L'actu du Mardi 9 Octobre

Le Barça ne lâche pas F. Mendy

Maxifoot.fr

Surveillé depuis plusieurs mois par le FC Barcelone, Ferland Mendy (23 ans, 9 matchs et 1 but toutes compétitions cette saison) plaît beaucoup au club catalan. Selon Mundo Deportivo, les Blaugrana ont placé le latéral gauche de l'Olympique Lyonnais tout en haut de leur short list.

Le secrétaire technique du Barça, Eric Abidal, apprécie beaucoup le profil du Gone et semble convaincu qu'il peut devenir la doublure puis le successeur de Jordi Alba dans le couloir gauche de la défense barcelonaise. Mendy a été recruté par l'OL en 2017 pour 5 millions d'euros.

 


 

Trophées UNFP: Ndombele nommé en septembre

Sports.fr

L'UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) a dévoilé ce lundi le trio qui se disputera le titre de meilleur joueur de Ligue 1 sur le mois de septembre. Déjà retenu pour ses performances au cours du mois d'août, l'attaquant du Losc Nicolas Pépé est de nouveau désigné.

Wahbi Khazri, qui a inscrit trois buts en faveur de l'AS Saint-Etienne au cours de ce mois de septembre, est également mis en valeur, tout comme le seul profil défensif de cette petite élite, le Lyonnais Tanguy Ndombele, qui a lui déjà été récompensé par une première convocation en équipe de France.

 


 

Tousart évoque les rumeurs et annonce une petite préférence

Butfootballclub.fr

Fraîchement prolongé à l’OL jusqu’en juin 2023, Lucas Tousart (20 ans) s’est confié sur son plan de carrière.

Jeudi, Lucas Tousart (20 ans) a prolongé son bail avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2023. Une bonne nouvelle pour les Gones qui confortent leur sentinelle. Sur le site Foot Mercato, l’international Espoirs a fait part de son bonheur : «  Rester à Lyon en ce moment, c’est une évidence. Après dans le futur, on ne sait pas ce qu’il se passera. Mais pourquoi pas rester le plus de temps possible ici ».


« Dans le foot, ça parle beaucoup »


Lancé sur les rumeurs le concernant (Juventus, Inter Milan, Bayern Munich, etc.), Tousart a reconnu ne pas trop y prêter attention : « Dans le foot, ça parle beaucoup. Donc je ne sais pas ce qui est vrai ou faux. En tout cas ça parle de soi, donc c’est positif. Que ça parle comme ça de clubs qui me suivent, que ce soit faux ou vrai, ça fait toujours plaisir parce que ça prouve que le travail qu’on fait est apprécié. Mais je ne m’enflamme pas. J’ai beaucoup de progrès à faire encore. Donc c’est pour ça que je suis très bien à l’OL, un club qui me permet de progresser et de m’épanouir pleinement ».


L’Angleterre a ses faveurs


Reconnaissant qu’il ne partirait de l’OL que pour un club de standing supérieur («  Si c’est pour aller dans un autre club qui a le niveau de Lyon, ça ne servirait à rien »), l’ancien Valenciennois reconnaît un faible pour l’Angleterre : « C’est vrai que le football anglais, c’est un football qui peut me plaire et qui s’apparente à mon style de jeu. C’est un championnat que je regarde, que je trouve sympa. Il y a du monde dans les stades, il y a une vraie ferveur autour des équipes et autour de ce championnat. C’est ça que je trouve intéressant. On sent qu’il y a vraiment des gens qui suivent cette ligue, qu’il y a de l’amour pour les joueurs. Il y en a aussi en France (sourire). Mais je trouve que là-bas, c’est décuplé. Ce serait, pourquoi pas, une belle expérience à vivre un jour ».

 


 

Un mois pour Rafael, la concurrence relancée

Foot01.com

Annoncé sur le départ en fin de saison dernière, Rafael a refusé les portes de sortie pour mieux se concentrer sur son objectif de regagner sa place. Avec succès puisque le Brésilien a enchainé les titularisations en début de saison, se donnant à fond à chaque occasion. Un peu trop peut-être puisque l’ancien de Manchester United a débuté le match avec un léger pépin physique qui ne s’est pas arrangé, et a du sortir sur blessure contre le PSG.

Résultat, le latéral droit souffre d’une entorse acromio-claviculaire, et manquera probablement quatre semaines de compétition. De quoi relancer la concurrence avec Léo Dubois, qui semble trouver ses marques à ce poste, et peut-être le retour de Kenny Tete, relégué au second plan par Bruno Genesio mais intéressant avec les Pays-Bas quand il évolue avec sa sélection.

 


 

La décision radicale de Genesio pour Marcelo

Foot01.com

Bruno Genesio a surpris tout le monde ce dimanche avec sa composition d’équipe face au PSG.

Notamment en défense où l’entraineur lyonnais avait décidé de redonner sa chance à Jérémy Morel, à la place de Marcelo. Pourtant, le Brésilien était la valeur sure de la défense de l’OL la saison passée, avec un statut de cadre défensif, et même un été agité avec le forcing de West Ham pour le faire signer, puis une prolongation signée à Lyon peu après. Mais à 31 ans, Marcelo a perdu de sa superbe en début de saison, et le coup tenté par Genesio au Parc des Princes pourrait se reproduire.

En effet, L’Equipe annonce qu’il n’y a désormais, dans l’esprit de l’entraineur rhodanien, qu’un seul titulaire en la personne de Jason Denayer. Pour le reste, la concurrence sera de mise entre le Brésilien et Morel, avec toutefois un avantage à l’ancien de Besiktas. Notamment parce que, sans couler forcément plus que les autres, l’ex de l’OM n’a pas su endiguer les vagues parisiennes ce dimanche, avec tout de même cinq buts encaissés au total. Rien ne dit que la donne aurait été différente avec Marcelo, mais ce dernier va en tout cas subir une concurrence inédite depuis son arrivée à Lyon. Peut-être un moyen de le secouer afin de retrouver la tour de contrôle rassurante de la saison passée ?

 


 

Ndombele évoque sa première en sélection !

Le10sport.com

Avec la blessure de Corentin Tolisso au milieu de terrain, Didier Deschamps est allé piocher du côté de l’Olympique Lyonnais afin de vite remplacer le joueur du Bayern Munich. Le sélectionneur de l’équipe de France a donc décidé d’appeler Tanguy Ndombele pour l’Islande et l’Allemagne, et le néo-international affiche son rêve dans un entretien accordé à la FFF : « Il faut toujours croire en soi, j’y croyais, je voulais vraiment arriver là, je suis content d’arriver là. Il y a eu un blessé, c’est pour ça que je me suis retrouvé ici. Je pense que j’ai une bonne progression. C’est ma première convocation, il faut continuer à être performant pour faire d’autres rassemblements. C’est un rêve quand on est jeune. En plus, ils ont été champions du Monde, ça donne encore plus envie d’être là. On représente le maillot bleu, tout le pays. C’est ma première, je regarde un peu tout. Je suis avec des grands joueurs, je suis là pour apprendre. J’étais en Espoirs à côté, le fait de rentrer dans le château, c’est une autre sensation, c’est autre chose ».

 

 


 

Ce transfert sera énorme, Jean-Michel Aulas le sait déjà

Foot01.com

Intenable depuis la reprise du championnat, Tanguy Ndombele commence à en récolter les fruits.

Nommé par exemple pour le titre de meilleur joueur de Ligue 1 du mois de septembre, le milieu de terrain lyonnais a été convoqué par Didier Deschamps pour les deux prochains matchs de l’équipe de France A. Et tout cela fait forcément sacrément grimper sa cote sur le marché des transferts. Au point d’atteindre une somme jamais envisagée par Lyon il y a seulement un an de cela. Selon le Daily Star, l’OL va battre de très loin le record de sa meilleure vente, qui est détenu par Alexandre Lacazette, vendu 53 ME à Arsenal à l’été 2017.

Car en effet, le journal anglais annonce que Jean-Michel Aulas a toutes les raisons de se montrer gourmand. Récemment, Tottenham est venu aux renseignements à propos du joueur qui vient de prolonger, et est donc très loin d’être sur le départ sans une somme qui satisferait tout le monde. Et le club londonien aurait ainsi appris que seul un montant dépassant les 70 ME garantissait le recrutement de Tanguy Ndombele, également suivi en Italie, en Espagne et par d’autres clubs anglais. Pour le moment, Lyon est totalement serein dans ce dossier, profitant de l’apport de l’ancien amiénois, et attendant de voir si les offres lors des prochaines fenêtres du marché des transferts seront vraiment aussi élevées que cela.

 

 

Contribuez à la survie du site avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on mardi, 09 octobre 2018 21:29