L'actu du Dimanche 3 Février

Voir aussi... OL - PSG : L'Avant Match

Pourquoi Dembélé a refusé l'OM

Maxifoot.fr

Recruté pour 22 millions d'euros par l'Olympique Lyonnais, Moussa Dembélé (22 ans, 17 matchs et 6 buts en L1 avec Lyon cette saison) aurait pu rejoindre l'Olympique de Marseille, intéressé par son profil, l'été dernier. Mais l'attaquant formé au Paris Saint-Germain a préféré prendre la direction du club rhodanien, qu'il estime plus stable.

"Marseille, c’est compliqué. Le club n’est pas trop stable. Je n’ai pas envie de parler de l’OM. Je suis Lyonnais", a reconnu le Gone pour Téléfoot.

 


 

Ces trois Lyonnais font déjà trembler Marquinhos

Foot01.com

Malgré le large succès obtenu à l’aller (5-0), le Paris Saint-Germain ne prendra pas l’Olympique Lyonnais de haut dimanche.

Les Parisiens se souviennent de cette rencontre marquée par le quadruplé de Kylian Mbappé, durant laquelle les hommes de Bruno Genesio avaient réalisé une belle première période. Lyon, c’est aussi la formation qui avait fait chuter le PSG (2-1) au Groupama Stadium la saison dernière. Les coéquipiers de Marquinhos ont donc des raisons de se méfier.

« Lyon, c’est une équipe avec beaucoup d’ambition en France et dans les compétitions européennes. A chaque fois qu’on joue contre eux, c’est une équipe qui nous pose beaucoup de problèmes, a prévenu le Brésilien interrogé par RMC Sport. C’est vraiment une équipe de haut niveau en Ligue 1. » Car ce qui inquiète surtout Marquinhos, c’est la qualité de l’entrejeu lyonnais.

« J’adore leur milieu de terrain avec Fekir, Ndombele et Aouar. La dernière fois que j’ai joué contre eux au milieu, ils m’ont posé beaucoup de problèmes. Ce sont trois joueurs qui m’impressionnent », a reconnu le défenseur central, qui risque de se retrouver au duel contre ces trois Gones si Thomas Tuchel a l’idée de l’aligner au milieu.

 


 

Mendy évoque sa grave blessure dans sa jeunesse

RMC.fr

Désormais défenseur de l'OL, Ferland Mendy affrontera ce dimanche soir le PSG en Ligue 1 (21h) lors de la 23e journée. Un club pour lequel il a joué durant son adolescence, et où il a connu de graves problèmes de santé, comme il l’a confié au Parisien.

C’est un match à part que Ferland Mendy s’apprête à disputer ce dimanche soir contre le PSG (21h). Parce qu’avec l’OL, le latéral gauche aura à cœur de rattraper la gifle reçue à l’aller (5-0), et parce qu’un duel face au club de la capitale évoque forcément quelques souvenirs à l’international français, passé par les équipes de jeunes du PSG de 9 à 17 ans. Des souvenirs pas toujours heureux, comme il le raconte dans les colonnes du Parisien.

A l’âge de 14 ans, le défenseur a en effet été victime d’une vilaine blessure à la hanche, qui aurait pu l’empêcher de remarcher, comme lui avait indiqué un médecin, et qui aurait pu mettre un terme à ses aventures footballistiques.


"Je suis resté en chaise roulante"


"J’ai eu une arthrite à la hanche à 14-15 ans, se souvient-il. Mais je n’ai jamais baissé les bras. Même à ce moment-là, dans ma tête je me disais: c’est impossible que je ne remarche pas, que je ne rejoue pas au foot. Pendant trois mois, j’étais à l’hôpital Necker, plâtré. Ensuite, je suis allé faire une rééducation pendant six mois au centre de Bullion, près de Rambouillet. Là, j’ai pu enlever mon plâtre. Mais je suis resté en chaise roulante pendant un bon moment. Puis en chariot plat. Et petit à petit, ils m’ont réappris à marcher."


Une période forcément compliquée pour l’adolescent, freiné dans son ascension. "Je suis revenu (au PSG) après ma blessure, mais il ne faut pas se mentir, je n’étais pas du tout au niveau, poursuit-il. Je réapprenais les bases du football, j’apprenais à contrôler, à faire des passes. Le club ne savait pas trop quoi faire avec moi, me faire venir au centre ou pas. Ils ont mis du temps, alors j’ai fait ma lettre de démission et je suis parti." Pour Mantes-la-Jolie, puis Le Havre en 2013, et l’OL, donc, à l’été 2017.

 


 

Aulas reçoit un hallucinant soutien contre le Qatar au PSG !

Foot01.com

Avant le choc OL-PSG de ce dimanche soir, Jean-Michel Aulas est monté au créneau pour contester avec violence les investissements financiers du Qatar au Paris Saint-Germain, le président de l'Olympique Lyonnais multipliant les interviews afin de faire part de sa fureur face à cet adversaire qu'il estime dopé financièrement. Si certains homologues de Jean-Michel Aulas ont déjà dit qu'ils ne partageaient pas l'opinion du patron de l'OL, et s'offusquaient des prises de position musclées de ce dernier, un ancien président a lui vivement soutenu JMA lors de Téléfoot.

Pape Diouf, c'est de lui qu'il s'agit, estime en effet que le PSG est illégalement engagé en Ligue 1. « Jean-Michel Aulas a raison sur le Paris Saint-Germain. Ce club, c'est en fait un état étranger qui joue le championnat de France (...) J'imagine parfois le PSG avec à sa tête Jean-Michel Aulas. Je pense que Paris aurait pu et aurait dû obtenir de bien meilleurs résultats qu'aujourd'hui », a lancé celui qui n'était pas spécialement l'ami de Jean-Michel Aulas lorsqu'il dirigeait l'Olympique de Marseille, avant de se faire jeter de son poste. De quoi apporter de l'eau au moulin du président de l'Olympique Lyonnais, qui ne se ménage pas pour faire tomber le Paris SG version Qatar et compte le maximum de soutiens pour obtenir une régulation des aides en faveur du club de la capitale.

 


 

Mendy, comme Memphis, rêve d'un « plus grand club » mais pas du PSG

Foot01.com

Cette semaine, Memphis Depay a agité la chronique lorsqu'un magazine néerlandais a relayé les propos supposés de l'attaquant néerlandais qui ne masquait pas de viser plus que l'Olympique Lyonnais et pourquoi pas de rejoindre le PSG. Memphis avait ensuite nié avoir tenu de tels propos, ou du moins qu'ils avaient été mal interprétés. Mais ce dimanche, dans Le Parisien, Ferland Mendy qui admet que même s'il n'est pas pressé de partir de l'Olympique Lyonnais il ne dira pas non si un jour un ogre du football européen se présente au mercato. Mais pour l'international lyonnais, qui a connu le PSG chez les jeunes, signer à Paris est tout sauf un rêve.

« Si je suis bon, pourquoi ne pas aller dans un plus grand club ? Mais pour l’instant, je suis bien ici. L’OL, ce n’est pas une petite équipe, c’est une grande équipe. C’est un club qui a un vécu. Si le PSG est un club qui vous fait rêver ? Pas spécialement. Dire non s'ils font une offre ? Je ne sais pas du tout. Je ne me pose pas la question. Je suis bien à Lyon », explique, Ferland Mendy, qui sera l'un des atouts majeurs de l'Olympique Lyonnais ce dimanche soir au Groupama Stadium face au Paris Saint-Germain.

 


 

Le groupe retenu par Genesio contre le PSG

Foot01.com

Le groupe de l'Olympique Lyonnais

Lopes, Gorgelin, Dubois, Denayer, Marcelo, Tete, Morel, Mendy, Aouar, Ndombele, Cheikh Diop, Tousart, Dembélé, Terrier, Fekir, Traoré, Cornet, Memphis Depay


 

L'exploit du siècle pour Lyon, Moussa Dembélé y croit

Foot01.com

Quoi qu'il arrive désormais, Moussa Dembélé est entré dans la légende de l'OL et dans le coeur des supporters lyonnais en crucifiant l'AS Saint-Etienne à la 95e minute d'un derby remporté à l'ultime seconde par Lyon à Geoffroy-Guichard. Mais l'attaquant recruté lors du mercato 2018 au Celtic, et parfois critiqué, sait qu'il pourrait entrer encore plus dans l'histoire du club rhodanien s'il parvient avec ses coéquipiers à réussir l'énorme exploit d'éliminer le FC Barcelone lors des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Face à Lionel Messi et aux autres stars du Barça, Moussa Dembélé n'a aucun complexe et il pense que l'Olympique Lyonnais peut faire tomber le géant catalan. « On est capables de battre le Barça. On l'a fait contre Manchester City. Il n'y a pas de peur ou de pression à avoir. Ce sont des hommes comme nous. Il faut aller sur le terrain et se lâcher », a prévenu, sur Téléfoot, l'attaquant français de l'Olympique Lyonnais, qui avec le Celtic avait pris un terrible 7-0 au Camp Nou face au FC Barcelone en Ligue des champions. Pas de quoi faire taire les ambitions sportives de Moussa Dembélé.

 

Voir aussi... OL - PSG : L'Avant Match

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on dimanche, 03 février 2019 17:28