L'actu du Samedi 29 Février

L'actu du Samedi 29 Février

Voir aussi... OL - ASSE : L'Avant Match

La compo probable de l'OL pour le derby

L'Equipe

A J-1 du derby (demain, 21h au Groupama Stadium), voici la composition probable lyonnaise annoncée par le quotidien L'Equipe :

Lopes - Dubois (ou Rafael), Marcelo (ou Andersen), Denayer, Marçal - Tousart, Caqueret - Traoré, Aouar, Terrier - Toko Ekambi

 


 


 

Garcia satisfait de l’intégration rapide de Guimarães

Footmercato.net

Mercredi soir face à la Juventus (1-0), Rudi Garcia décidait d’offrir une deuxième titularisation à sa nouvelle recrue Bruno Guimarães. Une décision judicieuse puisque le milieu brésilien a subjugué les observateurs par sa clairvoyance dans le jeu. Invité à s’exprimer face aux médias avant le derby face à l’AS Saint-Etienne, l’entraîneur lyonnais est revenu sur la prestation de son nouveau joueur face à la Vieille Dame.

« Je n’ai pas été surpris de sa prestation avec le ballon, ni techniquement et offensivement d’ailleurs. Défensivement, je suis très content de ce qu’il a fait. Il a beaucoup couru pour suppléer Houssem et Lucas. Il a bien coupé les passes adverses, c’est pour ça qu’il était important de l’avoir devant la défense. Je ne savais pas qu’il avait ces compétences défensives, » a ainsi décrypté Garcia. Bruno Guimarães pourrait disputer dimanche son premier derby face à Saint-Etienne.

 


 

Puel et ses bons souvenirs de Juninho

Maxifoot.fr

Présent en conférence de presse, à la veille du derby contre l’Olympique Lyonnais dimanche (21h) en Ligue 1, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne Claude Puel a fait part de son admiration pour le directeur sportif des Gones, Juninho. Le technicien stéphanois connait bien l'Auriverde, pour l'avoir entraîné avec le club rhodanien (2008-2009).

"Il incarne le professionnalisme, il a fait une carrière extraordinaire, il a été régulier et déterminant pour l’Olympique Lyonnais. Il incarne des valeurs, un professionnalisme. Je garde en mémoire un grand professionnel, un très grand professionnel, qui se préparait très bien, qui était mesuré, pas expressif au quotidien, dans le groupe. J’ai eu de la chance de pouvoir entraîner un tel joueur", a apprécie Puel.

Avant d’enchaîner : "Au-delà de ses qualités, c’était un grand joueur, avec un formidable professionnalisme. C'est quelqu'un qui a débloqué des situations et un nombre incalculable de matchs par ses coups de patte. Quand son équipe était en difficulté, c’est lui qui a débloqué les situations. Derrière, l’équipe pouvait dérouler. Et si l’OL a pu profiter jusqu’au bout de Juni, j’y suis pour quelque chose également."

 



Cristiano Ronaldo ne donne pas cher de la peau de l’OL à Turin

Butfootballclub.fr

Cristiano Ronaldo est persuadé de la qualification de la Juventus Turin en quarts de finale de la Ligue des champions au détriment de l’OL, pourtant vainqueur à l’aller (1-0).

L’OL a pris une option pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Vainqueurs brillants de la Juventus Turin mercredi à domicile grâce à Lucas Tousart (1-0), les hommes de Rudi Garcia ont montré qu’ils savaient se hisser à la hauteur des événements. Ce propos reste à confirmer au retour dans le Piémont à la mi-mars (17).

Cristiano Ronaldo (35 ans) a un tout autre avis sur la question. L’attaquant portugais, un des seuls à impulser un début d révolte bianconera au Groupama Stadium en seconde période, est persuadé de la qualification des siens en quarts de finale !


« Je suis convaincu que nous nous qualifierons »


« La défaite ? Ça peut arriver,
a lâché l’ancien buteur du Real Madrid à Sky Sport. Évidemment que nous ne sommes pas contents, nous sommes en colère mais nous aurons le match retour à domicile. Nous sommes confiants sur le fait de pouvoir nous qualifier. Tout peut arriver. Je suis impatient et je suis convaincu que nous nous qualifierons. Nous n’avons pas peur. » Cristiano Ronaldo avait tenu le même discours lors des 8es de finale de l’édition 2018-2019. La Juventus s’était alors inclinée à l’aller sur le terrain de l’Atlético de Madrid (0-2) avant de renverser la vapeur grâce à un triplé de CR7 au retour (3-0).

 


 

Garcia annonce des mesures pour son groupe face au coronavirus

Butfootballclub.fr

Rudi Garcia, l’entraîneur de l’OL, a évoqué la gestion du coronavirus par son groupe. Avec une mesure de précaution importante.

Cette semaine, l’OL a réalisé un bel exploit sportif face à la Juventus Turin (1-0). Mais cette rencontre a également été accompagnée de beaucoup de commentaires au sujet du déplacement des supporters italiens à Lyon dans un contexte d’épidémie de coronavirus.

Alors que la maladie commence à gagner la France, le coach lyonnais Rudi Garcia a d’ailleurs annoncé des mesures fortes pour son groupe… qui devra éviter les contacts le plus possible. « Les mesures ne sont pas toutes prises. Je vais en parler aux joueurs lors du briefing avec eux. […] Nous avons décidé cela avec le secteur médical quand je verrai les joueurs je leur serrerai les mains. Après, une fois qu’on aura adopté ces mesures, on fera attention nous ne nous serrerons plus la main, pareil pour ceux qui ont l’habitude de se faire la bise. C’est juste un sage principe de précaution », a expliqué Garcia dans des propos relayés par le Dauphiné.

Une mesure que ne connaissait le groupe comme l’a expliqué Léo Dubois par la suite. Mais qui semble de bon sens pour le latéral de l’OL. « Je viens de l’apprendre que nous n’avions plus le droit de se serrer la main. Ce sont des précautions à prendre, nous sommes des sportifs de haut niveau et notre corps est essentiel. Il faut que l’on soit aptes pour les matches. […] Nous faisons tous face à ce problème donc on s’informe. Mais en ce moment nous sommes dans un cocon, nous passons beaucoup de temps au centre d’entraînement et nous parlons surtout de football entre nous », a expliqué le défenseur lyonnais.

 


 

Le dossier Aouar totalement relancé... par Aulas ?

Le10sport.com

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, pourrait bien être le principal obstacle pour les courtisans d’Houssem Aouar.

A la fin de la saison, l’Olympique Lyonnais pourrait perdre un autre talent. Houssem Aouar a en effet tapé dans l’œil de plusieurs grands clubs européens, en commençant par le Paris Saint-Germain, comme Le 10 Sport a pu vous le révéler en janvier dernier. A l’étranger, Chelsea serait prêt à offrir pas moins de 50M€ pour le milieu de l’OL, tandis que la Juventus a été impressionnée par sa prestation lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions (1-0) et serait prête à passer à l’action.
Aulas veut toucher le pactole avec Aouar

Il y a un homme qui devrait toutefois compliquer les choses, pour Houssem Aouar. Tuttosport explique en effet que Jean-Michel Aulas pourrait refroidir plus d’un prétendant à la fin de la saison. A en croire le quotidien italien, le président de l’OL voudrait tirer le maximum d’argent de la vente d’Aouar et viserait un nouveau record après les ventes de Corentin Tolisso pour 41M€ et celle de Tanguy Ndombele pour 70M€. Reste donc à savoir qui du PSG, de Chelsea ou de la Juventus saura faire une offre à la hauteur de ses attentes. 

 


 

Bruno Guimaraes pour 20 ME, Zidane a refusé le cadeau !

Foot01.com

Brillant face à la Juventus Turin mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, Bruno Guimaraes fait déjà l’unanimité à Lyon.

Après la victoire lyonnaise contre la Juventus, le directeur sportif rhodanien Juninho s’enflammait pour sa recrue star de l’hiver, achetée 20 ME au mercato. « Il a toutes les qualités pour devenir un très très grand joueur et c’est pour cela que les émissaires du Brésil étaient là. Il sera appelé pour la première fois après une telle prestation » indiquait notamment Juninho, convaincu que le nouveau patron du milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais a toutes les qualités pour décrocher sa place en sélection brésilienne dans un futur proche. Visiblement, tout le monde n’avait pas décelé l’immense potentiel de Bruno Guimaraes lorsque ce dernier jouait au Brésil…

Et pour cause, Don Balon révèle à la surprise générale que le Real Madrid a refusé Bruno Guimaraes en janvier dernier, juste avant que l’Olympique Lyonnais ne parvienne à rafler la mise. En réalité, c’est Zinedine Zidane lui-même qui a refusé le joueur, dont le profil lui avait été soumis par les recruteurs du Real Madrid. Obnubilé par Paul Pogba, qu’il espère encore recruter dans ce secteur de jeu l’été prochain, Zinedine Zidane n’a rien voulu entendre, refusant purement et simplement le recrutement de Bruno Guimaraes. A Madrid, tout le monde n’était toutefois pas du même avis que Zinedine Zidane puisque l’Atlético de Madrid souhaitait le recruter, et avait soumis au joueur une proposition similaire à celle de l’Olympique Lyonnais. Mais convaincu par le discours de Juninho, qui lui a promis de faire de lui l’un des meilleurs joueurs au monde à son poste, Bruno Guimaraes a opté pour l’Olympique Lyonnais. Et le club rhodanien peut s’en féliciter au vu du match effectué par « Bruno G » face à la Juventus Turin…

 


 

Juventus-Lyon sérieusement impacté par le coronavirus ?

Foot01.com

Initialement programmé mardi, le huitième de finale de Youth League entre l’Atalanta Bergame et l’Olympique Lyonnais a été reporté au 10 mars prochain à cause des contaminations du coronavirus en Lombardie.

L’épidémie du coronavirus, très présente en Italie, pays européen le plus touché, pourrait également avoir un impact direct sur le huitième de finale retour de Ligue des Champions entre la Juventus Turin et l’Olympique Lyonnais. Programmé au 17 mars prochain à 21 heures, la rencontre pourrait subir de sérieuses modifications d’organisation, selon les informations récoltées par L’Equipe. En interne à l’Olympique Lyonnais, la situation est en tout cas observée avec attention de manière régulière, heures par heures.

Evidemment, des questions se posent sur le déplacement de la délégation sportive de l’OL et sur les risques encourus par les joueurs en cas de voyage à Turin. Mais au sein de l’Olympique Lyonnais, on est aussi et surtout attentif au déplacement des supporters alors que le club a déjà vendu 1500 places sur les 2000 allouées aux visiteurs au sein de l’Allianz Stadium, le magnifique stade de la Juventus Turin.

Pour l’heure, le flou règne en Italie autour du déroulement des événements sportifs. Mais, désireuse de ne prendre aucun risque, la fédération italienne a d’ores et déjà prononcé plusieurs matchs à huis clos ce week-end, dont l’immense choc entre la Juventus Turin, actuel leader du championnat, et l’Inter Milan. De plus, et cela ne rassurera personne, King Udoh, attaquant italo-nigérian de Pianese (Serie C), a été diagnostiqué positif au coronavirus mercredi matin. Le buteur est tombé malade alors que son équipe était en mise au vert à Alessandria où son équipe devait affronter les moins de 23 ans… de la Juventus Turin.

 


 

Lyon se fait détruite, un consultant se lâche salement

Foot01.com

Après l'exploit contre la Juventus Turin (1-0) mercredi en Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais sera très attendu. Surtout dans le sprint final en championnat.

Mine de rien, l’Olympique Lyonnais s’est mis encore plus de pression sur les épaules. Les Gones ont en effet confirmé qu’ils pouvaient battre un cador comme la Juventus Turin avec un maximum d’implication. Les supporters et observateurs attendront donc le même engagement en championnat. Mais l’actuel septième de Ligue 1 est-il capable de reproduire ce genre de performance ? De son côté, le consultant Damien Perrinelle en doute.

« Dans sa culture, Lyon est un club qui a l'habitude de se sublimer dans les gros matchs en Ligue des Champions, a commenté le spécialiste de RMC. On rigolait en disant que Cornet pouvait sortir un gros match contre la Juventus, c'est ce qui s'est passé. C'est bien, vous avez fait un énorme match. Mais au retour, attention à vous, ça va être encore plus difficile. Mais pourquoi pas ? Vous en êtes capables si vous sortez la même prestation. Il faut aussi que la Juve soit au même niveau. Mais on ne va quand même pas dire que ce qu'on voit en championnat est à sauter au plafond, on ne se régale pas. »

« Pour moi, ils n'ont pas un effectif de très bons joueurs, a-t-il ajouté. Il y a trop de lacunes défensives, trop de lacunes au milieu de terrain. Tu as une recrue Toko Ekambi qui fait vraiment du bien, qui amène quelque chose d'autre mais Dembélé est passé totalement à côté de son match contre la Juventus. Merci Juninho de nous avoir amené Guimarães, qui a répondu présent sur ce match de haut niveau, mais j'ai peur que ce soit une équipe d'un seul coup. Elle a fait un coup, maintenant j'espère que ce sera le cas au match retour. » Sans oublier les rendez-vous importants à venir contre l’AS Saint-Etienne et Lille en L1, et le Paris Saint-Germain en Coupe de France.

 


 

Les Magic Fans sont à Lyon, des incidents en ville

Foot01.com

Interdits de déplacement pour le derby, les Magic Fans ont débarqué dans la soirée dans le centre de Lyon où des incidents auraient éclaté.

Les Magic Fans ont décidé de prendre au pied de la lettre l’arrêté préfectoral qui leur interdit de venir à partir de minuit à Lyon et d’assister au derby de dimanche soir contre l’AS Saint-Etienne au Groupama Stadium. « Voilà maintenant 7 ans que les Verts ne peuvent compter sur notre soutien lors d’un derby disputé en terre lyonnais (...) Demain encore, aucun supporter stéphanois ne pourra pénétrer en ville voisine, pas même ceux y résidant et y travaillant 365 jours ans. Cet énième arrêté ministériel prenant effet à 0h00 nous, Magic Fans, avons investi le centre de Lyon et nous y sommes rassemblés depuis 19 h 00 ce samedi soir. Alors à vous qui avez pour ambition de nous interdire, contemplez la stupidité de votre arrêté, et enfin à vous qui portez cette tunique étoilée, soyez certains de notre fidélité », indiquent les Magic Fans dans un communiqué.

Dans la soirée, des incidents ont éclaté dans le centre-ville sans que l’on sache cependant si ils concernent des supporters stéphanois qui se seraient battus avec leurs homologues lyonnais ou si ces violences seraient consécutifs aux manifestations organisées de manière spontanée en France ce samedi soir contre le gouvernement. D'après Le Progrès, les pompiers confirment qu'ils ont pris en charge six blessés qui seraient des supporters, sans que l'on sache s'il s'agit de fans lyonnais ou stéphanois.

 

 


Voir aussi... OL - ASSE : L'Avant Match

 

Last modified on dimanche, 01 mars 2020 00:11