L'actu du Mercredi 17 Juin

L'actu du Mercredi 17 Juin

Voir aussi... L'actu du Mardi 16 Juin // Le Tableau Mercat'OL

Lyon avance au mercato, et largue Sakho !

Foot01.com

Rudi Garcia et Juninho l’ont confirmé lors de la conférence de presse de présentation de Tino Kadewere, la priorité du mercato est de recruter un défenseur central.

Dans l’idéal, les dirigeants lyonnais aimeraient recruter un joueur assez jeune mais déjà doté d’une bonne expérience, gaucher de préférence, afin de former un duo complémentaire avec Jason Denayer. Pour l’heure, deux noms ont principalement circulé, à savoir ceux de Mamadou Sakho (Crystal Palace) et de Diego Godin (Inter Milan). Selon le journaliste David Barbet, la short-list de l’OL s’est affinée au fil des dernières heures, à tel point que Lyon aurait bien avancé sur deux dossiers. Malheureusement, aucun nom n’a filtré mais selon toute vraisemblance, Mamadou Sakho ne fait pas partie des priorités.

« Je crois savoir qu'au club on voudrait une meilleure défense, avec le recrutement d'un défenseur d'expérience. Le mercato va se lancer avec un défenseur central. Sur la liste qui contient 2 noms très avancés, Sakho n'est pas en haut » a indiqué dans l'émission Lets Gones le journaliste, pour qui l’Olympique Lyonnais avance donc à vive allure sur le dossier du défenseur central au mercato. Reste maintenant à voir de quel joueur il s’agit alors que ces derniers jours, Malang Sarr (Nice) a timidement été associé au club rhodanien. En parallèle, rappelons que l’OL aimerait se séparer d’un joueur dans ce secteur de jeu. Le départ de Marcelo, qui jouit d’un gros salaire et qui n’a plus qu’un an de contrat, est une priorité. Si le Brésilien ne trouvait pas de point de chute, alors c’est Joachim Andersen qui pourrait être sacrifié, un an seulement après son arrivée pour près de 30 ME en provenance de la Sampdoria de Gênes.

 


 

Leicester et Tottenham sur Moussa Dembélé

Foot-sur7.fr

Courtisé en Europe, Moussa Dembélé, attaquant à l' OL, voit deux nouveaux grands clubs s’intéresser à lui. Pour convaincre l’ Olympique Lyonnais de le laisser partir, les courtisans devront débourser aux alentours de 40 millions d’euros.

Ce mercato estival, l’ Olympique Lyonnais a de très fortes chances de perdre Moussa Dembélé. Le buteur a réalisé deux grosses saisons avec les Gones, ce qui en fait un des joueurs les plus courtisés de ce mercato estival. En Italie, l’Inter Milan cherche déjà à attirer le natif de Pontoise dans ses filets, mais c’est en Angleterre qu’il dispose du plus grand nombre de prétendants. Manchester United, Chelsea et Arsenal s'intéressent de près à sa situation. Dernièrement, c'est Tottenham et Leicester qui ont pris position pour le joueur de 23 ans, selon les informations de France Football. Brendan Rogers, l’entraîneur des Foxes voudrait à nouveau avoir sous ses ordres l’attaquant lyonnais qu’il avait entrainé au Celtic entre 2016 et 2018. De son côté, José Mourinho, l'entraîneur de Tottenham voit en lui un potentiel remplaçant ou complément de Harry Kane, annoncé sur le départ.

En seulement 2 saisons, Moussa Dembélé a su mettre en avant tout son talent avec l' Olympique Lyonnais. Sous le maillot de l’ OL, il a disputé 88 matchs, pour un total de 42 buts inscrits et 13 passes décisives réalisées. Très adroit devant le but, il présente l’avantage de déjà connaître la pression d’une coupe d’Europe. Il a disputé la Ligue des Champions avec le Celtic et l' OL.

 


 

Carton jaune, premier accroc pour Juninho

Foot01.com

Directeur sportif de l’OL depuis un an, Juninho est ardemment défendu par les plus fervents supporters du club rhodanien.

Son bilan est toutefois loin d’être parfait, avec des recrues décevantes durant la saison comme c’est par exemple le cas de Joachim Andersen et de Thiago Mendes. En ce mois de juin, le Brésilien est également attendu au tournant dans le dossier de plusieurs jeunes formés au club. Et certains cas s’annoncent délicats pour le directeur sportif de l’OL, comme celui de Pierre Kalulu, tout proche de signer son premier contrat professionnel à Milan plutôt qu’à Lyon. Quant à Bard et Gouiri, ils sont déjà pros mais leur gestion interroge au point qu’un transfert est évoqué pour eux. La preuve que Juninho délaisse clairement le centre de formation selon Edward Jay…

« Juninho et le centre de formation ? Juninho, il ne dit rien… Il reste sur lui-même. On ne comprend pas certaines choses. Je crois savoir qu’il n’est jamais allé à Meyzieu, au centre de formation de l’OL… Après, il y a une donnée physique. Le club est autour du Groupama Stadium à Décines, avec le centre d’entraînement des pros. Et à trois kilomètres à vol d’oiseau, à Meyzieu, il y a l’Academy. Physiquement, ce n’est pas au même endroit. Alors qu’avant, à Tola Vologe, le centre de formation était au même endroit que le centre des pros. Ça permettait aux dirigeants de voir les jeunes. Aujourd’hui, il y a une séparation entre les pros et les jeunes. Ceci peut expliquer cela. Toute la politique sportive est dirigée par Juninho. Garcia est là pour conduire les pros, pas les jeunes… » a indiqué le journaliste de RMC. Des critiques qui ne manqueront pas d’agacer certains supporters lyonnais pro-Juninho. Mais cela prouve que le Brésilien sera attendu au tournant cet été.

 


 

Photo : Kalulu est à Milan

Maxifoot.fr

En fin de contrat stagiaire avec l'Olympique Lyonnais, le latéral droit Pierre Kalulu (20 ans) va comme prévu signer son premier contrat professionnel en faveur du Milan AC (voir ici). Comme le montrent plusieurs photos circulant sur les réseaux sociaux, l'international français U20 est arrivé ce mardi soir en Lombardie.

Le Lyonnais devrait passer sa visite médicale mercredi avant de s'engager officiellement en faveur des Rossoneri. En lui promettant un rôle de doublure, l'actuel 7e de Serie A a doublé l'OL où l'embouteillage à son poste (Léo Dubois, Rafael, Kenny Tete) a fini par refroidir le jeune talent malgré les efforts de Juninho.


 


 

Les finales de Coupe de France et Coupe de la Ligue décalées à cause de Fort Boyard ?

Footmercato.net

C'est une bien drôle d'information que vient de dévoiler Le Parisien. Effectivement, la Fédération travaille actuellement sur l'organisation des deux finales de coupe : celle de la Coupe de France (PSG-ASSE) et la dernière finale de la Coupe de la Ligue (PSG-OL).

Le média précise que ces rencontres se joueront le 24 juillet pour la première et le 31 juillet pour la deuxième. Des rencontres qui ne se disputeront donc pas des samedis comme c'est habituel pour les finales, mais des vendredis... sur demande de France TV, pour ne pas empiéter sur Fort Boyard, diffusé les samedis soirs. Une drôle d'anecdote qui risque cependant de faire moyennement plaisir aux fans des deux équipes, notamment pour ceux qui comptent faire le déplacement.

 


 

Depay successeur d’Ibrahimovic au mercato ?

Foot01.com

En fin de contrat avec Lyon en juin 2021, Memphis Depay est dans le flou le plus total dans l’optique du mercato estival.

Dans une interview accordée à RTL, Rudi Garcia a indiqué qu’il avait bon espoir de conserver son capitaine au sein de son effectif la saison prochaine. « Depay ? On me dit qu'il apparaît moins dans les possibles partants, et tant mieux. J'espère que Memphis sera avec nous. C'est vraiment un des "tops player" de notre effectif » expliquait le coach de l’Olympique Lyonnais, pour qui il est prioritaire de conserver Memphis Depay. Reste qu’en cas d’absence de coupe d’Europe dans la capitale des Gaules la saison prochaine, il sera extrêmement délicat de convaincre le Néerlandais de poursuivre l’aventure en France.

Une situation scrutée de près en Italie, où les cadors salivent par avance à l’idée de récupérer Memphis Depay à moindre coût en raison de sa situation contractuelle. Selon les informations obtenues par Tuttosport, le Milan AC fait notamment partie des clubs intéressés par l’idée de recruter Memphis Depay dès le mercato estival de 2020 afin de combler le probable départ de Zlatan Ibrahimovic. Bien évidemment, le club lombard ne met pas tous ses œufs dans le même panier. En parallèle, les pistes Luka Jovic (Real Madrid) et Arkadiusz Milik (Naples) sont également creusées. La certitude, c’est que le Milan AC se tournera vers un joueur offensif relativement jeune afin de redynamiser son attaque la saison prochaine. Le profil de Memphis Depay semble parfait. Reste à voir quel sera le prix réclamé par l’Olympique Lyonnais, dans le cas où le club rhodanien ne parviendrait pas à prolonger le contrat de sa star.

 


 

Oumar Solet est de retour

Onzemondial.com

Le grand blessé Oumar Solet vient de reprendre l'entraînement individuel cette semaine.

Un premier retour important pour l'Olympique Lyonnais. Trois éléments ont subi une blessure aux ligaments croisés cette saison. Et le dernier d'entre eux reprend enfin l'entraînement individuel ce jour. Oumar Solet, pépite de 20 ans du centre de formation, poste une photo ce jour de sa reprise progressive. Pour le moment, quelques actions avec le ballon mais il s'attend évidemment à rejouer dès l'exercice prochain.

 


 

L'Equipe répond à JMA "mauvaise foi" !

Maxifoot.fr

La guerre est déclarée entre l'Olympique Lyonnais et L'Equipe. Tout a commencé avec un article du quotidien sportif sur le président rhodanien, Jean-Michel Aulas, décrit comme "seul au monde" suite à l'arrêt définitif de la saison 2019-2020 en Ligue 1. Ce dernier a donc écrit à nos confrères pour faire valoir son droit de réponse, mais il les a ensuite accusés d'avoir tronqué son message. Dans un édito titré "Jean-Michel mauvaise foi", le directeur de la rédaction Jérôme Cazadieu a répondu à JMA.

"L'Equipe a accepté hier de publier sa réponse sous la forme d'une lettre ouverte. Rien ne nous y obligeait mais nous l'avons accepté, parce que nous n'avons jamais eu peur du débat ou de la contradiction, même quand elle semble aussi fragile : rien dans ce texte ne remettait en cause les faits établis dans notre article. Ni dans ce que nous en avons publié, ni dans les quelques passages que nous avons retirés", a d'abord clarifié notre confrère.

"Pourquoi ? Parce qu'ils étaient redondants ou superflus. Ceux qui auront du temps à perdre pour comparer avec la version longue, diffusée hier par un communiqué de l'OL, pourront juger d'eux-mêmes. Mais avec M. Aulas, ce n'est jamais assez. On lui donne la parole ? On déforme ses propos. On la donne à ses détracteurs ? Ils nous manipulent. La vie doit être assez simple quand on ne la voit qu'à travers le prisme de son seul point de vue", a conclu Jérôme Cazadieu. En attendant la réponse d'Aulas...

 


 

32 ME plus Rugani, l’offre de la Juve pour Aouar !

Foot01.com

A la recherche d’un défenseur central au mercato, l’OL a coché les noms de Mamadou Sakho, Malang Sarr ou encore Diego Godin.

En Italie, un autre joueur a les faveurs de Rudi Garcia en la personne de Daniele Rugani, peu utilisé à la Juventus Turin en raison d’une rude concurrence. A première vue, il apparaît assez délicat pour l’OL de boucler un tel recrutement mais selon les informations de Calcio-Mercato, la Juventus Turin verrait d’un bon œil la signature de l’international italien à Lyon. Bien évidemment, il ne s’agit pas là d’un acte de charité de la part de la Vieille Dame mais bien d’un deal intéressé puisque le champion d’Italie en titre y verrait un moyen astucieux de faire baisser la facture du transfert d’un certain Houssem Aouar…

Pour le média transalpin, le prix d’Houssem Aouar a été fixé à environ 50 ME par Jean-Michel Aulas, une somme que la Juventus Turin ne souhaite pas débourser au mercato estival. Dès lors, la seule solution pour boucler le transfert de l’international espoirs français serait un transfert comprenant un ou plusieurs joueurs de chaque équipe. Assurément, le profil de Daniele Rugani devrait en séduire plus d’un à Lyon, le natif de Lucques ayant déjà une belle expérience derrière lui en dépit de son jeune âge (25 ans). Toujours selon le média, la Juventus Turin tâterait actuellement le terrain et si jamais l’OL se montrait réceptif, alors une offre de 32 ME en plus de Daniele Rugani pourrait être transmise au club lyonnais. Une proposition jugée respectable du côté de la Juventus Turin, qui doit maintenant attendre le retour des Gones, lesquels espéraient certainement davantage recevoir une grosse somme en cash pour le transfert d’Houssem Aouar…

 


 

L'UEFA dévoile le calendrier final de la Ligue des Champions

Footmercato.net

Le comité exécutif de l'instance a enfin officialisé les dates de reprise des Coupes européennes ce mercredi. Comme attendu, la Ligue des Champions aura droit à son Final 8.

Alors que les championnats européens ont en partie repris - la Premier League et la Serie A vont le faire dans les prochaines heures - on attendait désormais de savoir quand allaient se disputer les compétitions européennes. Pour l'instant, on savait déjà que la fin de la Ligue des Champions et de l'Europa League allaient se disputer en août, mais l'UEFA n'avait pas encore dévoilé le calendrier exact des compétitions, ni même le lieu où se disputeront les rencontres.

C'est désormais chose faite. Après multiples revirements de situations et tractations, le patron Aleksander Ceferin a communiqué les modalités du Final 8 organisé pour la Ligue des Champions, la Ligue Europa et la Ligue des champions féminine. Le comité exécutif a validé ce mercredi cette modification du format des trois compétitions. L'institution qui régit le football européen vient ainsi d'annoncer que les quarts de finale de la Ligue des Champions, les demi-finales et la finale se disputeront entre le 12 et le 23 août prochain. Les quarts auront lieu du 12 au 15 du huitième mois de l'année, les demies du 18 au 19 et la finale sera donc jouée le 23.

L'intégralité de cette fin de compétition se jouera à Lisbonne. Les quarts et les demi-finales se disputeront sur une seule rencontre, et non sous le traditionnel format aller-retour. Deux stades ont été retenus pour accueillir ces rencontres : celui de Benfica (l'Estadio da Luz qui recevra la finale également) et celui du Sporting (José Alvalade). Initialement désignée pour recevoir la finale cette saison, Istanbul accueillerait la finale 2021.

Quant aux rencontres de huitièmes de finale restantes, à l'image du Juventus-OL, une décision sera prise. Elles se joueront le 7 et le 8 août, mais l'UEFA doit encore trancher sur le lieu, puisqu'elles pourraient se jouer dans les stades prévus (à Turin en l'occurrence), comme au Portugal. Une décision sera donc bientôt prise. Pour rappel, le tirage au sort de cette fin de compétition se fera le 10 juillet. Autant dire que le mois d'août va être bouillant !

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

OL via Twitter






Voir aussi... L'actu du Mardi 16 Juin // Le Tableau Mercat'OL

Last modified on mercredi, 17 juin 2020 18:10