L'actu du Vendredi 19 Juin

L'actu du Vendredi 19 Juin

Voir aussi... L'actu du Jeudi 18 Juin

Dembélé aurait recalé un club de Premier League !

Butfootballclub.fr

Jouissant d’une grosse cote en Angleterre, Moussa Dembélé (OL, 23 ans) n’ira pas n’importe où. Il a déjà dit non à Leicester City.

Fort d’une saison 2019-20 réussie (22 buts en 42 matches) malgré les difficultés de l’OL, Moussa Dembélé (23 ans) sera probablement l’un des grands animateurs du Mercato d’été. Bloqué l’hiver dernier malgré quelques grosses propositions, l’ancien joueur du PSG dispose toujours d’une cote importante et pourrait faire l’objet d’offres dépassant les 50 M€ malgré la crise sanitaire et économique du Covid-19.

Selon le journaliste anglais Duncan Castles (Sunday Times, Daily Record) qui tient un podcast journalier sur les transferts, l’ancien joueur du Celtic Glasgow n’est toutefois pas prêt à rejoindre n’importe quel club de Premier League. En effet, Dembélé veut un nom prestigieux et ne serait « pas intéressé » par la piste menant à Leicester City même si les Foxes sont en course pour une qualification à la prochaine Ligue des Champions.

Si l’option Chelsea s’est bien refroidie avec la signature jeudi de Timo Werner (RB Leipzig), l’attaquant de l’OL reste dans les bons papiers de Manchester United, Tottenham ou encore Arsenal parmi les grands noms d’Angleterre. Il dispose aussi de quelques touches importantes en Italie mais c’est davantage vers la Premier League qu’il souhaite se diriger.

 


 

Godin assure qu'il ne veut pas partir

RMC.fr

Annoncé sur le départ, Diego Godin s’est étonné des rumeurs de transfert entourant son avenir. Le défenseur uruguayen ne souhaite pas quitter l’Inter Milan un an seulement après son arrivée.

"Je vais rester ici et essayer d'aider l'équipe dans tout ce dont elle a besoin. Et s'ils continuent d'être satisfaits de moi, mon aventure à l'Inter sera prolongée aussi longtemps qu'ils le voudront." Diego Godin désamorce les rumeurs de départ dans un entretien au Corriere dello Sport.

Arrivé libre l’été dernier après neuf saisons passées à l’Atlético de Madrid, le défenseur central de l'Inter Milan ne veut pas quitter son nouveau club tout de suite. "Depuis que je suis arrivé dans ce club, je me suis toujours senti très à l'aise. Le club et les fans m'ont très bien accueilli et dès le premier jour, je me suis senti à la maison. (…) Je n'ai jamais pensé à quitter l'Inter. Je me sens partie prenante du projet. (…) Mon intention est d’honorer mon contrat et de profiter de cette magnifique étape en Italie et à Inter, qui m'a fait confiance."

Annoncé partant et notamment pisté par l’OL, Godin s’est dit "surpris par cette nouvelle". "Je ne comprends pas pourquoi certains médias insistent pour que je cherche un club, alors qu'ils savent que c'est un mensonge. Je n'ai jamais parlé à personne à ce sujet, car ce n'est tout simplement pas vrai."


"Je vais rester ici et essayer d'aider l'équipe dans tout ce dont elle a besoin"


Le défenseur central est heureux et ambitieux à l’Inter Milan, tandis qu’à 34 ans, il se rapproche de la fin de carrière. "J'ai pris des responsabilités et je suis venu avec l'intention d'aider à gagner à nouveau des titres. Ici, je suis heureux et je sais que le sentiment du club est le même, ce qui me remplit de fierté", conclut-il, faisant définitivement taire toute envie de départ à l’été.

Diego Godin a disputé 25 rencontres sous le maillot nerazzurro cette saison avec qui il vise toujours le podium en Serie A alors que l’Inter est également encore engagé en Ligue Europa. Le match de reprise du club milanais, auquel ne prendra sans doute pas part Godin, victime d'une blessure musculaire, se tient ce dimanche soir face à la Sampdoria.

 


 

Denayer fait subitement trembler Lyon au mercato !

Foot01.com

Activement à la recherche d’un défenseur central au mercato, Naples a jeté son dévolu sur Gabriel, le prometteur Brésilien du LOSC.

Jeudi soir, plusieurs médias ont annoncé l’existence d’un accord à hauteur de 22 ME hors bonus pour le transfert du défenseur lillois à Naples. Néanmoins, l’opération n’est pas encore définitivement bouclée selon la presse italienne, qui se veut très prudente tant que Gabriel n’a pas officiellement paraphé son contrat en faveur de l’équipe de Gennaro Gattuso. Et c’est précisément car la prudence est de mise que Naples a d’ores et déjà exploré plusieurs plans de secours, au cas où le dossier Gabriel tomberait subitement à l’eau, notamment en cas de surenchère anglaise (Everton était intéressé). Selon les informations obtenues par Area Napoli, les pensionnaires du volcanique San Paolo apprécient décidément les joueurs de Ligue 1 puisque leur plan B se nommerait… Jason Denayer.

Auteur d’une saison convaincante avec l’Olympique Lyonnais en dépit des difficultés rencontrées par son équipe, celui qui avait été nommé capitaine par Sylvinho fait office de titulaire indiscutable depuis deux ans maintenant, peu importe les entraîneurs en poste. Assurément, l’OL n’a pas dans l’idée de vendre le Belge. Au contraire, les Gones souhaitent investir sur un défenseur central de calibre international afin de l’associer à Jason Denayer (Diego Godin et Mamadou Sakho sont pistés). Pour Naples, il sera donc délicat, pour ne pas dire impossible, de convaincre Lyon de lâcher Jason Denayer. Reste que de son côté, le joueur pourrait être tenté par la perspective de disputer la coupe d’Europe dans un club de la dimension de Naples la saison prochaine. Pour simplifier les choses et s’éviter un feuilleton inattendu, Jean-Michel Aulas doit donc croiser les doigts pour que le transfert de Gabriel à Naples aboutisse. Sans quoi les Italiens s'attaqueraient sans doute à son meilleur défenseur…

 


 

Lyon en stage à Evian pour préparer la Ligue des champions

Ledauphine.com

L'entraîneur de l'Olympique lyonnais Rudi Garcia a annoncé que son équipe irait en stage à Evian, probablement au début du mois de juillet, afin de préparer la reprise et la Ligue des champions.

Mission impossible ? Face à des rivaux allemands, espagnols, italiens et anglais, qui seront sur un rythme de compétition avec la reprise de leurs championnats respectifs, Lyon et le PSG, représentants français en Ligue des champions, ont moins de deux mois pour combler leur retard. De quoi souffrir d’un sérieux handicap sportif au moment de disputer la dernière ligne droite de la C1, reprogrammée du 7 au 23 août, après une période de cinq mois sans compétition ?

C’est très dur de voir» si cela «peut être un avantage ou un désavantage», a estimé mercredi le président de l’UEFA Aleksander Ceferin, pour qui la décision du football français d’arrêter définitivement sa saison fin avril, conformément aux annonces gouvernementales, a été «assez prématurée».

«On va arriver à égale préparation avec le PSG mais avec un déficit de douze matches contre la Juventus», a déploré Rudi Garcia, l’entraîneur de Lyon, lors de la reprise de l’entraînement début juin.

«On ne jouera pas à armes égales en Ligue des Champions. C’est un casse-tête. On ne nous laisse pas toutes nos chances et c’est cela qui est le plus frustrant», a renchéri Paolo Rongoni, son préparateur physique.

Seuls matches officiels à l’horizon pour Lyon, avant son 8e de finale retour contre Turin le 7 ou le 8 août, et le PSG, qualifié pour les quarts de finale, qui se joueront du 12 au 15 août ? Les finales de la Coupe de France, PSG-Saint-Etienne, et de Coupe de la Ligue, PSG-Lyon, prévues fin juillet.

«Nos joueurs et le staff, qui reprennent l’entraînement lundi prochain, vont tout mettre en oeuvre, avec le talent et le professionnalisme qu’on leur connaît, pour être prêts début août à relever le défi européen qui les attend», a promis mercredi Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG.

Au programme, examens médicaux et tests physiques pendant les deux-trois premiers jours, avant un retour concret sur les terrains en fin de semaine.

Pour remettre en forme Neymar et ses coéquipiers, qui ont pu profiter de plusieurs semaines de vacances anticipées depuis l’arrêt de la Ligue 1, Paris compte surtout disputer des matches amicaux tous les trois jours avant le retour de la C1, selon les quotidiens Le Parisien et L’Equipe.

Un premier match contre l’équipe U19 du club, début juillet, est même envisagé selon la radio RMC. Après une telle période d’inactivité, gare au risque de blessures !

Du côté de l’OL, faute d’avoir obtenu une reprise du championnat de France, son président Jean-Michel Aulas a annoncé vouloir organiser un tournoi amical en juillet à Lyon.

«Nous envisageons pour les garçons un tournoi sur une ou deux semaines, probablement de huit équipes réparties en deux groupes, ce qui permettrait d’avoir un certain nombre de matches de préparation», a-t-il annoncé, ajoutant que le PSG serait «intéressé» pour y participer.

«On va y aller petit à petit en prenant le moins de risques possible. On va travailler physiquement et techniquement par des petits groupes de dix. On a prévu une semaine de stage au bout de la quatrième semaine de préparation à Evian, a encore détaillé Rudi Garcia. Ce sera ensuite le sprint final.»

 


 

Vidéo : le chef d'oeuvre de Benzema, qui dépasse Puskas et porte le Real

RMC.fr
 
Le Real Madrid s'est imposé à domicile contre Valence (3-0) ce jeudi soir, grâce à un doublé de Karim Benzema et un but du revenant Marco Asensio. Le club de la capitale se replace à deux points du Barça.

À distance, le mano à mano continue. Le Real Madrid se repositionne à deux points du FC Barcelone, ce jeudi soir dans le cadre de la 29e journée de Liga, grâce à sa victoire 3-0 obtenue contre le Valence CF. Ce deuxième succès consécutif, après celui obtenu contre Eibar pour la journée de reprise du championnat espagnol, a été signé sur le terrain du centre d'entraînement madrilène, compte tenu des grands travaux en cours au Santiago-Bernabéu.

Karim Benzema a été l'auteur du l'ouverture du score (61e). Il a profité du bon travail du meneur de jeu belge Eden Hazard. L'attaquant français a récidivé en fin de match. Et de quelle manière!

D'un sublime enchaînement pied droit puis pied gauche, il a maîtrisé un ballon aérien pour ensuite décocher une volée et fusiller la cage de Jasper Cillessen (86e). Son total de buts se porte désormais à 16 en championnat cette saison, 21 toutes compétitions confondues, lui qui était resté muet dimanche contre Eibar (3-1). Il dépasse du même coup Puskas, totalisant 243 buts avec le Real toutes compétitions confondues, ce qui fait de lui le cinquième meilleur buteur de l'histoire du club.

Un autre Tricolore s'est également illustré: Ferland Mendy. L'ancien latéral gauche de l'Olympique Lyonnais a délivré une passe décisive sur le deuxième but qui été inscrit par Marco Asensio (74e). Le milieu offensif espagnol a marqué sur son premier ballon du match, mais aussi depuis sa grave rupture du ligament croisé antérieur du genou droit l'été dernier.

Il faisait ainsi son grand retour sur les pelouses après quasiment une année sans jouer (330 jours). Il s'est aussi distingué en étant l'auteur de la magnifique passe décisive, extérieur pied droit, pour le deuxième but de Karim Benzema. Une prestation qui lui a valu d'être symboliquement élu homme du match.

En face, pas sûr que les supporters des Blanquinegros digèrent le résultat de si tôt. Peut-être n'ont-ils pas apprécié la mauvaise seconde période de leur équipe, de voir leurs joueurs avoir aussi peu le ballon ou encore l'exclusion de Lee Kang-in (89e). Il n'y avait pas non plus le défenseur français Mouctar Diakhaby, pour commettre des erreurs comme contre Levante (1-1) ou l'Atalanta avant le confinement. Mais le but refusé à Rodrigo Moreno en première période (21e) peut être considéré comme un tournant du match, alors qu'il y avait donc encore 0-0. La faute à un hors-jeu jugé au centimètre sur l'écran de contrôle de l'assistance vidéo à l'arbitrage.

Excepté une frappe lourde de Geoffrey Kondogbia (44e), les partenaires valencians d'Eliaquim Mangala n'ont cependant pas su vraiment mettre en difficulté les Madrilènes. Et ces derniers n'ont pas non plus franchement brillé dans le jeu. C'est néanmoins amplement suffisant pour un deuxième match post-confinement.

La réaction de Benzema

"Tout se passe très vite, commente l’ancien Lyonnais sur le site du club madrilène. Ça vient d’un centre de Marco (Asensio, buteur lui aussi). Je contrôle, je tire du gauche et ça rentre. Ça semble facile mais il faut le faire rapidement. Je n'avais jamais rien imaginé de tel, je suis très content. Je travaille depuis très longtemps et je le fais toujours pour regarder devant. Je suis très heureux de jouer pour ce club. "

La réaction de Zidane

"Sa prestation a été magnifique, comme toute l'équipe, a-t-il confié au sujet de Benzema. Son but a été extraordinaire. On sait qu'il est à l'aise avec son pied gauche, mais bon, se lever le ballon de cette manière et frapper de volée comme ça du pied gauche, sans que le ballon tombe par terre, c'est vraiment un geste compliqué. C'est beau à voir de l'extérieur, je suis content pour lui."

"Souvent, on voit Karim comme le n°9 de Madrid, il faut qu'il marque des buts... mais il ne fait pas que cela, poursuit-il. Donc quand il marque, je suis content parce qu'il ferme un peu des bouches. Et ce que je veux dire par là, c'est que son travail, il le fait quoiqu'il arrive."

 


 

Le CA de la Ligue vote pour une Ligue 1 à 20 clubs

Lequipe.fr

Réuni ce vendredi et sommé par le Conseil d'État de réexaminer sa décision de maintenir la L1 à 20 clubs, le conseil d'administration de la LFP a démontré l'impossibilité d'une élite à 22.

Réuni vendredi matin, le conseil d'administration de la Ligue a voté pour le maintien de la Ligue 1 à 20 clubs. Sommé par le Conseil d'État de réexaminer cette décision au motif que la convention avec la FFF qui limite à 20 le nombre de clubs en L1 expire le 30 juin, le CA de la LFP, après un exposé démontrant l'impossibilité d'une L1 à 22 pour des raisons de calendrier et de droits TV, a confirmé ce vote, à l'unanimité, moins la voix d'Amiens.

La nouvelle convention ayant été signée avec la Fédération, l'assemblée générale de la Ligue, réunie mardi matin, doit maintenant valider cette décision qui passera ensuite devant l'assemblée générale de la Fédération le 26 juin.

 


 

La LFP dévoile ses nouveaux logos de Ligue 1 et Ligue 2

RMC.fr

La Ligue de Football Professionnel a dévoilé les nouveaux logos de Ligue 1 et Ligue 2 pour les prochaines saisons, ce vendredi.
 
La Ligue de football professionnel (LFP) a officiellement dévoilé ses nouveaux logos, ce vendredi par le biais d'une vidéo publiée sur son compte Twitter. Pour celui de la Ligue 1, le secret avait été éventé par Amiens il y a dix jours, dans l'émotion de la décision du conseil d'Etat de suspendre les relégations.

Le nouveau logo, représentant l'hexagoal (trophée remis au champion de France) est jaune sur fond bleu (l'inverse du précédent) dans un style plus minimaliste. Il présente aussi un nouveau sponsor, Uber Eats qui a signé pour deux ans en remplacement de Conforama. Avec un slogan: "Pour devenir champion".

Celui de la Ligue 2 était, lui, encore inconnu. Il est d'un rond, d'un bleu turquoise sur fond bleu foncé. Lui aussi est adossé à un nouveau sponsor-titre, BKT, fabricants de pneumatiques pour véhicules agricoles et industriels et déjà partenaire de la Coupe de la Ligue. Il remplace Domino's Pizza, associé au deuxième échelon pendant 4 ans. BKT s'est engagé pour la même durée soit jusqu'au terme de la saison 2023-2024.

 

 


 

Lyon-Juventus, ça va être un carnage

Foot01.com

Depuis une semaine et demi, les joueurs de l’Olympique Lyonnais ont repris le chemin de l’entraînement. Avec deux objectifs en tête : la finale de la Coupe de la Ligue et le retour de la Ligue des Champions.

À cause de la fin prématurée de la Ligue 1, votée par la LFP, la FFF et l’Etat, le club rhodanien se retrouve dans une position plus qu’instable en vue de la saison prochaine. Finalement septième du championnat de France, l’OL n’est donc pas qualifié pour une Coupe d’Europe. Désormais, et pour ne pas vivre un premier exercice sans Ligue des Champions ou Ligue Europa depuis 1996, l’équipe de Rudi Garcia n’a pas d’autres choix que de remporter la Coupe de la Ligue face au PSG le 31 juillet ou la Ligue des Champions en août. Si l’exploit contre Paris est toujours possible au Stade de France, gagner la C1 lors du Final 8 à Lisbonne sera beaucoup plus compliqué. Puisqu’avant de penser aux quarts de finale, l’OL devra d’abord se défaire de la Juventus dans son huitième retour, après sa victoire 1-0 à l’aller. Un match européen qui ne sent pas bon du tout pour Lyon, selon Fabrizio Ferrari.

« Le PSG et l’OL en Ligue des Champions ? Ce sera un joli problème. Je pense qu'une décision univoque aurait dû être prise d'en haut, et elle aurait été valable pour tout le monde. D'accord, chaque pays a vécu le coronavirus différemment, mais pour le côté sportif, c'est un désastre. Tout le monde reprend quand il le peut et nous sommes tous dans des situations différentes, mais les dates de la Ligue des Champions sont toujours les mêmes. Les Allemands seront les plus en forme et les Français seront les moins en forme. Paris et Lyon, à moins d’un miracle, sont complètement hors course aujourd'hui. Juve-OL ? Je ne peux même pas imaginer ce que pourrait être ce match. Lyon pourra faire des matchs amicaux avant, je ne sais pas contre qui. Mais pour eux, ce sera difficile d'entrer dans ce match contre une Juventus qui aura deux mois de haut niveau dans les jambes. Ils vont jouer le championnat à 70 % certes, mais je pense que ce match Juve-OL sera absurde », a lancé, sur TMW Radio, l’expert du foot français en Italie, qui estime donc que l’OL ne pourra rien faire contre la Juve de Cristiano Ronaldo. Enfin si le club de Turin est meilleur qu’actuellement, l’équipe de Sarri ayant par exemple perdu en finale de la Coupe d’Italie contre Naples mercredi.

 


 

Transfert de Yann Kitala au FC Sochaux

OL.fr

L’Olympique Lyonnais informe du transfert de Yann Kitala au FC Sochaux pour un montant de 300 000 € auquel pourront s’ajouter des incentives pour un montant maximum de 500 000 € ainsi qu’un intéressement de 35% sur la plus-value d'un éventuel futur transfert.

L’Olympique Lyonnais souhaite bonne chance à Yann pour la suite de sa carrière à Sochaux.

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

OL via Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Jeudi 18 Juin

 

Last modified on vendredi, 19 juin 2020 18:47