L'actu du Dimanche 26 Janvier

L'actu du Dimanche 26 Janvier

Voir aussi... OL 3-0 Toulouse : L'After

Lucas Tousart attendu à Berlin ce dimanche

Lequipe.fr

Le milieu défensif lyonnais doit se rendre ce dimanche soir à Berlin pour finaliser sa signature avec le Hertha avant d'être prêté à l'OL jusqu'à la fin de la saison.

Remplaçant pour la réception de Toulouse ce dimanche après-midi (15 heures), Lucas Tousart ne devrait pas s'attarder au Groupama Stadium au terme de la rencontre. Le milieu défensif de l'Olympique Lyonnais (22 ans) est attendu dans la soirée à Berlin où il doit s'engager jusqu'en juin 2025 avec le Hertha qui va débourser une indemnité de transfert proche de 25M€.

Des détails entre l'international français Espoirs et le club allemand restent encore à régler mais sa visite médicale et sa présentation sont déjà programmées pour lundi. L'ancien Valenciennois doit ensuite rentrer à Lyon où il sera prêté jusqu'à la fin de la saison.

 


 

Guimaraes à Lyon, son agent et Juninho confirment

Foot01.com

Bruno Guimaraes va signer jusqu'en 2025 avec l'Olympique Lyonnais. Le milieu de terrain brésilien a fait l'objet d'un accord qui a été confirmé par son agent et Juninho.

Depuis vendredi, cela sent bon pour le club de Jean-Michel Aulas dans le dossier Bruno Guimaraes. Et on commence même à en savoir un peu plus sur l’opération qui va faire du milieu de terrain de l’Athletico Paranaense un joueur de l’Olympique Lyonnais. En effet, en échange de 25ME le joueur de 22 ans va quitter la formation brésilienne pour signer un contrat jusqu’en 2025 avec l’OL. S’ils n’ont pas révélé les détails financiers de l’opération, Alexis Malavolta, le représentant de Bruno Guimaraes, et Juninho, le directeur sportif de Lyon, ont confirmé dans Globo Esporte que l’accord était scellé entre les deux clubs et le milieu de terrain actuellement en Colombie où il tente de qualifier le Brésil pour les Jeux Olympique de Tokyo.

Même si l’Atlético Madrid et plus récemment Arsenal se sont présentés sur ce dossier, c’est bien Jean-Michel Aulas et Juninho qui ont raflé la mise, la présence de Juni contribuant largement à faciliter l’opération entre l’OL et l’Athletico Paranaense. Même s’il ne rejoindra pas Lyon d’ici la fin du mois de janvier, compétition oblige, Bruno Guimaraes sera donc le troisième renfort du club rhodanien lors de ce mercato d’hiver après Karl Toko-Ekambi et Tino Kadewere. Le président de l’Olympique Lyonnais avait promis de faire des efforts, il a tenu parole et ce n’est peut-être pas fini.

 


 

Garcia sifflé à Lyon, il a trouvé la solution

Foot01.com

Même s'il a redonné des couleurs à Lyon, Rudi Garcia a encore droit à des sifflets de la part de supporters de l'OL. Le coach s'en amuse presque, mais apprécie de voir ses joueurs être, eux, très soutenus.

Présent en conférence de presse avant la réception de Toulouse, ce dimanche au Groupama Stadium, Rudi Garcia a été interrogé sur les sifflets entendus à l’annonce de son nom avant la demi-finale de Coupe de la Ligue gagnée contre Lille. De tout cela, l’entraîneur de l’OL, qui paie encore d’avoir été le coach de l’OM, semble plutôt s’amuser si l’on en croit sa réponse ironique. Même s’il est vrai que les « anti-Rudi Garcia » semblent de moins en moins nombreux dans les tribunes du stade lyonnais compte tenu des résultats actuels du club de Jean-Michel Aulas.

« Les sifflets contre moi ? Il faut vraiment que je sorte plus tôt du vestiaire pour les entendre, alors franchement je ne sais pas. Contre Lille, j’étais probablement encore au vestiaire au moment où cela est arrivé, a rétorqué, avec un grand sourire, le successeur de Bruno Genesio avant de se faire plus sérieux au moment d’évoquer le retour au calme de la relation entre ses joueurs et les supporters de l’OL. L’important pour le club et moi c’est que l’équipe gagne et que les joueurs soient soutenus, car dans ces cas-là ça fait une vraie différence et mardi contre Lille c’était réellement superbe. » Il faudra donc tendre l'oreille ce dimanche avant Lyon-TFC au Groupama Stadium afin de savoir si la relation entre les fans rhodaniens et Rudi Garcia se calme encore plus.

 


 

West Ham lorgne Cheikh Diop

Topmercato.com

Prêté par l'Olympique Lyonnais au Celta Vigo durant le dernier mercato estival, Cheikh Diop intéresse une formation de Premier League.

Dixit le quotidien As, le milieu de terrain de 22 ans pourrait quitter le club de Galice avant le terme du mercato d'hiver afin de s'engager avec West Ham United. Les Hammers visent un prêt du footballeur espagnol.

Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec les Gones, Cheikh Diop a disputé treize rencontres de Liga en 2019-2020, pour cinq titularisations.

 


 

Lyon n’est plus personne sur le mercato, le PSG est accusé

Footradio.com

Suite aux graves blessures de Memphis Depay et de Jeff Reine-Adélaïde, l’Olympique Lyonnais se retrouvait dans l’obligation de bouger sur le marché des transferts.

Ce qui a bel et bien été le cas. Cette semaine, le club rhodanien a effectivement officialisé l’arrivée de Karl Toko Ekambi en prêt jusqu’à la fin de cette saison, avant de sécuriser la venue de Tino Kadewere pour l’exercice prochain. Maintenant, Lyon va boucler le recrutement de Bruno Guimarães (Athletico Paranaense), tout en vendant Lucas Tousart au Hertha Berlin en vue de l’été prochain. D’ici au 31 janvier, l’OL pourrait aussi bouger en défense centrale, si Juninho trouve son bonheur quelque part en Europe. Autant dire que le club de Jean-Michel Aulas n’aura pas lésiné sur les moyens cet hiver. Un mercato qui ne fait toutefois pas l’unanimité, et notamment dans l’esprit de Florian Gazan.


« Lyon est un club de deuxième rang »


« Au début du mercato, on avait du Gameiro, du Sancho… Et on se retrouve avec Toko-Ekambi. Ça veut tout dire. Aujourd’hui, Lyon est un club de deuxième rang. Les gros joueurs ne sont pas forcément excités à l’idée d’aller à Lyon. Ils ne rêvent pas d’être entraîné par Rudi Garcia. Donc l’OL est toujours obligé de revoir ses ambitions à la baisse. Et Lyon souffre aussi de ce complexe d’infériorité par rapport au PSG. Aulas a envie d’avoir des recrues du niveau du PSG. Mais il n’a plus les moyens de ses ambitions. Et donc ça aboutit sur un recrutement… peut-être malin. Toko-Ekambi, c’est un bon joueur. Mais ce n’est plus du clinquant comme avant… Lyon avait besoin d’assurance, mais il y a quand même beaucoup d’interrogations sur ce mercato d’hiver »
, a lâché, dans On refait le match, le consultant de RTL, qui se demande si l’OL a fait les bons choix ou pas dans sa quête de remontée vers le podium en Ligue 1…

 


 

L’OL se veut rassurant pour Martin Terrier

Footmercato.net

Martin Terrier s’est fait une belle frayeur lors de la rencontre entre l’OL et Toulouse. Titulaire, l’attaquant a dû quitter le terrain sur civière après 26 minutes, victime d’un malaise. Toko Ekambi l’a remplacé.

Le joueur semble aller mieux à en croire le communiqué de l’OL. « Martin Terrier a été victime tout à l’heure d’un malaise vagal lors de Lyon-Toulouse. Notre joueur va mieux et il est conscient. » On devrait en savoir encore un peu plus dans les heures à venir.

 


 

Guimaraes à Lyon mardi ou mercredi, Juninho optimiste !

Foot01.com

Longtemps au cœur d’une bataille entre l’Olympique Lyonnais et l’Atlético de Madrid, le milieu de terrain de 22 ans a choisi le club rhodanien.

En échange de 25 ME, le capitaine de la sélection olympique du Brésil va quitter la formation de l’Athletico Paranaense pour poser ses valises en France. Plus tôt dans la journée, le représentant de Bruno Guimaraes, à savoir Alexis Malavolta, confirmait l’existence d’un accord total entre l’Olympique Lyonnais, Paranaense et le joueur. Actuellement en Colombie pour tenter de qualifier le Brésil pour les JO, Bruno Guimaraes devrait être officialisé par l’Olympique Lyonnais la semaine prochaine selon Juninho, qui a lâché quelques indiscrétions à BeInSports après le succès des Gones contre Toulouse au Groupama Stadium.

« Pour Bruno Guimaraes, c’est à 95% fait. On va aller là-bas pour faire les derniers tests. On va le voir mercredi pour passer sa visite médicale. On espère pouvoir l’annoncer rapidement. Il est très à l’aise techniquement. Il va falloir être patient avec lui. Il peut faire de belles transversales. Il a une belle personnalité. Bruno veut vraiment venir chez nous et on en est très heureux » a indiqué le directeur sportif lyonnais.. A moins d’un improbable retournement de situation, qui reste toutefois possible dans ce dossier complexe à bien des égards, Bruno Guimaraes deviendra donc la semaine prochaine la troisième recrue hivernale de l’Olympique Lyonnais après Karl Toko-Ekambi, buteur pour son premier match contre Toulouse, et Tino Kadewere.

 

 

Voir aussi... OL 3-0 Toulouse : L'After

 

Last modified on dimanche, 26 janvier 2020 17:51