L'actu du Dimanche 15 Avril

Voir aussi... OL 3-0 Amiens : L'After

Fekir satisfait de son retour

RMC.fr

Absent des terrains pendant un mois et demi en raison d'une blessure au genou droit, Nabil Fekir a rejoué samedi face à Amiens (3-0). Entré à un quart d'heure de la fin du match, le milieu de l'OL est apparu en forme et a savouré son retour à la compétition.

Son retour à la compétition

"Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué. L'essentiel est la victoire (3-0) et que mon genou aille bien, que je ne ressente pas de douleur. Tout allait bien. J'ai tout fait pour revenir en forme. C'était un peu dur physiquement, mais j'ai essayé de prendre un maximum de plaisir. Je suis content. Mon retour a fait plaisir à tout le monde, je pense. Mon coup de rein? J'espère que je ne l'ai pas perdu (rires)."

La lutte pour le podium

"Il va rester peu de matchs et il faut continuer comme cela jusqu'à la fin. Le sprint final est lancé. Ce sera difficile de revenir sur Monaco (2e avec 4 points d'avance sur l'OL avant d'affronter le PSG dimanche, ndlr), car c'est une belle équipe. Face à Amiens, nous étions annoncés gagnants avant la rencontre, mais nous savions que ce serait difficile. On a réussi à faire un match sérieux."

Son avenir avec les Bleus

"La Coupe du monde? Je n'y pense pas trop pour l'instant, même si ça approche rapidement."

 


 

Aulas fixe un nouvel objectif à ses troupes

Butfootballclub.fr

Jean-Michel Aulas, après la belle victoire de l’OL face à Amiens, s’est voulu ambitieux sur les objectifs de fin de saison.

C’est un OL convaincant qui s’est imposé ce samedi contre Amiens. Malgré le talent d’un Gurtner qui a longtemps empêché les Gones de faire le break, le résultat final traduit la nettte domination des Lyonnais qui consolident leur troisième place, réléguant provisoirement l’OM à trois longueurs.

Mais Jean-Michel Aulas ne veut pas s’arrêter là. Dans son analyse du match à OL TV, le président lyonnais a estimé que son équipe pouvait encore aller chercher Monaco. « C’était une victoire difficile. Les matches vont être particulièrement serrés jusqu’à la fin. Amiens venait avec le plein de confiance et avait annoncé la couleur. Ils nous ont donné du fil à retordre. On a eu beaucoup d’occasions mais on a été un peu maladroits face à un très bon gardien. C’est un grand pas de franchi. Un grand coup de chapeau. Les changements faits par Bruno Genesio ont été bénéfiques. Il y a un public qui répond présent. Bravo aux groupes de supporters qui sont fidèles. C’est une belle après-midi. Il ne faut pas se relâcher, il faut éviter la suffisance. On aura une chance d’être sur le podium. Ne regardons pas derrière, regardons devant. Monaco peut encore s’effondrer. Tous les clignotants vont dans le bon sens. Il faut maintenir la rigueur. 66 points à ce stade de la compétition est un total exceptionnel. On est pour le moment bien placés et on va faire en sorte de ne pas se disperser. »

 


 

Et si Memphis permettait à l'OL de réaliser un incroyable exploit ?

Foot01.com

Depuis l'élimination en Europa League contre Moscou, l'Olympique Lyonnais semble avoir subitement compris que l'heure n'était plus aux états d'âme, mais à une implication totale dans la fin de saison. Et un joueur symbolise mieux que quiconque le brutal réveil de l'OL, c'est Memphis Depay. Buteur samedi contre Amiens, l'attaquant international néerlandais est impliqué dans les 9 dernières réalisations de l'OL avec 4 buts et 5 passes décisives. Et Bruno Genesio ne le cache pas, il a constaté un changement radical d'attitude de Memphis Depay depuis quelques semaines.

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais ne peut que se féliciter de cette modification radicale dans le jeu de Memphis Depay. « Memphis est décisif : il fait marquer et il marque. Ce qui me plaît énormément, c’est son attitude et son comportement dans le jeu de l’équipe. C’est quelque chose d’un petit peu nouveau. Il est sur le très bon chemin. On sait que c’est un grand joueur et il est en train de le démontrer. Il se sent épanoui dans ce rôle, il est à la fois décisif et exemplaire », explique Bruno Genesio, bien conscient qu'avec un Memphis Depay à ce niveau-là, alors l'Olympique Lyonnais pourrait bien réussir à finir sur le podium et pourquoi pas mieux que troisième. Car ce dimanche, et avant le match PSG-Monaco, l'OL n'est plus qu'à quatre unités de l'ASM...

 


 

La deuxième place de l'ASM ? Genesio n'ose pas y penser

Foot01.com

Bruno Genesio, entraîneur de l'OL, après la victoire contre Amiens (3-0) : « Le plus important était de gagner. Marquer trois buts avec beaucoup d'occasions, c'est un plus face à une équipe habituée à encaisser peu de buts. Nous avons fait le travail, plutôt bien, même si on doit être meilleur techniquement et mettre d'avantage de rythme que nous n'en avons mis. Il faut continuer sur ce rythme et avec cet état d’esprit. Il y a beaucoup de points positifs ce soir. Nabil Fekir et Maxwel Cornet ont fait leur retour… Il reste encore cinq matchs, c'est beaucoup, dont l'un très difficile à Dijon, vendredi. Rien n'est fait et il faut rester très impliqué et concentré pour conserver cette 3e place sur laquelle nous sommes focalisés plutôt que de penser à la 2e détenue par Monaco, qui joue dimanche à Paris. Les Monégasques n'ont pas encore perdu. On ne maitrise rien pour la 2e place. La victoire à Marseille a été un élément déclencheur et a permis à tout le groupe de se fédérer autour de ce résultat. Mais il faut toujours faire preuve d'humilité car tout peut être très vite remis en question ».

 




Ménès voit l’OM recoller rapidement aux Gones

Butfootballclub.fr

Malgré le large succès de l’OL face au SC Amiens samedi (3-0), Pierre Ménès estime que l’OM a des chances de recoller aux Gones à Troyes (17h).

L’OL a soigné son goal-average en s’imposant largement devant le SC Amiens hier au Groupama Stadium (3-0). Avec ce score, les Gones comptent aujourd’hui trois points d’avance sur l’OM avec une différence de buts de +10 en leur faveur. Malgré cela, Pierre Ménès pense que les Marseillais devraient faire leur part du travail cet après-midi à Troyes (17h).


« Le déplacement des Phocéens à Troyes ne semble pas insurmontable »


« Lyon a nettement dominé Amiens même si le score a mis du temps à se dessiner, la faute notamment à l’excellent match de Gurtner. Mais finalement, grâce à un Memphis Depay encore décisif, les Gones se sont imposés. Placé en numéro 10, il a marqué et offert une passe décisive. Avec cette nouvelle victoire, l’OL met la pression sur Marseille même si le déplacement des Phocéens à Troyes ne semble pas insurmontable », explique ainsi Ménès sur son blog. Réponse vers 19h au stade de l’Aube.


 

Lacombe casse les joueurs lyonnais avec un surnom peu flatteur

Butfootballclub.fr

Conseiller du président Jean-Michel Aulas à l’OL, Bernard Lacombe a exhorté les Gones à ne plus faire aucun cadeau d’ici à la fin de la saison.

Bernard Lacombe sait mettre les coups de pression quand il le faut. Avant que l’OL reçoive le SC Amiens samedi (17h), le conseiller du président Aulas a envoyé un scud aux joueurs lyonnais, coupables selon lui de ne pas faire assez preuve de constance depuis le début de la saison.


« Il m’est arrivé d’appeler nos joueurs ‘les intermittents du spectacle’ »


« On a connu des temps forts et des temps faibles, comme toutes les équipes, mais maintenant on doit être intransigeant, souffle-t-il dans les colonnes du Progrès. On a gagné six points sur six contre Marseille, finir derrière, ce serait anormal. Notre équipe a du potentiel, mais est imprévisible. Elle peut t’emballer ou t’énerver. Il m’est arrivé d’appeler nos joueurs ‘les intermittents du spectacle’. » Et c’est bien à la fin du spectacle qu’on paye les artistes.


Voir aussi... OL 3-0 Amiens : L'After