L'actu du Mercredi 29 Avril

L'actu du Mercredi 29 Avril

Le Graët envoie Lyon et Montpellier en C3 !

Maxifoot.fr

Même si c'est la LFP qui gère le championnat de Ligue 1, le président de la FFF, Noël Le Graët, est visiblement très bien informé et le dirigeant s'est montré particulièrement bavard ce mardi suite aux annonces du gouvernement. Après avoir confirmé l'interruption définitive de la saison 2019-2020 (voir la brève de 20h18), le Breton a révélé que la LFP entérinera les résultats de la saison en cours en se basant sur le classement à l'issue de la 27e journée (la dernière journée disputée en intégralité), excluant ainsi les autres scénarios envisagés.

"C'est la dernière journée (complète, ndlr) qui comptera pour les équipes européennes, sauf si la Coupe de France, qui est prioritaire, peut se jouer, et si Saint-Etienne l'emporte", a assuré le dirigeant dans les colonnes du Télégramme. Ces propos signifient donc que Lyon et Montpellier, respectivement 5e et 6e du classement à l'issue de la 27e journée, seront qualifiés pour la prochaine Ligue Europa. A moins que la finale de la Coupe de France puisse avoir lieu et que Saint-Etienne batte le Paris Saint-Germain, récupérant ainsi le billet de Montpellier (l'OL est opposé au PSG en finale de la Coupe de la Ligue et se qualifiera donc quoi qu'il arrive)...

Alors que des débats houleux se profilent à la LFP, Le Graët a assuré que, de toute façon, "c'est la fédération qui décide en dernier ressort" des qualifiés. D'après le dirigeant, le PSG, l'OM et Rennes iront donc en Ligue des Champions, et Lille, Lyon et Montpellier (ou Saint-Etienne) en C3.

 


 

La LFP se donne encore 48 heures avant de trancher

Butfootballclub.fr

Réunie en conseil d’Administration extraordinaire ce mardi soir, la LFP se laisse 48 heures avant de statuer sur le classement final. C’est en substance le message de la Ligue ce mardi soir.

Le communiqué complet :

« Réuni ce 28 avril, le Conseil d’Administration de la LFP a pris acte des déclarations du Premier Ministre Edouard Philippe. Comme depuis le début de cette crise sanitaire, la LFP suivra strictement les consignes du gouvernement et des autorités sanitaires.

Le Bureau du Conseil d’Administration se réunira le 30 avril pour étudier les conséquences sportives et économiques des mesures annoncées par le Premier Ministre.

Ce Bureau sera suivi d’un Conseil d’Administration qui devra décider formellement de l’arrêt de la saison 2019/2020 et convoquer ensuite une Assemblée Générale de la LFP ».

 

 


 

L1 : la proposition choc d'Aulas pour terminer la saison

Footmercato.net

Le président de l'Olympique Lyonnais a manifesté son mécontentement quant à la décision de mettre fin à cette saison de Ligue 1. Et il a proposé une solution pour que cette dernière puisse se conclure.

La saison 2019/2020 est terminée. Le gouvernement l'a annoncé via le Premier Ministre Edouard Philippe plus tôt dans la journée, et derrière, la Fédération Française de Football est venue confirmer. «Les mesures du déconfinement progressif et territorialisé décidé par le gouvernement, qui seront mises en place à compter du 11 mai, ne permettent pas d’envisager la reprise de la saison suspendue depuis le 13 mars dernier», pouvait-on lire dans le communiqué de l'institution qui régit le football français. Dès lors, de nombreuses questions vont se poser dans les prochains jours. Comment décerner les qualifications européennes ? Quid des montées et des relégations ? Pour l'instant, le discours des différents présidents a été le même, et ceux qui se sont exprimés jusqu'ici, à l'image du Niçois Jean-Pierre Rivère, ont salué la décision du gouvernement.

Mais visiblement, tous ne voient pas cet arrêt de la Ligue 1 d'un bon œil. C'est le cas de Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais. Il faut dire que les chances de son équipe de disputer l'Europe dépendront énormément du critère qui sera pris en compte pour le classement final. En cas d'arrêt définitif à la 27e journée, l'OL pourrait par exemple se consoler avec l'Europa League, ce qui ne serait pas le cas si on prenait le classement de la 28e journée de championnat. Dans des propos rapportés par l'Equipe, le président a partagé son mécontentement après cette décision.


Jean-Michel Aulas souhaite des play-offs


« Moi, j'ai compris que le scénario que l'on avait imaginé à la Ligue, qui consistait à reprendre l'entraînement le 11 mai et à recommencer à jouer peut-être le 15 juin pour terminer le 3 août la compétition nationale, n'était pas possible, que ce scénario était recalé par le Premier ministre. Après, j'entends dire que tout le monde considère que les saisons sont terminées. Moi, je le regrette », a-t-il ainsi expliqué, avant d'enchaîner sur une proposition pour la fin de cette édition 2019/2020 de Ligue 1 qui risque de faire parler.

« J'ai lu attentivement ce que disait l'UEFA, qui souhaitait que l'on aille jusqu'au bout des compétitions, même si on devait jouer peut-être sur un format réduit, mais au mois d'août. Donc, je pense qu'il y a une voie alternative qui consisterait à suppléer cette fin de Championnat par une série de play-offs pour le haut et pour le bas qui auraient lieu en août peut-être même en juillet à huis clos. [...] il y a encore la place pour finir le Championnat », a conclu le dirigeant lyonnais. Aulas est donc convaincu que cette saison peut encore se jouer, sur un format réduit donc. Même si la position du Gouvernement avait été assez claire dans un premier temps, le ministère des Sports n'écarte pas la possibilité que des rencontres soient jouées en août, à huis clos. Ce qui irait dans le sens du dirigeant rhodanien. Reste aussi à voir ce qu'en pensent ses homologues de Ligue 1 et de Ligue 2...

 


 

L’OL et Nice aussi attirés par Götze

Foot-sur7.fr

Mario Götze semble très apprécié en Ligue 1 malgré une saison compliquée avec le Borussia Dortmund (13 apparitions, 3 buts). L’attaquant allemand, annoncé dans le viseur de l’OM en vue du mercato estival, serait également convoité par l’OL et l’OGC Nice.

Mario Götze arrive en fin de contrat avec le Borussia Dortmund et ne devrait pas prolonger. Il serait en quête d’un nouveau challenge pour avoir du temps de jeu. Cette situation contractuelle aurait placé le joueur de 27 ans dans le viseur de l’OM, et d'autres clubs. Selon les informations de Kicker, l’OL et l’OGC Nice voudraient également signer l’attaquant allemand et se sont déjà renseignés auprès de son entourage.

Mais le dossier Mario Götze semble très compliqué pour les clubs de Ligue 1. Si l’idée de le signer libre est séduisante, il faudra encore prévoir son salaire. Le champion du monde 2014 émarge à 600 000 euros par mois. En ces temps de crise économique, il est moins sûr que les prétendants français du joueur allemand soient chauds pour s’aligner sur ce gros salaire. Un boulevard serait ainsi laissé aux clubs de Premier League, championnat dans lequel l’Allemand envisagerait d’ailleurs d’évoluer la saison prochaine.

 


 

Lyon aurait tranché pour le remplaçant de Florian Maurice !

Butfootballclub.fr

D’après Le 10 Sport, c’est bel et bien Bruno Cheyrou qui sera nommé responsable de la cellule de recrutement de l’OL à la place de Florian Maurice.

Florian Maurice en partance pour devenir directeur sportif du Stade Rennais, l’Olympique Lyonnais travaille déjà en coulisses à son remplacement à la tête de la cellule de recrutement. Si les Gones multipliaient encore les pistes ces derniers jours, il semblerait que le choix définitif soit désormais fait.

Selon « Le 10 Sport », c’est bel et bien Bruno Cheyrou, qui était le favori des pronostiques, qui va être nommé à ce poste à hautes responsabilités. En poste au sein de la section féminine du PSG, l’ancien joueur de Liverpool – qui arrive en fin de contrat en juin prochain – va succéder à Florian Maurice lors de la prochaine intersaison.

Celui qui était le premier choix de Gérard Houllier, conseiller spécial de Jean-Michel Aulas, épaulera Juninho dès le prochain Mercato d’été des Gones.

 


 

Aulas d'accord avec Al-Khelaifi, on joue la Ligue des champions

Foot01.com

Nasser Al-Khelaifi a déjà fait savoir qu'il était disposé à ce que le PSG finisse la Ligue des champions à l'étranger. Jean-Michel Aulas est du même avis.

Nasser Al-Khelaifi et Jean-Michel Aulas sont rarement du même avis, le président de l’Olympique Lyonnais ayant souvent égratigné son homologue du Paris Saint-Germain sur tout un tas de sujets. Mais, au moment où le Premier Ministre a brutalement mis un terme au championnat de Ligue 1, les deux dirigeants partagent le même point de vue sur un sujet très chaud, à savoir la fin de la Ligue des champions. L’OL et le PSG ne sont pas dans la même situation, puisque Paris a déjà son ticket pour les quarts de finale de la C1, tandis que Lyon doit valider le sien à l’occasion d’un match retour à jouer contre la Juventus. Mais Jean-Michel Aulas a déjà fait savoir qu’il était prêt à accepter les choix de l’UEFA afin de jouer jusqu’au bout cette compétition.

Le président de Lyon est déterminé à ce que Rudi Garcia et ses joueurs ne soient pas mis sur la touche en raison de ce choix des autorités françaises. « Quelle est ma position sur la Ligue des champions ? Bien sûr l’OL a envie de la terminer, comme toutes les compétitions. L’OL a une équipe qui lui permet d’être qualifié dans toutes les compétitions. Cela a été confirmé par l’UEFA, l’OL est le seul club en Europe encore qui est qualifié dans les trois compétitions de l’UEFA : nous sommes en quarts de finale de la Youth League, en quarts de finale de la Ligue des champions féminine et nous sommes en ballotage favorable pour le match retour des huitièmes de finale contre la Juve en Ligue des champions. Nous sommes bien sûr favorables à aller jusqu’au bout et à jouer en août, soit en France à huis clos, soit à l’étranger », a prévenu, sur RMC, un Jean-Michel Aulas qui est clairement décidé à prendre des initiatives en cette période très trouble.

 


 

Vidéo : Tousart fête son anniversaire en solo

Twitter

 


 

Le nom de Lucien Favre soufflé à Aulas en interne ?

Foot01.com

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2021, Rudi Garcia devrait toujours être l’entraîneur des Gones la saison prochaine.

Effectivement, il serait étonnant de voir Jean-Michel Aulas se séparer de l’ancien Marseillais moins d’un an après son arrivée sur le banc de l’OL, et alors que la saison n’ira pas à son terme. Néanmoins, le profil de Rudi Garcia ne fait pas totalement l’unanimité chez les supporters. En interne, l’ancien Lillois divise également puisque selon Romain Molina, de nombreux proches de Jean-Michel Aulas lui conseillent de changer d’entraîneur lors de l’inter-saison. Durant un live avec le compte Twitter Café du Commerce OL, le journaliste a notamment dévoilé que Lucien Favre en faisait rêver plus d’un dans les bureaux de l’Olympique Lyonnais.

« Beaucoup de gens disent à Jean-Michel Aulas : il faut que tu récupères Lucien Favre dès cet été » a dévoilé le journaliste, pour qui il est évident que l’entraîneur du Borussia Dortmund a une cote d’enfer chez les proches du président lyonnais… et pas seulement. Le coach suisse est également très apprécié par les supporters rhodaniens, lesquels militaient pour sa venue après son départ de l’OGC Nice. Reste que la concurrence risque d’être féroce dans ce dossier puisque récemment, Lucien Favre a été associé à l’ambitieux projet saoudien de Newcastle même si évidemment, rien n’est acté à ce sujet. Malgré des résultats satisfaisants et un parcours honorable en Ligue des Champions, Lucien Favre ne fait plus l’unanimité depuis un moment au Borussia Dortmund, ses désaccords avec la direction étant nombreux. Assurément, son avenir dépendra des résultats du BVB en cas de reprise de la Bundesliga. Avant l’interruption des compétitions, les partenaires de Marco Reus pointaient à la deuxième place du classement avec seulement quatre points de retard sur le grand Bayern Munich.

 

 

Last modified on mercredi, 29 avril 2020 18:30