L'actu du Mardi 25 Août

L'actu du Mardi 25 Août

Voir aussi... L'actu du Lundi 24 Août // Le Tableau Mercat'OL

Tete vers un transfert en Russie ?

Maxifoot.fr

Non retenu à moins d’un an de la fin de son contrat, le Néerlandais Kenny Tete (24 ans) devrait quitter l’Olympique Lyonnais. Le latéral droit se dirige vers un transfert au Spartak Moscou, révèle la chaîne Téléfoot, qui annonce une opération à 5 millions d’euros. Une belle affaire pour le club rhodanien qui réaliserait une plus-value sur l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam, pourtant décevant depuis son recrutement pour 4 millions d’euros en 2017.

 


 

Champions League : L'OL devrait toucher 88,6M€

Twitter

 



Boudjellal tacle Aulas

Football.fr

Bien décidé à devenir le nouveau président de l’Olympique de Marseille, Mourad Boudjellal ne craint pas Jean-Michel Aulas.

Alors qu’il assurait il y a peu vouloir se retirer du projet de rachat de l’Olympique de Marseille, Mourad Boudjellal est finalement déterminé à poursuivre l’aventure, rassuré par Mohamed Ajroudi. L’ancien dirigeant du RC Toulon espère donc s’asseoir dans les prochains mois dans le fauteuil de président de l’OM et marcher dans les pas de Bernard Tapie, l’exemple à suivre selon lui.

Auquel cas, il devra donc croiser le fer avec Jean-Michel Aulas. Une perspective qui ne l’émeut guère. «Beaucoup de gens me disent de ne pas me laisser faire par Jean-Michel Aulas si je prends l’OM. Mais je m’en fous de Jean-Michel Aulas ! On a l’impression que bien lui répondre est une victoire… Il est plutôt bon mais je m’en fiche», a-t-il ainsi assuré dans une interview à La Provence.

 


 

Vendre les bons, garder les mauvais, Lyon a tout faux

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais va retrouver la L1 le week-end prochain avec la même équipe qu'en 2019-2020, mais l'effectif de l'OL va encore changer.

Le mercato de l’Olympique Lyonnais n’a pas encore réellement commencé, mais Juninho a clairement fait savoir qu’une opération dégraissage sera obligatoire dans les prochaines semaines. Pour les supporters de l’OL, la crainte est grande de voir l’effectif de Rudi Garcia se déplumer en raison de l’année sans coupe européenne pour le club de Jean-Michel Aulas. Lors de l'émission Tant qu’il y aura des Gones, Nicolas Puydebois estime que du côté de Lyon on doit changer de discours et surtout de méthode lors de ce marché des transferts. L’ancien gardien de but de Lyon réclame une vraie réflexion des dirigeants rhodaniens.

« Si on veut être ambitieux et arrêter de vendre du rêve aux supporters et à la France du football, il faut arrêter de dire ce que dans la pratique on ne fait pas. On veut avoir de l’ambition en vendant à chaque fois nos meilleurs joueurs et en recrutant des joueurs qui sont moins bons. C’est impossible d’avoir une bonne équipe comme cela, car en plus on garde souvent ceux qui ne sont pas bons. Là il faut vendre, mais on ne vend pas Memphis, Aouar, Dembélé, Caqueret….Traoré je veux bien. Personne n’est invendable c’est dommage, mais sans Europe je ne suis pas certain que financièrement on ait les reins assez solides », explique Nicolas Puydebois, qui réclame que le mercato de l'Olympique Lyonnais soit remis à plat.

 


 

L’OL, habituel bon élève de la rentrée

OL.fr

Alors que l’OL jouera son premier match de Ligue 1 avec la réception de Dijon ce vendredi, le club compte bien perpétuer sa tradition avec les matchs d’ouverture. Une histoire impressionnante…

La douce période lisboète terminée, les Lyonnais ont retrouvé cette semaine les pelouses verdoyantes du Groupama OL Training Center avec en ligne de mire la réception de Dijon ce vendredi. Ce match sera donc le match d’ouverture de l’exercice 2020-2021 de Ligue 1 pour l’OL, qui devait pourtant affronter Montpellier dans un premier temps avant que la qualification face à Manchester City ne vienne changer la donne.

L’OL affrontera donc Dijon en ouverture de saison 2020-2021, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour les Dijonnais. En effet, les Lyonnais entretiennent une histoire glorieuse avec les matchs d’ouverture au 21ème siècle. La dernière défaite de l’OL lors d’un match d’ouverture date de la saison 2003-2004 avec une défaite 1-0 sur la pelouse de Lille. A domicile, l’OL a pris l’habitude de gagner en gardant sa cage inviolée.

La dernière défaite en terres lyonnaises sur un match d’ouverture remonte à la saison 1999-2000 et le club de Jean-Michel Aulas n’a plus encaissé de buts à domicile depuis la saison 2000-2001, c'était lors d’un nul 2-2 face à Rennes. En règle générale, l’OL n’a plus encaissé de buts lors d’un match d’ouverture depuis la saison 2012-2013. Tous les ingrédients sont réunis pour que l’OL démarre donc sur les chapeaux de roue…

 


 

Dubois dans la short-list du PSG

Leparisien via Twitter

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

OL via Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Lundi 24 Août // Le Tableau Mercat'OL

Last modified on mardi, 25 août 2020 21:11