L'actu du Mardi 9 Janvier

Le dossier de l’attaquant relancé sous conditions ?

Butfootballclub.fr

L’OL n’a pas prévu de recruter un attaquant mais les deux prochains matches et la santé de Mariano Diaz pourraient changer les plans de Bruno Genesio.

Si Bruno Genesio a dit et répété qu’il n’est pas trop favorable à une arrivée offensive en ce Mercato d’hiver, tout le monde à l’Olympique Lyonnais ne partage pas son avis. En effet, si l’on en croit Le Progrès, un réflexion interne est toujours ouverte sur le recrutement d’un avant-centre en doublure de Mariano Diaz. Et c’est encore plus le cas après la victoire à Nancy en Coupe de France (3-2) où le jeune Amine Gouiri n’a pas complètement saisi sa chance, ratant notamment une énorme balle de 2-0 en début de seconde période.


Une décision prise après Guingamp et avant Paris ?


Le quotidien local l’affirme : l’OL prendra une décision en fonction du match du PSG le 21 janvier prochain, date à laquelle Mariano doit normalement être remis de son opération (hernie). Si le Dominicain venait à mettre plus de temps que prévu, la porte pourrait s’ouvrir à nouveau à un renfort. En attendant, c’est bien avec les jeunes Gouiri et Maolida que Lyon compte aborder ses deux prochains matches contre Angers et Guingamp.

 


 

Grenier croit encore à l'Equipe de France

Madeingones.com

Clément Grenier n'a joué cette saison que 31 minutes avec l'équipe professionnelle. Cantonné à la réserve, il devrait quitter l'OL cet hiver pour se relancer et gagner du temps de jeu ailleurs. Le milieu de terrain de 27 ans, qui sort de quasiment deux saisons blanches, est toujours motivé et croit même à un retour en Equipe de France, comme il l'a évoqué dans un long entretien pour France Football.

" C'est difficile à dire, et ça va sûrement en faire rire certains, mais oui j'y crois encore. Il faut juste que je joue. Je sais ce que je peux faire, ce que je vais pouvoir faire. Il faut juste trouver un projet sportif et qu'on me fasse confiance." a-t-il déclaré, avant de parler de sa carrière en elle-même. "Je rebondirai, c'est certain. [...] Ma carrière n'est pas simple, mais trouvez-moi un joueur qui a eu une carrière simple. Il faut l'accepter. Il y a des moments qui sont un peu plus longs que d'autres. Je sais ce qu'est le haut niveau. Je sais par où il faut passer, et je suis prêt à ça."

 


 

Un but et le mercato de cet attaquant est réglé

Foot01.com

Handicapée par les absences de Traoré et Mariano, l’attaque lyonnaise avait tout de même fière allure pour la première sortie de l’année du côté de Nancy, avec trois buts inscrits dans un match renversant.

Avec une passe décisive et le but vainqueur, Maxwel Cornet s’est mis à son avantage au meilleur des moments. En effet, le mois de janvier est celui qui lance la deuxième partie de saison, mais aussi le marché des transferts. Et si Bruno Genesio a un temps eu un doute au sujet de son avenir en préparant l’éventuelle venue d’un attaquant, ce n’est plus le cas.

Selon Le Progrès, sa performance à Nancy et notamment la confiance montée pour tirer le coup-franc qui semblait promis à Nabil Fékir, a fini de convaincre son entraineur qu’il ne devait pas lâcher son international ivoirien au mercato. Les candidats sont prévenus, sauf offre démente dans les prochaines semaines, l’ancien messin poursuivra la saison au sein de l’OL, où il devrait toutefois rapidement retrouver son statut de joker offensif. Mais un remplaçant aussi efficace est un luxe dont l’OL ne peut pas se passer avec son programme sportif en 2018.

 


 

Le Groupama Stadium fête ses 2 ans aujourd'hui

Olweb.fr

Inauguré lors d'une journée mémorable au début de l'année 2016 lors d'un match de Ligue 1 face à Troyes, la nouvelle antre de l'Olympique Lyonnais a vécu depuis de grands moments.

Il s’en est passé des choses depuis le 9 janvier 2016 et l’inauguration du Groupama Stadium. Du feu d’artifice face à Troyes pour lancer le show au triomphe dans l’Olympico face à Marseille fin décembre, l’enceinte de Décines a accueilli pas moins de 76 événements, dont 61 matchs des deux équipes professionnelles de l’OL, mais aussi d’autres shows sportifs et concerts. La réception d’Angers en Ligue 1 ce dimanche va être l’occasion de fêter deux années de spectacle, d’émotions et de plaisir. Retour en chiffres et en images sur ce qui a fait le Groupama Stadium durant cette période.

Les 2 ans du Groupama Stadium en chiffres

- 2 905 652 spectateurs depuis l’inauguration (tous événements compris).
- Record d’affluence (tous événements sportifs) avec 58 607 spectateurs (France / All Blacks).
- Record d’affluence foot avec 57 206 spectateurs (OL/OM).
- 50 matchs de l’OL masculin et 11 matchs de l’OL féminin.
- 76 événements dont 6 matchs de l’Euro, 1 finale de Coupe de la Ligue, 3 matchs de rugby, 3 concerts, 2 shows sportifs (Monster Jam et Winter Game).

 


 

Gonalons vers l'OM ? Aulas n'est pas contre

Topmercato.net

Jean-Michel Aulas a donné son avis sur la possible signature de Maxime Gonalons (28 ans) à l'OM. Le président de l'OL ne serait pas choqué.

"Il n'y aurait aucun affront. Bien au contraire, si Max peut aider l'OM, je serai le premier ravi. Arrêtez les salades toutefois, je ressens profondément que Max n'ira pas ! Stop", a-t-il publié par le biais de son compte Twitter. L'ancien capitaine de Lyon n'a participé qu'à 7 matchs de Serie A, cette saison. La presse italienne a évoqué la possibilité d'un départ dans le club phocéen, ces dernières semaines. Hypothèse rejetée par son agent, il y a quelques jours.

 


 

Beauvue : le Celta Vigo doit 1,1 M€

Maxifoot.fr

Le transfert de Claudio Beauvue (29 ans, 14 matchs et 2 buts en Liga cette saison) de l'Olympique Lyonnais au Celta Vigo en janvier 2016 va encore rapporter de l'argent au club rhodanien. Selon La Voz de Galicia, le club galicien n'a pas réglé la totalité des bonus inclus dans l'opération et a été condamné par le TAS à verser un million d'euros à l'OL, plus 100 000 euros d'intérêts.

Beauvue avait rejoint l'Espagne pour 5 millions d'euros, plus 2,5 millions de bonus. Cette saison, l'ancien Guingampais évolue à Leganés.

 


 

Monaco-Lyon en tête d'affiche des 16e de la Coupe

Goal.com

AS Monaco-Lyon sera la principale affiche des 16es de finale de la Coupe de France, dont le tirage au sort a été effectué ce lundi.

Le tirage au sort des 16e de la Coupe de France a été effectué ce lundi. Il a débouché sur quelques confrontations alléchantes entre clubs de l'élite. La plus notable mettra aux prises l'AS Monaco à l'Olympique Lyonnais. Respectivement 2e et 3e au classement du championnat, les deux formations devraient se livrer un gros combat pour poursuivre leur aventure dans cette compétition.

 

Last modified on mardi, 09 janvier 2018 15:45