L'actu du Lundi 14 Septembre

L'actu du Lundi 14 Septembre

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 13 Septembre

Julian Pollersbeck (Hambourg) se rapproche de l'OL

Lequipe.fr

Le gardien allemand de Hambourg Julian Pollersbeck (26 ans) pourrait arriver assez vite à Lyon, où il serait la doublure d'Anthony Lopes.

L'Olympique Lyonnais, qui vient de vendre son deuxième gardien Ciprian Tatarusanu à l'AC Milan, a peut-être déjà trouvé le successeur de l'international roumain. Selon plusieurs sources allemandes, les Rhodaniens ont adressé une offre légèrement inférieure à 500 000 euros à Hambourg (D2 allemande) pour acheter la dernière année de contrat de Julian Pollersbeck.

L'ex-international Espoirs allemand, aujourd'hui âgé de 26 ans, est intéressé par l'aventure à Lyon où il accepterait le rôle de doublure du numéro 1 Anthony Lopes. Très grand (1,95 m) et doté d'une envergure importante, l'ancien joueur de Kaiserslautern propose un profil différent de celui de l'international portugais.


Racioppi poussé vers la sortie


Ce dossier pourrait se décanter assez vite, dans les prochains jours. Le recrutement d'un numéro 2, comme nous l'annoncions, poussera vers la sortie le jeune gardien suisse Anthony Racioppi, actuelle doublure. S'il trouve un club, le joueur de 21 ans pourrait être libéré de sa dernière année de contrat.


 


 

Traoré devrait signer mercredi à Aston Villa

Footmercato.net

Samedi, nous vous révélions l'existence d'une offre de 17 M€ de Aston Villa pour Bertrand Traoré. Une proposition alors refusée par le club rhodanien qui espérait récupérer 25 M€. Entre temps, une seconde offre est arrivée et a finalement contenté les deux clubs qui se sont mis d'accord depuis dimanche pour le transfert du numéro 10 de Lyon. Il fallait ensuite que le joueur se mette d'accord avec l'OL puisque quelques détails restaient encore en suspens.

En cause, un différend entre l'international burkinabé de 25 ans et le club rhodanien. Mais ce lundi matin, tout s'est arrangé et l'ancien joueur de Chelsea va bel et bien pouvoir retourner en Angleterre. Selon nos informations, le joueur est attendu dans les prochaines heures à Birmingham pour régler les formalités liées au permis de travail. Si tout va bien, le joueur pourrait s'engager avec Aston Villa dès mercredi et enchaîner avec sa présentation. Une page se tourne pour le joueur, qui n'avait plus d'avenir à Lyon, mais aussi pour l'OL qui va récupérer quasiment 20 M€ dans l'opération et faire ainsi une jolie plus-value sur le transfert.


 


 

Pellistri priorité du mercato, Lyon augmente son offre

Foot01.com

Après avoir perdu Martin Terrier (Rennes) et Amine Gouiri (Nice), l’Olympique Lyonnais pourrait vendre Bertrand Traoré à Aston Villa.

Certains détails financiers sont encore à régler, notamment entre l’international burkinabé et le club rhodanien, mais un accord a été trouvé avec Aston Villa pour un transfert aux alentours de 20 ME bonus compris. Il s’agit d’un très beau transfert pour Lyon, qui va réaliser une jolie plus-value avec un attaquant globalement décevant et surtout très irrégulier. Malgré son statut de remplaçant, Bertrand Traoré devra impérativement être remplacé numériquement au sein de l’effectif de Rudi Garcia. Et selon les informations obtenues par L’Equipe, il est clair que Facundo Pellistri est toujours la priorité de Juninho afin de renforcer la ligne offensive de l’Olympique Lyonnais cet été.

Une première offre a été transmise par la formation de Jean-Michel Aulas à Penarol il y a un mois. Mais le club formateur de Facundo Pellistri l’a poliment déclinée. Déterminé à s’offrir ce grand espoir du football uruguayen, dont les prestations sont scrutées par le Real Madrid ou encore le FC Barcelone et Manchester United, Juninho devrait revenir à la charge dans les jours à venir selon le quotidien national, avec une proposition supérieure à 5 ME, assortie d’un pourcentage très important à la revente. Avec cette nouvelle offensive, Lyon espère bien rafler la mise et s’offrir ainsi un jeune joueur très prometteur et attentivement observé par les plus grands clubs européens. Il s’agirait alors du premier renfort estival de l’Olympique Lyonnais, qui s’est pour l’instant contenté de vendre au mercato. D’autres recrues pourraient par ailleurs débarquer dans le secteur offensif, si Memphis Depay et/ou Houssem Aouar venaient s’ajouter à la liste des joueurs vendus par l’OL d’ici au 5 octobre, date de clôture du mercato…

 


 

La Juve se bouge enfin sur Houssem Aouar

Footmercato.net

Houssem Aouar est la grosse valeur marchande de l'OL. Son départ est prévu pour cet été et la Juventus est prête à dégainer dans ce dossier, que la Vieille Dame semble vouloir clore rapidement.

S'il est un club qui anime le mercato estival en France cette année, c'est bien l'Olympique Lyonnais. Les Gones, qui ne joueront pas de coupe d'Europe la saison prochaine, veulent dégraisser leur effectif. Ainsi, Tete, Tatarusanu, Marçal et Rafael sont déjà partis de l'OL, tout comme Martin Terrier et Amine Gouiri, notamment. On attend maintenant une éventuelle seconde vague de départs.

Bertrand Traoré pourrait retrouver la Premier League, Memphis Depay est annoncé partant pour le FC Barcelone quand Jeff Reine-Adélaïde, pisté par le Stade Rennais, a clamé ses envies de départ. Mais, depuis la fin de saison dernière, on évoque surtout Houssem Aouar. Celui qui a raté le dernier rassemblement pour cause d'infection à la Covid-19 est pisté par de nombreux grands clubs du Vieux Continent.


Il pourrait partir contre un joli chèque


On parle de Manchester City et d'Arsenal en Angleterre, mais c'est en Italie où il le plus la cote. En effet, nous vous révélions récemment que la Juventus Turin était de nouveau intéressée par le milieu de terrain rhodanien. Mais ce n'est pas tout si on en croit la presse transalpine ce lundi matin. Si Andrea Pirlo cherche bien un attaquant, qui pourrait être Luis Suarez, l'Uruguayen du Barça, la Vieille Dame va accélérer sur Aouar (22 ans).

L'ancien milieu de terrain sait de quoi il parle quand il pense à des pistes dans l'entrejeu et, selon Quotidiano Sportivo, qui l'affiche sur sa Une, l'affaire pourrait bientôt être réglée pour Aouar. Reste à savoir quel prix demande l'Olympique Lyonnais et si la Juventus sera prête à s'aligner. Une offre aux alentours de 50 millions d'euros pourrait bien faire plier le club de Jean-Michel Aulas. Mais le temps presse, le mercato se terminant le 5 octobre prochain.

 


 

Le dossier Reine-Adélaïde se décante

Butfootballclub.fr

Désireux de quitter l’OL au mercato, Jeff Reine-Adélaïde (22 ans) pourrait très bientôt rebondir du côté du Stade Rennais. Les discussions se poursuivent entre les différentes parties.

L’opération dégraissage se poursuit en bonne et bue forme à l’OL. Le prochain joueur partant devrait se nommer Bertrand Traoré, proche de s’engager à Aston Villa contre un chèque d’environ 18 millions d’euros.

Traoré ne devrait pas être le seul toutefois à s’en aller : le Stade Rennais s’est rapproché de l’OL pour Jeff Reine-Adélaïde. Selon L’Équipe du jour, la première offre n’a pas satisfait les dirigeants olympiens mais le fil n’est pas rompu. L’international espoirs (22 ans), qui espère évoluer dans l’axe, se projette déjà à Rennes…


Reine-Adélaïde se voit déjà au Stade Rennais !


« Sa situation à Lyon ne lui plaît plus et il avait déjà annoncé ouvertement son désir de quitter le club, rappelle le quotidien sportif. Et comme l’OL a besoin de liquidités et de réduire un effectif pléthorique... » Pour rappel, les Gones se penchent sur le profil du jeune ailier de Penarol Facundo Pellistri (18 ans) pour le remplacer.

 


 

Denayer : « Nous avons un effectif de grande qualité »

OL.fr

Le défenseur central belge de l'OL Jason Denayer était présent en conférence de presse pour évoquer l'actualité du club et la rencontre à Montpellier, ce mardi à 21h. L'intégralité de la conférence est disponible sur OL Play.

La rencontre face à Bordeaux

« Ce match ne représente pas un coup d'arrêt à nos yeux. Nous avons fait un bon match en étant solide défensivement, nous n’avons juste pas su transformer nos occasions. »
 
Le 3-5-2

« Depuis que nous jouons dans ce système, nous avons une très bonne assise défensive mais nous avons peut-être plus de mal à nous trouver devant. C’est une question d’automatismes et d’assimilation du système. Il faut savoir faire les choses au bon moment et parfois, on se précipite peut-être un peu. Il faut trouver le bon tempo. Quand on construit en partant de derrière, les défenseurs ont un rôle de rampe de lancement. C’est à nous d’être justes techniquement. Je n’ai pas de problème à être axial gauche car j’ai déjà occupé ce poste dans une défense à 4. »
 
Le mercato

« Je suis à l’OL aujourd’hui, je ne suis concentré que sur ce club. Il y a eu des départs dans l’effectif, mais c’est le football. Nous sommes content pour ceux qui partent vivre une nouvelle aventure. Pour nous, ceux qui reste, il faut se focaliser sur le club. C’est toujours délicat de perdre des joueurs, mais c’est la responsabilité du club de combler les départs. Nous avons un effectif de grande qualité avec des jeunes qui peuvent mettre leur pierre à l’édifice à tout moment. Après la finale de Coupe de la Ligue, il y a eu un déclic collectif qui s’est confirmé lors de la Ligue des Champions. Il faut poursuivre sur cette lancée si nous voulons retrouver cette compétition dès la saison prochaine. »
 
La rencontre à Montpellier

« Depuis quelques années, le duo Laborde-Delort est plutôt performant. Nous avons regardé beaucoup de vidéos pour préparer au mieux cette rencontre. Nous n’avons pas de sentiment de revanche par rapport à notre défaite de la saison passée. Ce qui est important, c’est d’empocher les trois points et de continuer d’avancer. »

 


 

Garcia : « Nous ne nous gênerons pas pour titiller le PSG »

OL.fr

Le coach de l'OL Rudi Garcia était en conférence de presse ce lundi après-midi pour évoquer l'actualité du club et plus particulièrement la rencontre de ce mardi à Montpellier (21H). L'intégralité de la conférence est à retrouver sur OL Play.

Le point sur l’effectif

« Jeff Reine-Adéaïde ne sera pas là, il n’est pas rétabli. Bertrand Traoré ne devrait pas être là non plus, il est en instance de départ. Sinon, il n’y a pas d’autre absence à déplorer. »
 
Le match contre Montpellier

« Nous n’avons pas eu beaucoup d’espace lors des deux derniers matches, nous avons joué deux équipes très recroquevillées. Montpellier joue aussi comme ça, avec un bloc très solide qui contre-attaque très bien. C’est une équipe qui met beaucoup d’intensité et qui est redoutable chez elle. Néanmoins, si nous gagnons demain, nous serons premiers du classement et nous ferons ce qu’il faut pour. Il y aura des changements dans le onze car nous jouons trois matches en une semaine. La seule chose que je peux dire, c’est qu’Anthony Lopes et Houssem Aouar seront titulaires. Houssem est l’un de nos meilleurs joueurs, il fallait le ramener doucement en jouant une demi-heure à Bordeaux et il débutera demain. »
 
L’intégration de Tino Kadewere

« Il s’est très bien installé dans le groupe. Il a fallu le remettre au niveau à son retour après le drame qu’il a vécu et ça a été chose faite avec Paolo Rongoni. C’était bien de le voir jouer contre Bordeaux et il faut désormais qu’il enchaîne. C’est un joueur intelligent, qui a du liant et qui est très altruiste. Il peut jouer avec n’importe qui devant et il aurait même pu marquer sur le centre de Léo Dubois. On le reverra très vite sur le terrain. »
 
Rayan Cherki

« Je trouve qu’il est très bien rentré contre Dijon, il aurait même pu marquer et/ou faire une passe décisive. Je compte énormément sur lui, peu importe son âge. Quand on envisage le domaine offensif avec les dirigeants, je ne manque jamais de rappeler qu’il faut de la place pour Rayan. C’est un joueur différent, capable de faire beaucoup de bien devant. Il a besoin de progresser dans l’utilisation du ballon et il est déjà en train de le faire, il se sert beaucoup plus intelligemment de ses qualités techniques. »
 
Le mercato

« Si nous avions été en mesure de garder le même groupe que lors de l’épopée en Ligue des Champions, nous aurions pu avoir de grandes ambitions pour cette saison, mais le mercato se termine le 5 octobre. Bien sûr, si nous avons la possibilité de titiller le PSG, nous ne nous gênerons pas, bien que ce sera très difficile. Nous sommes obligés d’attendre la fin du mercato pour voir si des reconversions internes peuvent fonctionner et si nous avons vraiment besoin de recruter ou non au poste de latéral droit. Le jeune Malo Gusto a fait quelques séances avec nous mais je le trouve encore tendre. D’ici octobre, nous déciderons ou non s’il est prêt pour être le numéro deux derrière Léo Dubois cette saison. Au cas où, j’espère que nous aurons les ressources internes pour installer un joueur à ce poste. C’est la même chose pour Cenk Özkacar, nous verrons si un prêt est plus judicieux que de le garder dans le groupe. »

 



Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 13 Septembre

 

Last modified on lundi, 14 septembre 2020 20:13