L'actu du Dimanche 16 Septembre

Voir aussi... Caen 2-2 OL : L'After

Genesio et Aulas ont recadré leurs troupes après le nul à Caen (2-2)

Butfootballclub.fr

Après avoir concédé un nul à Caen (2-2) pourtant en infériorité numérique une bonne partie de la seconde période, l’OL a réalisé une mauvaise opération.

Et Bruno Genesio, l’entraîneur lyonnais, était particulièrement mécontent au sortir du match. Devant la presse, le coach lyonnais a tenu à remettre en place publiquement ses joueurs pour leur manque d’investissement.

« La moralité de ce match c’est qu’au très haut niveau, en Ligue 1, en Coupe d’Europe, quelle que soit la compétition, il y a des fondamentaux à respecter. Ce soir, on en a oublié certains qui ne nous ont pas permis de gagner le match. L’engagement, l’investissement, l’intensité, les Caennais les ont eus, nous non.  Je suis très déçu, très en colère, parce que le match s’est déroulé exactement comme on l’avait envisagé et prévu, à savoir, comme c’est souvent le cas ici, une équipe très enthousiaste, qui met beaucoup d’engagement dans tout ce qu’elle fait, avec de la qualité aussi et être capable de répondre à ça, on ne l’a pas fait », a d’abord lâché Genesio.

Pas réceptif à l’excuse d’une légère démotivation avant la Coupe d’Europe, Genesio a surtout partagé son inquiétude alors qu’un match très compliqué s’annonce face à Manchester City. « Si je suis inquiet ? Ah oui, parce que mercredi, c’est encore trois ou quatre niveaux au-dessus de ce qu’on a joué ce soir, sans faire offense aux Caennais, donc si on a le même comportement, ça va faire cher. »

Même son de cloche pour Jean-Michel Aulas, qui n’a pas loupé ses joueurs sur Twitter…

 


 

Dembélé : "Il y a eu du bon et du moins bon"

Goal.com

Arrivé à Lyon en toute fin de mercato, Moussa Dembélé n'a pas marqué mais s'est "bien senti" pour sa première samedi à Caen (2-2).

Pour sa première avec l'Olympique Lyonnais, Moussa Dembélé (22 ans) n'a pas trouvé la faille samedi à Caen (2-2). La faute, en partie, à un très bon Brice Samba dans le but caennais. Resté sur le terrain pendant l'intégralité de la partie, l'international Espoirs s'est "bien senti" malgré tout. Il s'est arrêté en zone mixte après la rencontre.

"Je me suis bien senti. Je viens, je fais mon taff. Je suis heureux d'être ici. J'ai eu peu d'entraînements avec le groupe mais on doit se tenir prêt et j'étais prêt. Je viens d'arriver, je ne connais pas trop les joueurs mais j'ai regardé beaucoup la Ligue 1 et ça va venir avec le temps", a-t-il déclaré.

"Il y a eu du bon et du moins bon mais je ne vais pas m'attarder sur ça", a ajouté Moussa Dembélé peu de temps après que Bruno Génésio ait parlé de lui en conférence de presse.

"Ce n'est pas facile pour lui car il a eu très peu de séances avec les autres mais il s'est procuré deux belles occasions de la tête. Pour un premier match et une première association, c'est plutôt bien", a expliqué l'entraîneur des Gones.

 


 

Guardiola prépare son mercato en fouillant à Lyon

Foot01.com

Sur le papier et étant donné la forme actuelle des deux équipes, Manchester City a les faveurs des pronostics avant la réception de Lyon, et n’a donc pas besoin d’une traditionnelle intox d’avant-match.

Et pourtant, la presse anglaise se fait le relais de l’intérêt des Citizens pour deux joueurs de l’OL. Pep Guardiola surveille en effet les performances de deux milieux de terrain, à savoir Tanguy Ndombélé et Lucas Tousart affirme le Daily Star. Assez logiquement, il s’agit de deux internationaux espoirs tricolores qui sortent chacun d’une grosse saison, et qui ont ou vont prolonger avec l’OL.

Le club rhodanien a donc de quoi voir venir, même si cela confirme bien que Manchester City n’a pas forcément trouvé ce qu’il voulait cet été au poste de milieu de terrain défensif. Autant dire que l’entraineur espagnol pourra surveiller de près les deux éléments annoncés comme titulaires pour la rencontre de mercredi à l’Etihad Stadium, et qu’il verra également une seconde fois au Groupama Stadium lors du match retour. Un intérêt qui ne surprendra en tout cas pas l’OL, qui selon cette même source a vu Tottenham prendre des renseignements pour Tousart et Ndombélé cet été, sans trop insister pour le moment.

 


 

Puydebois a vu un truc positif dans cet OL-là

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais a affiché un visage très inquiétant samedi à Caen, le club rhodanien pouvant s'estimer très heureux de ramener le point du nul de son déplacement en Normandie. Face à une formation dont l'objectif est comme toujours le maintien, et avec un groupe au complet, l'équipe de Bruno Genesio a montré de terribles lacunes défensives à quelques jours d'aller défier une formation de Manchester City qui est dans une forme resplendissante et dont l'attaque carbure déjà à plein régime.

Au moment d'analyser cette rencontre pour Olympique-et-Lyonnais.com, Nicolas Puydebois a évidemment souligné les grosses lacunes de l'OL. Mais l'ancien gardien de but de Lyon a tout de même vu une chose qui lui plait. « L’OL est bien pourvu en tireurs de coups francs, et c’est plutôt une bonne chose. A une époque, on avait Juninho qui nous débloquait des situations. C’est intéressant car quand on n’arrive pas à prendre le dessus dans le jeu, cela reste une arme importante. C’est le cas en ce moment pour le club », constate Nicolas Puydebois, et cela même si le but de Nabil Fekir contre Caen dans cet exercice doit aussi beaucoup à l'énorme boulette de Brice Samba.

 


 

Tolisso sérieusement blessé et absent plusieurs mois !

Butfootballclub.fr

Très mauvaise nouvelle pour Corentin Tolisso, l’ancien milieu de l’OL, blessé au genou et qui sera absent des terrains pendant plusieurs mois.

Aligné avec le Bayern Munich face à Leverkusen (3-1), Corentin Tolisso pensait passer une belle après-midi avec un but rapidement inscrit qui a mis les siens sur la voie du succès. Mais les choses se sont gâtées.

Juste avant la pause, dans un duel avec l’attaquant Kevin Volland, Corentin Tolisso est resté au sol en souffrant du genou et les images n’incitaient guère à l’optimisme.

Confirmation en fin de soirée hier avec l’annonce « d’une rupture des ligaments croisés et des ligaments externes du ménisque du genou droit ». Le champion du monde sera opéré dès ce dimanche.

 


 

D1 féminine : Le Sommer porte Lyon à Guingamp

Lequipe.fr

Mis sous pression par le début de saison canon du PSG, l'OL féminin a parfaitement réagi ce dimanche en l'emportant à Guingamp (3-0). Les Lyonnaises ont longtemps peiné face au bloc regroupé des Bretonnes, mais Eugénie Le Sommer a fait sauter le verrou en seconde période. Sur une longue passe de Lucy Bronze, elle a trompé une première fois Solène Durand avec un brin de chance (67e). La Bretonne a fait le break dans la foulée avec une frappe sèche depuis le côté droit de la surface (71e). Elle s'est offert un triplé quinze minutes plus tard, sur un service d'Amandine Henry (86e). Ce qui fait un trois sur trois depuis la reprise pour les Lyonnaises, à égalité au classement avec les Parisiennes avec neuf points.

 


 

Un consultant voit Lyon prendre une rouste XXL à City

Foot01.com

Interrogé sur la prochaine rencontre de Ligue des Champions entre l'Olympique Lyonnais et Manchester City, Ali Benarbia n'a pas fait dans le détail.

Avant son entrée en lice dans la coupe aux grandes oreilles, le club rhodanien voulait se rassurer et retrouver une certaine confiance, perdue lors de la défaite au Groupama Stadium face à Nice à la fin du mois d'août (0-1). Mais samedi, à Caen, l'OL a fait tout le contraire, puisque la formation de Bruno Genesio s'est enfoncée encore un peu plus dans le doute en ne ramenant qu'un seul point (2-2), dans un match à leur portée, sachant que Fekir avait ouvert la marque et que l'OL a joué une grande partie de la deuxième période à 10 contre 11, puis à 9 contre 11, avec les expulsions de Djiku et de Sankoh. Sans le résultat escompté au final, Lyon vient donc de réaliser trois faux pas en un mois de Ligue 1, ce qui le place à huit unités du PSG. Pas de quoi rassurer Ali Benarbia avant le choc face à Man City en C1.

« Man City-OL ? Ce match va être une boucherie, une vraie boucherie. Si vous voulez voir des buts, regardez ce match ! Aie, j'ai mal pour l'OL. Cet OL n'est pas rassurant. Quand on regarde le match à Caen, l'équipe est trop déséquilibrée. Ninga a deux fois l'occasion de marquer un troisième but alors que Lyon était en supériorité numérique... Ce n'est pas normal », a lancé, sur RMC, l'ancien milieu offensif de City (2001-2003), qui estime donc que le Lyon de Jean-Michel Aulas a complètement perdu son lustre d'antan avant d'effectuer son retour en Ligue des Champions. Ce qui pourrait se payer cash dès mercredi à Manchester...

 

Voir aussi... Caen 2-2 OL : L'After

 

Contribuez à la survie du site avec un don (2€, 5€,..)


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on dimanche, 16 septembre 2018 17:21