L'actu du Mercredi 14 Mars

Voir aussi... OL - CSKA Moscou : L'Avant Match

Depay comme priorité du Milan AC ?

Football365.fr

Auteur de neuf buts et trois passes décisives cette saison en Ligue 1, l’ailier lyonnais Memphis Depay (24 ans) aurait particulièrement la cote au Milan AC. Selon le quotidien italien Tuttosport, l’international néerlandais (34 sélections) figurerait dans les petits papiers des Rossoneri, qui suivraient aussi le Brésilien Bernard (25 ans, Shakhtar Donetsk), Marco Reus ayant choisi de prolonger l’aventure avec le Borussia Dortmund. A en croire les informations de nos confrères, sous contrat jusqu’en juin 2021 avec le club du président Jean-Michel Aulas, l’ancien joueur du PSV Eindhoven et de Manchester United serait carrément une priorité pour l’actuel sixième de Serie A. Après avoir fait part de son désir de rejoindre le Real Madrid, le natif de Moordrecht se retrouverait dans le viseur d’un poids lourd du championnat italien.


Vendre Donnarumma pour recruter Depay ?


Après avoir dépensé sans compter l’été dernier (Bonucci, R.Rodriguez, Calhanoglou, André Silva, Kalinic…), les dirigeants milanais devraient faire plus attention l’été prochain, mais la donne pourrait évoluer avec l’éventuelle vente de Gianluigi Donnarumma (entre 40 et 70 M€ en fonction de l’avenir européen des coéquipiers de Riccardo Montolivo), qui figurerait par exemple sur la short-list du Paris Saint-Germain. Alors que Pepe Reina (Naples) et Ivan Strinic (Sampdoria) auraient d’ores et déjà été bloqués, la formation entraînée par Gennaro Gattuso serait aussi à la recherche d’un milieu de terrain axial (Strootman ? Vidal ? A.Gomes ? Wilshere ?), notamment.

 


 

Mendy ne "pense pas trop" à l’équipe de France

RMC.fr

Certains baptêmes au plus haut niveau sont un peu difficiles. Mais pas celui de Ferland Mendy. Le défenseur de 22 ans a franchi avec beaucoup de facilité le pallier qui sépare la Ligue 1 de son antichambre. Après avoir régalé au Havre, en Ligue 2, il enchaîne les prestations convaincantes cette saison avec l’OL. Au point que son nom soit associé à l’équipe de France.


"Je l’ai derrière la tête, même loin"


"On espère tous avoir une sélection dans notre carrière. Et pourquoi pas l’équipe de France,
a réagi le latéral d’origine sénégalaise dans Breaking Foot ce mardi sur SFR Sport 1. Je l’ai derrière la tête, mais loin. Je n’y pense pas trop. J’essaie de ne pas trop y penser avec tout ce qu’il se passe en ce moment. Mais après, je ne sais pas. On verra avec le temps."

 


 

Fekir a été opéré, son absence est estimée à un mois

Foot01.com

Blessé au genou le 25 février lors du derby contre l’AS Saint-Etienne, Nabil Fekir devait initialement manquer 2-3 semaines de compétition, au maximum.

En toute logique, son retour aurait donc dû intervenir ce week-end lors de la réception de Caen au Groupama Stadium. Mais après la victoire contre les Normands, la mauvaise nouvelle tombait : le capitaine rhodanien devait subir une arthroscopie afin de « nettoyer » son genou droit, annonçait Bruno Genesio, ce qui allait le rendre indisponible durant trois semaines supplémentaires.


Un mois d'absence pour Fekir ?


Programmé mardi, l’arthroscopie de Nabil Fekir s’est bien déroulée selon les informations du Dauphiné. Désormais, place à la rééducation pour l’international français, dont le retour n’est pas prévu avant le 5 avril pour un éventuel quart de finale de Ligue Europa. Le retour de Nabil Fekir pourrait donc prendre environ un mois. Heureusement pour l’OL, il y a une trêve internationale qui va limiter le nombre de matchs que le meilleur joueur lyonnais va rater...

Mais ce dernier sera bien évidemment forfait pour le choc face à l’OM dimanche soir au Stade Vélodrome. Par ailleurs, Le Dauphiné précise qu’Houssem Aouar n’est plus malade. Il devrait même débuter contre le CSKA Moscou jeudi en Ligue Europa.

 


 

Aulas est trop fort, c'est l'ancien taulier de l'OL qui l'avoue

Foot01.com

Ces derniers jours, Jean-Michel Aulas fait l’actualité en raison de son tweet visant des journalistes présents dans l’avion de l’OL après le match face à Moscou.

Une polémique de plus pour le président rhodanien, qui commence à les collectionner. Mais personne ne s’y trompe : cela a souvent pour but d’enlever de la pression à son équipe et de concentrer l’attention médiatique. Une technique appréciable pour les joueurs, comme l’a confié Corentin Tolisso dans les colonnes de So Foot. Selon l’international français, Jean-Michel Aulas est un président « hors-pair » qui dégage « un vrai truc ».

« Ce que fait Aulas à l'OL, c'est incroyable. Il est parfait dans sa manière de gérer l'équipe. Avec lui, on a appris à défendre les couleurs de Lyon quoi qu'il arrive, à toujours être fiers d'être Lyonnais. À une époque où c'était plus difficile, je pense qu'il faisait exprès de faire des déclarations-chocs pour que la pression retombe sur lui plutôt que sur nous. Chaque fois que ça arrivait, je me disais : « c'est un président hors pair ». Il dégage un vrai truc » s’est enflammé le milieu de terrain du Bayern Munich, totalement fan de son ancien président. Des déclarations qui devraient flatter le principal intéressé…

 


 

Les supporters du CSKA Moscou attendus à Lyon n'inquiètent pas la préfecture

Lequipe.fr

«Les supporters du CSKA ne sont pas ceux qui posent le plus de difficultés, tous leurs derniers déplacements se sont bien passés», explique la préfecture du Rhône au Progrès, mercredi. La vigilance sera quand même de mise pour prévenir des «dérapages individuels», un dispositif de sécurité «important» est donc prévu en centre-ville, et trois observateurs russes seront présents pour aider les forces de l'ordre à identifier d'éventuels supporters à risque.

Les autorités n'oublient pas non plus que des supporters lyonnais radicaux ont été impliqués dans des violences la saison dernière lors de la venue de Besiktas au Groupama Stadium, des incidents qui ont valu à l'OL une suspension avec sursis de toute compétition européenne prononcée par l'UEFA.

 


 

Buquet désigné arbitre de Marseille-Lyon

Lequipe.fr

Alors que les chocs entre Marseille et Lyon s'annoncent toujours bouillants, l'expérimenté Ruddy Buquet a été désigné pour arbitrer le duel entre les deux équipes dimanche au Vélodrome, en clôture de la 30e journée de Ligue 1. Il a été élu meilleur arbitre de Ligue 1 par l'UNFP lors des quatre dernières saisons.

 


 

Genesio : « le danger serait de déjà penser à Marseille »

Olweb.fr

Le coach lyonnais et son milieu de terrain, Jordan Ferri, étaient présents en conférence de presse, ce mercredi après-midi, à la veille du 1/8 de finale retour contre le CSKA Moscou, au Groupama Stadium.

L’état des troupes

« Tout s’est très bien passé pour Fekir. Il doit maintenant continuer sa rééducation pour revenir dans 3 à 4 semaines. Rafael a ressenti une douleur à la cuisse. On ne devrait prendre aucun risque avec lui demain. Tout le reste du groupe est opérationnel. Le groupe a répondu présent sur le plan mental avec 2 victoires, même si on doit faire mieux dans le contenu. On se devait de gagner dans un contexte difficile. On devrait être bien physiquement car on a eu 4 jours pour récupérer.

CSKA et OM : deux rendez-vous décisifs

L’important est de gérer les 2 indépendamment l’un de l’autre. Il faut se concentrer sur de demain, qui est le plus important pour le moment. Le danger serait de déjà penser à Marseille. On est tous conscients de l’importance de ces 2 matches. J’ai vu qu’ils ont changé de système en championnat avec un 4-3-3. On est préparés à ça. On est qu’à la mi-temps, rien n’est fait. Je l’ai répété et je le répèterai au groupe. Les statistiques peuvent parfois cacher l’essentiel. Il ne faut pas penser qu’on a fait le plus dur. On prend ce match très très au sérieux… Le CKSA a changé de système ce week-end en championnat avec un 4-3-3. On est préparés à ça.

Les difficultés sur le plan offensif

Il est difficile de beaucoup travailler sur le plan offensif avec l’enchaînement des matches. On s’appuie surtout sur le travail par la vidéo. Il nous manque un peu de confiance et plus d’appels en profondeur. On a rectifié les mésententes depuis Lille.

Le capitanat d’Anthony Lopes

Chacun a sa façon d’être. Nabil a très bien assumé ce rôle et Antho le fait aussi avec un autre caractère. Il a su rester concentré sur son jeu tout en faisant passer les messages qu’il devait. »

 


Voir aussi... OL - CSKA Moscou : L'Avant Match

 

 

Last modified on mercredi, 14 mars 2018 17:51