L'actu du Vendredi 23 Mars

Aouar cite les deux joueurs lyonnais qui l'ont fait le plus rêver

RMC.fr

Invité de Team Duga ce jeudi sur RMC, Houssem Aouar a évoqué les anciens joueurs de l’OL qui l’ont fait rêver dans sa jeunesse. Et le milieu de terrain de 19 ans cite évidemment Juninho. Un artiste inimitable selon lui.

Houssem Aouar est l’une des grandes révélations de la saison en Ligue 1. A 19 ans, le milieu de terrain s’est fait une place dans l’entrejeu de l’OL. Sa qualité technique, sa vista et son élégance séduisent les observateurs et lui promettent une belle carrière. Invité de Team Duga ce jeudi sur RMC, l’international Espoirs français a été interrogé sur les anciens joueurs lyonnais qui l’ont fait rêver dans sa jeunesse. Lorsqu’il était au centre de formation des Gones. "Il y en a plusieurs, a répondu le natif de Lyon. Il y a Karim Benzema, bien sûr, pour ce qu’il a fait ici. Et surtout Juninho".


"Je m’entraîne déjà à bien tirer"


Un artiste brésilien qui a régalé le foot français avec ses coup-francs magiques dans les années 2000. "Je n’essaie pas de frapper comme lui parce qu’il le faisait d’une façon très particulière, c’est trop difficile, sourit Aouar. Mais je m’entraîne à déjà bien tirer, il faut que je progresse là-dessus. C’est quelque chose que je travaille beaucoup à l’entraînement."

 


 

Arsenal craque encore pour un Lyonnais !

Foot01.com

Après la signature de l’attaquant Alexandre Lacazette l’été dernier, Arsène Wenger va-t-il recruter un autre Lyonnais dans les prochains mois ?

En tout cas, le manager des Gunners d’Arsenal a toujours un œil du côté du Groupama Stadium. Confronté aux possibles départs de Jack Wilshere et Aaron Ramsey, le technicien français s’intéresse à Tanguy Ndombele, indique The Sun. A croire que le milieu de 21 ans est devenu le Gone à la mode, lui qui aurait également tapé dans l’oeil de l’Inter Milan. Il faut dire que l’international Espoirs tricolore réalise une excellente saison. Sa puissance et ses qualités techniques ne peuvent qu’impressionner les superviseurs européens.

Reste à savoir quels sont les plans de l’OL pour le futur ex-Amiénois. Rappelons que Tanguy Ndombele est pour le moment prêté par Amiens. Mais on imagine que l’option d’achat fixée à 10 M€ sera vite réglée. Ensuite, le club rhodanien pourra écouter sereinement les propositions des formations intéressées. Ou tout simplement leur claquer la porte au nez.

 


 

Pedros (Fem.) : «La victoire contre le Barça est quand même méritée»

Lequipe.fr

Reynald Pedros (entraîneur de Lyon, après la victoire (2-1) de l'OL contre le Barça) : «C'est la coupe d'Europe. Nous savions que cela ne serait pas facile face à un adversaire de qualité mais sur la physionomie de la partie, la victoire est quand même méritée et nous avons livré un match sérieux. Nous aurions pu aggraver le score avant la mi-temps. La réaction après l'égalisation a été intéressante. Cela nous a donné un petit coup de fouet et nous nous sommes de nouveau créées des occasions et nous sommes allés chercher ce second but.


L'OL prend une petite option


Nous gagnons la première manche et nous allons bien nous préparer pour la seconde. Il est important d'avoir eu ces occasions. Cela veut dire que nous avons eu du mouvement, nous étions devant le but mais la gardienne a livré une belle partie également. Nous avons avant tout manqué de réalisme alors que sur le but concédé, nous avons montré un peu de naïveté car sur une relance de la gardienne Fabiana traverse le terrain, nous ne sommes pas attentifs et nous concédons un corner.»

Ada Hegerberg (attaquante de Lyon) : «Nous avons gagné le match d'un but (2-1). Cela se jouera sur le retour. Nous sommes prêtes pour aller gagner à Barcelone et nous qualifier. Il était important de marquer ce second but. Cela va nous donner un peu de confiance. Ce sera un vrai match retour. Il m'a manqué un peu de réussite sur les occasions que nous avons eues et globalement, il nous a manqué de concrétiser nos occasions, cela arrive de temps en temps. Malgré tout, nous avons su garder notre sang froid. Cela a fait du bien de marquer ce deuxième but qui était très important. C'est mérité car nous avons maîtrisé le jeu. Nous étions supérieures. Nous allons aller à Barcelone pour nous qualifier en jouant pour gagner, comme d'habitude.»

 




Ménès réclame du lourd contre le récidiviste Lopes

Foot01.com

Malgré la qualité de la rencontre, on ne retient malheureusement que les échauffourées du match entre Marseille et Lyon (2-3) dimanche dernier.

Dès le coup de sifflet final, plusieurs acteurs étaient prêts à en venir aux mains. Parmi eux, Anthony Lopes a été aperçu en train de frapper un membre du club phocéen qui tentait de calmer tout le monde. Autant dire que les vidéos ont circulé sur la toile. Et n’ont pas redoré l’image du gardien lyonnais souvent impliqué dans les mauvais coups. Cette fois, c’en est trop pour Pierre Ménès.

« Jean-Michel Aulas a bien évidemment pris fait et cause pour ses joueurs. Il n’a évidemment pas évoqué Anthony Lopes, coupable d’avoir assené une énorme gifle à un pauvre gars, qui était juste là pour faire barrage. Le passif du gardien lyonnais commence à être un peu lourd et son implication dans les mauvais coups beaucoup trop nombreuse », a dénoncé le chroniqueur de CNEWS Matin, avant de s’adresser à la LFP.


Ménès veut des sanctions exemplaires


« Désormais, c’est à la Ligue de se saisir du dossier, de visionner les images et surtout de sanctionner les coupables avec sévérité, a-t-il réclamé. Parce que ce n’est pas l’image qu’on attend d’un match au sommet de Ligue 1. Parce que, dimanche soir, on a eu beaucoup plus envie de pleurer que d’en rire. » Que Ménès se rassure, Lopes, Marcelo et Adil Rami sont convoqués par la commission de discipline pour la séance du 12 avril.

 


 

Aulas signe un nouveau partenariat pour son club

Foot-sur7.fr

Jean Michel Aulas poursuit le développement de l’Olympique Lyonnais. Dans ce cette démarche, il vient de s’engager avec la Football Business Academy. Les deux structures ont paraphé les documents relatifs à leur accord, jeudi. Le club rhodanien précise que l’accord va permettre à « l'établissement d'enseignement suisse et au club de football français de s'associer pour des projets de développement éducatifs et stratégiques ».

« Grâce à ce partenariat, l'OL accueillera des stagiaires qualifiés du programme de Master FBA et aura notamment comme missions de ‘’juger des projets d’affaires’’ des étudiants en cohérence avec la vision stratégique du club. Ces projets émanent de différents domaines tels que l'internationalisation, la gestion des stades et le développement du football féminin, différents programmes de la FBA … », ont expliqué les Gones sur olweb.

Le patron de Lyon est heureux de ce nouveau partenariat. « L’Olympique Lyonnais est heureux de s'associer à la FBA avec une volonté permanente de professionnaliser le monde du football. Cet échange de compétences s'inscrit parfaitement dans la stratégie académique du club, qui vise à construire l'élite de l'industrie du football dans tous les domaines, sur et hors du terrain », a déclaré Aulas.

« C’est un honneur d'accueillir l'Olympique Lyonnais en tant que nouveau partenaire. Grâce à ce partenariat, nous nous efforcerons de les aider à passer au niveau supérieur, afin qu'ils puissent continuer à concourir au niveau mondial tout en engageant les candidats FBA dans des expériences d'apprentissage interculturelles uniques », a soutenu pour sa part Dorian Esterer, Président Directeur Général de la FBA.

 


 

Touchez pas à Genesio prévient Aouar

Foot01.com

Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Bruno Genesio, Houssem Aouar a tenu à défendre son entraîneur en cette deuxième partie de saison compliquée.

Après sa triste élimination de l'Europa League face au CSKA Moscou, l'Olympique Lyonnais a complètement relancé sa saison en allant gagner à Marseille avant la trêve internationale (3-2). Revenu à deux petits points de l'OM et du podium, la formation de Jean-Michel Aulas doit désormais réaliser un sprint final parfait pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Pour cela, l'OL pourra notamment compter sur Houssem Aouar, très bon dans l'entrejeu lyonnais cette saison, et qui sort d'un match plein contre l'OM. Auteur du deuxième but de Lyon au Vélodrome, le jeune joueur de 19 ans en avait alors profité pour afficher son soutien à Bruno Genesio. Une célébration volontaire.

« Quand j’ai marqué contre l'OM, c’était important de montrer que tout le groupe était derrière le coach. On est tous dans le même bateau, et c’était un signe fort de montrer qu’on était tous unis et qu’on ne lâchait pas le coach. Mon positionnement ? Je suis un joueur d'axe, mais je m'adapte, je prends ce qu'il y a à prendre. J'ai fait 36 matchs pour l'instant. Je ne m'attendais pas du tout à une telle saison. Je suis très content de jouer dans mon club formateur. L'inconstance de l'OL cette saison ? C'est peut-être dû à un manque de concentration, avec la jeunesse du groupe. La fin de saison ? Après Paris, on a eu une période de moins bien. Donc là, il va falloir continuer à enchaîner les matchs et les victoires pour revenir sur le podium », a avoué, dans Team Duga, Aouar, qui assure donc que tout le club lyonnais est derrière son coach malgré les grosses critiques des dernières semaines. Et le milieu de terrain a donc joint le geste à la parole avec cette célébration.