L'actu du Mardi 12 Décembre

Aulas prêt à renforcer l’équipe de Genesio cet hiver

Foot-sur7.fr

Jean-Michel Aulas n’est pas fermé à un recrutement lors du mercato hivernal. Il annonce du renfort à l’OL, en cas de besoin de Bruno Genesio.


Jean-Michel Aulas, « s'il faut faire un effort, on le fera »


Si Bruno Genesio exprime le besoin de renforcer l'Olympique Lyonnais en janvier, Jean-Michel Aulas se dit prêt à satisfaire sa demande. Mais pour le moment rien n’est encore décidé selon le président des Gones.

« On n'a rien décidé pour le moment sur le mercato hivernal. On verra en fonction des besoins du coach. S'il faut faire un effort, on le fera », a précisé le boss du club rhodanien sur Radio Scoop.

Lyon avait recruté huit joueurs lors du mercato estival dernier, notamment Fernando Marçal, Mariano Diaz, Bertrand Traoré, Kenny Tete, Marcelo Guedes, Ferland Mendy, Tanguy Ndombélé et Pape Cheikh Diop. Indiquons que les joueurs offensifs : Traoré et Maxwel Cornet sont blessés.

 


 

On comprend mieux pourquoi le Barça veut Aouar

Foot01.com

C'est LE joueur qui excite tout le monde du côté de l'Olympique Lyonnais, Houssem Aouar a mis le feu à la communauté des fans de l'OL en signant un doublé de gala dimanche lors de la renversante victoire de Lyon à Amiens. Forcément, si on ajoute à cela l'intérêt affirmé du FC Barcelone pour le milieu de terrain de 19 ans, il y a l'ensemble des ingrédients pour faire de l'histoire d'Houssem Aouar, une success-story comme l'OL en produit régulièrement.

Car en plus d'être un footballeur talentueux, Houssem Aouar est un garçon très sympa avec ses coéquipiers et un professionnel exemplaire. « Au-delà du joueur, c’est la personnalité qu’il dégage dans l’effectif et dans sa vie de tous les jours. Houssem est un joueur qui a tout compris. Il est conscient de ses qualités, il a la tête sur les épaules, il est à l’écoute de tout, il est toujours en train de travailler à l’entraînement, il en demande tout le temps. Quand on travaille comme ça, ce qui lui arrive, c’est totalement mérité. C’est un garçon adorable », a expliqué, sur RMC, Anthony Lopes.

 


 

D1 féminine: l’OL dompte le PSG

RMC.fr

Les joueuses de l’OL ont remporté le choc de D1 féminine face au PSG, ce lundi soir au Groupama Stadium (1-0). Elles comptent désormais cinq points d’avance sur les Parisiennes en tête du classement.

C’est la mi-saison et leur bilan est parfait. Onze matchs, onze victoires, 55 buts marqués et deux encaissés. L’OL est bien parti pour décrocher son 12e titre consécutif en D1 féminine, surtout avec la victoire des joueuses de Reynald Pedros face au PSG ce lundi soir (1-0).

Un but signé Ada Hegerberg (12e), son 16e cette saison en championnat, qui permet aux Lyonnaises de compter désormais cinq points d’avance sur les Parisiennes.


Le PSG n’y arrive pas face à l’OL


Les joueurs de Patrice Lair, battues pour la première fois de la saison en D1, ont un point d’avance sur Montpellier (3e). Pour le PSG, ces matchs contre l’OL sont décidemment cruels. La saison dernière, les Lyonnaises avaient remporté les finales de Ligue des champions et de Coupe de France face aux Parisiennes.

 


 

Lacombe compare Villarreal au Barça

Topmercato.net

Pour Bernard Lacombe, l'Olympique Lyonnais a toutes les raisons de se méfier de Villarreal, son adversaire en seizièmes de finale de la Ligue Europa. Le conseiller du président Jean-Michel Aulas, invité par BeIN Sports à donner son opinion sur ce tirage, ose comparer le sous-marin jaune avec le FC Barcelone. "Villarreal fait beaucoup penser au Barça, joue un très bon football. Je disais avant le tirage 'surtout pas Villarreal'. Je suis tranquille comme ça. C'est une très, très bonne équipe. Si on veut aller au bout, il faut faire le nécessaire." Respectables, les coéquipiers de Carlos Bacca et Cédric Bakambu n'affichent quand même pas le même rendement que l'ogre catalan.

 


 

Aulas : « Ce sera un grand match contre Villarreal qu’il faudra savoir gagner comme ce soir »

Olweb.fr

Jean-Michel Aulas était au micro d'OLTV pour revenir sur la belle performance des Lyonnaises face au PSG, au Groupama Stadium (1-0). Le président de l'Olympique Lyonnais en a également profité pour revenir sur le tirage au sort des seizièmes de finale de l'Europa League contre Villarreal.


La victoire de l'OL Féminin sur le PSG


« C’était un match de costaud. Paris est arrivé avec des ambitions et une philosophie de jeu qui était difficile à contraindre. On a loupé nos premières occasions. C’était un match compliqué. Paris a su utiliser un certain nombre de nos faiblesses du soir. Mais ceci est tant, c’était une rencontre de très haut niveau et beaucoup plus ouverte que les deux finales de l’année dernière. Cela a permis de bien s’échauffer pour les matches de Champion’s League qui arrivent et qui seront du même acabit. On devra faire encore beaucoup plus si l’on veut aller au-delà de ce quart de finale. On a décidé de garder cette équipe mais aussi de la renforcer régulièrement. Elle me surprend à chaque fois car elle va chercher au fond d’elle-même des ressources incroyables ».


Le tirage contre Villarreal


« C’est une très bonne équipe. C’est bien car on se rend compte que les formations moins fortes en Europa League nous posent souvent des problèmes et si on a l’ambition d’être un grand club qui veut aller le plus loin possible dans la compétition, il faut avoir le mérite de gagner les matches importants. Ce sera deux confrontations fantastiques. Bernard Lacombe a bien décrit Villarreal qui joue un peu comme le Barça avec une très grande qualité technique. Mais je sais que pour avoir le plaisir de poursuivre l’aventure, l’OL va se surpasser. On va en tout cas offrir au public une superbe opposition contre l’une des meilleures équipes d’Espagne. Ce sera un grand match qu’il faudra savoir gagner comme ce soir mais j’en suis convaincu ».

 


 

Aulas met la pression sur Genesio et ses joueurs avant Montpellier

Butfootballclub.fr

Pas question pour le président de l’OL Jean-Michel Aulas de prendre la Coupe de la Ligue à la légère.

Placés en milieu de semaine, au cœur d’une fin d’année chargée, les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue vont permettre à beaucoup d’entraîneurs de faire tourner leur effectif. Ce sera peut-être également le cas de Bruno Genesio, celui de l’OL, contre Montpellier. Mais ce n’est pas une raison pour brader la qualification.


« J’attends non seulement un bon match mais aussi une qualification »


Au contraire, le président lyonnais Jean-Michel Aulas insiste ce mardi dans les colonnes du Progrès sur la nécessité, pour les Gones, de décrocher leur billet pour le tour suivant.

« J’aimerais beaucoup qu’on batte Montpellier, que ce soit avec une équipe de gamins talentueux ou avec les joueurs les plus expérimentés. C’est le coach qui décidera. Mon souhait, c’est de faire un vrai match. D’ailleurs, je serai présent malgré une semaine très chargée. Il ne faut pas laisser ce match, surtout qu’on rentre dans une coupe où il y a peu de tours à effectuer pour arriver au bout. L’OL est quand même très bien dimensionné en effectif. Les jeunes tapent à la porte, certes, mais il y a aussi des joueurs qui ont été recrutés et qui, pour le moment, n’ont pas joué. J’attends non seulement un bon match mais aussi une qualification. »

La rencontre se disputera mercredi soir à La Mosson à partir de 21h05.

 


 

Aulas renvoie Gonalons à ses difficultés en Italie

Butfootballclub.fr

La guerre des mots se poursuit à distance entre Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, et Maxime Gonalons, son ancien capitaine.

On aimerait tant que le président de l’OL et l’un des joueurs symboles du club ces dix dernières années se réconcilient. Hélas, il semble que Jean-Michel Aulas et Maxime Gonalons soient partis pour une brouille durable depuis le départ de ce dernier, poussé vers la sortie lors du dernier mercato d’été.

Il y a quelques jours, le milieu défensif de l’AS Rome avait démenti les affirmations de son ancien boss selon lesquelles il voulait rendre son brassard de capitaine. Une mise au point à laquelle Aulas a répondu vertement sur Twitter : « Mais pourquoi Max continue-t-il de parler de l’OL ? Il a des regrets ? Il vaudrait mieux pour lui qu’il se consacre totalement à son club, l’AS Roma ! »

Un club où Gonalons ne s’est pas encore imposé comme titulaire indiscutable.

 


 

Une recrue surprise au mercato ? Génésio lâche un indice

Foot01.com

Présent en conférence de presse ce mardi après-midi à la veille du déplacement de l’Olympique Lyonnais à Montpellier en Coupe de la Ligue, Bruno Génésio a rapidement parlé du mercato hivernal qui se prépare du côté de l’OL. Le coach rhodanien a surpris son auditoire en indiquant sans langue de bois que Jean-Michel Aulas était « prêt à faire l’effort » pour recruter un joueur « dans un autre secteur de jeu » que le poste d’avant-centre, occupé depuis le début de la saison (avec brio) par Mariano Diaz.

« Une recrue cet hiver ? Peut-être… J’ai un besoin dans un autre secteur que l'avant-centre. Je sais que le président est prêt à faire l'effort il me l'a dit, alors que ce n'était pas prévu » a simplement lâché le coach de l’OL, bien mystérieux ce mardi du côté de la capitale des Gaules. Par ailleurs, le coach rhodanien a confirmé qu’un important turn-over sera opéré pour la rencontre face au MHSC…

 


 

Genesio : «Un contexte un peu dirigé contre Fekir»

Lequipe.fr

«Comment percevez-vous cette Coupe de la Ligue ?
C'est une bonne opportunité pour les joueurs qui n'ont pas eu ou peu eu la chance de s'exprimer de s'approprier cette compétition. Je pense notamment à Mathieu (Gorgelin, le gardien remplaçant) qui le mérite. C'est important pour lui de participer, d'avoir l'adrénaline de la compétition. Les premiers tours sont rarement excitants. Il y a très peu de monde dans les stades, cela arrive dans des enchaînements de matches importants mais quand on arrive en demi ou en finale, on se dit qu'il y a un trophée au bout. Avec de très bons souvenirs ou de très grosses déceptions à la clef. Ce sont des matchs à bien préparer et à gagner car on est des compétiteurs.

Si vous laissez des joueurs habituellement titulaires au repos ou sur le banc face à Montpellier, ça sera lié à l'enchaînement des matches ou à la préparation de la réception de Marseille dimanche ?
C'est lié. On connaît l'importance du match de dimanche. Même s'il ne sera pas décisif, car il restera une vingtaine de journées de Championnat à disputer et donc rien ne sera définitif. Mais il sera important pour certains joueurs de bien se préparer pour ce match. Tout comme il sera important pour ceux qui ont le plus joué de retrouver plus de fraîcheur.


«Je me suis un peu énervé face à Amiens et je le regrette»


Nabil Fekir sera-t-il titulaire mercredi et que pensez-vous de sa période actuelle ?
Je ne pense pas qu'il sera sur le terrain. Je le répète, il est bien physiquement. Mais il est dans une période où, comme l'équipe, il est moins en réussite. Mais ça fait partie des choses normales dans une saison. Il a tellement donné depuis le début de celle-ci, il a tellement été décisif, qu'il peut y avoir des moments où le contexte est plus difficile. Je trouve qu'en ce moment, il y a un contexte qui est un peu dirigé contre lui. Je me suis un peu énervé face à Amiens et je le regrette. Mais je trouve qu'il y a beaucoup de fautes sur lui. Donc je ne sais pas si c'est volontaire ou non. Ce sont des fautes qui peuvent mettre en danger son intégrité physique. Et je trouve que les fautes ne sont pas tout le temps bien arbitrées. Je n'en dirai pas plus car je n'aime pas commenter trop les décisions des arbitres. Mais je trouve que le traitement qui lui est réservé depuis le match de Saint-Etienne n'est pas forcément sanctionné comme il devrait l'être.»

 

Last modified on mardi, 12 décembre 2017 17:50