L'actu du Samedi 6 Juin

L'actu du Samedi 6 Juin

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL

Arrêt de la Ligue 1 : Ceferin désavoue Aulas, il répond

Lequipe.fr

INFO L'ÉQUIPE. Dans un courriel adressé au président de l'OL, le patron de l'UEFA lui a répété que la date butoir pour achever les compétitions était le 3 août, contredisant l'argumentaire du dirigeant français.

C'est un email adressé ce vendredi soir à 21h24 par Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, à Jean-Michel Aulas, avec copie à la Fédération française de football. Cette missive répond à un courriel du président de l'OL, un peu plus tôt dans la journée, dans lequel il demandait à Ceferin que soit repoussée la date du 3 août, recommandée par la Confédération européenne pour que les différents Championnats 2019-2020 s'achèvent.

Dans cette lettre, que L'Équipe a pu consulter, le patron du football européen, après avoir remercié « JMA » pour son mail, écrit : « La date limite suggérée du 3 août 2020 pour que les associations nationales fournissent à l'UEFA la liste des clubs qui participeraient aux compétitions interclubs de l'UEFA la saison prochaine, sous réserve qu'elles réussissent le processus d'admission, a été communiquée aux 55 associations membres de l'UEFA il y a plusieurs semaines et a été validée unanimement par tout le board, peut-on lire dans le texte. Nous ne pouvons donc pas la modifier à ce stade et nous espérons qu'elle sera officiellement confirmée lors de la réunion du Comité exécutif du 17 juin. En fait, afin de garantir l'égalité de traitement entre les 55 associations nationales de l'UEFA, nous ne sommes pas en mesure de tenir compte de la situation spécifique de chaque pays et des décisions des instances compétentes concernées. Par conséquent, nous demandons à toutes les associations nationales de respecter le délai susmentionné. »


Pour Ceferin, les Championnats devront s'achever au plus tard le 2 août


La date du 3 août est contestée par Aulas depuis plusieurs semaines. Et à chacune de ses prises de paroles dénonçant l'arrêt du Championnat acté par le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP), le 30 avril, le président lyonnais a réfuté cette date. Elle figure pourtant dans des documents de travail de l'instance envoyés aux 55 Fédérations membres.

Avec ce courrier, Aleksander Ceferin contredit l'argumentaire développé par Jean-Michel Aulas et rappelle donc que les Championnats qui ont repris, ou vont reprendre, devront s'achever au plus tard le 2 août prochain, afin que les clubs qualifiés pour les compétitions de l'UEFA en 2020-2021 soient connus le 3 août.

Cette position du président de l'UEFA tombe alors même que le Conseil d'État étudie, depuis jeudi, les requêtes de Lyon, qui souhaite la reprise du Championnat en se basant notamment sur la possibilité de jouer en août, mais aussi de Toulouse et d'Amiens qui demandent à ne pas être relégués en L2.

En confirmant la date du 3 août, Ceferin sécurise aussi les phases finales de la Ligue des champions et de la Ligue Europa que l'instance compte faire terminer en août.


La réponse d'Aulas sur Twitter

 

 


 

15 ME pour faire oublier Aouar, Lyon a tout prévu

Foot01.com

Houssem Aouar possède un bon de sortie, et à l’Olympique Lyonnais, il est très rare de voir les joueurs ne pas en profiter pour changer d’air.

L’OL espère récupérer une très belle somme en adéquation à la fois avec le talent de son numéro 8, mais aussi du pédigrée des courtisans que sont le PSG, Manchester City, la Juventus Turin ou plusieurs équipes espagnoles. En cas de vente, si le club du 69 espère bien s’appuyer sur les grands espoirs de son centre de formation, au moins une nouvelle arrivée serait logique. La cellule de recrutement se penche sur ce dossier, et un premier nom est sorti. Selon les informations de Foot Mercato, Nadiem Amiri a été identifié comme le possible successeur de Houssem Aouar. Resté discret au début de sa carrière lors de son éclosion à Hoffenheim, l’international espoir allemand a souffert de plusieurs blessures qui l’ont freiné. A 23 ans, il prend toutefois une toute autre dimension avec le Bayer Leverkusen, candidat à une place en Ligue des Champions en Bundesliga.

Le milieu d’origine afghane a parfaitement digéré son transfert pour 9 ME, et vaut désormais 15 ME. Moins offensif que Aouar, il possède toutefois un profil de joueur capable de former une belle association avec Bruno Guimaraes. Il faut tout d’abord savoir si l’OL parvient à faire une belle vente à Aouar, et ensuite si le Bayer sera prêt à écouter la proposition en provenance de l’OL. Mais le profil d’Amiri donne en tout cas des indications sur le recrutement à venir de Lyon, il s’agira de trouver des joueurs expérimentés et leaders d’un côté, et des jeunes confirmés avec encore une belle marge de progression de l’autre.

 


 

Lyon en mode mercato express dès lundi ?

Foot01.com

Dès lundi, le mercato franco-français débutera, et il se pourrait bien que l'Olympique Lyonnais se mette rapidement à faire des emplettes.

Même si les relations entre Jean-Michel Aulas et la Ligue de Football Professionnel sont glaciales actuellement, le président de l’Olympique Lyonnais a pris connaissance de la décision du conseil d’administration de la LFP, lequel a décidé vendredi qu’un mercato entre clubs français ouvrait dès ce lundi 8 juin. Une opération qui a évidemment pour but de renforcer les effectifs au moment où les entraînements reprennent en Ligue 1, mais également, et principalement, pour permettre à des opérations financières de se réaliser, certaines équipes ayant besoin d’oxygène avant de boucler les budgets au 30 juin. L’OL pourra donc acheter et céder des joueurs dès lundi.

Et à priori, du côté de Juninho et de Bruno Cheyrou, nouveau patron de la cellule recrutement de l’Olympique Lyonnais, on veut rapidement faire ses emplettes à l’heure même où Rudi Garcia et son équipe retrouveront le chemin du travail. Selon Le Progrès, le club rhodanien a déjà des idées en tête et « il n’est pas exclu que l’OL se positionne rapidement sur ce marché des transferts ». Le quotidien régional n’avance aucun nom, mais il semble que Lyon a déjà les idées claires en ce qui concerne les renforts souhaités lors de ce mercato entre clubs français. Reste à savoir si l'OL se positionnera également lorsque le marché européen des transferts sera ouvert, mais c’est une autre histoire. Car avec la vente d'un ou deux joueurs à l'étranger, on pense notamment à Houssem Aouar, l'OL pourra se montrer plus ambitieux.

 


 

Gérard Houllier enrage contre la France

Footmercato.net

Du côté de l'Olympique Lyonnais on ne digère toujours pas l'arrêt de la saison de Ligue 1. Le président des Gones, Jean-Michel Aulas, se bat pour faire reprendre la saison. Son conseiller, Gérard Houllier, évoquait lui un complot contre le club rhodanien le mois dernier. L'ancien entraîneur de Liverpool et d'Aston Villa est monté une nouvelle fois au créneau sur cette décision de stopper la saison. Ses propos sont rapportés par le tabloïd The Mirror.

« Pour moi, le football est synonyme d'espoir et d'optimisme. Le football en Allemagne a repris, ce qui est juste pour la compétition et aussi un énorme coup de pouce mentalement pour la population. La France a fait une erreur. Elle a pris une décision très rapide (le 30 avril). Non seulement c'est stupide mais maintenant ça devient têtu. Ils devraient dire que nous avons fait une erreur, maintenant nous changeons notre choix et nous recommençons », a-t-il déclaré avant de féliciter la méthode de réflexion de la Premier League pour faire reprendre le championnat. « La Premier League a attendu jusqu'à la dernière minute pour voir si elle pourrait reprendre la compétition ou non. Je pense que c'est une très bonne chose. »

 


 

LdC : Le PSG et l'OL peinent à trouver des adversaires pour des matches amicaux

Footmercato.net

En raison de l'arrêt prématuré de la saison de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain n'ont plus d'opportunité de se préparer pour la Ligue des Champions, dont la suite de la compétition devrait se tenir en août. Un constat regretté ces dernières semaines par Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, alors que son club doit se déplacer sur le terrain de la Juventus en huitième de finale retour. Pour combler ce manque de rythme, les deux clubs envisagent donc de prendre part à des matches amicaux. Une bonne idée sur le fond mais qui peine à se concrétiser sur la forme.

Comme le fait savoir RMC Sport, les cadors européens ne seront pas disponibles puisqu'ils seront occupés à terminer leurs championnats respectifs. Parisiens et Lyonnais pourraient alors se tourner vers des équipes dont le championnat a également été stoppé, c'est le cas de l'Écosse, la Belgique ou encore les Pays-Bas. Cependant, le niveau des formations de ces pays est bien en dessous de celui demandé pour performer en phase finale de la C1. Seul l'Ajax pourrait faire l'affaire, mais le club amstellodamois est interdit de jouer par le gouvernement néerlandais.

 


 

Aulas mauvais perdant, Di Meco lui fait la morale

Foot01.com

Probablement débouté par le Conseil d’État, qui ne devrait pas se prononcer en faveur d’une reprise de la saison de Ligue 1, le président lyonnais Jean-Michel Aulas se dirige vers un échec. Un épisode qui risque de ternir sa réputation.

L’affaire n’est pas encore terminée. Mais avant même de connaître la décision du Conseil d’État en début de semaine prochaine, Jean-Michel Aulas sait déjà que sa cote de popularité n’a pas augmenté ces derniers mois. Au contraire, le président de l’Olympique Lyonnais a agacé du monde en raison de son obstination depuis l’arrêt de la saison de Ligue 1. Il faut dire que le dirigeant a donné l’impression de défendre avant tout ses propres intérêts, au risque de se contredire. Une attitude décevante pour Eric Di Meco, qui s’attendait à un JMA plus fair-play dans la défaite.

« Quand tu es un président aussi important, charismatique et professionnel que le président Aulas, avec toutes les années qu'il a faites au haut niveau et ce qu'il a fait de son club, que tu as gagné plein de combats dans ta carrière, puisqu'on le reconnaît pour ça, c'est un mec qui a toujours défendu son club et qui a eu une hégémonie sur le football français que personne n'a eue pendant si longtemps... Pour une fois que tu perds, rends les armes parce que tu n'as pas été bon, a conseillé le consultant de RMC. Le problème, c'est qu'il n'a pas été bon. Et même quand il n'est pas bon, il veut gagner. Mais non ! Quand tu as été bon pendant 20, 30 ans et que tu as toujours gagné et écrasé les autres, le jour où tu n'es pas bon, allez, lâche ! Là il est en train de mettre le bordel. » Du coup, Aulas se retrouve isolé.

 


 

Un T-shirt « green » pour l'OL, des gourdes pour les pros

Lequipe.fr

L'OL a dévoilé un T-shirt en matière 100 % recyclée et a annoncé le remplacement des bouteilles d'eau par des gourdes.

L'Olympique Lyonnais a renforcé son partenariat avec Veolia, une entreprise qui va accompagner le club rhodanien dans sa démarche d'élaboration d'une stratégie carbone, allant du bilan jusqu'à la mise en place d'actions de réduction d'émissions de gaz à effet de serre.

Plusieurs actions ont été dévoilées cette semaine, notamment la création d'un T-shirt Training en matière 100 % recyclée, fabriqué en Rhône-Alpes. Il rejoindra la gamme proposée dans les boutiques du club dès la saison 2020-2021.

Les équipes sportives auront désormais à disposition des gourdes individuelles réutilisables (en matériaux recyclés) qui remplaceront les bouteilles d'eau en plastique à usage unique. Les joueuses et les joueurs se sont largement mobilisés à travers notamment une nouvelle campagne de sensibilisation qui sera déployée tout au long du mois de juin.

Des actions à destination du public seront également menées dans le Groupama Stadium, dès qu'il pourra revenir. Elles prendront la forme de distribution d'eau potable aromatisée via des bars à eau, de jeux ludiques de sensibilisation à l'environnement sur l'application du club ou de campagnes de communication pour appeler les spectateurs à des comportements plus vertueux concernant le tri des déchets ou les économies d'eau et d'énergie.


Veolia, nouveau sponsor de l'OL féminin


En complément de ce partenariat sur l'environnement, Veolia devient partenaire majeur de l'équipe féminine de l'OL, sextuple championne d'Europe et Championne de France depuis quatorze saisons, et affichera sa marque sur la manche des maillots des joueuses pour les deux prochaines saisons.

 


 

Aulas et son ami 2.0 veulent toujours finir la saison

Foot01.com

Ce samedi, Jean-Michel Aulas et David Barbet croient toujours que la saison peut se finir. Ils sont désormais les seuls ou presque.

Après le courrier envoyé vendredi par le président de l’UEFA à Jean-Michel Aulas pour lui signifier que la saison 2019-2020 devrait impérativement être finie le 3 août, on pouvait croire que le sujet était bouclé. Car c’est une évidence, alors que les clubs reprennent seulement l’entraînement ces derniers jours, et qu’il faut au minimum 3-4 semaines pour que les footballeurs aient une condition physique digne de ce nom, finir la saison en un mois relève du fantasme. Mais dans un dernier tour de passe-passe, le président de l’Olympique Lyonnais milite pour l’organisation d’un play-off. « En fait il est possible comme l’Espagne et en jouant un play off sur juillet de terminer le 3 Août comme pour les coupes, les UCCs sont prévues fin Août début septembre », a lancé, via Twitter, Jean-Michel Aulas.

Et pour appuyer sa thèse, le président de l’Olympique Lyonnais a pu compter sur son fidèle lieutenant sur les réseaux, le désormais célèbre Davis Barbet, zélé et rapide porte-parole de Jean-Michel Aulas sur Twitter. Quelques minutes après JMA, David Barbet a plaidé la cause d’une reprise de la saison 2019-2020. « En Espagne :11 journées en 32 jours Et la LFP va nous expliquer qu'on ne peut pas faire 10 journées en 32 jours ? (...) J'ai l'impression que l'on oublie de dire que le 3 août n'était pas une date butoir quand la France décide l'arrêt ! Et c'est là que c'est gênant... », a lancé celui qui a été élu Jeune Talent de la Radio 2017, et qui est visiblement un fan de Jean-Michel Aulas.

 


 

L'OL dépose l'idée des playoffs dans son dossier pour le Conseil d'Etat

RMC.fr

Invité samedi dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC, l'avocat de l'OL Me Gilles le Chatelier a indiqué que le club a proposé des playoffs pour terminer la saison de Ligue 1 dans un mémoire déposé ce samedi au Conseil d’Etat. La plus haute juridiction administrative doit livrer son ordonnance sur l'arrêt de la Ligue 1 lundi ou mardi.

L’OL a abattu l'une de ses dernières cartes. Deux jours après avoir été auditionné pendant trois heures devant le jugé des référés du Conseil d’Etat jeudi à Paris, le club rhodanien, qui conteste la décision de la LFP d’arrêter la saison 2019-2020 de Ligue 1, avait jusqu’à ce samedi, 13h, pour fournir des documents.

L’OL a défendu ses intérêts jusqu’au bout puisque Maitre Gilles le Chatelier, l’avocat du club, a expliqué sur RMC qu’un ultime mémoire avait été déposé ce samedi au juge. Que contient-il ? Notamment une proposition de reprise du championnat sous une forme playoffs-playdowns, qui se terminerait le 2 août.

"On a re-déposé il y a moins d’une heure un nouveau mémoire dans lequel on reprend une proposition de reprise du championnat sous une forme playoffs-playdowns qui se termine le 2 août. Elle est compatible avec le calendrier de l’UEFA, a rappelé l’avocat ce samedi midi dans les Grandes Gueules du Sport, alors que l’instance européenne a recommandé aux ligues la date limite du 3 août pour finir leurs championnats. Disputer les dix dernières journées de championnat aujourd’hui, matériellement, c’est extrêmement compliqué pour ne pas dire impossible. Ça aboutirait à des cadences de matchs absolument irréalistes pour les joueurs."


Le Conseil d'Etat ne se prononcera que sur l'arrêt de la Ligue 1


Dans son ordonnance attendue en début de semaine, lundi ou mardi, le Conseil d'Etat ne se prononcera que sur l'arrêt de la Ligue 1, sur le fait de savoir si la LFP a eu raison ou pas de prendre cette décision. Pas sur la suite. Concernant une éventuelle reprise ou ses conditions, la balle reviendra dans le camp de la LFP.

Cela signifie que le Conseil d’Etat ne décidera pas de la tenue de playoffs pour finir la saison. S'il donnait tort à la LFP, mais que la saison ne pourrait pas reprendre pour d'autres raisons, l’OL réfléchirait à demander des dommages et intérêts. "C’est une éventualité qu’on a commencé à regarder. Tout ça pose beaucoup de problèmes", conclut Me Gilles le Chatelier.

 


 

Giuly rêve de devenir entraîneur

Maxifoot.fr

Entraîneur adjoint de la réserve de Monaco, Ludovic Giuly n'oublie pas l'Olympique Lyonnais. L'ancien ailier ambitionne de devenir le coach de son club formateur à moyen terme.

"Revenir ? Bien sûr que j’aimerais revenir, mais ça, c’est dans longtemps. Je commence par le commencement, la première marche. Et ensuite, on verra. Ce que je veux, c’est entraîner là où j’ai joué, avoir cette sensation, ce plaisir de dire : 'Voilà ce que vous m’avez donné, maintenant je vais vous le rendre d’une autre manière'. Aux supporters, aux présidents qui m’ont donné ma chance. Parce que je suis comme ça, c’est ma nature. Je ne peux pas vivre autrement. Les gens qui m’ont fait vivre ce que j’ai vécu pendant vingt ans, je ne les oublierai jamais. Donc forcément, si demain j’ai l’opportunité de venir entraîner Lyon, je viendrais avec plaisir", a indiqué l'ex-joueur du FC Barcelone pour OLTV.

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on samedi, 06 juin 2020 20:07