L'actu du Jeudi 12 Mars

L'actu du Jeudi 12 Mars

Voir aussi... OL - Reims : L'Avant Match

Maltraité par les arbitres, Marçal ne se laisse pas faire

Foot01.com

Expulsé contre le Paris Saint-Germain (5-1) en Coupe de France, Fernando Marçal conteste cette décision. Et ce n’est pas la première fois que le Gone n’est pas d’accord avec les arbitres.

Alors que l’on pouvait craindre une saison difficile pour Fernando Marçal, le Brésilien s’en sort plutôt bien. Finalement, le recrutement de Youssouf Koné ne lui barre pas la route menant au onze de départ puisque le Malien, auteur de performances mitigées voire décevantes, a passé une bonne partie de la saison à l’infirmerie. De plus, l’ancien Guingampais s’appuie sur sa polyvalence pour accumuler du temps de jeu en défense centrale. Le seul problème pour Marçal, hormis les blessures, c’est sa tendance à récolter des cartons, lui qui a déjà été expulsé à trois reprises cette saison ! Notamment lors de la demi-finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain mercredi dernier. Un traitement injuste selon le principal intéressé.

« La première partie de saison était compliquée car je me blessais beaucoup. En ce qui concerne les expulsions, à Nice je méritais le rouge mais les autres je ne suis pas d’accord, a réagi le Lyonnais. La commission a donné sa réponse sur cela. Contre le PSG, bien sûr il y a penalty mais je pense qu’un deuxième carton jaune, c’est un petit peu excessif mais bon je continue à rester positif. Tous les matchs que j’ai joués, je fais tout pour faire une bonne performance et aider l’équipe. Le coach est content de mes prestations, c’est le plus important. Je suis concentré sur mon travail. » S'il souhaite garder les faveurs de Rudi Garcia, Marçal ferait mieux de ne plus augmenter ses statistiques en cartons...

 


 

Juve-OL : Le match retour est officiellement reporté !

Butfootballclub.fr

Le 8e de finale retour de Champions League entre la Juventus Turin et l’Olympique Lyonnais, prévu la semaine prochaine, a été reporté par l’UEFA.

Quelques minutes après avoir annoncé que Manchester City-Real Madrid était reporté en raison de la mise en quarantaine des Merengue à cause du coronavirus, c’est au tour de Juventus-OL de subir le même sort ! Et pour la même raison : le défenseur turinois Daniele Rugani était contaminé, tous les joueurs du champion d’Italie doivent restés chez eux.

Ainsi donc, la volonté de Jean-Michel Aulas, qui souhaitait un report ou un match sur terrain neutre, a été entendue. Reste maintenant le plus dur : reprogrammer ces 8es de finale retour de Champions League dans un calendrier surchargé !

 


 

Aulas refuse de jouer en Italie, il a raison à 100 %

Foot01.com

Sauf improbable retournement de situation, le match entre l’OL et la Juventus Turin, initialement prévu la semaine prochaine en Italie, ne devrait pas se jouer.

Et pour cause, le défenseur turinois Daniele Rugani a été testé positif au coronavirus, ce qui complique encore un peu plus l’organisation d’un match déjà menacé depuis plusieurs jours. D’ailleurs, Jean-Michel Aulas a récemment déploré que son club soit contraint de se déplacer de l’autre côté des Alpes. Ce que comprend totalement le journaliste de La Chaîne L’Equipe, Etienne Moatti, lequel a estimé que l’Olympique Lyonnais ne pourrait de toute façon pas jouer dans des conditions normales ce match.

« Pourquoi les matchs de championnat sont interdits en Italie et pas la Ligue des champions ? C’est quand même une première curiosité. Et puis si le match a lieu à huis-clos, ce n’est pas exactement pareil comme organisation. Lyon va partir le jour du match et va devoir faire très attention en désinfectant l’hôtel. Il y a un climat qui va être particulier donc je comprends le président lyonnais de ne pas avoir envie de jouer ce match en Italie. C’est légitime » a indiqué le journaliste dans des propos rapportés par FootRadio.com. Reste maintenant à voir quelles seront les décisions de l’UEFA alors que deux matchs de Ligue Europa ont déjà été reportés, et qu’il pourrait bien en être de même avec cette rencontre opposant la Juventus Turin à l’OL. Au vu de la crise sanitaire exceptionnelle qui touche le monde entier, il n’est plus impossible que la Ligue des Champions soit purement et simplement suspendue, voire définitivement annulée.

 


 

L'UEFA devrait annoncer la semaine prochaine la suspension des Coupes d'Europe et le report de l'Euro à 2021

Lequipe.fr

L'UEFA qui doit réunir mardi les différentes composantes du football européen, devrait annoncer à cette occasion la suspension de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, ainsi que le report de l'Euro à 2021.

Ce jeudi après-midi, l'UEFA a officiellement réagi à la pandémie de coronavirus qui menace l'Europe. Le communiqué de la Confédération européenne indique : « L'UEFA a invité des représentations des 55 associations membres, avec les directions de l'Association européenne des clubs et des championnats européens et un représentant de la FIFPro (association des joueurs), pour assister à des réunions par vidéo conférence le mardi 17 mars pour discuter de la réponse du football européen à cet événement. Les débats porteront sur toutes les compétitions nationales et européennes, dont l'Euro 2020. »

Selon nos informations, l'UEFA devrait annoncer au cours de cette réunion la suspension provisoire de la Ligue des champions et de la Ligue Europa et le report de l'Euro en 2021. L'idée est de se donner le temps de pouvoir mener à leur terme les deux coupes européennes sans être bloqué par les dates de l'Euro 2020 (12 juin-12 juillet). Sans compter qu'il manque encore quatre qualifiés pour le Championnat d'Europe des nations, qui doivent jouer des matches de barrages fin mars. Pour reporter l'Euro d'un an, il va falloir négocier avec la FIFA, qui prévoit un Championnat du monde des clubs à l'été 2021.

Les championnats nationaux devraient, eux aussi, être interrompus, même s'ils ne sont pas directement organisés par l'UEFA.

 


 

Matuidi à Lyon, le dossier brutalement relancé

Foot01.com

Loin d’être un titulaire indiscutable à la Juventus Turin cette saison, Blaise Matuidi risque d’animer le prochain mercato. Une situation que l’OL suit de très près…

Et pour cause, le directeur sportif lyonnais Juninho indiquait à la fin du mois de février que Blaise Matuidi était typiquement le genre de joueur à fort caractère qu’il manquait à l’Olympique Lyonnais. « Blaise Matuidi fait partie des joueurs qui n'ont pas la valeur qu'ils méritent. C'est un joueur assez complet au milieu, un compétiteur et un champion. On manque d'expérience et de leader dans notre vestiaire. Si un jour on arrive à signer un joueur comme lui, il peut porter le brassard » indiquait carrément Juninho sur Canal Plus. Très rapidement, Lyon avait toutefois perdu espoir puisque la Juventus Turin a activé une clause prolongeant le contrat de Blaise Matuidi jusqu’en 2021.

Mais selon les informations de Calcio-Mercato, la Vieille Dame a surtout prolongé le contrat du Français afin de limiter les risques de le voir partir gratuitement au mercato. Dans les faits, un départ de Blaise Matuidi est toujours possible l’été prochain, rapporte le média transalpin. Une situation qui ne manquera pas d’alerter les cadors de Premier League, régulièrement associés à Blaise Matuidi en période de mercato, comme par exemple Manchester United. Mais l’Olympique Lyonnais, qui a officialisé son intérêt pour l’ancien milieu défensif du PSG, devrait également se positionner concrètement afin de connaître les conditions d’un transfert de l’international tricolore. Selon le site spécialisé Transfermarkt, la valeur marchande de Blaise Matuidi (32 ans) se situe aux alentours de 13 ME. A ce prix-là, nul doute que Jean-Michel Aulas donnera son feu vert à Florian Maurice, Juninho et Rudi Garcia pour finaliser l’opération…

 


 

Le club durcit ses mesures contre le coronavirus

Butfootballclub.fr

Ce jeudi, l’Olympique Lyonnais a annoncé un durcissement de ses mesures pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui touche le monde.

Ce jeudi matin, l’Olympique Lyonnais a annoncé de nouvelles décisions pour prévenir à une éventuelle propagation du coronavirus dans ses locaux. En attendant d’avoir la confirmation que son match de Ligue des Champions face à la Juventus de Turin mardi est bel et bien reporté, le club rhodanien fait tout pour éviter de multiplier les contacts entre ses joueurs et joueuses et l’extérieur.

Dans un communiqué à l’attention des journalistes et à compter de ce jeudi, l’OL a systématisé le huis clos pour son Groupama OL Training Center. Le centre d’entraînement ne sera ouvert « que pour les membres des groupes professionnels féminin et masculin ». Tous les entretiens individuels programmés avec les journalistes sont par ailleurs suspendus et la conférence de presse avant le match entre le PSG et l’OL Féminin fixée par « conf’ call » vendredi.

Concernant le match OL – Reims (vendredi, 20h45) qui est pour l’heure maintenu à huis clos, l’accès sera limité à 50 journalistes (dont 10 photographes). Il n’y aura aucune zone mixte après la rencontre mais des conférences de presse (entraîneurs voire un joueur en plus) organisées dans l’auditorium du Groupama Stadium. Un auditorium où les trois premiers rangs seront interdits à la presse pour rester à bonne distance des coachs.

 


 

Memphis Depay de passage à l’entraînement

Footmercato.net

15 décembre 2019. L’Olympique Lyonnais a annoncé les graves blessures de Jeff Reine-Adelaïde et Memphis Depay. « L’Olympique Lyonnais déplore les graves blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde victimes d’une rupture du ligament croisé antérieur, respectivement du genou gauche et du genou droit, lors du match OL - Rennes comptant pour la 18ème journée de Ligue 1. La date opératoire sera définie dans les prochains jours mais l’indisponibilité ne devrait pas être inférieure à 6 mois ».

Opéré avec succès le 20 décembre, le Néerlandais, qui était à Rome, a pu ensuite enchaîner avec sa rééducation. Il était notamment à Dubai. Ce jeudi 12 mars, soit pratiquement trois mois après sa grave blessure, Memphis Depay était de passage au Groupama Stadium, où son équipe s’entraînait aujourd’hui à la veille du match à huis clos face au Stade de Reims. Tout sourire, le capitaine des Gones a retrouvé les siens. Des images qui doivent faire plaisir aux supporters lyonnais.

 

 


 

Moussa Dembélé a égalé une idole lyonnaise

Butfootballclub.fr

L’attaquant de l’OL Moussa Dembélé est le premier lyonnais à inscrire au moins 15 buts dans deux saisons de L1 consécutive depuis Alexandre Lacazette.

Moqué par les consultants des radios et des télévisions dimanche dernier pour son match raté contre le LOSC (0-1), Moussa Dembélé n’en réussit pas moins un début d’année exceptionnel avec l’OL. Et, plus largement, une excellente saison, lui qui a marqué 22 buts en 42 matches cette saison toutes compétitions confondues.

D’ailleurs, le site de la LFP rappelle qu’il vient d’égaler une performance d’Alexandre Lacazette : « Moussa Dembélé est le premier joueur de l’Olympique Lyonnais qui marque au moins 15 buts lors de deux saisons consécutives en Ligue 1  depuis Alexandre Lacazette (4 saisons consécutives de 2013/2014 à 2016/2017) ».

Voilà qui devrait donner matière à réflexion à ses critiques. Notamment à un Daniel Riolo qui était allé loin en assurant qu’un Ludovic Ajorque (RC Strasbourg) était au moins aussi bon que lui, au prétexte que la technique de Moussa Dembélé n’est pas digne d’un Ronaldo…

 

Voir aussi... OL - Reims : L'Avant Match

 

Last modified on jeudi, 12 mars 2020 21:55