L'actu du Dimanche 22 Novembre

L'actu du Dimanche 22 Novembre

Voir aussi... Angers - OL : L'Avant Match // L'actu du Samedi 21 Novembre

Bataille OM-OL pour Boulaye Dia ?

Foot01.com

Deuxième meilleur buteur de Ligue 1 derrière Kylian Mbappé, Boulaye Dia risque bien d'animer le prochain mercato. L'OL et l'OM le convoitent.

Etincelant depuis le début de saison avec le Stade de Reims, Boulaye Dia a déjà inscrit 8 buts en autant de rencontres de championnat, de quoi le faire remarquer par de nombreux clubs. En fin de contrat en juin 2022, le buteur est une cible de choix quand on sait que Reims souhaite renflouer ses caisses grâce à sa vente.  Alors que l'attaquant aurait refusé deux offres venant de l'étranger, l'intérêt de Marseille et de Brighton n'est un secret pour personne. Mais selon une rumeur lancée par le 10 Sport, l'OM ne serait plus le seul club de Ligue 1 intéressé par le joueur de 24 ans. Et quand on dit Marseille dans un dossier, on pense à qui ? Lyon évidemment.

Alors que l'OL pourrait perdre Memphis Depay lors du prochain mercato, les dirigeants lyonnais auraient coché le nom de Boulaye Dia dans leur short-liste. À un poste où Karl Toko-Ekambi peine à donner pleinement satisfaction du côté du Rhône, beaucoup de monde verraient d'un très bon oeil l'arrivée de l'attaquant. Un duel olympique entre Marseille et Lyon pourrait donc animer le prochain mercato, et la qualification en Ligue des Champions devrait être un élément déterminant pour tenter de convaincre le joueur de Reims. Reste désormais à savoir si le néo-international sénégalais optera pour rejoindre un gros club de Ligue 1, où s'il cédera aux sirènes de la Premier League. Même s'il est évident qu'un club comme Brighton peut paraître moins attractif que l'OL ou l'OM, la puissance économique des clubs anglais est une donnée à prendre en compte dans ce dossier.

 


 

Un club italien prêt à devancer l'OL pour Soppy ?

Butfootballclub.fr

Selon RMC, le latéral droit du Stade Rennais Brandon Soppy fait l'objet d'une cour assidue de l'OL. Et il a des touches à l'étranger.

International U18, Brandon Soppy (18 ans) fait partie des révélations de de début de saison en L1. Le latéral droit du Stade Rennais montre ses qualités, et celles-ci ne passent pas inaperçues. D'après RMC, l'OL est très intéressé.


La Roma est passée à l'attaque


Le club rhodanien aurait même déjà établi le contact avec le joueur, sur ses tablettes depuis l'été dernier. Mais Lyon n'est pas seul sur le coup. Des clubs allemands seraient sur les rangs et Soppy, apparu à six reprises depuis le début de la saison avec le SRFC, ainsi que l'AS Rome, qui aurait déjà formulé trois offres ces dernières semaines pour le joueur. Soppy est en négociations pour prolonger son contrat, qui prendra fin en juin 2022.

 


 

Thiago Mendes évoque sa relation avec Juninho

Footmercato.net

Après une première saison délicate, Thiago Mendes (28 ans) a songé à quitter l'Olympique Lyonnais. Déçu par certains rumeurs sur son hygiène de vie notamment, le milieu brésilien s'est finalement résolu à rester et répondre aux attentes. Un choix qui s'est avéré payant et l'ancien Lillois a enfin lancé son aventure lyonnaise. Mais pendant sa période de réflexion sur son avenir, le principal protagoniste a pu compter sur un soutien de choix : Juninho. Dans une interview accordée à l'Equipe, Mendes a évoqué l'importance du directeur sportif au moment de trancher sur son futur.

« On a une relation très ouverte, sincèrement, on se parle beaucoup. Quels que soient les moments difficiles que j'ai pu vivre à l'Olympique Lyonnais, il a toujours été là. On a toujours beaucoup discuté et échangé, même encore aujourd'hui alors que ma situation sportive est meilleure. Lorsque j'ai voulu être transféré, il a su trouver les bons mots avec moi, en restant positif. Il m'a expliqué qu'il fallait que je sois patient, que j'allais surmonter mes difficultés, que j'allais y arriver. Je savais que des joueurs à mon poste étaient arrivés ou allaient venir. Mais, pour moi, ce n'est pas un problème, c'est plutôt une valeur supplémentaire pour le club de prendre des joueurs de ce talent, c'est positif au final pour l'OL, » a ainsi confié Thiago Mendes. L'OL peut aujourd'hui se satisfaire de ce choix...

 


 

L'OL va blinder sa pépite Malo Gusto

Footmercato.net

L'Olympique Lyonnais tient à sa génération 2003. Après Florent Da Silva (17 ans), l'OL va finaliser le dossier du latéral droit Malo Gusto (17 ans). Le jeune défenseur qui a intégré le groupe professionnel lyonnais depuis le début de saison, va donc parapher son premier contrat professionnel avec le club rhodanien révèle RMC Sport.

Le principal protagoniste qui n'a pas encore connu les joies d'une première apparition en Ligue 1, a déjà été convoqué par Rudi Garcia lors du déplacement à Strasbourg en octobre dernier (3-2). Pour rappel, Malo Gusto fréquente le centre de formation de l'Olympique Lyonnais depuis 2016.

 


 

Garcia n'a pas forcément envie de prolonger à l'OL

Footmercato.net

En fin de contrat à l'issue de la saison, Rudi Garcia doit rencontrer son président au mois de décembre pour éclaircir la situation. L'entraîneur de l'OL commencerait presque à se faire une raison...

Que réserve l'avenir à Rudi Garcia ? Un peu plus d'un an après son arrivée et surtout à bientôt sept mois de la fin de son contrat, l'entraîneur n'a jamais fait l'unanimité entre Rhône et Saône. Les supporters lui reprochent son passé marseillais trop récent, ses tâtonnements tactiques, un jeu poussif et des résultats irréguliers. Demi-finaliste de la Ligue des Champions en août dernier, le technicien a échoué dans un championnat tronqué par la covid-19, laissant l'OL à une 7e place non qualificative à une coupe d'Europe.

Forcément dans une telle situation, des questions se posent et on devrait obtenir des réponses dans les semaines à venir. Ce sont surtout les résultats qui feront pencher la balance dans un sens ou dans l'autre. «On en a parlé avec le président et on a trouvé logique, intelligent de se revoir plus tard et de voir comment la saison se déroulait. Je n'ai aucune difficulté à être en fin de contrat. Ce n'est pas de la langue de bois parce que c'est important» reconnaît Garcia au micro de Canal + ce dimanche.


Garcia se prépare en cas de mauvaise nouvelle


La direction est elle en pleine réflexion. Le conseiller du président, Gérard Houiller, pousse pour une prolongation de l'entraîneur de 56 ans. Jean-Michel Aulas semble lui plus sceptique, bien conscient que le cas Rudi Garcia ne laisse personne indifférent à Lyon. Les deux hommes ont prévu de se voir le 31 décembre. «Il y aura trois possibilités : ou le club ne veut plus travailler avec moi et ça s'arrêtera, ou d'un commun accord on a très envie de continuer ensemble et ça continuera ou je n'ai plus envie de rester et cela se terminera», prévient un Garcia assez dubitatif sur son avenir.

«Une prolongation, ce n'est pas d'actualité. Ce n'est pas un problème. Dans un couple, on n'est pas obligés d'être mariés ou pacsés pour s'aimer, on n'a pas besoin de signer quelque chose si on se plaît l'un à l'autre, il n'y a pas de raison que cela ne continue pas.» Des déclarations lourdes de sens, comme pour se préparer à un éventuel départ en fin de saison. L'OL devra alors chercher un nouvel entraîneur et n'aura pas tout le temps le droit à l'erreur après l'échec Sylvinho de la saison passée. Le nom de Christophe Galtier,, dont l'avenir à Lille n'est pas assuré, a déjà été évoqué.

 


 

Marcelo : « la réconciliation avec les supporters a été cruciale dans ma progression »

OL.fr

Malheureusement privé du derby à cause d'une suspension, Marcelo fera son retour ce dimanche face à Angers. L’occasion pour lui de faire un premier bilan sur cette saison mais aussi de se livrer sur sa vie personnelle. L’intégralité de cet entretien est à retrouver sur OL Play.

« Marcelo, as-tu digéré ta suspension pour le derby ?

C’était très dur à vivre. C’était difficile de regarder le match. On a fait un bon match. Tout n’a pas été parfait. Je l’ai regardé chez moi avec ma famille. J’étais très nerveux car l’ASSE a marqué le premier but. J’avais confiance en les joueurs. Je reviens avec mes amis pour le match face à Angers. J’espère qu’on va gagner pour continuer une bonne série. La victoire dans le derby était très importante. Il faut continuer comme cela, c’est important.
 
Qu’est-ce qui a changé par rapport au début de saison plus compliqué ?

On se connaît davantage. Les joueurs sont habitués à jouer ensemble. On a progressé, aussi bien défensivement qu’offensivement. On marque plus de buts à l’image de Tino Kadewere, Karl Toko Ekambi, Memphis. Il faut gagner les prochains matches face à Angers, Reims, Metz. Si on le fait, on sera proche du podium. C’est difficile de jouer ce genre d’équipe qui se donne à 300% face à l’OL. J’espère que tout se passera bien.

Tu es un des joueurs les plus utilisés par Rudi Garcia. A-t-on retrouvé le patron Marcelo ?

On ne peut pas jouer bien tout le temps pendant 15 ans. Je me sens bien dans le club, dans la ville et avec mes coéquipiers. Je pense que la réconciliation avec les supporters a été cruciale dans ma progression. Je suis content de cela. On regarde devant désormais.
 
Est-ce que tu t’imaginais vivre une telle carrière lorsque tu étais jeune au Brésil ?

Non. Cela fait 15 ans que je suis parti du Brésil. J’ai appris beaucoup de choses. Je parle cinq langues, je me suis fait beaucoup d’amis. J’ai joué près de 500 matches. C’est un bonheur de jouer au football. C’est magnifique de vivre de telles expériences.
 
Pourquoi suivre des cours d’économie et de finances depuis plusieurs années ?

C’est très important pour un joueur de savoir avec qui il peut travailler. C’est comme une entreprise. Je lis beaucoup de livres, c’est une passion. Je suis aussi allé à Chicago et à Genève pour suivre des formations. J’espère que j’aurai bientôt mon diplôme pour la suite de ma carrière.
 
Quelle est l’importance aussi de la religion dans ta carrière de footballeur ?

Il y a deux choses importantes qui ne se voient pas mais avec lesquelles tu vis : la peur et la foi. Si tu donnes beaucoup d’énergie pour ta peur, cela ne marche pas. Mais si tu en donnes beaucoup pour ta foi, tu vas toujours penser positif. »

 


Voir aussi... Angers - OL : L'Avant Match // L'actu du Samedi 21 Novembre

 

Last modified on dimanche, 22 novembre 2020 19:40