L'actu du Dimanche 13 Septembre

L'actu du Dimanche 13 Septembre

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Samedi 12 Septembre

Bertrand Traoré à Aston Villa, c’est fait !

Telefoot via Twitter

 


 

Prêt ou transfert, la braderie lyonnaise continue pour lui

Foot01.com

Marçal décevant, Mendy transféré, Youssouf Koné avait un véritable boulevard sur le côté gauche de la défense à son arrivée lors de l'été 2019.

Le défenseur lillois venu de Lille pour 9 ME a connu des débuts difficiles, dont il ne s'est jamais remis. Touché physiquement, il n'a jamais vraiment conquis sa place de titulaire, avant de disparaitre littéralement de la circulation. Absent du groupe lors des derniers matchs, le natif de Bamako au Mali n’aura pas de saison de la deuxième chance, comme cela peut se faire parfois pour les recrues décevantes. Selon Le Progrès, l’OL a décidé de s’en séparer, et espère des offres pour le céder, ou même l’envoyer en prêt afin de ne pas le laisser un an sans jouer. Une véritable déception pour celui qui s’était fait remarquer à Lille après un premier prêt convaincant du côté de Reims.

Mais celui qui devait remplacer Ferland Mendy est désormais considéré comme le troisième arrière gauche de l’équipe, malgré le départ de Fernando Marçal. Maxwel Cornet et le jeune Melvin Bard lui sont passés devant aux yeux de Rudi Garcia. Pour le moment, aucune touche concrète ne lui laisse espérer un départ rapide et son dossier devrait se régler dans les derniers jours du mercato. Si une folle rumeur a fait état d'un intérêt de Saint-Etienne, plusieurs clubs sont venus aux renseignements, comme Nantes, Strasbourg et Rennes.

 

 


 

Un geste fort de Koeman pour favoriser l'arrivée de Depay ?

Butfootballclub.fr

Particulièrement discret sur la pelouse des Girondins (0-0), Memphis Depay a-t-il déjà la tête au FC Barcelone ? L'attaquant de l'OL sait qu'une énorme opportunité pourrait rapidement s'ouvrir à lui, d'autant plus que Ronald Koeman ne cesse de lui envoyer des signaux favorables.

Comme nous vous le relayions hier, le technicien batave a confirmé sa rupture avec Luis Suarez en décidant de ne pas convoquer l'Uruguayen pour le match amical remporté face au Gimnastic (3-1). Et pour El Confidencial, cela ne fait aucun doute. Koeman voit en Depay son remplaçant parfait, par son profil de faux 9 qui pourrait s'adapter aux déplacements du duo Messi – Griezmann.

Un intérêt pour Depay d'autant plus renforcé que ESPN a assuré que les chances du FC Barcelone de conclure sa priorité initiale, Lautaro Martinez, étaient quasiment nulles désormais. Reste à trouver la solution dans les négociations entre le FC Barcelone de l'OL.

 


 

Vidéo : zoom sur Caqueret vs Bordeaux

BNSComps via Twitter

 


 

Il n’y a pas mieux que Juninho, Daniel Riolo est amoureux

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais ne disputera pas de coupe d’Europe cette saison. Le club va devoir se serrer les coudes pour changer la donne.

Les fans de l’OL vont devoir manger leur pain noir cette saison après pourtant avoir vécu de grandes émotions ces dernières semaines en Ligue des champions. Sans coupe d’Europe, le club rhodanien devrait perdre certains éléments importants de son effectif, comme Houssem Aouar ou Memphis Depay. Juninho sera alors très important pour compenser ces éventuels départs. Mais pour Daniel Riolo, l’OL peut avoir confiance en son directeur sportif.


“Une chance inouïe que Lyon ait récupéré Juninho”


Lors d’une interview accordée à OL FAN TV, le consultant n’a pas tari d’éloges sur le travail du Brésilien. “C’est quand même une chance inouïe pour moi que Lyon ait récupéré Juninho. Il faut qu’il parle. Il faut, même si c’est de la communication. Je pense que le supporter dans le club, il fait partie d’une grande famille. Si t’as un chef de famille, en l’occurrence le directeur sportif, qui vient te dire qu’il t’aime. Je trouve que c’est important. L’important, c’est qu’il n’aille pas jusqu’à se foutre de ta gueule. Mais ce n’est pas le cas avec Juninho. C’est un mec droit et sincère. Il est là pour bien bosser. Il est excellent et je l’aime beaucoup. Il peut aussi servir de parapluie à Garcia”, a notamment indiqué Daniel Riolo, conscient de toutes les bonnes choses que peut apporter Juninho dans un club comme l’OL.

 


 

Ménès a vu des attaquants « pathétiques » lors du nul contre les Girondins

Butfootballclub.fr

Alors que les joueurs de l'OL n'ont pas franchement brillé sur la pelouse des Girondins, Pierre Ménès n'a pas épargné les attaquants.

Ce vendredi soir, l'ouverture de la troisième journée de Ligue 1 a donné lieu à un triste choc entre les Girondins et l'OL (0-0). Entre des Bordelais veillant avant tout à être bien en place et des attaquants lyonnais peu inspirés, difficile de s'enflammer...

Sur son blog, Pierre Ménès n'épargne d'ailleurs pas le secteur offensif de Rudi Garcia. Aucun des trois joueurs alignés ne trouve grâce auprès du consultant du CFC. « La deuxième purge est arrivée 24 heures plus tard au Matmut Atlantique, avec un Bordeaux-Lyon minable. L’OL alignait pourtant ses trois attaquants titulaires mais ils ont tous été pathétiques. Depay a visiblement la tête déjà à Barcelone, Dembélé était hors du coup et Toko-Ekambi a fait preuve d’une pauvreté technique assez sidérante. »

Du côté des Girondins, s'il respecte la solidité bordelaise, Pierre Ménès ne cache pas son ennui profond devant ce match tactique. « En face, les Girondins ont fait ce qu’ils pouvaient : défendre. La charnière Koscielny-Baysse n’est sans doute pas la plus rapide de Ligue 1, mais elle fait le taf. Maintenant, quand tu es (télé)spectateur et que tu te farcis ça, c’est extrêmement pénible », a conclu Ménès.

 

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Samedi 12 Septembre

 

Last modified on dimanche, 13 septembre 2020 18:43