L'actu du Jeudi 30 Juillet

L'actu du Jeudi 30 Juillet

Voir aussi... L'actu du Mercredi 29 Juillet // PSG - OL : L'Avant Match

Garcia envisage la titularisation de Caqueret

Foot-sur7.fr

À la veille de la finale de Coupe de la Ligue PSG - OL, L'Equipe fait savoir que Maxence Caqueret pourrait être préféré à Thiago Mendes au milieu de terrain.

Après avoir dévoilé les titularisations probables de Maxwel Cornet et Fernando Marçal en défense, L'Equipe s'attaque maintenant au milieu de terrain. Et selon le quotidien sportif, Maxence Caqueret pourrait enfin avoir la totale confiance de Rudi Garcia, puisque l'entraîneur de l'OL envisagerait de le titulariser aux côtés de Bruno Guimarães pour la finale, en lieu et place de Thiago Mendes. L'international U20 s'est montré convaincant pendant la préparation, nul doute que ses qualités techniques et de sortie de balle seront utiles pour prendre le dessus sur le milieu de terrain parisien.


Une compo entièrement connue ?


Si le quotidien annonce Anthony Lopes dans les buts, il fait probablement erreur, à moins que Rudi Garcia ait changé d'avis. L'entraîneur avait annoncé que Ciprian Tatarusanu prendrait place dans les cages, comme il l'a fait depuis le début de la compétition. Marcelo, Jason Denayer, et Fernando Marçal composeraient une défense centrale à trois, Léo Dubois et Maxwel Cornet seraient chargés des couloirs. Au milieu, Guimarães et donc Caqueret pourraient être associés avec Houssem Aouar devant eux, en position de numéro 10. Memphis Depay évoluerait en soutien de Moussa Dembélé à la pointe de l'attaque lyonnaise.

La compo probable selon L'Equipe : Lopes – Denayer, Marcelo, Marçal – Dubois, Caqueret, Guimaraes, Cornet – Aouar – Depay (cap.), Dembélé.


Selon 100%OL :


 


 

PSG-OL : le message de Juninho aux supporters

OL.fr

Le directeur sportif de l'OL, Juninho, a fait passer un message de prévention aux supporters au micro d'OLTV concernant la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et l'OL, ce vendredi à 21h10 au Stade de France.

" Pour cette finale au stade de France, nous avons besoin des supporters lyonnais, même à distance parce que l’on sent quand même leur énergie. Au-delà du foot, il y a une chose plus importante que toutes les autres et pour tout le monde : c’est la santé. Il faut respecter les gestes barrière, le virus est toujours là. Je pense à mon pays, le Brésil, où il y a encore eu un millier de morts mardi. Le bilan total atteint presque 90 000 morts. J’espère que les supporters seront très heureux après le match mais qu’ils feront très attention, qu’ils porteront des masques et qu’ils respecteront les distances de sécurité. J’espère que l’équipe réussira à leur envoyer de vraies émotions mais qu’ils sauront prendre soin d’eux et des autres. "

 


 

Lyon avec zéro abonné, la décision choc ?

Foot01.com

Compte tenu de la limite des 5.000 places imposées pour l'instant, l'Olympique Lyonnais pourrait débuter la saison sans un seul abonné.

Le gouvernement a annoncé cette semaine que la jauge des 5.000 spectateurs était maintenu dans les stades, tout en laissant aux différents préfets le soin d’adapter et éventuellement d’augmenter cette jaune en fonction des particularités locales. Mais forcément, cette limite est un véritable casse-tête pour les clubs de Ligue 1 et Ligue 2, dont certains ont décidé de stopper les campagnes de commercialisation une fois cette limite atteinte. Mais pour les grosses cylindrées dont le nombre d’abonnés dépasse allègrement les 5.000, les choix doivent être rapidement entérinés sous peine de faire de nombreux malheureux et de froisser les supporters. C’est ainsi le cas à l’Olympique Lyonnais où la saison passée il y avait 23.000 abonnés. Pour Jean-Michel Aulas, il faut donc trancher et cela semble avoir été le cas.

Ce jeudi, s’exprimant dans Le Progrès, le responsable du Groupama Stadium annonce que l’OL va probablement décider de ne prendre des risques et de s’abstenir de vendre des abonnements au moins dans un premier temps. « Aujourd’hui, on se pose la question de faire une campagne d’abonnement, les jauges étant très réduites jusqu’au lancement de la saison. Une éventualité est de ne pas faire de campagne d’abonnements, au moins jusqu'à ce que l'on ait une visibilité et des certitudes », explique, dans le quotidien régional, Xavier Pierrot. L’Olympique Lyonnais pourrait vendre des places au match par match en espérant que rapidement le Préfet permette d’ouvrir un peu plus largement les tribunes du stade l’OL. Si cette mesure est prise, le club rhodanien va désormais devoir faire avaler la pilule aux groupes de supporters, même s'il n'y a pas réellement d'autre solution sérieuse.

 


 

Aulas remonté contre Quillot et Eyraud

Maxifoot.fr

Pendant des semaines et des semaines, le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas s'est battu pour la reprise de la Ligue 1, définitivement interrompue en raison de l'épidémie du coronavirus. Selon les informations du quotidien régional Le Parisien ce jeudi, le boss des Gones conserve des rancœurs par rapport à ce revers envers deux hommes : Didier Quillot et Jacques-Henri Eyraud.

En effet, JMA estime que le directeur général de la Ligue de Football Professionnel a favorisé l'Olympique de Marseille, 2e de L1, en décidant de l'arrêt du championnat. Et dans le même temps, le patron lyonnais n'a pas apprécié les attaques du président de l'OM, au point où "il ne le supporte plus". Entre Aulas et Eyraud, c'est donc toujours aussi tendu...

 


 

Cette incroyable indication sur Jérémie Boga !

Le10sport.com

Giovanni Carnevali, administrateur délégué de Sassuolo, a fait une nouvelle sortie remarquée sur Jérémie Boga.

En une seule saison, Jérémie Boga est devenu l’un des joueurs les plus courtisés de Serie A. Il faut dire que le joueur de Sassuolo a impressionné et, selon nos informations, il est dans le viseur de l’Olympique de Marseille. Ce n’est pas tout, puisqu’il a également attisé la convoitise de l’Olympique Lyonnais, du Stade Rennais et de l’OGC Nice. En Italie, on parle surtout du Napoli. En pleine reconstruction, le club d’Aurelio De Laurentiis serait prêt à miser gros sur Boga.


« 40M€ ce n’est pas assez pour Boga ! »


Avant la rencontre de Serie A face au Genoa de ce mercredi, l’administrateur délégué de Sassuolo a une nouvelle fois répondu aux questions concernant Jérémie Boga. « Est-ce que je vends Boga pour 40M ? Non, 40M€ ce n’est pas assez pour lui ! » a lancé Giovanni Carnevali, au micro de Sky Sport. A noter que jamais ces dernières semaines les dirigeants de Sassuolo n’ont ne serait-ce qu’entrouvert la porte à un possible départ de Boga, cet été.

 


 

Sarri pense aligner les U23 pour le dernier match avant l'OL

RMC.fr
 
Maurizio Sarri s'inquiète de la fatigue de ses joueurs avant le match face à Lyon dans une semaine et envisage fortement de faire jouer les U23 pour la dernière rencontre de Serie A contre l'AS Rome, samedi.

Dans quel état les joueurs de la Juventus vont se présenter face à Lyon pour leur 8e de finale de finale retour de la Ligue des champions le 7 août? Maurizio Sarri ne le sait pas mais il constate que ses troupes tirent la langue. La faute à un enchaînement de 13 matchs en moins de deux mois depuis la reprise post-confinement. Sacrée championne dimanche, la Juve s'est inclinée à Cagliari mercredi (2-0) en affichant une extrême fatigue.


Sarri pas sûr de récupérer des blessés, dont Dybala


Alors Maurizio Sarri, entraîneur de la Vieille Dame, envisage de mettre tous ses cadres au repos samedi face à l'AS Rome pour la dernière journée de Serie A, pour les préserver une semaine avant le match face à Lyon.

"La Ligue nous a mis en difficulté, nous sommes la seule équipe en Europe à avoir disputé 5 matchs en 12 jours, peste le technicien. On risque donc de laisser de l'énergie et des joueurs sur le terrain. On verra s'il convient de faire un choix drastique et de jouer avec les moins de 23 ans le dernier match du championnat."

Il s'est aussi montré inquiet sur le fait de récupérer des blessés pour le rendez-vous face à l'équipe de Rudi Garcia. "Aujourd'hui, nous avons laissé 9 blessés à la maison (dont Dybala et Chiellini, ndlr) et nous avons des doutes sur ceux que nous pourrons récupérer."

Au-delà de la fatigue, Sarri s'inquiète des difficultés défensives de son équipe, qui a encaissé 40 buts cette saison en championnat mais qui était un peu démobilisée mercredi. "Les données de buts encaissés peuvent nous inquiéter, mais pas le match d'aujourd'hui parce que nous avons remporté le championnat il y a à peine 72 heures. C'était un match atypique du point de vue des motivations. Alors bien sûr il faut être plus solide."


"Ronaldo voulait jouer"


Il a aussi tempéré l'agacement de Cristiano Ronaldo, frustré de ne pas marquer. "C'est un instinctif et celui qui joue à côté de lui doit souvent s'adapter à ses mouvements, explique-t-il. Ce soir, il nous a manqués un peu de méchanceté qui conduit à exploiter certaines opportunités. C'est inévitable que tout le monde cherche Ronaldo, c'est un fait psychologique, mais parfois c'est vrai que nous le cherchons excessivement."

Il confie également que Ronaldo, désireux de battre le record de buts en Serie A (36, il en compte 31), a insisté pour jouer. "En lui parlant je l'ai vu très motivé, il voulait jouer, il se sentait bien, nous avons choisi ensemble, il se sent bien dans son corps et il voulait jouer."

 


 

Paredes veut un OL au top

Footmercato.net

Après avoir remporté la Coupe de France face à Saint-Étienne (1-0), le Paris Saint-Germain va tenter d’enchaîner un deuxième trophée en une semaine. Opposé à l’Olympique Lyonnais vendredi prochain en finale de la Coupe de la Ligue, le club de la capitale s’attend à affronter des Gones motivés. En tout cas, Leandro Paredes a fait savoir qu’il souhaitait se mesurer à une équipe rhodanienne au top de sa forme.

« C'est une équipe très forte, avec beaucoup de joueurs talentueux. On espère qu'ils seront au top pour avoir une belle finale. On connait l'entraîneur, on sait qu'il fera tout pour nous mettre en difficulté, il faut donc se préparer pour être à notre meilleur niveau et jouer notre jeu. C'est le seul trophée national qui me manque désormais, et je veux le remporter », a-t-il déclaré sur le site officiel des Rouge-et-Bleu.

 


 

Garcia : « Ramener le trophée à Lyon, on ne pense qu’à ça »

OL.fr

Le coach lyonnais, Rudi Garcia, s'est exprimé devant la presse ce jeudi après-midi à un peu plus de 24 heures de la finale de Coupe de la Ligue face au PSG.

Point effectif

« Il y aura cinq changements. C’est une décision intelligente. J’espère que cela sera reconduit pour la prochaine saison. Cela est capital pour demain. Ce sera important de faire plus de changements que d’habitude. L’entraîneur pourra faire plus de coaching. On a eu une longue préparation. On estimait cela nécessaire. On part tous dans l’inconnu, on ne peut pas dire le contraire… Ciprian Tatarusanu gardera la cage pour cette finale. Les joueurs sont prêts à poser des problèmes à l’adversaire peu importe le système. »
 
Memphis et Jeff Reine-Adélaïde

« Ils ont été prêts plus vite que les autres car ils n’ont pas coupé. On leur a même dit de partir un peu en vacances. Rien ne remplace le fait de s’entraîner avec les coéquipiers. Ils auront l’occasion de finir la saison avec nous. C’est une bonne nouvelle… On a été rassurés sur leur capacité à être prêt pour ces rendez-vous. »
 
Les conditions de jeu

« On arrive sur des jours très chauds. On a pu se préparer à cette chaleur sur Lyon. Il faut être très attentif à l’hydratation. On a beaucoup insisté sur ce sujet. Ce sont les premiers matches de compétition, les organismes ne sont plus habitués à puiser dans les ressources. Il fera moins chaud qu’avec 80 000 spectateurs mais c’est comme cela. »
 
Un match couperet très important

« C’est une formidable opportunité de gagner un trophée. Cela fait trop longtemps que l’on n’en a pas gagné. Il faut croquer à pleine dent dans cette opportunité. On veut ramener le trophée à Lyon. On sait qu’on sera l’outsider mais on a aussi une équipe de haut-niveau. Pression positive, on ne pense qu’à ça. C’est fantastique d’avoir ces deux matches à jouer. Je suis très excité et motivé. On espère bien rafler la mise en donnant tout. »
 
La dernière sortie face au PSG

« On avait démontré qu’on était capables de marquer des buts. Il ne faut pas rivaliser sur 60 minutes mais sur 90 ou 120. Il faut se préparer à cela... Chaque match a sa vérité et je ne connais pas celle de demain soir. On a beaucoup échangé avec le staff. On pense que les 20 dernières minutes seront compliquées physiquement pour les deux équipes. »
 
Paris puis la Juventus

« On aura tout le temps de se concentrer sur la Champions League après ce match. »

 


 

Dubois : « Avec un état d’esprit de gagneur »

OL.fr

Léo Dubois s'est présenté dans la salle de presse du Stade France pour évoquer la finale de Coupe de la Ligue face au PSG.

Ta forme actuelle

« Une aussi longue préparation est inédite. Il fallait remettre les organismes en marche. On a bien préparé nos corps à la reprise de la compétition. On pourra dire après le match comment on s’est sentis mais on a tout mis de notre côté pour être prêt. »
 
Le PSG

« On connaît les qualités de cette équipe. On doit se préparer à un match de très très haut-niveau. Il faut qu’on se mettre la barre très haute. »
 
L’absence de Kyllian Mbappé

« Cela ne change pas les plans mais on sait que c’est une grosse force de leur équipe. Il y a d’autres atouts au PSG. On devra être concentré, on est convaincus de nos qualités. On est là avec un état d’esprit de gagneur pour remporter ce trophée car l’OL en a besoin. On verra demain sur le terrain comment ça va se passer. »
 
La Juventus dans les têtes ?

« La première étape est cette finale. Le peuple lyonnais et le club attendent ça. On peut aussi aller chercher la Coupe d’Europe pour la saison prochaine. »

 

 

Voir aussi... L'actu du Mercredi 29 Juillet // PSG - OL : L'Avant Match

Last modified on jeudi, 30 juillet 2020 17:17