L'actu du Dimanche 9 Août

L'actu du Dimanche 9 Août

Voir aussi... Juventus 2-1 OL : L'After // L'actu du Samedi 8 Août

Aulas : "Une chance sur un million" que l'OL soit sacré pour "renverser cette injustice"

Eurosport.fr

Jean-Michel Aulas a estimé que l'OL avait "une chance sur un million" de remporter la compétition et d'être ainsi européen la saison prochaine, dans une interview accordée au Progrès dimanche. Le président des Gones annonce que son club compte bien la jouer à fond. Et il n'a pas manqué d'en remettre une couche sur l'arrêt de la Ligue 1, qu'il considère comme "une injustice."

C'est mieux que rien. Deux jours après la qualification de l'OL pour les quarts de finale de la Ligue des champions, Jean-Michel Aulas a déclaré que son équipe avait "une chance sur un million" de remporter la compétition, le seul moyen pour Lyon d'être européen la saison prochaine. "Il reste une chance sur un million (d'être en C1) alors il faut la jouer. Le parcours est difficile. Il faut 'se taper' Manchester City (en quarts, samedi) qui vient d'éliminer le Real Madrid", a expliqué le président des Gones dimanche dans les colonnes du Progrès.

"Nous allons faire comme si nous pouvions aller au bout et mettre tous les atouts de notre côté", a-t-il poursuivi, admettant que "seul un gros coup de chance peut renverser (cette) injustice". Lyon a pourtant réalisé un exploit retentissant en éliminant la Juventus de Cristiano Ronaldo en 8e de finale (1-0, 1-2), mais l'OL sera toujours outsider face à Manchester City en quarts de finale le 15 août à Lisbonne.


"Cet arrêt est un scandale absolu"


Le président lyonnais a répété ses critiques à l'égard de la Ligue professionnelle de football (LFP) qui a décidé le 30 avril de stopper la L1 en raison de la pandémie de coronavirus. "La Ligue a fait n'importe quoi. On a pas le droit quand il y autant d'enjeux, d'arrêter un championnat alors que les autres (pays) ne s'arrêtent pas. C'est une injustice profonde et je ne le pardonnerai pas", a-t-il confié. "Cet arrêt est un scandale absolu", a-t-il insisté.

M. Aulas a estimé à 100 millions d'euros le montant du manque à gagner pour son club à l'issue de cette saison tronquée. "Les 8-9 millions d'euros gagnés en net sur le match de la Juve ne sont rien. S'il y avait eu un match avec le public chez nous, nous aurions compensé à hauteur de six à sept millions d'euros. Là, nous parlons donc de 15 à 20 millions d'euros maximum à comparer aux 100 millions d'euros perdus et surtout à venir", a-t-il calculé. "Car si nous ne sommes pas européens, ce seront 80 millions d'euros de pertes en plus et c'est terrible pour un club. Il y a eu des erreurs colossales de la Ligue", a déploré M. Aulas.

 


 

Dembélé en Allemagne, Lyon brutalement attaqué

Foot01.com

Remplaçant face à la Juventus Turin en huitième de finale retour de la Ligue des Champions, Moussa Dembélé semble plus que jamais sur le départ à Lyon.

Et pour cause, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais n’a pas marqué les esprits lors de son entrée en jeu face à la Vieille Dame. Fortement déçu d’avoir été placé sur le banc des remplaçants par Rudi Garcia, qui lui a préféré Karl Toko-Ekambi, l’ancien avant-centre du Celtic Glasgow n’aura aucune pitié à s’en aller si l’OL n’est pas qualifié en coupe d’Europe la saison prochaine. Et dans l’optique du mercato, c’est systématiquement en Premier League que Moussa Dembélé est envoyé. Il faut dire que certains cadors tels qu’Arsenal et Chelsea surveillent la situation de l’ancien international espoirs français. Mais selon A-Bola, il n’y a pas que l’Angleterre qui craque pour le meilleur buteur des Gones.

En effet, le média portugais affirme que la Bundesliga a également un œil sur les performances de l’attaquant français. Rien de bien surprenant, quand on sait que les formations allemandes ont pris pour habitude de recruter les meilleurs jeunes joueurs tricolores. Dans le cas de Moussa Dembélé, c’est le Red Bull Leipzig qui est venu aux renseignements. Pour rappel, la formation de Julian Nagelsmann a perdu Timo Werner, transféré à Chelsea pour la coquette somme de 53 ME. Autant dire que le club allemand a les poches pleines, et aura les moyens de transmettre une grosse proposition à Jean-Michel Aulas pour le transfert de Moussa Dembélé. Il sera maintenant intéressant de voir quelle somme les Gones réclameront pour leur avant-centre, recruté pour 20 ME en provenance du Celtic Glasgow il y a tout juste deux ans.

 


 

Cornet incertain contre Manchester City

Maxifoot.fr

Qualifié pour le Final 8 de la Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais défiera Manchester City, samedi prochain. Un match que pourrait manquer Maxwell Cornet (23 ans, 36 matchs et 5 buts toutes compétitions pour la saison 2019-2020). En effet, Le Progrès nous apprend que l'ailier ivoirien souffre d'un souci musculaire. Une mauvaise nouvelle en perspective à une semaine de ce choc. Rappelons que la saison passée, l'ancien Messin a marqué 3 buts en 2 matchs face au club anglais.

 


 

Montpellier - OL : vers un report du match ?

Foot-sur7.fr

La Ligue 1 reprendra le week-end du 22-23 août. Le Montpellier HSC recevra l’ OL le dimanche 23 août à 15 heures dans le cadre de la première journée du championnat. Ce match pourrait être reporté au mercredi 16 septembre 2020 à 19 h en fonction du résultat de l'Olympique Lyonnais face à Manchester City en Ligue des Champions.

La prochaine saison de Ligue 1 débutera le week-end du 22 au 23 août. Selon la programmation télé divulguée par la Ligue ce samedi, le Montpellier HSC doit recevoir l’ OL au stade de la Mosson le dimanche 23 août, à 15 heures, lors de la première journée. Mais cette programmation pourrait changer en fonction du résultat des Lyonnais en Ligue des Champions. En effet, l’ OL s’est qualifié au détriment de la Juventus Turin pour le Final 8 de la Ligue des Champions au Portugal. L’Olympique Lyonnais affrontera donc Manchester City en quart de finale le samedi 15 août. Si les Lyonnais parviennent à battre Manchester City pour une qualification en demi-finale, Lyon ne pourra pas jouer contre le Montpellier HSC le 23 août. Le match sera alors reporté au mercredi 16 septembre à 19h. Cette décision est prise pour permettre au club de Jean-Michel Aulas de bien préparer son prochain match dans la compétition européenne.


Lyon a des chances d'y croire


Il faut noter que l'OL, un des géants du football français, n'est qualifié ni pour la Ligue des Champions ni pour la Ligue Europa pour la saison prochaine. Pour éviter une année européenne blanche, les joueurs de Rudi Garcia doivent remporter la C1 cette saison. Avec la victoire du club sur la Juventus Turin, malgré un doublé de Cristiano Ronaldo, l'espoir d’un miracle est vivant côté lyonnais. Un résultat positif de l'OL lors de son prochain match contre Manchester City devrait situer ses fans.

 


 

Caqueret est dopé à « l’ADN » de Lyon, c'est son secret

Foot01.com

Maxence Caqueret a rendu une belle copie avec l'OL contre la Juventus. Du côté des formateurs lyonnais on connait le secret du milieu de terrain de 20 ans.

Au lendemain de l’élimination de la Juventus par l’Olympique Lyonnais, la presse italienne n’a pas accordé une énorme place à la performance de l’OL, limogeage de Maurizio Sarri oblige. Mais les médias transalpins ont quand même mis en exergue la performance de Maxence Caqueret, le jeune milieu de terrain lyonnais que les journalistes italiens ne connaissaient pas réellement. Face à Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers, le natif de Vénissieux a démontré que le centre de formation de Lyon avait encore des ressources au moment où certains observateurs regrettaient le peu de confiance accordé par l’OL à ses jeunes ces derniers temps, d’où quelques départs spectaculaires. Mais Maxence Caqueret n’est pas de ceux qui tourneront le dos facilement à l’Olympique Lyonnais avec qui il est lié jusqu’en 2023.

Evoquant la performances du joueur de 20 ans face à la Juventus, Jean-François Vulliez n’est pas si surpris que cela, Maxence Caqueret cochant de nombreuses cases. « Il a vraiment l’ADN du club en lui, personnellement et dans son jeu. Il est intelligent, capable de faire jouer l’équipe, toujours prêt à aider par ses déplacements et porté vers l’avant, aussi », explique, dans L’Equipe, le directeur du centre de formation de l’Olympique Lyonnais, heureux de voir que son joueur éclate désormais au grand jour. Et si Maxence Caqueret réussit encore à briller samedi prochain face à Manchester City, l’OL pourrait rapidement devoir gérer l'intérêt de pas mal de gros clubs qui ont bien vu les qualités du milieu lyonnais. C'est le prix à payer pour démontrer que la formation à la sauce lyonnaise n'est pas morte.

 


 

Ligue des Champions : le tableau du Final 8

Footmercato.net

Ça y est. Après les deux derniers matches des 8es de finale qui se sont joués ce soir avec les qualifications du Barça et du Bayern Munich aux dépens de Naples et de Chelsea, on connaît le tableau du Final 8 qui se déroulera à partir du 12 août.

Il débutera avec la rencontre Atalanta - PSG, City - OL aura lieu le samedi 15 Août à 21h. Le tournoi se tiendra jusqu'au 23 août, jour de la finale. On rappelle que tous les matches se tiendront à Lisbonne.


Le tableau du Final 8 :

Atalanta Bergame - PSG, mercredi 12 août, 21h

RB Leipzig - Atlético de Madrid, jeudi 13 août, 21h

Barcelone - Bayern, vendredi 14 août, 21h

Manchester City - Lyon le samedi 15 août, 21h

 


 

Juninho tente de faire une pierre deux coups avec Besiktas

Butfootballclub.fr

En quête d’un défenseur, l’OL aurait tenté de récupérer Domagoj Vida (Besiktas)… en tentant d’inclure Marcelo Guedes dans le deal.

Désireux de recruter un défenseur central d’expérience et de caractère mais également de trouver une porte de sortie à Marcelo, en fin de contrat dans un an, l’OL a tenté un coup de poker du côté de Besiktas.

Conscient de l’impossibilité économique pour le club stambouliote de faire une opération financière avec Marcelo Guedes, Juninho aurait tout simplement proposé, selon le média local « Hurriyet », un échange incluant le Brésilien plus 3 M€ pour le vice-champion du Monde croate Domagoj Vida (31 ans).

Un deal qui aurait toutefois été refusé par Besiktas. Coach du club turc, Sergen Yalcin aurait mis son véto au départ de Vida, lié au club jusqu’en juin 2022 et considéré comme l’un des éléments les plus importants de son équipe.

 


 

Aulas affiche son soutien à Rudi Garcia

Footmercato.net

On l'imagine facilement : un Jean-Michel Aulas aux anges de participer au Final 8 de la Ligue des Champions à Lisbonne. En quart de finale, il faudra affronter Manchester City, le 15 août. Après l'exploit et l'élimination de la Juventus en 8e, le président lyonnais est revenu sur la saison et s'est projeté sur la suite dans une interview au Progrès.

Il s'est aussi exprimé sur Rudi Garcia, décrié par les supporters et peut-être incertain à ce poste la saison prochaine : « il avait déjà marqué des points sur les gros matches cette saison malgré tout ce qui pouvait être dit par-ci, par-là. Des années comme ça, si vous n’êtes pas costaud dans votre tête et que vous n’avez pas d’expérience, vous pouvez perdre le contrôle ». Jean-Michel Aulas a donc confiance en l'expérience de Rudi Garcia.

 


 

Le départ de Sarri était décidé avant l'élimination contre l'OL

RMC.fr

Le directeur sportif de la Juventus, Fabio Paratici, a expliqué samedi soir que le club turinois avait déjà fait un "bilan" de la saison et du travail de Maurizio Sarri avant la réception de l'OL en Ligue des champions.

Une petite saison, et puis s'en va. Samedi, au lendemain de la qualification lyonnaise face à la Juventus en huitième de finale de la Ligue des champions, le club italien a démis de ses fonctions son entraîneur Maurizio Sarri, pour le remplacer quelques heures plus tard par l'ancien milieu de terrain Andrea Pirlo. Un choix lié à la décevante performance turinoise en C1? Pas seulement, selon son directeur sportif.


Un titre en Serie A, mais pour le reste...


"Nous avions déjà fait un bilan entre nous, ce n'est pas un match qui décide du sort d'un entraîneur, a expliqué dans la soirée Fabio Paratici à Sky Italia. Ce genre d'évaluations résultent d'une saison.
" Une saison qui s'est certes terminée par un nouveau titre en Serie A, mais c'est à peu près tout: la Juve a pris moins de points que d'ordinaire, a eu plus de mal à creuser l'écart avec ses concurrents, elle a aussi perdu la finale de la Coupe d'Italie, et sur le plan du jeu, Sarri n'a jamais réussi à mettre en place ce qu'on attendait de lui. Difficile, dans un club aussi exigeant, de sauver ainsi sa tête...

Par ailleurs, Paratici a justifié le choix Pirlo, qui n'a pourtant aucune expérience: "C'est une décision très naturelle, une décision prise par toute la Juventus, a soufflé le dirigeant. Comme nous l'avons dit il y a un peu plus d'une semaine, c'est un garçon qui a été avec nous, il a toujours été en contact avec nous, dans notre environnement. Je pense qu'il était destiné à être entraîneur."

 


 

Un espoir serbe dans le viseur ?

Maxifoot.fr

Parfois critiqué pour avoir recruté de jeunes joueurs étrangers alors qu’il dispose d’un centre de formation très performant, l’Olympique Lyonnais regarde à l’Est. D’après le média Mozzart Sport, les Gones pistent en effet l’ailier du Partizan Belgrade, Filip Stevanovic (17 ans, 9 buts en 35 matchs toutes compétitions cette saison).

Considéré comme très prometteur et sous contrat jusqu’en juin 2022, le Serbe ne sera toutefois pas lâché facilement par son club, qui réclamerait au moins 15 millions d’euros pour le céder. L’OGC Nice, qui avait été recalé cet hiver malgré une offre de 12 M€, peut en témoigner, le Partizan se montre intraitable dans ce dossier.

 


Voir aussi... Juventus 2-1 OL : L'After // L'actu du Samedi 8 Août

 

Last modified on dimanche, 09 août 2020 20:13