L'actu du Samedi 28 Avril

Voir aussi... OL - Nantes : L'Avant Match

Les compos probables de Lyon – Nantes

Football365.fr

Lyon : A. Lopes – Rafael, Marcelo, Morel, Fer. Mendy – Ndombele, Tousart, Aouar – Fekir (cap) – Depay, B. Traoré

Nantes : Tatarusanu – Dubois (cap), Djidji, Awaziem, Pallois, Lima – Iloki, Ab. Touré, Rongier, Thomasson – Nakoulma

 

 


 

Aulas "choqué" par Eyraud

Maxifoot.fr

Dans une interview accordée à La Provence vendredi, le président de l'Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, s'est lâché sur son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas. Ce dernier a réagi dans les colonnes de L'Equipe ce samedi.

"C'est tellement désagréable. Vulgairement, je dirais qu'il a pété les plombs car je suis choqué par ces attaques personnelles. (...) Quand il dit que j'ai menacé, j'ai effectivement dit que ses propos étaient diffamatoires. Ce sont des dénonciations calomnieuses, ce qui a été fait contre nous, contre Lopes, comme dans cette interview. Je suis vraiment surpris qu'un administrateur de la Ligue puisse avoir cette attitude. Il est en train de disjoncter. Il parle aussi de mes tweets, mais ça reste un moyen de communication utilisé par les hommes politiques, les chefs d'entreprises. Il oublie que, quand la décision a été donnée par la commission, il tweetait trente minutes plus tard : 'J'ai compris...'", a déclaré le patron de l'OL.

Ces deux-là n'ont pas fini de se faire la guerre.

 


 

Mariano ou Bertrand Traoré, Bruno Genesio va devoir trancher

Football365.fr

Pour la première fois depuis son passage en 4-4-2 losange, Bruno Genesio peut compter sur toutes ses forces offensives pour affronter Nantes ce samedi (17h00). L’entraîneur de l’OL va donc devoir faire des choix.

Depuis un mois, Memphis Depay a enfilé le costume de patron du secteur offensif de l’Olympique Lyonnais. Auteur de 6 buts et 5 passes décisives lors des 5 derniers matchs de l’OL, le Néerlandais a bousculé la hiérarchie et donné des idées à son entraîneur. Bruno Genesio a en effet remis au goût du jour le 4-4-2 losange, en plaçant l’ancien Mancunien dans le duo d’attaquants, ou en pointe haute de son losange, comme cela a été le cas contre Amiens il y a deux semaines. Mais ce jour-là, Nabil Fekir revenait tout juste de blessure et avait débuté sur le banc. Maintenant que le capitaine lyonnais est de retour à 100%, et que Mariano figure également dans le groupe, le coach de l’OL va devoir faire des choix.


Depay est devenu intouchable


Contre Nantes ce samedi (17h00), Bruno Genesio dispose en effet de toute son armada offensive. « Avoir tout l’effectif nous donne un avantage. On aborde ce match avec de la confiance et avec nos forces mais c’est mentalement qu’il faudra faire la différence », a prévenu l’intéressé en conférence de presse jeudi. Selon toute vraisemblance, Nabil Fekir débutera en soutien des deux attaquants, avec Lucas Tousart, Houssem Aouar et Tanguy Ndombélé derrière lui. Mais devant, ils sont maintenant trois pour deux places : Memphis Depay, Mariano et Bertrand Traoré. Qui fera les frais de la concurrence en démarrant sur le banc des remplaçants ? A priori, Depay parait intouchable au vu de son rendement actuel. Reste donc une place pour deux.


Mariano remplaçant ? Une seule fois cette saison


A Metz, au début du mois, l’ancien joueur du Real Madrid n’avait pas été titularisé, Bruno Genesio lui préférant un duo Depay-Traoré, avec Houssem Aouar en meneur de jeu. Une rareté, c’est peu de le dire, puisque c’est la seule fois de la saison que le Dominicain a débuté une rencontre de Ligue 1 sur la touche, contre quatre fois pour son concurrent burkinabé. Comme pour se placer, Mariano a assuré la promotion du 4-4-2 losange dans une interview publiée sur le site de l’OL cette semaine : « Ce système a très bien correspondu à l’équipe lors de ces derniers matchs. On a réussi à s’adapter à cette nouvelle mise en place, c’est une bonne chose. Personnellement, je n’ai pas de préférence. Je peux m’adapter à n’importe quel système. Que je sois accompagné d’un autre attaquant ou seul en pointe, je m’adapte. Ce n’est pas important pour moi », a assuré l’ancien Madrilène.


Genesio : « Une complicité qui se crée entre Memphis et Mariano »


Qu’il se rassure, les dernières déclarations des uns et des autres vont aussi dans le sens d’une association Mariano-Depay. « La connexion est bien meilleure. On se trouve plus facilement sur le terrain », a déclaré le Néerlandais au sujet de sa complicité avec son coéquipier. Ce que confirme Bruno Genesio : « Il y a une complicité qui se crée entre Memphis et Mariano. Ils ont beaucoup de talent. Une belle complémentarité se crée avec les quatre joueurs de devant. Je ne suis pas étonné de l’efficacité de Mariano. C’est une très belle réussite pour une première saison », a glissé l’entraîneur lyonnais. Ce qui commence à faire beaucoup d’indices…

 


 

Un match particulier pour Dubois, capitaine nantais et futur Lyonnais

RMC.fr

Capitaine de Nantes, Léo Dubois s'est déjà engagé avec l'OL pour la saison prochaine. Il va vivre un match particulier ce samedi (17h), avec le déplacement nantais à Lyon.

Sa prestation sera particulièrement scrutée ce samedi lors d’OL-Nantes (17h). Léo Dubois, capitaine du FCN qui rejoindra le club rhodanien cet été comme cela a été acté le 31 janvier dernier, pourrait mettre des bâtons dans les roues à son futur club engagé dans une folle lutte pour le podium et la Ligue des champions.

Dans le Grand Week-End Sport ce samedi sur BFM Sport, Eric Di Meco n’a pas voulu remettre en cause l’intégrité du latéral droit, mais a confié que la situation pourrait, même inconsciemment, le pousser à lever le pied.


"Ça ne va pas être évident pour lui"


"C’est une situation particulière. Il a dit que ça ne poserait pas de problème. Il est pro, il va jouer le jeu. Mais, même inconsciemment, est-ce qu’il fera l’appel à 100% sur un contre à la dernière minute? Je me pose la question. S’il fait un mauvais match ou qu’il coûte un but, il y aura des commentaires. Ça ne va pas être évident pour lui", juge le membre de la Dream Team RMC Sport.

Dans Ouest France le 15 février dernier, Waldemar Kita s’interrogeait également: "Dans quelles dispositions sera Léo Dubois quand il jouera contre eux?"


Pas de problème pour Ranieri


On en saura plus dans quelques heures puisque Claudio Ranieri devrait bel et bien l’aligner, comme il l’a confié jeudi: "Je lui ai demandé s’il avait un problème avec le fait de jouer, il m’a répondu que non. C’est un grand professionnel, donc il va jouer".

 


 

Après l’Inter et la Juve, Tousart intéresse 2 grands

Foot-sur7.fr

Suivi depuis un bon bon moment par l’Inter Milan, mais également par la Juventus Turin, Lucas Tousart aurait tapé dans l’oeil de deux grosses écuries européennes, notamment Chelsea et le Bayern Munich. Le club londonien et la formation bavaroise ont délégué des scouts au stade Gaston-Gérard la semaine dernière, lors du match contre Dijon FCO (5-2) a selon les informations de Football 365.

Même s’ils ne semblaient pas être venus spécialement en Bourgogne pour le milieu défensif de 20 ans, les émissaires des Blues et des Munichois « pourraient également être intéressés » par ses services à en croire la source.

Débarqué à l’Olympique Lyonnais en 2015 en provenance de Valenciennes FC, Tousart est par ailleurs sous contrat jusqu’en juin 2022. Cette saison, l’international Espoir a disputé 33 matchs pour autant de titularisations. Il n’a donc manqué qu’un seul match de championnat avant la 35e journée contre le FC Nantes, ce samedi (17h). De quoi confirmer qu’il est joueur indispensable du dispositif de l’entraineur Bruno Genesio, malgré son jeune âge.

Le nom de Lucas Tousart a été aussi associé au FC Barcelone, au Borussia Dortmund et au Milan AC, en vue du mercato estival prochain.

 


 

Mariano Diaz est "étonné" par sa bonne saison

Goal.com

Opérationnel pour le match contre Nantes ce samedi (17h), Mariano Diaz a livré un bilan positif de sa première saison en Europe.

Mariano Diaz, 24 ans, a réalisé une première saison très intéressante en Ligue 1, après son arrivée à Lyon en provenance du Real Madrid l'été dernier. Le puissant avant-centre dominicain ne bénéficiait pas de temps de jeu en équipe première pendant son passage au Real. Sa première expérience dans une équipe A est très positive.

Dans des propos retranscrits sur le site officiel de l'Olympique Lyonnais, l'intéressé s'est même dit "surpris" par sa réussite dans l'Hexagone. "Tout se passe très bien sur le terrain. Je prends beaucoup de plaisir avec mes coéquipiers. Je suis plutôt étonné, mon adaptation a été plus rapide que ce que je pouvais penser avant d’arriver à l’OL car c’est ma première expérience à l’étranger. La Ligue 1 était un championnat nouveau pour moi mais j’ai réussi à m’adapter à ses exigences. Je suis heureux de cette saison", a-t-il expliqué.

Auteur de 18 buts depuis le début de saison en Ligue 1, Mariano est la quatrième meilleur buteur du championnat de France derrière Edinson Cavani, Neymar et Florian Thauvin, et à égalité avec Radamel Falcao. "Je suis très content de tous ces buts marqués", a-t-il poursuivi. "J’ai pris l’habitude de ne jamais me fixer d’objectifs en termes comptable quand je débute une saison. Et je ne veux pas le faire. Des progrès dans mon jeu cette saison ? Oui, je pense avoir progressé dans tous les domaines de mon jeu, que ce soit sur le plan individuel, sur le plan collectif, en attaque ou en défense. J’essaie d’avoir un jeu plus complet".

Alors que l'OL enchaîne les victoire et les buts, le Dominicain ne cache pas ses ambitions. "On est déjà très heureux d’avoir retrouvé notre place sur le podium et satisfait de nos derniers résultats. On est très motivés pour la suite. Il reste encore de beaux matches à jouer mais aussi des objectifs à atteindre. On sent l’équipe heureuse, déterminée et animée par de grandes ambitions, comme la conquête de la 2ème place".

Pour rappel, Lyon est actuellement troisième de Ligue 1 à égalité de points avec l'Olympique de Marseille, et à une petite unité du dauphin, Monaco. Mariano Diaz, qui était absent lors du succès de l'OL à Dijon la semaine passée (2-5), a été convoqué pour le match des Gones contre le FC Nantes, ce samedi, à 17 heures.

 


 

Un Espoir des Gones ciblé… par la sélection des Comores

Butfootballclub.fr

Lancé dans le grand bain par Bruno Genesio, Myziane Maolida (22 apparitions, 3 buts cette saison) plait à la sélection des Comores.

S’il commence petit à petit à se faire une place dans l’effectif de l’OL, Myziane Maolida (19 ans) pas encore la carrure d’un international A. Actuellement en équipe de France Espoirs, l’attaquant rhodanien figure dans les bons papiers d’une petite sélection africaine.

En effet, comme l’a fait savoir le sélectionneur des Comores Amir Abdou dans l’émission « Le Vestiaire » sur SFR Sport, Maolida intéresse grandement la Fédération de l’Archipel dont sa famille est originaire.

« Le petit Myziane Maolida qui est à Lyon est souvent appelé en équipe de France jeune. Pour l’instant on attend encore un petit peu. Il y a un grand potentiel derrière, c’est un joueur qui a énormément de qualité, il joue dans un grand club. On est dans l’attente, et puis à un moment donné, d’ici deux ans, on l’approchera pour qu’il rejoigne la sélection », a fait savoir le technicien.

Promis un brillant avenir, il est cependant peu probable que le talentueux Maolida ne réponde favorablement à l’appel… Dans un premier temps au moins.


 

Riolo se mêle de la dernière polémique impliquant Aulas…Et se prend un taquet

Butfootballclub.fr

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas s’est montré véhément après les propos de l’entraîneur du Dijon FCO Olivier Dall’Oglio. Daniel Riolo s’en est mêlé.

Vendredi soir, après la défaite de son équipe face à l’OL (2-5), Olivier Dall’Oglio s’était étonné de certaines décisions de l’arbitre, Frank Schneider, qui avait notamment oublié de siffler un penalty flagrant en faveur du Dijonnais Wesley Saïd. Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, lui avait sèchement répondu sur Twitter. « Quand je lis qu’Olivier Dall’Oglio dit avoir été volé par l’arbitre et que je regarde les statistiques du match, je me dis que s’il est suspendu ce ne sera pas volé ! Il faut arrêter de vilipender les arbitres, surtout avec de telles statistiques ! »


Aulas reprend son bras de fer avec Dall’Oglio, Riolo ricane


Interrogé hier, l’entraîneur du DFCO a poursuivi ce dialogue à distance avec ironie, en expliquant que cela lui passait au-dessus de la tête. « Moi, j’aime le calme, a dit Dall’Oglio. Il faudrait des lois sur la pollution sonore, car ses déclarations font du bruit. Je n’utilise pas les réseaux sociaux et je crois que j’ai bien raison. Quand, dans un immeuble, un voisin emmerde tout le monde, il faut le dire. Je constate simplement qu’il y a des jouets à ne pas mettre entre toutes les mains. On dit souvent que les jeunes passent leur temps sur les smartphones, mais, là, il faut un équilibre… » Via Twitter, le président de l’OL a pris soin de réagir, de nouveau : « Que le coach de Dijon dise qu’il a été volé par l’arbitre est une chose, qu’il soit amnésique en est une autre! »


Voir aussi... OL - Nantes : L'Avant Match

 

Last modified on samedi, 28 avril 2018 11:54