L'actu du Jeudi 18 Juin

L'actu du Jeudi 18 Juin

Voir aussi... L'actu du Mercredi 17 Juin // Le Tableau Mercat'OL

15 ME, Lyon craque pour Robin Koch

Foot01.com

L’Olympique Lyonnais ne s’en cache pas, il cherche un défenseur central pour la saison prochaine.

Les performances de Marcelo et Joachim Andersen donnent le vertige à Rudi Garcia, qui a bien compris que ce secteur de jeu était depuis des années l’une des faiblesses de l’OL. Le club rhodanien vacille entre des joueurs d’expérience comme Diego Godin ou Mamadou Sakho, et des bonnes pioches moins connues. C’est ainsi que Lyon travaille sur la piste menant à Robin Koch, révèle Bilel Ghazi. Le journaliste de L’Equipe a dévoilé l’intérêt lyonnais pour ce défenseur central droitier, qui a tapé dans l’oeil de plusieurs clubs avec ses performances sous le maillot de Fribourg. Le Bayern Munich le suit depuis quelques mois, et la Gazzetta Dello Sport, en dévoilant l’intérêt du Milan AC et du Napoli pour le joueur allemand, a révélé que Fribourg en demandait 15 ME.

A 23 ans, Robin Koch n’a plus qu’un an de contrat, ce qui explique son prix plutôt abordable pour un joueur qui possède encore une marge de progression, et ne demande qu’à être fixé en défense centrale, Fribourg le faisant parfois jouer au milieu de terrain. Des exigences tactiques que l’OL connait très certainement, puisque les recruteurs lyonnais, en observant Koch, ont également flashé sur l’un de ses coéquipiers, à savoir Christian Gunter. L’arrière gauche de 27 ans est pour le moment un choix simplement murmuré à Lyon, au cas où il y aurait des transferts à ce poste, mais les joueurs allemands intéressent visiblement l’OL en vue de cet été. La reprise prématurée de la Bundesliga, qui a mis un gros coup de projecteur sur ce championnat vivant et compétitif malgré un déficit médiatique en France, y a peut-être contribué.

 


 

Deux clubs débarquent sur le dossier Diego Godin !

Butfootballclub.fr

Cible de l’Olympique Lyonnais, Diego Godin (Inter Milan, 34 ans) est également dans les bons papiers de Tottenham et de l’Inter Miami.

Comme révélé il y a quelques jours par « RMC », l’Olympique Lyonnais s’est renseigné sur le défenseur de l’Inter Milan Diego Godin (34 ans), un défenseur de caractère qui correspond parfaitement au profil recherché par Rudi Garcia. Toutefois, comme l’a fait savoir le média sur son site internet, les émoluments de l’Uruguayen (6 M€ par an en Italie) sont un frein considérable à cette piste.

Le journaliste italien Nicolo Schira (« La Gazzetta dello Sport ») donne de plus amples informations sur le dossier sur son compte Twitter. Oui, l’ancien joueur de l’Atletico Madrid est potentiellement sur le départ, poussé vers la sortie par Antonio Conte, mais l’OL n’est pas le seul club réceptif à son profil et bloqué par le salaire astronomique du défenseur.

En effet, Tottenham serait également sur les rangs. Tout comme l’Inter Miami de David Beckham, désireux de l’attirer en MLS. Pour l’instant, Diego Godin privilégierait toutefois un rebond en Europe mais le natif de Rosario, sous contrat jusqu’en juin 2022 en Italie, acceptera-t-il de revoir ses prétentions à la baisse pour rejoindre l’un de ses courtisans ?

 


 

Tournoi amical : le PSG, Nice et Nantes devraient participer

L'Equipe via Twitter

 


 

L'UEFA est d'accord, Aulas sort un bon tacle

Foot01.com

Après les propos du président de l'UEFA sur l'arrêt de la Ligue 1, Jean-Michel Aulas en a évidemment profité pour remettre un bon taquet à la LFP et L'Equipe.

En déclarant en pleine conférence de presse que selon lui « la décision d’arrêter la Ligue 1 avait été prise trop tôt », le président de l’UEFA a donné du grain à moudre à Jean-Michel Aulas, qui fait passer un message similaire depuis des semaines, même si au final le président de l’Olympique Lyonnais n’a pas eu gain de cause devant le Conseil d’Etat. Mais dans son combat, JMA a également décidé d’en découdre avec L’Equipe, estimant que le quotidien sportif s’acharnait particulièrement contre lui en citant souvent des sources anonymes pour tenir des propos désagréables à son encontre. Alors, après avoir lu les déclarations d’Aleksander Ceferin au sujet de la fin du Championnat de Ligue, Jean-Michel Aulas a bondi.

Via Twitter, le patron de l’Olympique Lyonnais a fait d’une pierre deux coups en balançant sur L’Equipe, mais également sur la Ligue de Football Professionnel. « Comme l’Equipe a toujours pensé le contraire de ce que le président de l’UEFA a dit, j’imagine que vous allez corriger dans l’édition de demain. L’UEFA a eu une attitude sage et raisonnée depuis le début, et pas la LFP », a fait remarquer Jean-Michel Aulas, qui n’a visiblement pas décidé de se taire, malgré les recommandations de certains de ses collègues président de Ligue 1. Il est vrai que la perche tendue par l'UEFA et son président étaient trop énormes pour ne pas la saisir.

 


 

Ligue des champions : pourquoi le nouveau format peut faire les affaires de l’OL

Sport24.fr

Le «Final 8» et les matches secs, à huis clos, peuvent favoriser les «petits» et d’éventuelles surprises.

Rien ne va plus, faites vos jeux ! L’UEFA a mis fin au vrai-faux suspense mercredi : la Ligue des champions s’achèvera du 12 au 23 août. Matches secs, huis clos probables et tout le monde à Lisbonne pour ce qui concerne les grandes lignes de ce plan de reprise. Une formule «inédite et passionnante», comme le souligne le président Al-Khelaïfi du PSG. Et propice aux surprises, comme l’a indiqué Jean-Michel Aulas. Si bien que le président de l’OL se prend à rêver… de sacre. «Mon petit doigt me dit qu'on sera européen. Et peut-être pas au niveau où vous l'imaginez», glissait-il le 10 juillet dernier, en conférence de presse. Rappelons que les Gones ont encore deux options pour disputer une coupe d’Europe : remporter la finale de la Coupe de la Ligue (contre le PSG) ou la C1. Improbable ? Oh que oui... Farfelu ? Peut-être pas. A défaut d’imaginer qu’il devient, d’un coup d’un seul, un favori en puissance à la victoire finale, l’OL peut en effet espérer faire partie des surprises d’août. Voilà pourquoi.

 


 

Le Mercato international ouvert jusqu’en octobre (officiel)

Butfootballclub.fr

L’UEFA a annoncé que les Fédérations et les Ligues auront jusqu’au 5 octobre prochain pour faire leur Mercato international.

Ce jeudi, le Comex de l’UEFA a pris une grande décision concernant le Mercato d’été 2020. Exceptionnellement, du fait de la crise du coronavirus, l’instance européenne a autorisé les Fédérations nationales et les Ligues à étendre la plage des transferts jusqu’au lundi 5 octobre à minuit.

Un décalage rendu possible par les dates de l’édition 2020-21 de la Ligue des Champions qui débutera le 20 octobre. Les clubs qualifiés pour la Ligue des Champions et sa petite sœur Ligue Europa auront jusqu’au 6 octobre pour envoyer la liste de leurs joueurs qualifiés.

Déjà ouvert depuis le 8 juin, le Mercato franco-français continuera donc à l’échelle internationale bien au delà du 31 août. Certains pays comme l’Italie se sont déjà entendus pour caler leur Mercato à compter du 1 septembre et jusqu’à la date butoir…

 


 

Diego Godin et son salaire, une bonne nouvelle pour Lyon

Foot01.com

Se payer Diego Godin, même s’il n’est plus tout jeune, serait un énorme coup pour l’Olympique Lyonnais cet été.

Le club rhodanien n’est pas certain de disputer une Coupe d’Europe la saison prochaine, mais il possède un président toujours aussi ambitieux, et le désir de mettre sur pied une équipe compétitive. Au moins un gros départ devrait avoir lieu, ce qui donnera une certaine latitude pour le recrutement. Le capitaine emblématique de l’Atlético Madrid a montré des difficultés dans son intégration au sein de l’Inter Milan, qui ne le retiendra pas. Avec encore deux ans de contrat et un salaire de 6 ME par saison, l’Uruguayen pèse sur les finances du club lombard pour un rendement jugé insuffisant. Le défenseur central ne sera donc pas trop cher, en ce qui concerne le montant de son transfert. Pour le salaire, ses normes sont pour le moment bien trop importantes pour l’OL.

Mais Godin semble prêt à faire des efforts pour continuer sa carrière en Europe. Spécialiste des transferts en Italie, Nicolo Schira annonce ainsi que le Milanais a refusé une approche de l’Inter Miami, la franchise américaine de David Beckham. Malgré l’offre financière copieuse, le défenseur a fait savoir qu’il comptait continuer sa carrière en Europe, et ne fait donc pas forcément de son futur salaire sa priorité totale. De quoi relancer l’OL, qui avec Tottenham, est le club le plus pressant pour le faire venir selon le journaliste. Et l’autre bonne nouvelle, c’est que Tottenham n’a pas non plus envie de s’aligner sur son salaire milanais, ce qui va forcer le joueur de 34 ans à revoir ses prétentions à la baisse.

 


 

30 ME sur la table, c'est du sérieux pour Depay

Foot01.com

De retour d’une longue blessure et à un an de la fin de son contrat, Memphis Depay est dans le flou au sujet de son avenir.

L’international néerlandais devrait avoir l’embarras du choix au mercato, l’Olympique Lyonnais lui ayant déjà soumis une offre de prolongation de contrat. Mais vraisemblablement, le capitaine et plus gros salaire de l’OL souhaite prendre le temps de la réflexion avant d’accepter ou de refuser la proposition de Jean-Michel Aulas. Logiquement, l’ancien attaquant de Manchester United attend de voir si Lyon se qualifiera, via la Coupe de la Ligue ou la Ligue des Champions, pour une compétition européenne en 2020-2021. En cas d’échec, alors un départ semble envisageable et comme indiqué ces derniers jours, plusieurs cadors italiens sont à l’affût.

La Lazio Rome est régulièrement citée parmi les prétendants de Memphis Depay. Mais selon les informations obtenues par le site Pianeta Milan, c’est le Milan AC qui est actuellement le plus chaud sur l’attaquant des Gones. A tel point que le club lombard aurait soumis une première offre à l’Olympique Lyonnais… à hauteur de 30 ME. Une très belle proposition pour Jean-Michel Aulas, dont la priorité est d’éviter un énorme fiasco avec un départ, libre de tout contrat, de Memphis Depay en 2021. Autant dire que si cette offre italienne se confirme, l’OL devrait mettre la pression à son attaquant afin de connaître sa réponse au sujet de sa prolongation ou non dans le Rhône. Et si le Néerlandais répond par la négative, alors il est clair que l’Olympique Lyonnais acceptera une telle offre. Reste à voir si de son côté, Memphis Depay est chaud à l’idée de poursuivre sa carrière en Italie, ou s’il privilégie d’autres championnats comme la Premier League, la Liga ou la Bundesliga…

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Mercredi 17 Juin // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on jeudi, 18 juin 2020 20:38