L'actu du Dimanche 15 Novembre

L'actu du Dimanche 15 Novembre

Voir aussi... Notes des joueurs 20-21 // L'actu du Samedi 14 Novembre

De Sciglio : « Pour grandir en tant que joueur et en tant qu'homme »

OL.fr

Arrivé le dernier jour du mercato, l’international italien Mattia De Sciglio nous a accordé un entretien pour revenir sur son arrivée et ses ambitions dans son nouveau club. L’entretien est à retrouver en intégralité sur OLPlay.

Mattia, est-ce que tu peux nous décrire ton arrivée au sein du club ?

« Je suis très content d’être ici, dans un grand club comme l’OL, qui a écrit l’histoire du foot en France, c’est une grande équipe. On voit la grandeur à l’OL à travers son organisation, les joueurs, le stade, le centre de formation et le centre d’entraînement. Je suis très content de faire cette expérience en dehors de l’Italie qui, je suis sûr, sera positive pour moi et me permettra de grandir en tant que joueur et en tant qu’homme. »
 
Pourquoi avoir choisi la France et l’OL ?

« L’OL m’a tout de suite montré sa volonté de me faire venir, il a cru en moi et cette confiance m’a poussé à accepter tout de suite ce prêt. Je pense que c’était également le bon moment pour tenter cette expérience à l’étranger. »
 
Espères-tu t’imposer sur la durée à l'OL, ou te relancer après une saison où tu n’as pas beaucoup joué ?

« L’objectif de cette saison est de me relancer et de retrouver la continuité que j’avais auparavant. Mais je suis très enthousiaste à l’idée de débuter cette nouvelle expérience. Je donnerai le meilleur de moi-même pour aider l’Olympique Lyonnais à atteindre ses objectifs de fin de saison. Après peut être que je resterais ici, peut être que je retournerais en Italie, je ne sais pas encore pour l’instant. »
 
L’absence de Coupe d’Europe a-t-elle été un frein à ta venue à l’OL ?

« Non absolument pas, mon objectif était vraiment de retrouver de la régularité dans mon temps de jeu. Ne jouer qu’une fois par semaine me permettra aussi de mieux récupérer. Donc non, ça n’a vraiment pas été un problème. »

Ta dernière sélection remonte à juin 2019, tu as toujours la Squadra Azzura dans un coin de ta tête ?

« Oui l’objectif de cette saison est de bien jouer pour disputer l’Euro et récupérer ma place en équipe nationale. »
 
Comment tu décrirais ton style de jeu ?

« Je suis un latéral plutôt défensif, chez les jeunes du Milan je jouais défenseur central, c’est quand je suis passé professionnel que je suis devenu latéral. Au fil des années j’ai appris à me porter vers l’avant à attaquer et c’est quelque chose que j’aime faire et qui va avec l’évolution du poste de latéral. »
 
Tu penses pouvoir amener ta grande expérience (200 matches pro, 3 Serie A…) dans ce jeune groupe lyonnais ?

« Oui c’est ce que j’espère, faire le maximum pour leur transmettre mon expérience. J’ai seulement 28 ans mais j’ai très vite été amené à avoir ce rôle. Il ne faut pas non plus oublier que les jeunes de l’OL sont des joueurs de grand talent et ont déjà de l’expérience au niveau européen et international. Je suis vraiment content d’être ici car je pense qu’avec ces joueurs, la saison sera très belle. »
 
Enfin, avec Rudi Garcia le dialogue est plus facile puisqu’il te parle italien ?

« Oui c’est très positif que le coach parle italien et heureusement moi aussi je parle un petit peu français, je l’ai étudié à l’école donc j’arrive à discuter avec mes partenaires et à me faire assez bien comprendre je pense. Je peux comprendre les consignes du coach en français également et au cas où, il peut me les dire en italien. »

 


 

La Juventus veut Aouar avec une offre originale

Foot01.com

Très convoité pendant le mercato estival, Houssem Aouar est finalement resté à l’Olympique Lyonnais. Mais la Juventus Turin, pourrait bien revenir à la charge dès cet hiver.

L’Olympique Lyonnais peut de nouveau s’attendre à recevoir des offres en janvier. Après l’échec de son transfert au FC Barcelone, l’attaquant Memphis Depay espère une nouvelle tentative des Blaugrana avant la fin de son contrat en juin prochain. Quant à Houssem Aouar, c’est la Juventus Turin qui pourrait revenir à la charge. Selon les informations de Gianluca Di Marzio, le champion d’Italie, qui envisageait un échange cet été, penserait à aller au bout de son idée en proposant notamment le transfert définitif du latéral droit Mattia De Sciglio, prêté sans option d’achat à Lyon et qui n'a pas encore totalement fait ses preuves dans l'équipe de Rudi Garcia.

« Dans les derniers jours du marché des transferts, la Juve a été très proche de recruter Aouar, a révélé le journaliste italien sur Sky Sport. En plus d'une part en cash, les Bianconeri ont également proposé De Sciglio et Bernardeschi pour un éventuel échange avec Lyon. L'entraîneur Andrea Pirlo a décidé de tout miser sur Federico Chiesa. En effet, les deux joueurs ne pouvaient pas être recrutés pour une question de budget. Mais ce n'est pas terminé, l'opération n'est peut-être que reportée à janvier étant donné que le Français est en tête de la short list du directeur sportif Fabio Paratici. » En pleine saison, il faudra se montrer encore plus convaincant pour inciter le président Jean-Michel Aulas à libérer son milieu de terrain, même si Houssem Aouar n'est pas au sommet de sa forme depuis quelques matchs avec l'Olympique Lyonnais, ce dont il aura pourtant besoin s'il veut s'installer en équipe de France pour jouer l'Euro 2021.

 


 

Rudi Garcia out, un supporter star rejoint le mouvement

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais va plutôt bien ces derniers temps en Ligue 1 et remonte vers le podium. Mais Rudi Garcia est toujours au coeur des critiques et un célèbre fan de l'OL n'est pas tendre avec l'entraîneur.

Désormais cinquième de Ligue 1, à seulement deux points de Lille, l’Olympique Lyonnais a bien rectifié le tir après un début de saison compliqué et la victoire dans le derby face à l’AS Saint-Etienne a évidemment donné le moral aux supporters. Mais cela n’empêche pas ces derniers de toujours réclamer le départ de Rudi Garcia, même si on ne voit pas comment Jean-Michel Aulas pourrait décider actuellement de remercier son entraîneur. Rudi Garcia arrive cependant en fin de contrat et bien peu sont ceux qui espèrent qu’il sera prolongé. Interrogé par le Journal du Dimanche, Benjamin Biolay, supporter acharné de l’OL depuis des années, avoue que lui aussi ne veut plus réellement voir Rudi Garcia à Lyon. Pour cela, l’artiste se lance dans une comparaison musicale assez grinçante pour l’entraîneur lyonnais.

« Après nos folles années de domination, je ne pensais pas que le pain noir durerait si longtemps. Il y aura toujours un peu de magie dans ce club ; Jean-Michel Aulas est un homme et un président hors norme, capable de déclencher des pulsions folles, comme cette demi-finale de Ligue des champions. Mais je ne vous cache pas qu’être fan de l’OL en ce moment demande de l’abnégation et de la résilience (...) Le public est hyper exigeant. Pendant des années, le Real Madrid venait et on le déboîtait. On mangeait du caviar tout le temps, jusqu’à ne plus s’en rendre compte. Au sein des supporters, les plus véhéments sont ceux de mon âge. Ils en ont marre et veulent retrouver ce qu’ils ont connu. Si j’ai accepté Rudi Garcia ? Non. Si c’était un guitariste, il serait un peu trop limité pour jouer dans Radiohead », balance Benjamin Biolay au sujet du technicien lyonnais.

 


 

Tout était bouclé pour l'après-Depay, Slimani allait signer

Foot01.com

En cas de départ de Memphis Depay au FC Barcelone l’été dernier, l’OL avait ciblé Islam Slimani pour le remplacer.

Alors qu’il serait prêt à aller au bras de fer avec l’OL pour quitter le club, Memphis Depay avait déjà agité le mercato lyonnais jusqu’à la dernière minute l’été dernier. Courtisé par le FC Barcelone, l’attaquant bénéficiait d’un bon de sortie en cas de bonne offre. Seulement voilà, le non-départ d’Ousmane Dembélé a empêché le Barça d’avoir les fonds nécessaires pour s’offrir le Néerlandais. Toujours est-il que Jean-Michel Aulas avait tout prévu en cas de départ de sa star, et tout était bouclé pour son remplaçant : Islam Slimani ! Selon Francesc Aguilar, journaliste chez Mundo Deportivo, les Gones avait même un accord ferme avec le joueur de Leicester. Il ne restait plus qu'à l'activer, ce qui n'a finalement pas été nécessaire.

« Memphis Depay n’a pas signé au Barça cet été parce qu’Ousmane Dembélé a refusé de partir à Manchester United. L’OL avait un accord ferme avec Islam Slimani, qui appartient à Leicester et avait été prêté à l’AS Monaco. Cette fin en queue de poisson a été confirmée par L’Équipe TV, » a expliqué le journaliste espagnol. Egalement dans le radar du Stade Rennais et de Florian Maurice, Slimani avait donc bel et bien choisi l’OL. Auteur de 9 buts en 18 rencontres lors de son passage à Monaco, il formait un duo très intéressant avec Wissam Ben Yedder notamment. Reste à savoir si les dirigeants lyonnais penseront encore à l’attaquant algérien en cas de départ de Memphis Depay au prochain mercato. Et pan dans les gencives.

 


 

Depay se serait pris un stop de Sa Majesté Messi

Football365.fr

Selon certaines rumeurs émanant des médias ibériques, Lionel Messi ne serait pas un grand fan de Memphis Depay et serait opposé à son arrivée.

La saga impliquant Memphis Depay et le Barça ne fait que commencer. Après avoir manqué de réaliser le transfert du Batave l’été dernier, le club catalan compte bien revenir à la charge en juin prochain et cela tombe bien, car l’ancien joueur de Manchester United sera en fin de bail. Bref, une idylle digne d’une télénovela, qui s’annonce sous les meilleurs auspices. Mais comme dans toute télénovela qui se respecte, il y a toujours un amant jaloux tapi dans l’ombre, qui attend de fondre sur les deux tourtereaux afin de briser leur entente. Selon Diariogol, ce rôle est joué par Lionel Messi. L’Argentin serait « le premier à élever la voix » contre l’arrivée de la star néerlandaise, estimant que Depay n’a pas le profil idoine pour le Barça. Inutile de dire que l’opinion de Messi compte beaucoup en Catalogne, même si le club Blaugrana n’est même pas sûr de le conserver l’été prochain.

 


 

Enorme coup dur pour Memphis Depay

Butfootballclub.fr

Selon un sondage, les supporters du FC Barcelone ne veulent pas de Memphis Depay, en fin de contrat avec l'OL.

En contacts avancés avec le FC Barcelone l'été dernier, Memphis Depay avait finalement été contraint de rester à l'OL. Pourtant, le Batave a toujours envie de rejoindre Ronald Koeman, son ex-sélecttonneur. Les deux hommes sont sur la même longueur d'onde, ils voudraient de nouveau collaborer ensemble. Problème, l'ex-élément de Manchester United est sous contrat jusqu'à la fin de la saison avec l'OL. De l'autre, le Barça ne dispose pas de liquidités pour faire craquer Jean-Michel Aulas.

Dernièrement, un autre problème va se poser pour les dirigeants du FC Barcelone. D'après un sondage de Mundo Deportivo, les supporters du Barça sont très favorables à la venue d'un buteur (90%). Les Blaugrana n'ont, pour le moment, pas eu la possibilité de remplacer Luis Suarez, parti à l'Atlético de Madrid. Mais, les fidèles du Camp Nou ne veulent pas de Memphis Depay : 67% des votants sont opposés à la venue du capitaine de l'OL. Les Culés vont devoir trouver quelqu'un d'autre s'ils veulent satisfaire les socios.

 


 

Sélection : Barcola, titulaire mais défait face à l'Egypte

OL.fr

Alors qu'Anthony Lopes et Léo Dubois n'ont pas participé au choc entre le Portugal et la France, Malcolm Barcola a joué les 90 minutes contre l'Egypte.
 
MERCREDI 11 NOVEMBRE
20H45 - Pays-Bas x Espagne 1-1 (Memphis) / Amical
20H45 - Portugal x Andorre 7-0 (Anthony Lopes) / Amical
20H45 - Belgique x Suisse 2-1 (Jason Denayer) / Amical
21H10 - France x Finlande 0-2 (Léo Dubois) / Amical
 
JEUDI 12 NOVEMBRE
20H00 - Côte-d’Ivoire x Madagascar 2-1 (Maxwel Cornet, Sinaly Diomandé) / Eliminatoires CAN 2022
17H00 : Cameroun x Mozambique 4-1 (Karl Toko Ekambi) / Eliminatoires CAN 2022
20H00 : Algérie x Zimbabwe 3-1 (Djamel Benlamri x Tino Kadewere) / Eliminatoires CAN 2022
20H45 : Liechtenstein x France Espoirs 0-5 (Maxence Caqueret) / Qualif EURO Espoirs 2021
 
SAMEDI 14 NOVEMBRE
1H30 : Brésil x Venezuela 1-0 (Bruno Guimarães, Lucas Paquetá) / Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20H00 : Egypte x Togo 1-0 (Malcolm Barcola) / Eliminatoires CAN 2022
20H45 : Portugal x France 0-1 (Anthony Lopes x Léo Dubois) / UEFA Nations League
 
DIMANCHE 15 NOVEMBRE
18H00 : Pays-Bas x Bosnie-Herzégovine 3-1 (Memphis) / UEFA Nations League
20H45 : Belgique x Angleterre (Jason Denayer) / UEFA Nations League
 
LUNDI 16 NOVEMBRE
14H00 : Zimbabwe x Algérie (Tino Kadewere x Djamel Benlamri) / Eliminatoires CAN 2022
17H00 : Mozambique x Cameroun (Karl Toko Ekambi) / Eliminatoires CAN 2022
21H00 : France Espoirs x Suisse (Maxence Caqueret) / Qualifications EURO Espoirs 2021
 
MARDI 17 NOVEMBRE
14H00 : Madagascar x Côte-d’Ivoire (Maxwel Cornet, Sinaly Diomande) / Eliminatoires CAN 2022
17H00 : Togo x Egypte (Malcolm Barcola) / Eliminatoires CAN 2022
20H45 : Croatie x Portugal (Anthony Lopes) / UEFA Nations League
20H45 : France x Suède (Léo Dubois) / UEFA Nations League
 
MERCREDI 18 NOVEMBRE
00H00 : Uruguay x Brésil (Bruno Guimarães, Lucas Paquetá) / Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20H45 : Pologne x Pays-Bas (Memphis) / UEFA Nations League
20H45 : Belgique x Danemark (Jason Denayer) / UEFA Nations League

 


 

Une idée de génie émerge face au litige Mediapro !

Butfootballcub.fr

Conscient du manque à gagner généré par le non paiement de la traite des droits TV en octobre, Vincent Labrune tient une nouvelle idée pour établir de nouvelles sources de revenus à la Ligue.

C’est un litige parti pour durer. Mediapro, qui s’était adjugé en 2018 80% des droits de la Ligue 1 pour 780 millions d’euros, n’a pas versé l’échéance début octobre et ne compte pas le faire en décembre puisqu’il souhaite revoir les modalités du contrat de cette saison et a engagé une procédure en conciliation avec la Ligue. Celle-ci pourrait durer jusqu'à cinq mois, à moins que le conciliateur Marc Sénéchal ait prévu d'achever le processus début décembre.

Afin de trouver un dénouement rapide, Jean-Michel Aulas a exposé deux solutions dans le courant de la semaine. La LFP en a fait de même de son côté en développant l’idée d’une filière commerciale. Selon L’Équipe, cela pourrait se faire dès le 10 décembre après une modification des statuts de l'instance. L'ambition est alors d'imiter le championnat italien, qui a récolté 1,3 milliard d'euros contre 10% de sa future société commerciale. Ce pactole serait bienvenu pour les clubs de Ligue 1, qui pourrait ainsi faire face aux problèmes de paiements de Mediapro...


Une filière commerciale sans risque, vraiment ?


Revers de la médaille : une telle solution pourrait aussi laisser à un fonds d'investissement étranger un pouvoir de décision sur l'organisation de la Ligue 1. Les clubs seraient-ils prêts à prendre ce risque ? « Il n'y a pas eu besoin de fonds d'investissement pour mettre un match à 13 heures en L1 pour parler au marché asiatique, c'est du bon sens, ironise une source anonyme. Les joueurs ont râlé, mais ils ont compris. Ils savent que les droits télé représentent 60% des revenus des clubs. Sans droits télés... »

 


 

Aulas et ses idées utopiques, ce spécialiste calme le délire

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais espère retrouver la Ligue des champions à la fin de la saison. Le club rhodanien devra pour cela se montrer enfin régulier.

Depuis quelques semaines maintenant, l’Olympique Lyonnais est en meilleure forme. Les joueurs de Rudi Garcia montrent qu’ils ont du caractère. L’objectif est de finir la saison européen avec si possible, une qualification en Ligue des champions. Si les finances du club se portent bien, une deuxième saison de suite sans coupe d’Europe pourrait commencer à poser problème. Surtout que Mediapro est en difficulté de paiement au niveau des droits télévisuels. Récemment, Jean-Michel Aulas proposait l’idée d’un Spotify du foot. Une idée utopique pour Pierre Maes.


“C’est utopique et je ne crois pas que ses collègues et que la Ligue soient ravis de ses déclarations”


Lors d’une interview accordée à Olympique et Lyonnais, le spécialiste s’est montré clair sur le sujet. “Je suis très surpris de ses sorties. On dirait un politicien qui vient avec un discours complétement démago. Forcément qu’un « Spotify » du football, tout le monde aime ça. Mais pour lui, cela impliquerait beaucoup moins de revenus liés à la télévision pour son club. C’est bien, mais je ne comprends pas. C’est utopique et je ne crois pas que ses collègues et que la Ligue soient ravis de ses déclarations. C’est le principe de la vente exclusif qui a rapporté tout cet argent à la LFP pendant des années et qui était le socle des derniers contrats”, a notamment indiqué Pierre Maes, déçu des récentes déclarations de Jean-Michel Aulas.

 


 

Garcia s’est créé un problème avec Paqueta

Butfootballclub.fr

En faisant reculer Lucas Paqueta (23 ans) à l’OL, Rudi Garcia a eu le nez creux mais son inspiration ne fait pas du tout les affaires d’un certain Bruno Guimaraes.

Les détracteurs de Rudi Garcia doivent se rendre à l’évidence : il peut avoir du flair. Bouna Sarr peut en témoigner, lui qui a débuté sa carrière comme ailier au FC Metz avant de signer au Bayern Munich comme latéral droite... grâce à son ancien coach à l’OM.

Cette saison, l’entraîneur de l’OL a aussi eu du nez en faisant reculer sa recrue estivale Lucas Paqueta. C’est dans une position que Tite l'a lancé à l'entame de la seconde période contre le Vénézuela, où il a été à l’origine du seul but du match avec le Brésil (1-0). S'il est moins à la finition que lors de ses débuts, au Flamengo, le milieu de 23 ans ne semble pas s'en plaindre.

« Je me suis senti à l'aise, dans une position plus reculée, comme à Lyon », a-t-il souligné au micro de CBF TV. L’Équipe rappelle que cette position à laquelle Bruno Guimarães pourrait prétendre... mais il est encore resté sur le banc, vendredi, et n'a toujours pas honoré sa première sélection. À l’OL, son meilleur rival pourrait aussi se nommer Paqueta...

 


 

Julian Pollersbeck a reçu des garanties

Footmercato.net

Il a débarqué cet été dans la peau du gardien du numéro 2 derrière Anthony Lopes. Un peu plus de deux mois après son arrivée, Julian Pollersbeck (26 ans) n'a toujours pas porté le maillot de l'OL en compétition officielle. S'il commence à trouver le temps un peu long, il a également obtenu des garanties.

Selon les informations du Hamburger Morgen post, l'Allemand a reçu l'assurance de jouer la Coupe de France. De quoi le remettre en forme lui qui a été touché par la covid-19 durant le mois d'octobre. Pour rappel, il a signé un contrat de 4 ans après son départ d'Hambourg.

 

 

Voir aussi... Notes des joueurs 20-21 // L'actu du Samedi 14 Novembre

 

Last modified on dimanche, 15 novembre 2020 20:16