L'actu du Jeudi 9 Juillet

L'actu du Jeudi 9 Juillet

Voir aussi... L'actu du Mercredi 8 Juillet // Le Tableau Mercat'OL

Aulas "trompé amoureusement" par le départ de Florian Maurice

RMC.fr
 
Partis respectivement à Rennes et Dijon, Florian Maurice et Grégory Coupet ne sont pas vraiment restés en bons termes avec l'OL. Jean-Michel Aulas est revenu sur leurs départs ce mercredi dans Team Duga.

L’un est parti au Stade Rennais pour enfiler le costume de directeur sportif, l’autre a rejoint Dijon en qualité d’entraîneur des gardiens. Florian Maurice et Grégory Coupet ont tous les deux quitté l’OL ces dernières semaines. Des départs qui se sont accompagnés à chaque fois de petites piques de part et d’autre. "C’est vrai que j’ai eu un ou des mots négatifs sur Flo", a reconnu ce mercredi Jean-Michel Aulas dans l’émission Team Duga sur RMC.

"Je l’ai eu comme joueur. Regardez comment ça s’est passé quand il est parti. Il est revenu, je l’ai apprécié. C’est un garçon avec qui je m’entendais très, très bien. C’est un amour déçu. Pendant le confinement, il m’a appris qu’il allait partir. Il avait démenti quinze jours avant. J’étais désespéré. J’ai été trompé amoureusement et affectivement. J’espère n’avoir autour de moi que des gens qui vont travailler toute leur vie avec moi", a ajouté le président de l’OL, qui avait notamment expliqué qu’il imaginait Maurice plutôt rejoindre le PSG ou Barcelone en cas de départ de Lyon, et non le Stade Rennais.


"Le confinement a modifié plein de choses"


"Pour Greg, je n’ai pas commenté. Je regrette qu’il soit parti, mais c’est lui qui a pris la décision de partir. Peut-être qu’on n’a pas répondu tôt. Mais tous les entraîneurs du club étaient sur la durée du contrat du Rudi. On voulait donc lui proposer de renouveler un an pour se cadrer avec tous les autres entraîneurs de l’équipe première sur cette durée", a poursuivi Aulas.

Pas prolongé par le club rhodanien, Coupet a depuis réglé ses comptes à plusieurs reprises, publiquement, se disant notamment "déçu" de ne pas avoir pu évoquer sa situation en face-à-face avec Juninho.

"Il y a 17 anciens du club à mes côtés dans le club. Je crois que c’est le record en France, voire d’Europe sur les clubs de renom. Juninho et Flo avaient un périmètre qui a été discuté, ça a abouti au départ de Flo et je le regrette. Concernant Greg, la décision a été prise par Juninho. Non pas de ne pas le garder, mais de ne pas le renouveler sur une longue période. Il ne faut pas nous reprocher d’avoir dit des choses négatives alors qu’on n’a pas dit grand-chose. On ne fait pas que des choses parfaites. Je pense que le confinement a modifié plein de choses. Ces deux cas se sont passés pendant le confinement. Ce n’était pas facile à gérer", a conclu Aulas.

 


 

Wolfsburg intéressé par Thiago Mendes

Twitter

Selon Globoesporte, Wolfsburg s'intéressait au milieu brésilien Thiago Mendes.

L'OL souhaiterait obtenir au moins le montant de l'acquisition, c'est à dire 22M€.

 


 

Le Bayern Munich d'accord avec Melvin Bard

Footmercato.net

Cet été, l'Olympique Lyonnais voit quand même quelques jeunes quitter le nid. En effet Rayan Cherki a prolongé, mais c'est le seul puisque Pierre Kalulu s'en est allé à l'AC Milan, Amine Gouiri a rejoint l'OGC Nice. Mais l'hémorragie n'est pas terminée puisque le jeune latéral gauche était convoité par une très grosse formation européenne, en l'occurrence le Bayern Munich, une nouvelle fois sacré champion d'Allemagne cette saison.

Le jeune latéral de 19 ans a connu les joies de la Ligue 1 une seule fois cette saison contre le Nîmes Olympique. Selon les informations de la Sky, le joueur est d'accord avec le club bavarois, mais son contrat avec l'OL court jusqu'en 2022 et les deux formations vont devoir discuter. Pour le moment, il ne serait pas prévu pour l'équipe première d'Hansi Flick, le coach dispose déjà de Lucas Hernandez, David Alaba et Alphonso Davies.

 


 

Juninho est allé trop loin, Rolland Courbis lui fait la leçon

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais sera très attendu par ses supporters dans les prochaines semaines. Les Gones ont encore des trophées à aller chercher.

La saison n’a pas été de tout repos pour l’OL et elle n’est pas encore totalement terminée. Le groupe de Rudi Garcia doit encore disputer une finale de Coupe de la Ligue face au PSG et au minimum, un huitième de finale retour de Ligue des champions face à la Juve. Des rendez-vous qu’il ne faudra pas louper pour les Gones, eux qui sont pour le moment privés de coupe d’Europe la saison prochaine. Avant de rentrer dans le vif du sujet, Juninho fait parler de lui ces dernières heures. Le Brésilien a récemment livré une interview dans le Guardian, déplorant l’attitude des jeunes Brésiliens en prenant l’exemple de Neymar Jr. Ce qui n’a d’ailleurs pas plu à Leonardo. Rolland Courbis comprend totalement.


“Qu’il laisse Neymar tranquille”


Sur l’antenne d’RMC, le consultant a donné la leçon à Juninho. “Il nous a expliqués quoi Juninho ? Que le Brésilien est en général une personne attirée par l’argent ? Ce n’est pas une spécialité brésilienne… Vous vouliez quoi ? Que Neymar gagne moins au PSG qu’à Barcelone ? Mais Juninho, il est à Lyon, qu’il s’occupe de son Bruno Guimarães. Qu’il nous explique pourquoi Thiago Mendes est venu de Lille à Lyon. Qu’il laisse Neymar tranquille ! Il ne parle pas de Neymar dans l’entretien mais du Brésilien Neymar. Juninho est Brésilien, Leonardo est Brésilien, Mendes est Brésilien, Guimarães est Brésilien… Le directeur sportif du PSG, il a raison de lui dire d’aller s’occuper de ses joueurs à Lyon ! Il défend son joueur à lui”, a notamment pesté Rolland Courbis, pas fan de la sortie de Juninho.


Voir aussi... L'actu du Mercredi 8 Juillet // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on jeudi, 09 juillet 2020 00:37