L'actu du Vendredi 2 Mars

A voir aussi... Caen 1-0 OL : L'After

Diakhaby absent deux semaines

Football365.fr

Touché au genou gauche, Mouctar Diakhaby a quitté ses coéquipiers à la mi-temps du match entre Caen et Lyon, jeudi soir en quart de finale de la Coupe de France (1-0). Ce vendredi, au lendemain de l’élimination de l’OL, Bruno Genesio a annoncé que son défenseur central serait absent pendant deux semaines. A Montpellier dimanche (17h00), il ne sera pas le seul absent côté lyonnais. Bruno Genesio a en effet confirmé les forfaits attendus de Nabil Fekir et de Rafael. Mariano, absent à Caen en raison d’un problème au pied, reste lui incertain.

 


 

Genesio : « Je sens le groupe réceptif, combatif et avec l’envie d’avancer »

Olweb.fr

Entre l'élimination en Coupe de France et le rendez-vous important en championnat du côté de Montpellier, le coach lyonnais était présent en conférence de presse.

Point santé

« Mouctar Diakhaby est touché au ligament interne du genou. Il devrait y avoir une indisponibilité de 15 jours. Nabil Fekir et Rafael sont en soins. Mariano est toujours incertain… J’espère que Nabil sera de retour pour le match d’Europa League. On prendra la décision au dernier moment. »

Le retour de Caen

« On est restés sur place pour un problème de dégivrage de l’avion. On a pu bien récupérer sur Caen en vue du match de dimanche. On a eu une vraie nuit de sommeil. On était tous en colère et un petit peu abattus après le match. Après une bonne nuit de repos, on est déterminés pour les prochaines échéances. »

L’élimination en Coupe de France

« Je n’ai pas vu plus d’agressivité chez les Caennais que chez nous. Je ne pense pas que mon équipe n’a pas voulu gagner. On doit régler certains problèmes de concentration. On doit progresser dans la gestion de nos matchs et des temps faibles. C’est rageant de perdre un match dans ces conditions car on a dominé et on s’est procurés les meilleures occasions. Il nous manque l’efficacité, le bon dernier geste. Je ne pense pas que ce soit un déficit technique. Le staff et moi devons redonner de la confiance à nos joueurs et notamment à nos attaquants. »

La mauvaise passe du moment

« C’est une période difficile qui fait partie de la vie d’une équipe et d’un club. Le plus important est de rester tous ensemble et solidaire. On a deux échéances très importantes et qui peuvent être excitantes. On doit trouver des solutions pour s’améliorer et retrouver la victoire. Le staff est là pour ça. Il ne faut pas se déresponsabiliser, c’est un risque. Ce n’est pas ce que je ressens dans le groupe. J’ai véhiculé tout l’inverse ce matin avant le départ. Je sens le groupe réceptif, combatif et avec l’envie d’avancer. Il faut aussi trouver des solutions sur le terrain pour être plus performant. Le seul déclic est la victoire. »

Des leaders dans le groupe

« Il y a Anthony Lopes qui est le vice-capitaine en l’absence de Nabil mais aussi Marcelo et Jérémy Morel. Ils ont un rôle très important dans le vestiaire auprès des autres jeunes joueurs car ils connaissent ces situations et sont déjà passés par là. »

Le déplacement à Montpellier

« C’est une équipe très disciplinée avec une défense à 5. On sait que ce sera un combat athlétique. Montpellier a aussi des qualités techniques… On est à 5 points du podium et il y a une confrontation directe avec Marseille. Tout est possible, c’est mathématique. Il n’y a pas de crainte. A la trêve internationale, on pourra faire un bilan de ce qui nous restera à jouer. Si on se donne les moyens de faire quelque chose dans les 5 prochains matchs, il peut y avoir une fin de saison excitante. »

Willem Geubbels

« C’est sa décision et celle de son entourage. Je prends acte et je la respecte. Mais à mon avis, ce n’est pas la bonne. »

 


 

A Caen, Lyon ne s’en sort pas et annule l’entrainement

Foot01.com

Battus sans gloire à Caen ce jeudi soir en Coupe de France, les Lyonnais n’ont ensuite pas pu rallier leur domicile en raison des températures glaciales dans la cité normande, rendant impossible le décollage de leur avion, relaye Radio Scoop. Résultat, les joueurs ont passé la nuit dans le Calvados, avant de profiter du redoux pour enfin s’envoler vers la cité des Gones.

En conséquence, leur arrivée en cours de journée a provoqué l’annulation de leur entrainement prévu ce vendredi après-midi. Les joueurs de Bruno Genesio n’auront donc qu’un seul entrainement ce samedi pour préparer le déplacement à Montpellier, prévu dès dimanche à 17h00. Pas idéal.

 


 

Monaco répond sèchement à l’OL (et confirme pour Geubbels)

RMC.fr

La tension est palpable, et désormais étalée sur la place publique, entre l’OL et Monaco. Visée par un communiqué du club rhodanien jeudi sur le cas Geubbels, l’ASM a répliqué ce vendredi. Tout e confirmant son intérêt pour le grand espoir lyonnais.

Le match OL-ASM ne se joue pas que sur les pelouses de Ligue 1 cette saison avec dans le viseur une qualification pour la Ligue des champions. Les deux clubs s’opposent ainsi ouvertement sur le dossier Geubbels. Jeudi, l’OL a publié un communiqué pour regretter la décision de l’attaquant de 16 ans de ne pas accepter son offre pour un premier contrat professionnel. Tout en dénonçant implicitement les agissements de l’AS Monaco, qui courtise le grand espoir des Gones. Ces derniers en avaient aussi profité pour rappeler que Ghezzal et Gaspar avaient quitté l’OL pour Monaco.


Monaco veut Geubbels cet été


Dans le viseur de Lyon, Monaco s’est défendu avec un communiqué ce vendredi: "L’AS Monaco a lu attentivement la communication de l’Olympique lyonnais hier soir et souhaite faire part de son vif étonnement. L’AS Monaco tient d’abord à préciser qu’il agit toujours dans le cadre des règlements en vigueur et le respect du choix de ses joueurs. Quitte, parfois, à voir partir ses propres éléments dans des clubs concurrents. Ainsi l’AS Monaco refuse d’être tenu pour responsable du départ de joueurs formés à l’Olympique Lyonnais. L’AS Monaco a signé un contrat avec Rachid Ghezzal en août 2017 alors que ce dernier était libre depuis le mois de juin. Quant à Jordy Gaspar, qui avait choisi seul de refuser la proposition de contrat offerte par son club formateur, l’AS Monaco rappelle qu’il n’est entré en contact avec le joueur qu’après le 30 avril 2017 dans le respect des règles de la Charte du Football professionnel."

Le club monégasque a aussi profité de son message pour affirmer ouvertement son envie de voir Geubbels rejoindre la Principauté l’été prochain: "Enfin, l’AS Monaco confirme son intérêt pour Willem Geubbels, intérêt manifesté en contactant directement, et de façon transparente, l’Olympique Lyonnais en vue d’un éventuel transfert à l’occasion du prochain mercato d’été. Alors que de nombreux jeunes font le choix de quitter le championnat de France, l’AS Monaco estime qu’il serait important de permettre de conserver en Ligue 1 un jeune international tricolore, et ce malgré l’intérêt de grands clubs étrangers. Dans un environnement toujours plus concurrentiel, l’AS Monaco assume entièrement sa stratégie de formation et de recrutement de jeunes talents."

 


 

"Une telle série ne doit pas exister", peste Lopes après l’élimination face à Caen

RMC.fr

Après la défaite de Lyon en quart de finale de Coupe de France face à Caen (1-0) ce jeudi, Anthony Lopes est apparu en colère face à la presse. Le gardien lyonnais a cependant rappelé que son équipe avait encore des coups à jouer en Ligue 1 et en Ligue Europa.

L'Olympique Lyonnais est tombé face au Stade Malherbe de Caen ce jeudi (1-0). Les Gones sont donc éliminés de la Coupe de France. Cette défaite constitue une véritable déception pour l’entraîneur Bruno Genesio, mais aussi pour ses joueurs. Ainsi, face à la presse après la rencontre, le gardien Anthony Lopes était visiblement remonté. "Quand on est l’OL, une série comme celle-ci ne doit pas exister, on a des ambitions très élevées, mais aujourd’hui elles sont plus compliquées" a-t-il déclaré.


"Tout est encore possible"


Les Lyonnais restent en effet sur une série de cinq matches sans victoires en Ligue 1. Le moral est donc d’autant plus affecté par cet échec en Coupe, qui est "très difficile à digérer" selon Lopes. Pourtant, l'international portugais refuse de parler de crise: "Une crise c’est un très grand mot. Tout est encore possible en championnat et en Coupe d’Europe. Ça fait partie du jeu, il faut avancer maintenant que le mal est fait". Prochain match pour Lyon, un déplacement à Montpellier, leur bourreau en Coupe de la Ligue cette saison.

 


 

Riolo demande à Aulas de se taire sur le PSG

Foot01.com

Quelques minutes avant le coup d’envoi du match entre Caen et Lyon, le tirage au sort des demi-finales de la Coupe de France a été effectué. Celui-ci permettait au vainqueur de cette rencontre de recevoir le PSG en demi-finale, et ouvrait la porte à la finale à l’un des deux pensionnaires du National, à savoir Les Herbiers ou Chambly. Pour Lyon, qui a déjà reçu et battu le PSG cette saison, cela pouvait clairement laisser de l’espoir pour un nouvel exploit et peut-être un titre au bout. Mais la formation de Bruno Genesio a mordu la poussière à Caen, et laisse donc les Normands recevoir Paris pour un billet en finale. Une déconvenue qui a beaucoup inspiré Daniel Riolo, pour qui Jean-Michel Aulas ferait mieux de moins se plaindre de la trop grande force du PSG, et se concentrer sur la faculté de son équipe à battre des formations a priori à leur niveau.

« Le PSG se retrouve en 1/2 de Coupe avec les Herbiers/Chambly et Caen. Et après ça va chouiner sur les moyens et la concurrence déloyale ? Sans déconner ..... l’OL sait qu’il peut jouer 1/2 à domicile vs PSG et perd vs Caen ?? Non mais franchement et après on critique gratos ? », a balancé le consultant de RMC, pour qui le président de l’OL ferait mieux de la mettre en veilleuse sur la domination du PSG, sachant que son équipe laisse filer des occasions de la remettre à cause.

 


A voir aussi... Caen 1-0 OL : L'After

 

Last modified on vendredi, 02 mars 2018 15:22