L'actu du Lundi 27 Juillet

L'actu du Lundi 27 Juillet

Voir aussi... L'actu du Dimanche 26 Juillet // Le Tableau Mercat'OL

OL-PSG : Le 11 de départ lyonnais déjà connu

Foot01.com

A une petite semaine de la finale de la Coupe de la Ligue, qui verra Lyon s’opposer au PSG, les choses sont claires en ce qui concerne l’OL.

Les derniers matchs de préparation ont permis de dégager une équipe type qui récompense les meilleurs joueurs de la première partie de saison, mais aussi ceux qui ont repris avec le plus d’éclat, en plus du retour des blessés. Ce dimanche, Le Progrès assure ainsi que Rudi Garcia a déjà son 11 de départ en tête pour la rencontre de vendredi au Stade de France. Au poste de gardien, zéro suspense, c’est Ciprian Tatarusanu qui a été désigné pour défendre les buts lyonnais dans cette épreuve, et malgré les circonstances exceptionnelles, Rudi Garcia a assuré que cela ne changerait pas. En défense, l’entraîneur lyonnais a décidé d’utiliser un système à 5, qui avait bien réussi contre la Juventus en février. L’expérience Marçal dans l’axe sera donc renouvelée, avec Denayer et Marcelo à ses côtés, et Andersen en victime de choix. A droite, Dubois a tué la concurrence, ce qui n’est pas le cas à gauche. Koné un peu juste, Bard ne devrait pas en profiter, permettant à Cornet d’occuper le couloir. La seule décision qui risque d’avoir du mal à passe auprès des supporters…

Au milieu le duo Bruno Guimaraes et Aouar a sa place assurée, avec Thiago Mendes, auteur d’une phase de préparation correcte, pour mettre de l’impact à la récupération. Le Brésilien remplace ainsi Tousart, parti pour le Hertha Berlin. Devant, Memphis et Dembélé occuperont les places en pointe, avec une complémentarité qui reste à trouver mais qui permet au moins au Néerlandais d’avoir une certaine liberté de mouvement qu’il apprécie. De quoi laisser des beaux jokers offensifs sur le banc pour Rudi Garcia, qui avec ses cinq changements pourra lancer dans le grand bain des éléments comme Traoré, Cherki, Toko-Ekambi ou Reine-Adelaïde.

 


 

Juninho doit conclure avec Facundo Pellistri

Footradio.com

Toujours en quête de jolis coups sur le marché des transferts, l’Olympique Lyonnais creuse actuellement une piste en Uruguay.

Après avoir accompli un beau transfert avec l’arrivée de Bruno Guimaraes lors du dernier mercato hivernal, Juninho a désormais toute la confiance de Jean-Michel Aulas au sein du club rhodanien. Par conséquent, le directeur sportif de l’OL tente des coups un peu partout à travers le monde. Et selon RMC, Juni s’intéresse notamment à Facundo Pellistri. Très bon sous le maillot de Peñarol, où il a délivré une passe décisive en cinq matchs cette saison, l’ailier de 18 ans dispose d’une belle cote sur le marché. Pisté par d’autres clubs européens, comme Manchester United, Pellistri a une clause libératoire de 9 millions d’euros. Un montant que Juninho essaye de négocier à la baisse. Une stratégie risquée puisque le joueur qui dispose d’un passeport espagnol n’a pas réussi à convaincre ses dirigeants uruguayens.


« Un joueur mature et intelligent »


Pellistri, un joli coup à tenter en post-formation, comme l’explique Mycki_ElScout. « Facundo Pellistri tout simplement impressionnant, il amène la rupture avec une telle facilité, un cauchemar pour les défenseurs de défendre sur lui. Facundo Pellistri quand l’espace s’ouvre à lui tu peux être certain qu’il va donner ce coup d’accélération pour l’attaquer et réussir à prendre position malgré la pression. Pellistri affiche une maturité impressionnante surtout pour un si jeune joueur (2001). Il est doué techniquement, mais utilise cet avantage naturel pour servir l’équipe. Un joueur mature et intelligent », a détaillé l’observateur sur Twitter. Le profil de Facundo Pellistri fait en tout cas l’unanimité à Lyon, ce qui signifie donc que Juninho et Aulas sont attendus au tournant dans ce dossier estival.

 


 

L’absence de Mbappé n’affaiblit pas le PSG selon Rudi Garcia

Football365.fr

Au micro d'Europe 1, Rudi Garcia a évoqué la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG et estime que l'absence de Mbappé n'affaiblira pas Paris.

Les Gones défient le PSG, vendredi au Stade de France, en finale de la Coupe de la Ligue (21h10). Un match dans lequel Mbappé brillera par son absence. Pour le coach rhodanien Rudi Garcia, cela n’affaiblira pas le PSG. « On espère que Kylian Mbappé reviendra le plus vite possible, au moins pour la Ligue des champions car on est derrière tous les clubs français, a confié le coach de l’OL ce dimanche sur Europe 1. Si c’est contre nous, ce sera contre nous. Mais s’il n’y a pas Mbappé, il y a Neymar. S’il y a pas Neymar, il y a Icardi. S’il y a pas Icardi, il y a Di Maria. Cette équipe du Paris Saint-Germain a énormément de très bons joueurs, l’absence d’un joueur ne suffit pas à l’affaiblir. »


L’OL se prépare pour la Juve


Après Paris, la Juve. Un choc prévu  le 7 août, à huis clos, en 8e de finale retour de Ligue des champions. « On s’y prépare. Sur les deux matchs, on est outsiders mais on espère déjouer les pronostics et sortir vainqueur. Même si on n’a pas besoin de gagner les matchs dans les deux cas, on a besoin de résultats utiles pour remporter la Coupe de la Ligue et passer en quarts de Ligue des champions » , a ajouté Garcia.

 


 

La Juventus perd Dybala sur blessure à dix jours de Lyon

Sport24.fr

Coup dur pour la Juventus ? A dix jours de son huitième de finale retour de Ligue des champions contre Lyon, le 7 août, le club de Turin a vu Paulo Dybala sortir sur blessure ce dimanche, contre la Sampdoria. L’international argentin de 26 ans était visiblement touché à la cuisse gauche. Blessé en fin de première période, il est revenu sur le banc après le repos, avec un gros bandage sur la cuisse. Inquiétant ? Rappelons que l’OL avait remporté le match aller 1-0, au Groupama Stadium.

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

Twitter

 


 

Le point mercato de Garcia

Maxifoot.fr

Avec la finale de la Coupe de la Ligue vendredi face au Paris Saint-Germain et le 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre la Juventus Turin le 7 août, l'Olympique Lyonnais se prépare pour cette fin de saison. Et pour l'instant, l'entraîneur des Gones Rudi Garcia refuse donc de penser à ce mercato d'été.

"Il y a deux phases : plus rien ne bougera avant les deux matchs, la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG et le 8e retour de Ligue des Champions contre la Juventus. L’effectif sera celui qui est à notre disposition en ce moment, en sachant qu’on a perdu deux joueurs importants : Lucas Tousart, parti au Herta Berlin, et Martin Terrier, parti à Rennes. On verra après ces deux fins de compétition. Il sera alors temps de réajuster car les choses sont claires, nous avons des besoins", a prévenu le coach lyonnais au micro de la radio Europe 1.

 


 

L'appréhension de Sarri avant Lyon

RMC.fr

Maurizio Sarri a fête avec joie et grand soulagement le premier titre de champion d'Italie de sa carrière acquis dimanche avec la Juventus. Il veut savourer un peu avant de se projeter vers le 8e de finale retour de la Ligue des champions face à Lyon.

Trente ans après le début de sa carrière d'entraîneur, Maurizio Sarri (61 ans) a décroché son premier titre de champion d'Italie, dimanche avec la Juventus, le 36e de l'histoire du club et le neuvième consécutif. Le technicien a voulu savourer après la victoire face à la Sampdoria (2-0), avant de basculer sur le 8e de finale retour de la Ligue des champions face à Lyon le 7 août.


"Une saison très dure, très longue, particulière"


"Ça a une saveur forte, confie Sarri, arrivé de Chelsea en début de saison, au micro de Sky Sport Italia. Gagner est dur et ce club gagne depuis tant d'années. Chaque année c'est plus dur. Il n'y a rien d'acquis dans le sport et ça n'est pas facile de rester à ce niveau. Ça a été une saison très dure, très longue, particulière. Réussir à être champions à deux journées de la fin, c'est le grand mérite du groupe. Cristiano et Dybala font la différence. Ce scudetto est en grande partie grâce à eux. Mais il y a tout le club."

"Le président (Andrea Agnelli, ndlr) est une personne qui te donne de l'énergie, les dirigeants sont toujours présents, donc le club est un élément important. Quand on arrive il faut entrer sur la pointe des pieds. Puis c'est un long parcours. On ne peut pas arriver dans un club qui gagne depuis huit ans et vouloir tout changer. Ce ne serait pas intelligent."


"Si vous gagnez avec moi qui n'ai jamais rien gagné, c'est que vous êtes vraiment forts"


La Vieille Dame doit encore disputer deux rencontres de championnat avant de basculer sur la Coupe d'Europe pour une fin de saison qu'appréhende Sarri. "La Ligue des Champions, je n'y pense pas encore, confie-t-il. Je veux prendre au moins une nuit de satisfaction, les joueurs aussi. Ce qui arrive est beau et difficile. On va voir comment on y arrive. On arrive avec 14 matches joués en 44 jours. On a laissé du monde en route et espérons qu'on n'a pas aussi perdu Paulo (Dybala). On verra. C'est un tournoi pour lequel il est difficile de faire des prévisions, parce que chaque équipe aura sa propre histoire. Je pense que c'est une année où tout peut arriver. Je leur ai dit 'si vous gagnez avec moi qui n'ai jamais rien gagné, c'est que vous êtes vraiment forts'."

 


 

La Juventus donne des nouvelles peu rassurantes de Paulo Dybala

Butfootballclub.fr

Sorti blessé dimanche soir, Paulo Dybala souffre d’une élongation à une cuisse. Il pourrait manquer le huitième de finale retour face à l’OL.

À moins de deux semaines du huitième de finale retour de la Ligue des Champions face à l’OL, la Juventus de Cristiano Ronaldo a connu une grosse tuile. Dimanche soir, lors de la victoire face à la Sampdoria (2-0), la Vieille Dame a fêté sa neuvième Serie A de rang. Malheureusement, les hommes de Maurizio Sarri ont perdu Paulo Dybala (26 ans).

À la 40e minute de la rencontre, « la Joya », sous contrat jusqu’en 2022 dans le Piémont, a laissé sa place à Gonzalo Higuain. Ce lundi après-midi, la Juventus a communiqué sur la blessure de Paulo Dybala. Pour l’Argentin, il s’agirait d’une élongation du muscle droit fémoral de la cuisse gauche. La durée d’indisponibilité exacte n’a pas été dévoilée. Mais, les médecins turinois réévalueront chaque jour la blessure du gaucher.

Défaits au match aller au Groupama Stadium (1-0), les Turinois comptent sur toutes leurs forces en présence pour éliminer l’OL. Le forfait de Paulo Dybala serait un énorme coup dur tant il a été important durant la saison. Le natif de Laguna Larga (Argentin) a réalisé 11 passes décisives et inscrit 11 buts en 33 rencontres de Serie A. Avant le 7 août prochain, les Bianconeri retiendront leur souffle avant de connaître l’évolution de la blessure de l’ex-Palermitain.

 


 

Boubacar Fofana souhaite quitter l'OL, Bordeaux intéressé

RMC.fr

Enrôlé par l'OL il y a un an et demi en provenance de Saint-Priest en National 2, Boubacar Fofana souhaite quitter l'OL cet été. Bordeaux et des clubs de Ligue 2 suivent l'ailier gauche de 21 ans.

Arrivé à l’Olympique Lyonnais il y a un an et demi en provenance de Saint-Priest pour y signer son premier contrat professionnel, Boubacar Fofana pourrait quitter le club dans les prochaines semaines. C’est le souhait de l’ailier gauche de 21 ans qui s’était montré à son avantage en préparation sous les ordres de Sylvinho mais qui a compris par la suite qu’il ne rentrerait pas dans les plans de Rudi Garcia.

Alertés par la situation de celui qui attisait les convoitises avant de rejoindre l’OL, plusieurs clubs de Ligue 2 sont venus aux renseignements ces dernières semaines dont Clermont. Le club du Puy-de-Dôme cherche un milieu offensif polyvalent et ses dirigeants aimeraient attirer Fofana si les conditions d’un départ peuvent être réunies. L’OL, qui ne souhaite pas bloquer le joueur, est prêt à discuter.

En Ligue 1, Boubacar Fofana entre également dans la réflexion de Bordeaux. Les Girondins cherchent à acheter des talents à moindre coup avec un potentiel à la revente. Ils avaient déjà identifié le joueur avant qu’il ne signe à Lyon en janvier 2019. Aujourd’hui, Boubacar Fofana est dans une short-list d’opportunités potentielles.

A l’étranger, Utrecht a présenté un intérêt concret au joueur qui s’interroge sur la cohérence d’un projet étranger pour la suite de sa carrière.

 


Voir aussi... L'actu du Dimanche 26 Juillet // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on lundi, 27 juillet 2020 19:23