L'actu du Lundi 20 Juillet

L'actu du Lundi 20 Juillet

Voir aussi... L'actu du Dimanche 19 Juillet // Le Tableau Mercat'OL

Kenny Tete vendu, Ancelotti fait rêver Juninho

Foot01.com

L’effectif de l’OL étant clairement déséquilibré, le club rhodanien devra vendre à certains postes cet été au mercato.

Il est par exemple nécessaire pour l’Olympique Lyonnais de dégraisser sur les côtés de la défense. A gauche, Rudi Garcia dispose de quatre joueurs avec Maxwel Cornet, Melvin Bard, Fernando Marçal et Youssouf Koné. Sur l’aile droite, ce n’est pas beaucoup mieux avec trois véritables spécialistes en les personnes de Kenny Tete, de Rafael et de l’indiscutable titulaire Léo Dubois. C’est dans ce contexte que Juninho s’active depuis le début du mercato afin de trouver des portes de sortie à certains de ses défenseurs. Les recherches du Brésilien sont infructueuses pour le moment mais la tendance pourrait s’inverser dans les semaines à venir.

Et pour cause, Foot Mercato annonce que Carlo Ancelotti suit attentivement les performances de Kenny Tete. Le manager italien souhaite impérativement recruter un défenseur droit cet été et si sa priorité se nomme Djibril Sidibé, prêté cette saison par l’AS Monaco aux Toffees, il n’est pas certain que le Français poursuive sa carrière à Everton. En effet, le club de Premier League souhaite de nouveau le récupérer sous la forme d’un prêt tandis que l’ASM exige un transfert sec à hauteur de 12 ME. Les positions des deux clubs sont éloignées, raison pour laquelle d’autres pistes sont étudiées, dont celle menant à Kenny Tete. Un bel espoir de refourguer un indésirable n’étant jamais parvenu à s’imposer pour l’Olympique Lyonnais, d’autant plus que le Néerlandais n’a pas marqué de points durant les premiers matchs amicaux de pré-saison. Reste maintenant à voir quel prix l’OL a fixé pour un éventuel départ de l’ancien défenseur de l’Ajax Amsterdam cet été…

 


 

Depay déjà assuré de faire ses valises cet été ?

Butfootballclub.fr

Auteur d’une brillante prestation contre le Celtic Glasgow lors du Trophée Véolia samedi (2-1), Memphis Depay (26 ans) semble se diriger inexorablement vers un départ de l’OL au mercato.

Bruno Cheyrou a une mission bien ciblée à l’OL : construire une équipe plus compétitive que celle de la saison dernière, orpheline de coupe d’Europe via le championnat. « Il y a du travail mais aussi de belles choses à accomplir. On travaille pour que l’équipe soit plus forte la saison prochaine. Même si la période est compliquée, on ne veut pas d’excuse », a ainsi déclaré le directeur sportif de l’OL au micro de Canal+, ce samedi, en marge du succès devant le Celtic Glasgow (2-1).

La question est de savoir si l’OL s’estime meilleur ou pas avec Memphis Depay (26 ans) dans ses rangs. On serait tenté de répondre oui, quand on voit sa prestation lumineuse contre les Écossais. L’attaquant néerlandais a prévu de faire un festival cet été, où des affiches (PSG, Juve) pourraient lui permettre de briller aux yeux du monde… avant un départ ? La tendance semble se confirmer malgré la volonté des dirigeants lyonnais de le prolonger dans le Rhône.


« J’ai peur qu’il ne porte plus la tunique de l’OL à la fin du mois d’août »


« Memphis Depay revient en très grande forme. Cependant, j’ai peur pour les Lyonnais qu’il ne porte plus la tunique de l’OL à la fin du mois d’août. J’espère de tout cœur garder Memphis en L1 mais je ne pense pas du tout qu’il reste, estime Kevin Diaz sur RMC Sport. Avec cette blessure, il a dû beaucoup réfléchir, il a dû avoir peur de ne pas retrouver son meilleur niveau. Heureusement, il parvient à revenir très fort. Mais j’ai vraiment l’impression qu’il va avoir envie d’aller tenter une dernière fois sa chance au très très haut niveau, sans manquer de respect à l’Olympique Lyonnais. »

 


 

Nice intransigeant, Cyprien s'éloigne de Lyon !

Foot01.com

A la recherche d’un milieu de terrain au mercato, l’Olympique Lyonnais a fait de Wylan Cyprien (Nice) l’une de ses grandes priorités.

Rien de bien étonnant, le joueur de 25 ans cochant toutes les cases pour renforcer la formation de Rudi Garcia au mercato. Doté d’une belle expérience en Ligue 1, il est en plus dans une situation contractuelle très avantageuse pour Lyon puisque son contrat avec Nice expirera en juin 2021. C’est dans ce contexte que Canal + annonçait samedi soir en marge du match entre l’OL et le Celtic Glasgow que Jean-Michel Aulas et Juninho n’étaient plus très loin de trouver un accord avec leurs homologues de l’OGC Nice pour un transfert de Wylan Cyprien aux alentours de 10 ME.


Nice réclame toujours entre 12 et 14 ME


Or, il semblerait qu’un accord de principe soit encore très loin d’être trouvé entre l’Olympique Lyonnais et l’OGC Nice, si l’on se fie aux récentes informations de Manu Lonjon. Dans son live sur Twitch, le journaliste a rappelé que le Gym était très gourmand dans ce dossier, puisque Jean-Pierre Rivère réclame toujours la coquette somme de 14 ME pour laisser filer son joueur. Nice pourrait accepter de revoir ses prétentions à la baisse, mais ne souhaite pas passer en-dessous de la barre des 12 ME. Une somme trop importante pour un joueur en fin de contrat dans un an selon les dirigeants de l’OL, mais également selon l’entourage de Wylan Cyprien, qui menace clairement Nice d’un départ libre de tout contrat dans un an. Un scénario qui ne ferait les affaires de personne, le club azuréen ayant la volonté de récupérer de l’argent grâce à ce transfert, le joueur ayant affiché la volonté de partir et l’OL souhaitant impérativement recruter l’ancien Lensois dès cet été…

 


 

Rudi Garcia balaie ce gros doute à Lyon

Foot01.com

Depuis sa prise de fonctions en octobre dernier, Rudi Garcia a tenté de nombreux systèmes tactiques à l’Olympique Lyonnais.

Lors du match aller face à la Juventus Turin, l’ancien entraîneur de Marseille avait décidé de jouer en 3-5-2. Et cela avait parfaitement fonctionné avec une victoire à la clé. Depuis le début de la préparation estivale, Rudi Garcia avait toutefois rangé ce système dans un tiroir… avant de le ressortir samedi soir à l’occasion du match face au Celtic Glasgow. Si la prestation lyonnaise n’a pas été parfaite, ce match a de loin été le plus convaincant des Gones depuis la reprise. Ce qui fait clairement dire au journaliste Edward Jay que l’OL jouera dans ce système de jeu contre le PSG et la Juventus Turin.

« Enfin une copie propre de la part de l’OL ! Tout concourt pour que ce système en 3-5-2 soit utilisé à la reprise des compétitions. Il y a une vraie montée en puissance à Lyon. Les joueurs ont repris le 8 juin. Il y a eu trois semaines de préparation qui n’étaient pas vraiment axées sur le football. C’était surtout une reprise physique par groupe de 10. Donc c’était difficile de parler football. Ils ont recommencé lors du stage à Evian. Il y a eu deux matchs : 12-0 contre des amateurs suisses, Memphis était déjà affûté, et le 1-0 contre Nice. Derrière, ils ont eu une semaine de repos. Ils ont préparé ce tournoi avec deux matchs. Jeudi, le premier match était inquiétant. Les Lyonnais avaient perdu contre les Rangers, mais c’était l’équipe bis, après une semaine chargée en entraînements. Tout le monde attendait la copie de samedi. Et là, c’était assez propre, avec de l’engagement, du collectif, de l’intensité, de la générosité. Tout le monde est concerné, et en plus, il y a de l’efficacité » a indiqué le correspond permanent de la radio à Lyon. Reste maintenant à voir qui animera ce système face au PSG avec notamment un gros doute en défense entre Fernando Marçal et Joachim Andersen.

 


 

Cheyrou se démène pour offrir nouvelles recrues à Garcia

Butfootballclub.fr

Remplaçant de Florian Maurice au recrutement de l’Olympique Lyonnais depuis cet été, Bruno Cheyrou n’entend pas rester les bras croisés au mercato.

L’OL a réagi. Samedi, les hommes de Rudi Garcia ont corrigé leur défaite inaugurale dans le Trophée Veolia contre les Glasgow Rangers (0-2) en dominant le Celtic (2-1).

« On doit être plus tueurs, mais il y a plein de satisfactions. Le système est un peu hybride, on a parfois relancé à 4. Il faut qu’on trouve les bonnes distances, mais ça peut faire mal à l’adversaire d’avoir ce système caméléon », a réagi Rudi Garcia en donnant des points au revenant Thiago Mendes.


Cheyrou n’aura aucune excuse


En coulisses, Bruno Cheyrou s’est mis au diapason et tente de recruter des joueurs susceptibles d’entrer dans le nouveau système du coach de l’OL. « Il y a du travail mais aussi de belles choses à accomplir, a observé le directeur sportif des Gones sur Canal+. On travaille pour que l’équipe soit plus forte la saison prochaine. Même si la période est compliquée, on ne veut pas d’excuse. »

 


 

Le planning des entraînements de la semaine

OL.fr

Voici le programme des entraînements prévus pour le groupe professionnel cette semaine.

Lundi 20 juillet : Entraînement à 18h (huis clos)

Mardi 21 juillet : Entraînement à 10h et 17h (huis clos)

Mercredi 22 juillet : Décollage pour Bruxelles puis match face à la Gantoise à 19h45

Jeudi 23 juillet : Entraînement matinal

Vendredi 24 juillet : Entraînement puis match face au Royal Antwerp à 16h

Samedi 25 juillet : Repos

Dimanche 26 juillet : Entraînement à 11h (huis clos)

 


 

Lyon peut faire tomber Neymar et Mbappé, il y croit

Foot01.com

Dans un peu moins de deux semaines, Lyon défiera le PSG en finale de la Coupe de la Ligue. Et une nouvelle fois Paris sera le grand favori.

La dernière finale de la Coupe de la Ligue aura finalement lieu le vendredi 31 juillet au Stade de France, le Covid19 n’ayant pas eu la peau de cette épreuve qui va ensuite disparaître du calendrier. Et cette affiche entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain sera un beau bouquet final entre l’ogre PSG et l’ancien ogre OL. Si du côté parisien, il s’agira d’une ligne de plus au palmarès, pour le club de Jean-Michel Aulas il s’agira de prendre le dernier ticket européen disponible en France. Et si Lyon a pris de bonnes raclées face au Paris SG ces dernières années, il a également contrarié plusieurs fois Neymar et ses coéquipiers. Alors, pour Fabien Lévêque, journaliste de France TV qui sera aux commentaires de cette finale, l’Olympique Lyonnais est tout à fait capable de signer un authentique exploit.

Dans les colonnes de Télé Cable Satellite, le journaliste a confié pourquoi l’OL faisait un beau challenger pour le PSG. « Ce sont les deux meilleurs effectifs en France. Le PSG est un cran au-dessus, avec de nombreux joueurs de classe mondiale, mais Lyon est capable de faire tomber Paris. L’Olympique lyonnais joue gros : c’est son seul chemin possible pour obtenir une place européenne. C’est certainement, pour le club, le match le plus important de l’année, qui va conditionner la saison prochaine. C’est une grosse source de motivation », explique Fabien Lévêque, qui ne voit pas Paris rouler sur Lyon aussi facilement.

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 19 Juillet // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on lundi, 20 juillet 2020 18:22