L'actu du Lundi 24 Août

L'actu du Lundi 24 Août

Voir aussi... L'actu du Dimanche 23 Août // Le Tableau Mercat'OL

Au moins 6 départs à prévoir cet été ?

Butfootballclub.fr

Si l’OL a ramené un joli pactole de son brillant parcours en Ligue des champions, il pourrait bien être amené à dégraisser son effectif durant le mercato.

Le rideau est tombé sur la Ligue des champions, il est déjà l’heure d’établir un bilan. A l’OL, celui-ci restera quoi qu’il arrive très positif après une place inespérée dans le dernier carré suite à des exploits retentissants contre la Juventus Turin ou Manchester City.

Comme pour le PSG en finale (0-1), le Bayern Munich était bien trop fort pour les hommes de Rudi Garcia (0-3). L’entraîneur des Gones doit dédormais préparer le mercato et même s’il n’est pas tout à fait d’accord avec Juninho, il sait qu’il devra se séparer de certains joueurs cet été.


L’attaque de l’OL pourrait être encore touchée


Dans son édition du jour, Le Progrès dresse un état de lieux de la situation de l’OL et classe six joueurs dans la catégorie des départs possibles : Youssouf Koné, Kenny Tete, Houssem Aouar, Moussa Dembélé, Bertrand Traoré et enfin Memphis Depay. Sans compter les joueurs en fin de contrat en juin 2021 qui pourraient être poussés vers la sortie cet été (Rafael, Marcelo ou encore Marçal).

 


 

Marcelo refuse une offre de Fenerbahçe

Fanatik via Twitter


 

Moussa Dembélé la mine d'or du mercato

Foot01.com

Le mercato de l'Olympique Lyonnais va désormais s'agiter, et notamment sur le plan offensif où un joueur majeur devra probablement partir.

Le mercato estival 2020 est à l’image de cette année, à savoir totalement inédit. En effet, la période des transferts, qui en temps normal, devait s’achever dans une semaine va cette fois durer jusqu’au 5 octobre. Et du côté de l’Olympique Lyonnais, on devrait vivre pas mal de mouvements d’ici cette deadline. Même si le Final 8 a apporté des certitudes à Rudi Garcia, Juninho a très clairement fait savoir après la défaite face au Bayern Munich que l’OL devait inévitablement céder des joueurs et se régénérer. Et inévitablement les regards se tournent vers le secteur offensif de Lyon où Memphis Depay arrive dans la dernière année de son contrat. Le départ de l’attaquant néerlandais pourrait permettre à Jean-Michel Aulas d’empocher un beau chèque, même si la valeur de Memphis Depay n’a pas réellement été dopée par sa prestation mitigée lors du Final 8.

Mais, selon Le Progrès, au sein de l’effectif lyonnais, un attaquant suscite un énorme engouement, il s’agit de Moussa Dembélé, le héros du quart de finale de la Ligue des champions. Le joueur de 24 ans, que l’OL avait fait venir du Celtic il y a deux saisons pour 22ME, a vu sa valeur exploser et doubler puisque l’on évoque un montant largement supérieur à 40ME pour recruter celui qui a encore trois ans de contrat avec l’Olympique Lyonnais. Le quotidien régional explique que Moussa Dembélé est « le plus demandé » des joueurs du secteur offensif, même si le club est plus enclin à voir partir Memphis Depay et Bertrand Traoré d’ici le 5 octobre.

 


 

Paris fait face à une concurrence inattendue pour Aouar

Le10sport.com

En plus de la Juventus ou encore de Manchester City, le PSG va devoir se frotter à Arsenal dans la course à la signature d’Houssem Aouar. Le milieu de terrain de l’OL plairait particulièrement à Mikel Arteta.

Ce n’était qu’une question de temps, mais après plusieurs saisons à l’OL au cours desquelles il s’est clairement démarqué comme étant un milieu de terrain assez complet, en attestent ses performances lors du parcours du club rhodanien en Ligue des champions, le temps des adieux allait arriver tôt ou tard. Ayant enregistré des pertes financières à cause de la crise économique liée au Covid-19, et qui plus est de son absence en C1 ou en C3 la saison prochaine, l’OL va devoir vendre ses profils les plus en vogue sur le marché.. Houssem Aouar devrait donc quitter les siens dans les prochaines.


« À moins que Lyon accepte un échange »


ESPN révélait dernièrement que le PSG avait accéléré dans le dossier Houssem Aouar en discutant avec les représentants du Français. Mais la Juventus, Manchester City et aussi Arsenal étaient sur les rangs. Correspondant du club londonien pour Goal, Charles Watts a confirmé l’intérêt des Gunners pour Aouar en reconnaissant cependant que ce dossier s’annonce épineux pour Arsenal. « Les changements opérés au sein de la direction d’Arsenal a donné plus de poids à Arteta au sujet du mercato. On le voit avec cette période des transferts. Willian qui a signé, un joueur qu’Arteta voulait absolument. Gabriel va aussi débarquer et il y a ce joueur de Lyon Houssem Aouar. Arteta l’apprécie. Juste à cause du prix que Lyon va fixer, cela va être très compliqué pour Arsenal de tenter un coup, mais Aouar reste un joueur qu’Arteta veut vraiment voir dans son effectif. (…) Mais ils ne sont pas seuls, il y a beaucoup de clubs qui l’apprécient. Mais à moins que Lyon accepte un échange, ça pourrait être coton pour les Gunners ». a assuré Charles Watts sur sa chaîne YouTube.

 


 

Gouiri n'a pas la rage contre Lyon

Foot01.com

Auteur d'un doublé dimanche avec Nice contre Lens, Amine Gouiri n'a pas voulu en profiter pour régler ses comptes avec Lyon.

Il a été l’homme du match Nice-Lens dimanche à l’Allianz Riviera, marquant les deux buts de la victoire du Gym, et avec la manière. Amine Gouiri n’a pas mis longtemps à prouver que le club azuréen avait bien fait d’aller le chercher à l’Olympique Lyonnais. Mais forcément du côté des supporters de l’OL, on digère moins bien que le jeune joueur formé au sein de l’académie chère au président Aulas soit parti sous d’autres cieux, comme plusieurs pépites rhodanienne ces derniers temps. Pour Amine Gouiri, nul sentiment de revanche par rapport à son club formateur, l’attaquant de 20 ans préférant tourner la page avec élégance et sans provoquer des polémiques.

Evoquant sa prestation et ses deux beaux buts face à Lens, Amine Gouiri ne veut pas y voir une relation avec son départ récent de l’Olympique Lyonnais et son désir de prouver qu'il méritait meilleur sort. « Je m’habitue à ce poste, j’y avais joué quand j’étais plus jeune et je prends mes repères. Une revanche ? Non, j’ai quand même joué à l’OL, mais on veut toujours jouer et je suis niçois maintenant. J’espère faire une grosse saison et enchaîner les matches », prévient Amine Gouiri, qui va désormais essayer de continuer sur cette belle lancée. De quoi faire le bonheur de Nice et probablement faire réfléchir Lyon sur la place récente donnée aux jeunes dans son équipe de Ligue 1.

 


 

Nice peut encore remercier Lyon, Stéphane Guy chambre

Foot01.com

Ce dimanche, pour sa rentrée en Ligue 1, l’OGC Nice a dominé le RC Lens (2-1) grâce à un doublé d’Amine Gouiri, l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais.

Depuis plusieurs saisons, le centre de formation du club rhodanien est l’un des meilleurs d’Europe. Chaque saison ou presque de nouveaux jeunes font leurs trous dans l’équipe première des Gones. Sous les ordres de Rudi Garcia, le jeune Maxence Caqueret s’est par exemple révélé aux yeux du grand public pendant le parcours de l’OL en Ligue des Champions. Des jeunes comme Melvin Bard ou Rayan Cherki, déjà pleinement intégrés dans le groupe pro, seront sûrement les prochains Gones à figurer dans l’équipe-type de Lyon. Mais ce cheminement ne marche pas pour tout le monde, vu que certains Lyonnais sont obligés de quitter le nid pour éclore ailleurs. C’est notamment le cas d’Amine Gouiri, qui a été transféré à Nice contre un chèque de 7 millions d’euros durant ce mercato estival. Très bon chez les jeunes à l’OL, mais freiné dans sa progression à cause d’une rupture du ligament croisé au genou en 2018 puis barré par la concurrence offensive, l’attaquant de 20 ans a donc dû s'envoler de Lyon.

Et sa révélation au plus haut niveau n’a pas traîné puisque dès son premier match de L1 avec l’OGCN ce dimanche, Gouiri a marqué un doublé, qui a offert la victoire à l’équipe de Patrick Vieira. Une réussite qui n’étonne pas Stéphane Guy, pour qui Lyon est devenu le nouveau centre de formation des Aiglons. « C'est la grande spécialité de Nice de recycler les attaquants Lyonnais. Il y a eu Loïc Rémy dans le passé. Très récemment, il y a eu Alassane Pléa, qui a réussi à Nice après avoir très peu joué à Lyon. Et maintenant, il y a Gouiri ! Les recruteurs niçois ont cet oeil-là du côté de l’OL », a lancé le journaliste de Canal+, qui sait que Myziane Maolida, transféré de l’OL à Nice pour 10 ME en 2018, sera peut-être le prochain Lyonnais à réussir du côté de l’Allianz Riviera.

 


 

Anthony Lopes sélectionné avec le Portugal

Twitter

 


 

Memphis Depay pas prêt à partir de l’OL ?

Goal.com

Dans une publication sur les réseaux sociaux, Memphis Depay a posté un message rassurant concernant son avenir à l’Olympique Lyonnais.

Eliminé en demi-finale de la Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais a réalisé un parcours européen que personne n’attendait. Malheureusement, cette élimination a officialisé le fait que le club rhôdanien ne disputera pas de Coupe d’Europe la saison prochaine, une première depuis 24 ans.

Avec seulement le championnat comme occupation hebdomadaire, l’OL va certainement devoir vendre ses joueurs bankables durant le Mercato. Juninho n’a d’ailleurs pas fait de mystères, citant Houssem Aouar et Moussa Dembélé comme les plus à même de partir. Quid de Memphis Depay ? Le Néerlandais n’a plus qu’un an de contrat avec le club de Jean-Michel Aulas et n’a toujours pas prolongé. Surtout, il est annoncé à Barcelone depuis l’arrivée de Ronald Koeman, ex-sélectionneur des Pays-Bas.


Une volonté commune du joueur et du club ?


Mais que les supporters lyonnais se rassurent, un départ ne semble pas d’actualité pour le principal intéressé. En pleine préparation pour la reprise de la Ligue 1, vendredi face à Dijon, Depay a posté un message optimiste sur les réseaux sociaux.

« J’ai repensé au périple en Ligue des Champions. Nous avons remis le club et la ville de Lyon sur la carte, mais nous devons nous efforcer d’en faire plus. Je tiens à remercier les supporters de leur soutien. Je sais que nous avons du travail devant nous afin de retrouver ce niveau dès que possible alors continuons à mettre la barre haut ! »

Cette sortie va-t-elle régler le cas Memphis ? Pas sûr surtout si un chèque intéressant arrive sur le bureau du président Aulas.

 

 


 

Cherki bientôt sur les traces de Gouiri, il sent la catastrophe

Footradio.com

Ce week-end avait lieu la première journée de Ligue 1. L’OGC Nice a commencé fort en prenant le meilleur sur le Racing Club de Lens (2-1).

Après des mois d’arrêt dus à la crise sanitaire que l’Europe connait actuellement, la Ligue 1 a repris ses droits ce week-end dans l’Hexagone. Plusieurs matchs étaient au programme, donc Nice-Lens. Un match attendu par les fans entre un candidat à l’Europe et un promu historique du championnat de France. Cette rencontre, remportée deux buts à un par les Aiglons, a été marquée par le talent d’un seul homme : Amine Gouiri. L’attaquant est récemment arrivé à Nice en provenance de l’Olympique Lyonnais. Une énorme perte pour les Gones selon Karim Djaziri.


“Le doublé d’Amine Gouiri ne peut que faire regretter à l’OL de ne pas plus lui avoir donné plus sa chance”


Sur son compte Twitter, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois sur ce sujet. “Le doublé d’Amine Gouiri ne peut que faire regretter à l’OL de ne pas plus lui avoir donné plus sa chance en espérant que la même chose n’arrive pas avec Rayan Cherki, ça serait une catastrophe ! Bonne saison à eux deux”, a notamment indiqué Karim Djaziri, qui déplore la grande fuite des talents à Lyon depuis quelques saisons maintenant. Les prochains mercatos devraient en dire plus concernant la direction que veulent prendre les Gones avec leur centre de formation.

 


 

Classement UEFA : énorme bond pour l'OL, le PSG gagne une place

Eurosport.fr

LIGUE DES CHAMPIONS - Grâce à leur très beau parcours lors du Final 8 de la C1 organisé à Lisbonne, les clubs français ont vu leur coefficient UEFA augmenter cette année. L'OL, demi-finaliste contre le Bayern, passe de la 27e à la 15e place du classement. Le Paris Saint-Germain gagne lui une place et monte à la 7e position.

Au lendemain de la finale de cette édition 2019/2020 de la Ligue des champions, disputée dans des conditions particulières avec la crise sanitaire, l'UEFA a mis à jour le classement des clubs européens. Et les clubs français, l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, profitent de leur magnifique parcours lors du Final 8 pour grappiller des places dans ce classement qui sert notamment à déterminer les positions des équipes en chapeaux dans les tirages au sort des Coupes d'Europe.

Si grâce à sa victoire le Bayern Munich a détrôné, avec 136 points, le Real Madrid, qui était en tête de classement depuis 2014, c'est bien l'Olympique Lyonnais qui enregistre la plus forte progression du top 20 européen. Grâce à sa demi-finale, perdue contre le Bayern Munich, le club de Jean-Michel Aulas a fait un bond au classement en passant de la 27e à la 15e position. L'OL compte désormais 83 points.

Pour le club parisien la progression est plus légère. Finaliste malheureux les Parisiens gagnent une place cette année et son septième du classement avec 113 points, devant le FC Séville, pourtant vainqueur de la Ligue Europa cette saison. Marseille (53e avec 31 points) et Rennes (107e avec 14 points), les deux autres représentants français pour la saison prochaine de Ligue des champions, sont loin derrière.

Ce classement, désormais dominé par le champion d'Europe bavarois prend en compte les performances européennes des cinq dernières saisons de chaque club.

 

 

 

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 23 Août // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on lundi, 24 août 2020 19:10