L'actu du Dimanche 18 Février

A voir aussi... Lille - OL : L'Avant Match

Rafael titulaire, Marcelo préservé contre Lille ?

Lequipe.fr

La victoire de Monaco contre Dijon (4-0, vendredi) ne laisse pas une immense place pour un échec lyonnais à Lille ce dimanche (17h00). L'OL, après trois défaites d'affilée en L1, ne doit pas céder de terrain s'il veut rester au contact du podium. L'enchaînement des matches, en cette période chargée, avec le retour de Ligue Europa jeudi à Villarreal, n'offre donc pas d'immenses possibilités de turnover à Bruno Genesio. L'absence de Tete sera compensée par la titularisation de Rafael, très bon contre les Espagnols jeudi dernier, mais celle de Cornet (cheville) va réduire ses idées de changements devant. L'entraîneur devrait toutefois titulariser Memphis Depay à gauche à la place d'Aouar, qui pourrait glisser au milieu à la place de Ndombele, ou sur le banc.

Autre interrogation : Marcelo est apparu un peu fatigué et Genesio le sondera. Il pourrait le faire souffler. C'est une possibilité, pas une certitude. Si c'était le cas, cela relancerait Diakhaby. «Tout est encore possible, assure Genesio. On peut revenir sur Monaco et Marseille mais on doit avoir le même état d'esprit que contre Villarreal (3-1) ou le PSG (2-1).» Ce rendez-vous a une saveur particulière puisque Lille, à la rue à l'époque, s'était imposé au Groupama Stadium (2-1, 29 novembre) alors que l'OL restait sur une série de huit matches sans défaite.

 


 

Les compos probables de Lille – Lyon

Football365.fr

Lille : Maignan – Dabila, Soumaoro, J.Alonso, Ballo-Touré – Amadou (cap), Thiago Maia, Thiago Mendes – Pépé, Mothiba, Benzia.

Lyon : A. Lopes – Rafael, Marcelo, Morel, Marçal – Tousart, Ndombele – B.Traoré, Fekir (cap), Memphis – Mariano Diaz

 


 

Bernès : "Fékir encore à Lyon la saison prochaine ? Trop tôt pour en parler"

Goal.com

Jean-Pierre Bernès est un agent des plus influents sur le marché français. Représentant de Nabil Fékir, il s'est exprimé sur le cas du joueur de l'OL à Téléfoot ce dimanche.

Sondé sur le fait que Fékir pourrait être encore un joueur de l'OL la saison prochaine, il a ainsi répondu : "C'est trop tôt pour en parler. Là, c'est la ligne droite, il y a des objectifs très importants pour les joueurs. Il est dans un grand club et après, compte tenu des relations que j'ai avec Jean-Michel Aulas, on sera à même de prendre la meilleure décision pour tout le monde."

Auteur de 16 buts depuis le début de la saison en Ligue 1, Fékir est un joueur très important pour l'OL de Bruno Génésio.

 


 

Nkoulou : "Ce que j'ai vécu à Lyon, je ne le souhaite à personne"

Topmercato.com

Nicolas Nkoulou (27 ans) paraît avoir retrouvé son meilleur niveau, sous les couleurs du Torino. Il n'envisage pas de retour à l'OL, au terme de son prêt.

"Ce que j'ai vécu à Lyon, je ne le souhaite à aucun joueur. Mais c'est derrière moi et je regarde toujours devant, a-t-il lâché à L'Équipe. Quand on touche le fond, il n'y a plus qu'à remonter à la surface. Ici, ils aiment les défenseurs, la moindre intervention est applaudie comme un but, c'est agréable."

Pour rappel, le montant de l'option d'achat est de 3,5 millions d'euros. Le club italien souhaiterait le négocier à la baisse.

 


 

Alerte rouge à l'OL, le Barça débarque !

Foot01.com

Jean-Michel Aulas l'a récemment confié, il avait personnellement transmis au père et à l'agent de Willem Geubbels une offre que le patron de l'Olympique Lyonnais a qualifié d'historique. Le patron de l'OL le sait, le départ du jeune joueur de 16 ans serait une perte énorme pour son club formateur, et Lyon tente donc tout pour que Geubbels paraphe un contrat. Mais cette quête est rendue encore plus complexe par la présence dans ce dossier de grosses cylindrées européennes, lesquelles flairent évidemment le bon coup.

Si on avait déjà parlé d'une offre de 15ME venue de Leipzig, le Mundo Deportivo affirme ce samedi que Manchester United et Arsenal se seraient également positionnés, mais pas seulement. Le quotidien sportif catalan, qui baptise Willem Geubbels du nom de Ludovic Geubbels, le prénom de son père, affirme que le FC Barcelone est également entré dans la danse. Une concurrence énorme qui n'a pas de quoi rassurer l'Olympique Lyonnais, le club rhodanien étant toujours dans l'attente d'une réponse du clan Geubbels.

 


 

L'OL ne gagnera pas tout avec seulement 11 joueurs prévient Genesio

Foot01.com

La semaine de l'Olympique Lyonnais se terminera dimanche du côté de Lille où l'OL n'a pas le droit à la moindre erreur s'il veut continuer à rêver d'une place de dauphin du PSG. Mais dans cette semaine à trois matches, qui sera suivie de deux autres semaines à trois matches, Bruno Genesio sait qu'il doit impérativement faire tourner son effectif. Car même si l'Olympique Lyonnais est sur un fil en Ligue 1, il n'a pas d'autre solution sérieuse que de laisser du temps de jeu à tout le monde.

Avant le déplacement dans le Nord, l'entraîneur de l'OL a été réaliste. « Le handicap, c’est le retard face à Monaco. Mais il y a deux ans, on avait ce retard, et on avait accroché la deuxième place. Tout est encore possible si on a l’état d’esprit affiché devant Marseille ou Paris. À nous de reproduire le même genre de prestations. C’est à nous de bien gérer les différents enjeux. Et c’est pour cette raison que les rotations sont importantes. On ne peut pas faire tous les matches qui nous restent avec seulement onze joueurs », prévient le technicien lyonnais, qui fera donc quelques changements par rapport au onze qui a début contre Villarreal jeudi soir.

A voir aussi... Lille - OL : L'Avant Match

 

Last modified on dimanche, 18 février 2018 14:00