L'actu du Jeudi 30 Janvier

L'actu du Jeudi 30 Janvier

Voir aussi Nice - OL : L'Avant Match

Bruno Guimaraes signe à Lyon, Aulas l'officialise !

Foot01.com

C'est désormais officiel, Bruno Guimaraes jouera bien à l'Olympique Lyonnais. Le président de l'OL l'a annoncé via son compte Twitter.

A tout seigneur, et même à tout signeur, tout honneur, c’est Jean-Michel Aulas qui a dévoilé ce mercredi soir la signature de Bruno Guimaraes à l’Olympique Lyonnais. Le président de l’OL a diffusé des images de Juninho, arrivé en Colombie, posant avec le nouveau joueur brésilien de Lyon. On sait désormais que Bruno Guimaraes exhibera le numéro 39 sur le maillot qu’il portera lorsqu’il rejoindra l’Olympique Lyonnais après le tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo qu’il dispute actuellement avec son pays en Colombie. L'OL n'a pas encore communiqué les détails de l'opération, mais forcément Jean-Michel Aulas a tenu à vite annoncer la bonne nouvelle aux supporters lyonnais, lesquels attendaient cela depuis plusieurs jours.

Bruno Guimaraes a signé, en présence de Juninho, un contrat de quatre ans et demi avec l'Olympique Lyonnais, soit jusqu'au 30 juin 2024. Le montant du transfert est de 20 M€ auquel pourrait s'ajouter 20 % d'intéressement pour le club brésilien de l'Athletico Paranaense en cas de futur transfert.

 

 


 

Guimaraes, la promesse de Juninho

Maxifoot.fr

Malgré la concurrence de l’Atletico Madrid, le milieu de terrain de l'Athletico Paranaense, Bruno Guimaraes (22 ans), a préféré rejoindre l'Olympique Lyonnais. Interrogée mardi en marge de la victoire de la sélection olympique du Brésil contre la Bolivie (5-3), la future recrue lyonnaise a confirmé les propos de son directeur sportif, Paulo André, qui avait expliqué que Juninho a fait la différence dans ce dossier.

"Ce qui a fait la différence, c'est que Juninho m'a appelé personnellement. Il m'a dit qu'il allait faire de moi le meilleur milieu du monde. Il m'a vraiment convaincu de cela. 90% de mon choix a été dicté par ce qu'il m'a dit, a confié le Brésilien devant les médias. Il a été super sincère, il m'a parlé d'un plan de carrière. À Lyon, ils m'ont tous montré que j'allais être important. Je suis très heureux. Personne de l'Atletico Madrid ne m'a jamais appelé."

 


 

Rafael suspendu un match

LFP.fr

Le latéral droit de l’Olympique Lyonnais Rafael sera suspendu pour le match de la 23e journée de Ligue 1 Conforama.

Déjà privé de Léo Dubois pour encore un ou deux mois après une opération du genou gauche, Rudi Garcia devra se passer des services d’un autre latéral droit, Rafael, lors de la 23e journée de Ligue 1 Conforama. Une décision annoncée par la Commission de Discipline de la LFP ce mercredi. Le Brésilien paie une accumulation de cartons jaunes sur une période de 10 matchs de compétitions nationales. Après avoir été averti contre le LOSC (16e journée) et à Bordeaux (20e journée), il a reçu un troisième carton jaune le mardi 21 janvier en Coupe de la Ligue BKT.

Absent le 5 février face à l’Amiens SC, l’ancien joueur de Manchester United sera en revanche bien présent pour le déplacement sur la pelouse de Nice, dimanche (15h). Cette suspension est donc un coup d’arrêt pour lui alors qu’il a été titularisé lors de de cinq des six derniers matchs de Lyon en championnat.

 


 

Le groupe lyonnais pour Nice

OL.fr

Gardiens : Tatarusanu, Racioppi
Défenseurs : Denayer, Andersen, Marcelo, Mapou, Rafael, Tete, Marçal
Milieux : Tousart, Thiago Mendes, Aouar, Caqueret, Lucas
Attaquants : Traoré, Dembele, Cornet, Toko Ekambi, Cherki

Absents : Lopes (blessé), Dubois (blessé), Koné (blessé), Bard, Solet, Reine-Adelaïde (blessé), Terrier, Memphis (blessé), Gouiri

 


 

Camilo coûtera 2ME quand même à Jean-Michel Aulas

Foot01.com

Pour s'offrir Camilo, qui évolue en D2 brésilienne, l'Olympique Lyonnais devra débourser 2ME. Le milieu de terrain passera sa visite médicale jeudi à Lyon.

C’est à la surprise générale que l’on a appris mardi que l’Olympique Lyonnais allait faire signer d’ici la fin du mercato un certain Camilo, milieu de terrain brésilien de 20 qui évolue actuellement avec le club de Ponte Preta, formation de D2 au Brésil. Totalement inconnu en France, Camilo a été déniché par Juninho, et le milieu défensif a l’avantage d’avoir un passeport néerlandais, et donc de ne pas être considéré comme extra-communautaire. Mais ce transfert, qui devrait être officialisé jeudi après la visite médicale du joueur à Lyon aura un coût financier non négligeable.

GloboEsporte explique que pour ce transfert de Camilo, Jean-Michel Aulas signera un chèque de 2ME. Sur ce total, 1,5ME ira au club de Ponte Preta, le reste étant versé par le club brésilien à des intermédiaires. Le média brésilien confirme le rôle prépondérant de Juninho dans cette opération, tout comme dans celle de Bruno Guimaraes. C'est le staff technique de Ponte Preta qui a fait directement remonter des infos au directeur sportif brésilien de l'Olympique Lyonnais lorsque ce dernier a demandé des avis sur Camilo. Face à la l'imminence de la fermeture du mercato en Europe, le dossier a subitement accéléré ces derniers jours, les ultimes détails du contrat du milieu défensif devant même encore être finalisés jeudi.

 


 

Tousart dévoile les secrets de son départ de Lyon

Foot01.com

En début de semaine, Lyon et le Hertha Berlin ont officialisé le transfert de Lucas Tousart dans la capitale allemande pour 25 ME.

Prêté à Lyon jusqu’à la fin de la saison, Lucas Tousart n’était pas poussé vers la sortie par la direction de l’Olympique Lyonnais. En effet, Jean-Michel Aulas, Juninho et Rudi Garcia étaient plutôt dans l’optique de conserver l’ancien milieu de terrain de Valenciennes. Mais sur le site officiel des Gones, Lucas Tousart a expliqué les raisons de son choix. Pour le milieu défensif de 22 ans, il était tout simplement temps de découvrir autre chose après cinq années rythmées passées du côté de l’Olympique Lyonnais, où il s’est imposé comme un titulaire au fil du temps et comme le successeur d’un certain Maxime Gonalons.

« C’est un nouveau challenge, nouveau championnat, un nouveau pays, une nouvelle langue, faudra se mettre à jour. Quand on reste longtemps dans un endroit, on a peut-être des envies d’ailleurs, de passer un cap, j’estimais que c’était le bon moment pour moi » a indiqué Lucas Tousart. Malgré ses envies d’ailleurs, il était tout simplement inenvisageable pour le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais de ne pas terminer la saison dans la capitale des Gaules, alors que se profile un 8e de finale de la Ligue des Champions face à la Juventus Turin et une finale de la Coupe de la Ligue BKT contre le Paris Saint-Germain.

Tousart n'a jamais envisagé de partir cet hiver

« Je leur avais dit tout de suite : "je suis intéressé par votre projet, mais je veux finir absolument la saison avec Lyon". On n’abandonne pas le navire en milieu de saison. Puis, de par les objectifs qu’on avait à jouer et les matches qui sont intéressants, c’était la meilleure décision. Cela a été exaucé et je suis content de finir la saison à Lyon. On a des beaux matches qui nous attendent, la finale de la Coupe de la Ligue à Paris. La possibilité de soulever un trophée ensemble, ça serait la consécration pour moi de ces cinq années à Lyon. Puis bien finir la saison en championnat pour que le club retrouve la Ligue des Champions l’année prochaine à nouveau » a indiqué Lucas Tousart, dont les performances ont parfois été critiquées par les supporters de l’Olympique Lyonnais, mais dont la mentalité sera assurément regrettée dans les travées du Groupama Stadium de Décines la saison prochaine.

 


 

Camilo, un "joueur moyen" ?

Maxifoot.fr

Outre le prometteur Bruno Guimaraes (Athletico Paranaense), l’Olympique Lyonnais est sur le point de recruter un deuxième milieu de terrain en provenance du Brésil durant ce mercato : Camilo (20 ans), pensionnaire de Ponte Preta en D2. Si Guimaraes est précédé d’une flatteuse réputation, Camilo en revanche ne semblait pas destiné à rejoindre une écurie européenne dans l’immédiat. Certains observateurs affichent en tout cas leur scepticisme.

"Je l’ai déjà observé. C’est un joueur moyen qui peut éventuellement progresser mais il y en a des meilleurs en D2", a affirmé un recruteur, sous couvert d’anonymat, dans les colonnes de L’Equipe. "Ce transfert, c’est une surprise. Camilo est un bon joueur avec du potentiel, mais je ne m’attentais pas à ce qu’il rejoigne un club de l’envergure de l’OL", a renchéri le journaliste Antonio Luppi, suiveur de Ponte Preta pour Radio Bandeirantes.

D’après le quotidien sportif, l’Ajax Amsterdam, réputé pour ses talents en matière de scouting, s'était renseigné sur Camilo fin décembre mais sans aller plus loin. L’OL aura-t-il fait preuve de plus de flair ?

 


 

Ménès donne un rendez-vous en haute altitude aux Gones

Butfootballclub.fr

Pierre Ménès préfère encore rester prudent pour valider totalement la renaissance de l’OL, pourtant large vainqueur du Toulouse FC dimanche à domicile (3-0).

L’OL est toujours invaincu en 2020. Les Gones ont enchaîné une sixième rencontre sans défaite hier en dominant une bien pâle équipe du Toulouse FC (3-0). Pierre Ménès a analysé cette rencontre et a vu du mieux dans le collectif lyonnais.

Cela n’empêche pas le consultant de Canal+ de rester sur ses gardes concernant le niveau de jeu global de l’équipe drivée par Rudi Garcia, encore fragile par moments.

« J’attends encore de voir face à une adversité plus forte »

« Ce dimanche a commencé par la victoire nette et attendue de Lyon face à Toulouse. Un succès que j’attribuerais plus à la qualité des individualités lyonnaises qu’à celle de son fond de jeu, car cette équipe joue encore beaucoup par à-coups, a constaté Ménès sur son blog. Alors face à une équipe aussi faible que Toulouse, ça suffit. Mais j’attends encore de voir face à une adversité plus forte. Dembélé a continué à marquer et l’arrivée de Toko Ekambi a apporté quelque chose puisqu’il a marqué pour son premier match sous ses nouvelles couleurs. Ce n’est pas encore l’extase mais en attendant, Lyon enchaîne les victoires et poursuit sa remontée au classement. »



PSG-Metz et Lyon-Nîmes reportés

Sport24.fr

Les rencontres PSG-Metz et Lyon-Nîmes, comptant pour la 31e journée de Ligue 1et initialement programmées le week-end du 4 et 5 avril, sont reportées au mercredi 22 avril à 21h, a annoncé la Ligue de football professionnel. Ces reports sont liés à la finale de Coupe de la Ligue BKT qui opposera le PSG à l'OL et qui aura lieu le samedi 4 avril au Stade de France.



Voir aussi Nice - OL : L'Avant Match

 

Last modified on jeudi, 30 janvier 2020 11:42