L'actu du Jeudi 24 Septembre

L'actu du Jeudi 24 Septembre

Voir aussi... L'actu du Mercredi 23 Septembre // Le Tableau Mercat'OL

Mais que veut Memphis Depay ?

Footmercato.net

Attendu comme un partant probable durant le mercato estival, Memphis Depay est toujours Lyonnais à moins de deux semaines de la fin du marché. L'intérêt du FC Barcelone n'est même pas certain de le faire chavirer.

C'est une certitude, le FC Barcelone s'intéresse à Memphis Depay. L'entraîneur Ronald Koeman l'a fait savoir publiquement. Mais le Barça ne semble pas pressé d'accélérer dans ce dossier. Jean-Michel Aulas l'avait assuré au détour d'un tweet, en expliquant que Josep Maria Bartomeu lui avait confié qu'il n'avait pas les fonds nécessaires pour formuler une offre cohérente.

Depuis, le club catalan a cédé Nelson Semedo (30 M€ + 10 M€ de bonus à Wolverhampton) et vient surtout de laisser partir Luis Suarez à l'Atlético de Madrid contre 6 M€. Le journal As l'assure, le Barça va bien recruter un nouvel attaquant, car il faut remplacer le buteur uruguayen. Et Depay est la solution privilégiée par Koeman, bien plus que Lautaro Martinez, le grand objectif de l'été blaugrana avant que le coronavirus chamboule les plans. Mais que souhaite réellement l'international néerlandais ?


Depay pas si chaud pour quitter l'OL


C'est une question qui se pose concrètement. Comme le rapporte L'Equipe, le joueur de 26 ans n'est absolument pas obnubilé par un départ, peu importe que ce soit le Barça qui vienne taper à sa porte. Il aurait même confié à des proches du vestiaire qu'il serait toujours à Lyon dans les prochains mois. Une sacrée révélation qui s'explique par sa situation contractuelle et sa santé physique. Depay sait qu'à Lyon, il pourra tranquillement recouvrer l'intégralité de ses moyens physiques après sa rupture des ligaments croisés survenue en décembre dernier, sans la moindre pression.

Capitaine et nouveau détenteur du numéro 10, le joueur dispose d'un statut qui lui confère une tranquillité quant à son rôle et son utilisation. Ce qui ne serait pas le cas à Barcelone s'il devait y être transféré, malgré la présence de son ancien sélectionneur Koeman. De plus, à un an de la fin de son contrat, il peut tabler sur un futur juteux contrat et une belle prime à la signature, avec aussi peut-être plus de choix, à partir de janvier prochain. Il est donc loin d'être garanti qu'une offensive du Barça en fin de mercato, ce dont est persuadé l'OL, achève de convaincre Depay...

 


 

Penarol aurait refusé la nouvelle offre de l'OL pour Pellistri

Twitter

 


 

L'OL ouvre la porte au Stade Rennais pour Jeff Reine-Adélaïde

Footmercato.net

Alors que l'OL n'avait clairement pas prévu son départ, Jeff Reine-Adélaïde se rapproche bel et bien de Rennes, qui pourrait en faire sa recrue la plus onéreuse de l'histoire dans les prochains jours.

Pour beaucoup, le coup de gueule de Jeff Reine-Adélaïde dans les colonnes de L'Equipe le 2 septembre dernier était une erreur de communication. Le milieu offensif se plaçait dans une situation inconfortable, s'exposait à des sanctions et ne se donnait pas plus de chances de partir... Mais moins d'un mois plus tard, la donne a changé et le joueur pourra se dire qu'il a eu raison de mettre les choses à plat publiquement. En effet, le Stade Rennais ne le lâche pas et un départ pourrait bel et bien intervenir.

La raison principale ? Le non départ attendu de certains éléments du côté de l'OL. Si le mercato n'est pas encore terminé et qu'il faut s'attendre à des mouvements dans les prochains jours, le club rhodanien a pu constater toutefois que Moussa Dembélé et Houssem Aouar n'avaient pas déclenché une vague de propositions concrètes. A cela s'ajoute le cas Memphis Depay, courtisé par le FC Barcelone, mais pas forcément déterminé à quitter l'OL précipitamment à un an de la fin de son contrat.


L'OL ouvre la porte, Rennes va s'y engouffrer


Alors que l'OL déplore une perte de 100 M€ de chiffre d'affaire, il a ouvert la porte à un départ de JRA, déterminé à changer d'air. Comme le rapporte L'Equipe, Reine-Adélaïde a fait son choix, et c'est à Rennes qu'il souhaite s'engager. Florian Maurice, le directeur sportif du club breton, connaît par cœur les arcanes de l'OL et sait qu'il a une chance de parvenir à ses fins dans ce dossier. Mieux, il pourrait descendre sous la barre des 30 M€, aidé par la conviction du joueur et le besoin lyonnais de vendre pour amortir les pertes.

Après avoir été le joueur le plus cher recruté par l'OL (25 M€ + bonus), Reine-Adélaïde pourrait décrocher ce même record à Rennes. Après son bon départ en Ligue 1 (2e du classement Ligue 1, 3 victoires et 1 nul), le club breton surfe sur une excellente dynamique et souhaite se renforcer dans l'optique de la Ligue des Champions. Quel tarif pourra-t-il investir sur JRA ? Sa première offre s'élevait déjà à 22 M€. Quelques millions supplémentaires, et cela sera dans la poche.

 


 

La piste Marcao (Galatasaray) en cas de départ en défense centrale

L'Equipe via Twitter

 


 

L'OL a reçu une offre pour Jean Lucas

Footmercato.net

Il n'y a pas que Strasbourg qui s'intéresse à Jean Lucas (21 ans). Selon nos informations, l'Olympique Lyonnais a reçu mercredi une offre officielle de prêt sec de l'Internacional Porto Alegre pour son milieu de terrain.

L'écurie brésilienne propose de prendre l'intégralité du salaire du joueur à sa charge pour la saison 2020/21. L'occasion pour le jeune Auriverde de retrouver plus de temps de jeu qu'à Lyon, où Rudi Garcia ne compte pas franchement sur lui.

 


 

Memphis Depay utilise sa célébration pour sa future marque de vêtements

Lequipe.fr

L'attaquant lyonnais s'apprête à lancer sa marque de vêtement, avec en guise de logo sa fameuse célébration des doigts dans les oreilles.

Quand il marque des buts, Memphis Depay a un petit rituel : il se bouche les oreilles. Une célébration iconique, que l'attaquant néerlandais a décidé de reprendre pour en faire le logo de sa première marque de vêtements.

« J'ai hâte de vous montrer ce sur quoi j'ai travaillé », a écrit mercredi sur Instragram le joueur de l'OL, qui a publié une courte vidéo dans laquelle on peut apercevoir le fameux dessin de Depay, les index dans les oreilles. La date de lancement officielle n'a pour le moment pas été dévoilée.

 


 

Le Hertha Berlin pousse pour Reine-Adélaïde

RMC.fr

Jeff Reine-Adélaïde pourrait quitter l’Olympique lyonnais cet été. Rennes et le Hertha Berlin sont à la lutte pour obtenir le transfert de l’international Espoirs. Le nouveau club de Lucas Tousart se montre pressant pour l’ancien Angevin.

Où jouera Jeff Reine-Adélaïde l’année prochaine? A 11 jours de la fermeture du marché des transferts, l’avenir de l’international espoir est en train de se jouer. Deux clubs se battent actuellement: Rennes et le Hertha Berlin. Les Français et les Allemands sont montés ces derniers jours jusqu’à 25 millions d’euros pour le milieu de terrain. Deux offres refusées par l’Olympique Lyonnais qui souhaite atteindre les 30 millions d’euros pour un joueur acheté 25 millions d’euros, et 2.5 millions de bonus, il y a un peu plus d’un an.


Le Hertha veut en faire un joueur central de son projet


Même si les Allemands sont distancés en raison de l’absence de Ligue des champions, leurs dirigeants ne se sont pas démontés ces dernières semaines pour tenter de convaincre le Français de rejoindre la Bundesliga. Outre des arguments financiers importants, le club de la capitale allemande a présenté un projet sportif cohérent. En plaçant Jeff Reine-Adélaïde comme un joueur central de ce projet et une volonté de se batte pour le titre dans les prochaines années. Les dirigeants allemands multiplient les tentatives pour séduire l’ancien Angevin. Et si Rennes semble avoir la préférence du joueur, rien n’est encore acté, et la possibilité de voir Jeff Reine-Adélaïde au Hertha n’est pas inexistante. Même celle de rester à Lyon.

 


 

Paqueta, pas encore une priorité

Maxifoot.fr

Comme l’explique le journal L’Equipe ce jeudi, l’Olympique Lyonnais suit bien le milieu de terrain du Milan AC Lucas Paqueta (23 ans), mais les Gones ne font pas du Brésilien une priorité pour le moment. Car avant d’accélérer sur un tel dossier, le club rhodanien doit vendre au moins un joueur.

Une condition nécessaire pour les Lyonnais, absents des Coupes d’Europe cette saison. Dans ce mercato d'été, l’OL ne bougera donc pour Paqueta qu’en cas de départ d’Houssem Aouar, Memphis Depay ou Jeff Reine-Adélaïde. Le dernier cité, toujours courtisé par Rennes , pourrait donc constituer la clé dans ce dossier.

 


 

Nicolas Fontaine prêté à Las Rozas

Footmercato.net

Joueur de l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais, le milieu de terrain Nicolas Fontaine (20 ans) quitte la France pour rallier l’Espagne et la formation de Las Rozas (3e division) sous la forme d’un prêt assorti d’une option d’achat.

«L’Olympique Lyonnais informe du prêt de l’attaquant Nicolas Fontaine à Las Rozas (D3 espagnole) assorti d’une option d’achat de 500 000 € ainsi qu’un intéressement de 15% sur la plus-value d'un éventuel futur transfert», indique le club rhodanien.

 


 

L’annonce de Stéphan concernant Reine-Adélaïde

Le10sport.com

Alors que Rennes est annoncé comme l’un des prétendants pour Jeff Reine-Adélaïde, Julien Stéphan a été très clair concernant les priorités des Bretons.

Mécontent de sa situation à l’OL, Jeff Reine-Adélaïde a dernièrement ouvert la porte à un départ. De quoi forcément intéresser de nombreux clubs, y compris en Ligue 1. Il a notamment été question d’un intérêt de Rennes. Interrogé sur ce dossier Reine-Adélaïde ce jeudi en conférence de presse, Julien Stéphan a plutôt ciblé d’autres priorités : « Reine-Adélaïde ? On a besoin d'abord d'un défenseur central et d'un gardien de but et ensuite, s'il y a une opportunité, on regardera les opportunités ».

 

 
Voir aussi... L'actu du Mercredi 23 Septembre // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on jeudi, 24 septembre 2020 18:03