L'actu du Jeudi 10 Septembre

L'actu du Jeudi 10 Septembre

Voir aussi... L'actu du Mercredi 9 Septembre // Le Tableau Mercat'OL

Memphis Depay ne fait pas l'unanimité au FC Barcelone !

Footmercato.net

Annoncé dans le viseur du club blaugrana, l'attaquant de l'OL est encore loin de la Catalogne. Explications.

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2021, Memphis Depay (26 ans) a longtemps laissé planer le suspens concernant une éventuelle prolongation. Aujourd’hui, la décision du Batave semble actée : il ne signera pas de nouveau bail avec les Gones. D’ailleurs, depuis la nomination de l’ancien sélectionneur des Pays-Bas, Ronaldo Koeman, à la tête du FC Barcelone, le nom de l’attaquant rhodanien est régulièrement cité du côté de la ciudad Condal pour remplacer Luis Suarez.

Après plus de trois ans passés sur les bords du Rhône et 46 buts inscrits en 103 matches de Ligue 1, Depay est logiquement tenté par le défi proposé par les Culés. En effet, après avoir quitté Manchester United durant l’hiver 2017, le Hollandais aurait enfin l’opportunité de rebondir dans un club plus huppé que l’OL. Mais s’il pousse pour que le transfert se fasse, Depay est encore loin d’être dans l’avion qui décollera à destination de la Catalogne.


Le Barça misera-t-il finalement sur Ansu Fati ?


Outre l'absence d'offre officielle du Barça, ce qu'a confirmé Juninho, plusieurs médias espagnols indiquent que des voix s’élèvent au sein du Barça pour éviter la signature du Lyonnais. AS écrit dans son édition du jour que «des doutes sur sa capacité à devenir un attaquant de référence» font tiquer certains dirigeants barcelonais. Ces derniers estiment aussi qu’il a des caractéristiques différentes de Luis Suarez et qu’il «ne serait pas considéré comme une valeur ajoutée». Mais ce n’est pas tout.

De son côté, Mundo Deportivo explique que ce mouvement anti Depay trouve également son origine chez les admirateurs du jeune Ansu Fati. A seulement 17 ans, celui qui est récemment devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la sélection espagnole à porter le maillot de la Roja sur un terrain doit enfin éclore au Barça. En clair, le Barça doit choisir entre dépenser de l’argent pour Depay ou mettre enfin en avant ce pur talent formé à la Masia. Bref, si Koeman veut vraiment recruter Memphis Depay, il va devoir s’employer.

 


 

La rumeur Lucas Paqueta fait réagir Jean-Michel Aulas

Footmercato.net

En ce moment, l'agitation est très claire du côté de l'Olympique Lyonnais, que ce soit dans le sens des départs ou des arrivées. Rafael et Marçal sont partis avec Houssem Aouar et Memphis Depay eux aussi proche d'un départ. Il faut donc recruter pour compenser. Et l'OL s'est ainsi penché sur Facundo Pellistri et Lucas Paqueta, en ayant même formulé une offre de 22 millions d'euros.

Face à cette rumeur mercato, le président lyonnais a tenu à réagir, en prenant en grippe un article de L'Équipe : « que des imprécisions, de fausses informations c'est triste quand on connaît la réalité de constater autant d’invraisemblances, de la part de l’Équipe ! » Les supporters lyonnais y sont désormais habitués : il ne faut pas pleinement se fier aux tweets de Jean-Michel Aulas.

 

 


 

Le dossier Aouar relancé par un cador étranger ?

Le10sport.com

Alors que le dossier Houssem Aouar bat son plein, nombreux sont les prétendants à frapper à la porte de l’Olympique Lyonnais. Intéressé par le milieu de terrain, le Paris Saint-Germain fait face à une rude concurrence.

Cela ne fait presque plus aucun doute, Houssem Aouar quittera prochainement l’Olympique Lyonnais. Reste à déterminer qui remportera le gros lot ! Comme vous le révélait Le10sport.com en janvier dernier, le profil du milieu de terrain plaît énormément aux propriétaires du Paris Saint-Germain, qui auraient fait part de leur souhait à Leonardo. Mais les prétendants de renom sont légion dans ce dossier, et l’Olympique Lyonnais réclamerait au moins 60M€ pour sa pépite. Une somme importante qui incite les clubs intéressés à réfléchir à des solutions.

Le journaliste italien Fabrizio Romano annonce un intérêt d’Arsenal pour Houssem Aouar, et le joueur de l'OL plairait particulièrement à Mikel Arteta. Le principal intéressé serait également enthousiaste à l’idée d’évoluer en Premier League, et le club londonien aurait proposé d’inclure Matteo Guendouzi, devenu indésirable, dans la balance. Seulement, l’Olympique Lyonnais privilégierait un transfert sec. Alors qu’Arsenal n’aurait pas encore transmis de nouvelle offre à la direction lyonnaise, la fenêtre demeure ouverte pour le Paris Saint-Germain, comme pour tous ses concurrents.

 


 

Rennes lâche 23 ME, Berlin rapplique, Reine-Adelaïde vendu ?

Foot01.com

Le Stade Rennais est bien décidé à recruter Jeff Reine-Adélaïde. Le club breton va soumettre une offre de 23 ME à l’OL.

Il avait décidé d’annoncer dans la presse ses envies de départ de l’OL. Jeff Reine-Adélaïde (22 ans) tapait du point sur la table il y a quelques jours. Insatisfait de son temps de jeu, l’international Espoirs français a envoyé un sacré message à sa direction. Forcément, ce coup de gueule a été entendu par plusieurs clubs comme le Stade Rennais. Le club breton qui joue cette saison la Ligue des Champions souhaite renforcer au maximum son effectif. Selon L’Équipe, le SRFC est même sur le point de dégainer une offre de 23 ME pour convaincre Lyon de lui céder son milieu de terrain arrivé l'été dernier à un montant équivalent (25 ME). Les dirigeants lyonnais vont devoir réfléchir, puisqu’un départ de l’ancien Angevin n’était pas d’actualité cet été.

Cependant, le club rhodanien n’est à l’heure actuelle pas certain de refuser les avances des clubs intéressés. Le directeur sportif, Juninho, l’a expliqué hier sur les ondes de la radio RMC. « Son départ n’est pas prévu mais je ne peux pas dire à 100% (qu’il va rester) pour ne pas être un menteur. » Le Stade Rennais espère rafler la mise, il devra faire avec la concurrence puisque le Hertha Berlin, nouveau club de Lucas Tousart, est également sur le coup. Le club allemand a contacté à plusieurs reprises l’OL pour discuter d’un éventuel transfert. L’Olympique Lyonnais vit un dernier mois de mercato agité. Marçal et Rafael sont déjà partis. Ciprian Tatarusanu devrait les suivre, tout comme Kenny Tete et Memphis Depay. Une longue liste à laquelle pourrait donc s'ajouter JRA ...

 


 

Le départ de Tatarusanu et Kenny Tete confirmé

Foot-sur7.fr

Faisant le point sur le mercato de l’ OL ce mercredi, Rudi Garcia a confirmé le départ imminent de Ciprian Tatarusanu et de Kenny Tete.

Après Fernando Marçal et Rafael, l’OL est sur le point de transférer Ciprian Tatarusanu et Kenny Tete. Dans les tuyaux depuis quelques jours, Rudi Garcia a officiellement annoncé le départ du gardien de but et du défenseur. « Kenny Tete et Ciprian Tatarusanu sont en instance de transfert », a-t-il confirmé en conférence de presse, avant le match de l’Olympique Lyonnais contre les Girondins à Bordeaux, vendredi (21h). Le coach des Gones est même allé plus loin concernant le portier roumain, dont le transfert à l'AC Milan est quasi acté. « On a perdu un grand professionnel avec Tata. Il y a ce que veut le club et ce que veulent les joueurs », a-t-il expliqué, soulignant ainsi que c’est bien le gardien de but qui a demandé à partir de l’OL.


Houssem Aouar, Moussa Dembélé et Memphis Depay en attente


Rudi Garcia a également évoqué le cas des joueurs importants très courtisés, notamment Houssem Aouar, Moussa Dembélé et Memphis Depay. « Un coach veut garder ses meilleurs joueurs. […] On parle toujours des joueurs bankables et ils sont encore là. On verra. Cela fait partie de cette période qui n’est pas encore terminée. Il reste encore trois grosses semaines », a-t-il déclaré. Pour rappel, le mercato estival ferme ses portes le 5 octobre. Pour finir, le patron du staff technique des Lyonnais a rendu hommage à Rafael, « un excellent professionnel » et à Marçal. Rappelons que le premier a été transféré à Southampton et le second a signé librement à Istanbul Başakşehir, en Turquie.

 


 

Garcia cause des remous en interne, Juninho doit s'interposer !

Butfootballclub.fr

Arrivé la saison dernière à l’OL, Rudi Garcia a déjà commencé à susciter des tensions au sein du club rhodanien. En cause ? L’équipe réserve des Gones.

Les supporters de l’OM ne seront pas surpris par l’information. Dans son édition du jour, L’Équipe explique en effet que des premières tensions sont nées à l’OL à cause de Rudi Garcia. En accuse ? Ses relations tendues avec Gueïda Fofana, coach de l’équipe réserve à qui il reproche de ne pas lui donner assez de liberté avec ses joueurs.

« La trêve internationale permet de faire monter des jeunes et de les juger, mais là je n’ai pu les voir que sur deux séances, car le week-end dernier, la priorité a été donnée au National 2, a regretté le coach de l’OL hier en conférence de presse. Il y avait un match, c’est la politique du club, voilà. »


Juninho a tranché en faveur de Fofana


Pour le premier jour de la trêve, l’ancien entraîneur de l’OL avait ainsi promu plusieurs jeunes dans le groupe d’entraînement des pros. Là où le bât blesse, c’est que Fofana souhaitait récupérer ses joueurs pour les matches mais Garcia s’y serait opposé ! « Le ton est un peu monté, et les parties ne sont pas tombées d’accord, explique le quotidien sportif. C’est finalement Juninho qui aurait tranché, en demandant à son entraîneur d’accepter la requête. »

 


 

Lyon et Benzema, Giroud lâche une « cruelle vérité »

Foot01.com

L’OL a bien essayé de faire signer Olivier Giroud au dernier mercato hivernal. Le champion du monde explique les raisons de son refus.

Un international français était espéré à l’OL l’hiver dernier : Olivier Giroud. Le club rhodanien souhaitait en effet relancer le champion du monde, qui vivait une saison très difficile à Chelsea où son entraîneur Frank Lampard ne le faisait pas jouer. Malgré cela, l’attaquant français est resté à Londres, refusant ainsi les avances de l’Olympique Lyonnais. Plus de huit mois après cet épisode, on en sait un peu plus sur les causes qui ont poussé l'attaquant de 33 ans à ne pas donner suite à l’intérêt du club rhodanien. Une raison extra-sportive impliquant Karim Benzema. Le protagoniste en a fait part dans son autobiographie qui paraîtra ce jeudi 10 septembre.

Il ne voulait pas déclencher de polémique en rejoignant « le club qui a fait naître Karim Benzema ». « Malheureusement, c’est la cruelle vérité. Je suis obligé de composer avec ça. Après sur le plan footballistique, j’aurais pu assumer sans problème. Mais je n’avais pas envie de courir le moindre risque pour ma famille ou d’entraîner des désagréments en dehors du foot par rapport à ça, quand j’ai vu comment certains réagissaient », explique-t-il dans son livre, et dans les colonnes du Progrès. Des mots forts qui en disent long sur l’histoire entre les deux hommes, même si elle n'est liée directement à la fameuse affaire. La confiance de Didier Deschamps accordée à Olivier Giroud contrairement à Karim Benzema, dont la dernière sélection en Bleu remonte à octobre 2015, est la grande raison de cette polémique qui perdure à chaque occasion.

 


 

Garcia regrette le départ de Pierre Kalulu

Footmercato.net

Alors que Rafael est parti à Istanbul Basaksehir et que Kenny Tete devrait se retrouver à Fulham, l'Olympique Lyonnais va se retrouver avec le seul Léo Dubois comme latéral droit. Une situation surprenante pour l'OL qui avait jusqu'à présent trop d’éléments dans ce secteur. Présent en conférence de presse, le coach des Rhodaniens, Rudi Garcia est revenu sur cette situation. Il a notamment regretté le départ de Pierre Kalulu à l'AC Milan alors que le poste de doublure lui était promis et qu'il a fait le maximum avec Juninho pour le conserver.

«Dommage que Pierre Kalulu soit parti à Milan car la place était toute prête comme on lui avait promis avec Juninho. Je souhaite bonne chance à Rafa et Kenny. On travaille à droite et on verra dans le groupe de National 2 s'il y a un jeune prometteur. J'attendrais de voir le groupe de la Nationale 2 pour faire des choix» a annoncé l'ancien coach de Lille, l'AS Roma et l'Olympique de Marseille.

 


 

Transfert de Kenny Tete à Fulham

OL.fr

L'Olympique Lyonnais informe du transfert de Kenny Tete au club anglais de Fulham pour un montant de 3,2 M€ auquel pourra s’ajouter un intéressement sur un futur transfert égal à 10% de tout montant perçu au-delà de 10 M€.

Kenny Tete aura disputé 80 matches toutes compétitions confondues (28 matches en 2019/20) depuis son arrivée à l’OL en juillet 2017 en provenance de l’Ajax Amsterdam.

L’Olympique Lyonnais souhaite beaucoup de réussite à Kenny dans son nouveau challenge à Fulham, promu cette saison en Premier League.




Voir aussi... L'actu du Mercredi 9 Septembre // Le Tableau Mercat'OL

Last modified on jeudi, 10 septembre 2020 23:13