Mané et Firmino). Autant dire que Lyon est bien armé offensivement.

Contre Nice, c’est une nouvelle fois Kadewere qui a marqué le plus de points. Buteur et passeur décisif, l’international zimbabwéen a aussi provoqué le penalty. Un match plein qui confirme que l’OL a fait un très bon coup en le recrutant au Havre pour 12 millions d’euros en janvier dernier. Un avis partagé par les suiveurs des Gones sur les réseaux sociaux.


Kadewere « mérite sa réussite actuelle »


@Romain_Molina : « Peut-être que les clubs français seront moins frileux pour signer des joueurs d’Afrique anglophone vu la trajectoire de Kadewere. Et dire que l’OL a failli le prêter à Dijon en toute fin de mercato (le joueur a refusé). Bonne mentalité en prime, il mérite sa réussite actuelle. Et encore plus que d’Afrique anglophone, de pays “moins réputés” footballistiquement comme le Zimbabwe dans ce cas ».

@levinhabrsil : « Alors là, franchement avec ce trio offensif et des joueurs formidables à l’image de Tino Kadewere exemplaire de collectif sur le but qu’il offre à Toko Ekambi, cet OL là a de l’allure. Ce 4-1 à Nice a sans doute fait passer un cap supplémentaire ».

@___Sofiane : « Très surpris par l’adaptation de Kadewere. Sur les 6 mois vus au Havre avant son arrivée, c’était un pivot, joueur de surface intelligent. Là il est sur un profil travailleur, dans la compensation. Joueur vraiment intéressant ».

 

 

Voir aussi... L'actu du Samedi 19 Décembre // Nice 1-4 OL : L'After

 

Last modified on dimanche, 20 décembre 2020 17:49