L'actu du Vendredi 9 Février

Coupe de France : L’OL ira à Caen !

Butfootballclub.fr

Le choc tant attendu n’aura pas lieu en finale mais en quarts ! Le PSG et l’OM vont en découdre le mardi 27 ou mercredi 28 février au Parc des Princes.

L’OL, lui, se déplacera à Caen alors que le RC Lens a été entendu puisqu’il rencontre Les Herbiers et non le PLM. Enfin, le vainqueur de Grenoble – Strasbourg tout à l’heure accueillera Chambly.

Grenoble (N1) ou Strasbourg (L1) – Chambly (N1)
PSG (L1) – Marseille (L1)
Les Herbiers (N1) – Lens (L2)
Caen (L1) – Lyon (L1)

 


 

Florian Maurice ne lâche plus sa dernière trouvaille offensive

Butfootballclub.fr

Qu’importe que le transfert de Martin Terrier soir déjà bouclé, l’OL continue de suivre les prestations de son futur joueur afin d’en préparer la venue.

Ce n’est pas un hasard si l’OL se trompe rarement sur le recrutement de ses jeunes joueurs : Florian Maurice a l’habitude de superviser ses cibles à de nombreuses reprises avant de leur proposer un contrat. Le responsable de la cellule recrutement du club rhodanien aurait ainsi observé Martin Terrier lors de chaque match ou presque disputé par le RC Strasbourg depuis le début de la saison.

 

Terrier buteur sous les yeux de l’OL

Et ce n’est pas parce que l’attaquant de 20 ans s’est officiellement engagé avec les Gones cet hiver, moyennant un chèque de 11 millions d’euros adressé au LOSC (son club formateur) que Maurice ne garde pas un œil sur lui. L’ancien international tricolore était présent hier soir à Grenoble pour assister au huitième de finale de Coupe de France entre le GF38 et la formation alsacienne, laquelle s’est imposée 3-0.

Le recruteur de l’OL a eu la joie d’assister à un but de sa future recrue. De quoi le conforter dans sa décision…

 

 


 

Depay dans le viseur du Milan AC

Maxifoot.fr

Recruté par Lyon en janvier 2017, Memphis Depay (23 ans, 22 matchs et 9 buts en L1 cette saison) réalise un exercice satisfaisant en terme de statistiques avec 11 buts et 9 passes décisives toutes compétitions confondues. L'ailier néerlandais est toutefois encore trop inconstant mais ses prestations ont tout de même attiré le Milan AC.

Selon La Gazzetta dello Sport, le club lombard pourrait formuler une offre pour le Lyonnais l'été prochain. Reste à savoir si l'OL sera disposé à lâcher le Batave en cas de proposition satisfaisante.

 


 

Lyon dépendant de Fékir ? La réponse de Campos !

Le10sport.com

Luis Campos, conseiller sportif du LOSC, a analysé les raisons de la dépendance de l’Olympique Lyonnais à Nabil Fékir.

Cette saison, Nabil Fékir a pris une toute autre envergure. Le brassard de capitaine a forcément pesé dans le changement du joueur de l’Olympique Lyonnais, qui est devenu un véritable pilier du dispositif de Bruno Génésio. Il a d’ailleurs disputé la plus grosse partie des rencontres de l’OL cette saison, avec pas moins de 2 373 minutes cumulées toutes compétitions confondues.

« La blessure de Traoré a augmenté la Fékirdépendance de l’OL »

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que plusieurs observateurs parlent d’un « Fékirdépendance » à l’Olympique Lyonnais cette saison. Pour Luis Campos pourtant, cette dépendance à Nabil Fékir est surtout due… à la blessure et donc l’absence de Bertrand Traoré. « Normalement, les Lyonnais jouent un bon football, mais la blessure de Bertrand Traoré a tué la construction de l’équipe et a augmenté la dépendance à Nabil Fékir » a expliqué le conseiller sportif du LOSC, au micro de RMC Sport. « Je pense que quand Traoré va revenir à son meilleur niveau, car actuellement il n’est qu’à 50%, il va faire oublier cette dépendance de l’OL à Nabil Fékir ».

 


 

Le futur Cristiano Ronaldo joue à Lyon

Foot01.com

Alors que Memphis Depay fait encore et toujours débat du côté de l'Olympique Lyonnais, Luis Campos a révélé une drôle d'anecdote sur l'ailier de 23 ans.

Actuellement conseiller sportif de Gérard Lopez au LOSC, Luis Campos a beaucoup bourlingué durant sa carrière. Après un petit passage en tant qu'entraîneur au Portugal, il a été scout du Real Madrid avant de devenir directeur sportif de l'AS Monaco entre 2013 et 2016. Une carrière de près de 30 ans dans le recrutement qui lui a donc permis d'observer une multitude de joueurs à travers l'Europe. Parmi ceux-ci, Memphis Depay a particulièrement impressionné le dirigeant lusitanien, qui n'a pas hésité à comparer l'attaquant néerlandais à Cristiano Ronaldo... quand le Lyonnais évoluait encore chez les jeunes du PSV Eindhoven.

« La première fois que j’ai vu Depay jouer, il était vraiment très jeune. Il avait 16 ou 17 ans. J’ai envoyé un message à Cristiano Ronaldo en lui disant: "J’ai trouvé ton remplaçant pour le futur". Oui, oui, à ce point-là ! Depay a beaucoup de technique. Il a un dribble incroyable, il frappe très bien. Mais il manque d’esprit compétitif. Il n’a pas développé son potentiel physique. Tactiquement, c’est un joueur qui peut apporter beaucoup à une équipe, mais il n’a rien développé au niveau mental. Il a signé à Manchester United et sa carrière était finie. Aujourd’hui, il est content d’être à Lyon. Mais un joueur avec son potentiel, il devrait penser à jouer au Real Madrid ou à Barcelone. C’est une question de mental. Les jeunes joueurs d’aujourd’hui n’ont pas la même envie que ceux d’il y a dix ans », a lancé, sur RMC, Campos, qui estime donc que Memphis a gâché son talent par manque de régularité, vu qu'il alterne le bon et le moins bon depuis son départ à Manchester United en 2015.

 


 

Ederson retrouve les terrains

RMC.fr

Après avoir été atteint d’un cancer des testicules, le milieu de terrain brésilien passé notamment par Nice et l’OL, Ederson, retrouve le chemin de l’entraînement avec son club de Flamengo. Un bonheur immense pour le joueur de 32 ans qui a gagné son combat contre la maladie.

Après avoir été forcé d’arrêter toute activité sportive en juillet dernier suite à un cancer des testicules, l’ancien jouer de l’OGC Nice et de l’Olympique Lyonnais, Ederson est de retour à l’entrainement. Après pratiquement sept mois d’absence, Ederson peut enfin retrouver ses coéquipiers de Flamengo et espère être de retour le plus rapidement sur les terrains.

C’est son club qui a posté une vidéo du joueur sur YouTube avant qu’Ederson, lui-même, ne poste un message sur twitter : "Vous ne savez pas la joie que j’ai ressentie du fait de revenir à Flamengo et de recommencer à faire ce que j’aime le plus, pouvoir retrouver de nouveau la bonne ambiance. Remettre ce maillot et rechausser mes crampons ont eu vraiment un goût spécial. Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu. Au travail !."

Selon ESPN Brasil, le joueur est totalement remis de son cancer après avoir récupéré plus rapidement que la moyenne. Pour rappel, en juillet dernier, le joueur de 32 ans avait été opéré d’une tumeur des testicules.

 


 

Ce montant qui devient très intéressant pour Memphis Depay

Foot01.com

Arrivé en janvier 2016 au prix d’un bel effort de la part de l’Olympique Lyonnais, qui avait mis 16 ME sur la table (avec 9 ME de bonus potentiels), Memphis Depay n’est toujours pas devenu le joueur incontournable qu’espérait le club rhodanien. Capable de marquer des buts d’exception, le Néerlandais ne convainc pas son entraineur en raison de défauts bien connus, comme son manque de travail défensif ou son jeu à tendance individuelle. Néanmoins, ses qualités sont indéniables et ont même attiré l’attention du Milan AC dernièrement, a annoncé la Gazzetta dello Sport.


Et ce vendredi, la presse italienne va plus loin en dévoilant l’effort que pourrait faire le club lombard pour récupérer l’ailier lyonnais. En effet, le Milan AC, qui n’est pourtant pas au mieux financièrement, pourrait monter jusqu’à 25 ME afin de faire craquer Lyon, qui réaliserait ainsi une belle vente et ne perdrait pas au change. En attendant que cet intérêt se concrétise éventuellement, Jean-Michel Aulas mettra certainement les choses au clair, en rappelant que l’ancien du PSV Eindhoven, qui avait rejoint Manchester United pour 30 ME en 2015, fait partie intégrante du projet ambitieux de l’OL pour les années à venir.

 


 

Genesio : « Rafael sera trop juste pour la réception de Rennes, Morel est opérationnel »

Olweb.fr

Quelques minutes après la séance du jour, le coach lyonnais s'est présenté en conférence de presse pour évoquer notamment la réception de Rennes en Ligue 1 Conforama.

Le point santé

« Rafael a repris avec les préparateurs physiques. Ce sera un peu court pour ce week-end, il est trop juste mais il sera de retour pour l’Europa League. Jérémy Morel a subi une infiltration en prévention. Il sera opérationnel ».

La qualification à Montpellier

« On ne peut pas dire que la confiance était partie. On était surtout très en colère et frustrés après la défaite à Monaco, compte tenu du scénario du match. C’était important de se qualifier en Coupe et de montrer qu’on avait du caractère ».

L’équipe de Rennes

« Je connais bien Sabri Lamouchi. Il a été marqué par la culture tactique en Italie. C’est une équipe qui joue, avec de bons joueurs comme Bourigeaud, Sarr… Ils ont une bonne organisation ».

Le match de Sainté contre l’OM

« Je ne vais pas regarder le match. Il se passera ce qu’il se passera. Le championnat ne sera pas terminé après ce week-end. Si nos amis stéphanois nous aident, on sera tous contents ».

Un marathon

« On a joué 11 matchs à l’extérieur sur les 14 derniers toutes compétitions confondues. Ce n’est pas le fait de jouer à l’extérieur qui est un problème, c’est le rythme de vie. C’est plus compliqué pour la répétition et pour enchaîner des performances de haut-niveau. Cette lassitude peut aussi expliquer qu’on ait été moins bien à Bordeaux ».

Cheik Diop

« Il y a beaucoup de monde dans ce secteur de jeu. C’est un jeune joueur qui a signé 5 ans. On doit le préparer et non pas le griller. On n’avait pas fait ce qu’il fallait pour mettre Darder et Mammana dans les meilleures conditions. Ça ne leur avait pas rendu service. Si on avait pris un peu plus de temps avec eux, ils seraient certainement encore avec nous et contents de l’être ».

Un effectif souvent au complet

« Il y a eu beaucoup d’amélioration dans le travail de prévention. On a beaucoup investi sur des méthodes de récupérations comme la cryothérapie. On insiste beaucoup sur l’entraînement invisible comme la nourriture, le sommeil… On répète les choses et ça rentre dans les têtes. C’est un ensemble de choses qui font qu’il y ait moins de blessure musculaire. Il y a un travail personnalisé de renforcement ».

Les polémiques autour des penalties

« Je comprends la colère de Michel Der Zakarian. Ce qui est important est de savoir s’il y avait un penalty ou pas. Et il me semble que oui… Je ne voulais pas me plaindre. Je voulais juste tirer la sonnette d’alarme pour qu'on aide les arbitres. On doit les former davantage. La relation arbitre-joueurs et arbitre-entraîneur doit être plus cordiale et non pas une forme d’autorité… Je ne suis pas un grand fan de la vidéo. Même avec ça, tout le monde n’est pas d’accord. Ça ne résout rien. S’il y a une meilleure relation entre les acteurs du jeu, ça améliorera les comportements ».

 


 

Ferri évoque sa situation

Maxifoot.fr

Peu utilisé cette saison à l'Olympique Lyonnais, le milieu de terrain Jordan Ferri (25 ans, 19 apparitions toutes compétitions cette saison) est resté dans le Rhône cet hiver. Malgré sa situation, le Gone préfère garder le sourire.

"J’essaie de me maintenir en forme même si je n’ai pas beaucoup de temps de jeu, je travaille un peu plus que les autres aux entraînements pour compenser et répondre présent quand on fait appel à moi, a expliqué le natif de Cavaillon dans les colonnes du journal Le Progrès. Apparemment, c’est surtout pour la Coupe de France (sourire), c’est donc une compétition qui me va tenir à cœur cette année. J’aimerais aller au bout."
Prochaine étape pour l'OL et Ferri, titulaire face à Montpellier (2-1) mercredi : Caen le 1er mars en quart de finale.

 


 

Cornet : « On n'a pas grillé nos jokers, il ne faut pas tout remettre en cause »

Olweb.fr

L'attaquant lyonnais était présent en salle de presse pour évoquer sa forme du moment et l'actualité de l'équipe, qui reçoit dimanche soir Rennes à l'occasion de la 25ème journée de Ligue 1 Conforama.

La réception de Rennes

« On sait que c’est un match très important. On a repris de la confiance. On sort d’un match satisfaisant. Il faut se servir des bonnes choses qu’on a faites pour prendre les trois points ce week-end… Il faut produire le même football que ces derniers temps. On produit un beau jeu mais on ne peut pas gagner tous les matchs. Le plus important était de relever la tête et c’est ce qu’on a fait. On connaît la difficulté à jouer contre des équipes regroupées. Le coach nous dit de passer sur les côtés. Et il faut surtout mettre nos occasions au fond ».

La course à la 2ème place

« On n’a pas grillé nos jokers. On a perdu mais il ne faut pas tout remettre en cause, notamment ce qu’on a pu faire avant. On est sur une bonne dynamique. On a renoué avec la victoire. On ne regarde pas forcément les autres équipes ».

Ta forme du moment

« Avec la blessure de Bertrand Traoré, j’ai engrangé du temps de jeu. J’ai été décisif et c’est le coach qui attendait ça. Il y a une bonne entente entre nous. Je n’ai pas perdu confiance en moi. Il faut continuer à bosser. C’est plus facile de performer quand tu as des matchs dans les jambes. Je suis plutôt satisfait de ce que je montre… Il y a besoin de beaucoup de mental pour passer les épreuves. C’est un peu ma marque de fabrique (sourire) ».

Le poste d’avant-centre à Montpellier

« Le coach a voulu reposer Mariano. Il m’a essayé à ce poste. J’ai repris des repères. C’est un poste que j’affectionne beaucoup. Je suis content de ce que j’ai fait ».

Cheikh Diop

« C’est un très bon mec. Il est jeune, il a encore un peu de temps. Il faut un petit peu de temps d’adaptation. Il s’entraîne bien et il n’a plus de pépins physiques ».

Le tirage au sort de la Coupe de France

« Le déplacement à Caen ne sera pas facile. Le plus important est de passer, peu importe la manière. Il y a des matchs importants avant… Cette compétition est dans un coin de la tête. On ne va pas se cacher, on veut faire quelque chose en Coupe ».



 

Last modified on vendredi, 09 février 2018 16:32