Infos du Jeudi 7 Septembre

Ndombélé présenté en grandes pompes vendredi

Foot01.com

Ultime recrue de l’Olympique Lyonnais cet été, Tanguy Ndombélé n’a pas vraiment eu le temps de prendre ses marques, lui qui était sollicité avec les espoirs tricolores. Tout juste arrivé à l’entrainement, le milieu de terrain anciennement à Amiens va aussi passer par l’exercice de la présentation à la presse. L’OL a fait savoir que ce serait ce vendredi à 09h45, en compagnie de l’entraineur Bruno Genesio, du chef de la cellule de recrutement Florian Maurice, et du président Jean-Michel Aulas.

 


 

Europa League : Une liste B avec Pereira

Olweb.fr

Contrairement à ce qui a pu être rapporté par certains médias, l’O.L. tient à préciser qu’il n’a pas encore communiqué sa liste B à l’UEFA dans la cadre de sa participation cette saison à l’Europa League.

L’Olympique Lyonnais devrait donner cette liste B à l’UEFA ce vendredi 8 septembre, même si le règlement laisse donne comme dead line aux  clubs la veille de leur premier match.
 
Le club rappelle que la liste B est composée uniquement de joueurs nés après le 1er janvier 1996, à condition d’être présents au club depuis une période ininterrompue d’au moins deux ans. Christopher Martins-Pereira fera notamment partie de cette liste.
 
L’Olympique Lyonnais rappelle enfin avoir bien officialisé avant le 1er septembre sa liste A composée de 25 joueurs et précise que la notion de listes A et B est purement technique et que seule la qualification des joueurs compte.

 


 

Aulas a envoyé une lettre d’explication à Al-Khelaïfi après ses critiques

RMC.fr

Après avoir critiqué la politique menée par le PSG à de nombreuses reprises cet été, Jean-Michel Aulas a envoyé un courrier à Nasser Al-Khelaïfi. Pour s’excuser affirme L’Equipe. Plutôt pour se justifier corrige le président de l’OL.

Entre Jean-Michel Aulas et le PSG, c’est plutôt tendu en ce moment. Il faut dire que le président de l’OL a passé l’été à critiquer la politique menée par le club de la capitale, qui s’est offert Neymar et Kylian Mbappé au terme d’un mercato record. Des sorties incendiaires qui ont passablement irrité les dirigeants parisiens. Dans ce contexte brûlant, le patron des Gones a envoyé une lettre à son homologue Nasser Al-Khelaïfi il y a quelques jours. D’après L’Equipe, qui titre "Aulas présente ses excuses au PSG", ce courrier serait rédigé sous la forme d’un mea-culpa. JMA y présenterait ses excuses à Al-Khelaïfi (qui n’aurait pas répondu) pour ses saillies répétées.


Aulas: "Une lettre d’explication, pas d’excuse !"


Une version démentie par le dirigeant lyonnais sur Twitter, qui a mentionné le compte de L’Equipe en écrivant: "Inexact votre titre sur la lettre à Nasser Al-Khelaïfi. C’est une lettre d’explication et de justification, pas d’excuse !" Une lettre dont Aulas aurait parlé lors de la dernière réunion du syndicat Première Ligue, en expliquant que Paris dérégulait le marché et allait provoquer une hausse des salaires.

 


 

Un joueur de l’Atalanta surveillé de près par Aulas

Foot01.com

Cela s’est vu cet été, l’Europa League et plus généralement la Coupe d’Europe, permet de découvrir de nouveaux adversaires, et de nouveaux talents.

Lyon en a profité pour récupérer plusieurs joueurs de l’Ajax Amsterdam, affrontés en demi-finale d’Europa League quelques mois plus tôt. Cet automne, dans sa poule, l’OL va notamment affronter l’Atalanta Bergame, qui aura été la surprise de la Serie A la saison passée. Plusieurs joueurs en ont profité pour exploser et notamment le nouvel international italien Leonardo Spinazzola, qui a été au cœur d’un gros feuilleton cet été. Prêté pour deux ans par la Juventus à Bergame, le défenseur ou milieu gauche a été la victime d’un bras de fer entre les deux clubs, l’Atalanta refusant de rendre son joueur plus tôt que prévu, même contre une belle compensation financière. Un dossier qui a interpellé Jean-Michel Aulas, qui dans un entretien à la Gazzetta dello Sport, a confirmé que c’était l’un des noms à retenir chez son futur adversaire.

« Nous savons que l’Atalanta est une très bonne équipe. Nous n’allons pas les sous-estimer car c’est un adversaire intéressant. Nos fans seront heureux d’aller à Bergame, où il y a une belle atmosphère. On ne va pas donner des noms, mais je peux vous dire que nous les étudions. Et forcément, pour Spinazzola, quand un joueur fait l’objet d’un forcing de la part de la Juventus, cela veut dire quelque chose. Nous allons le surveiller de près », a annoncé le président de l’OL, qui a toutefois encore un peu de temps devant lui, la réception de Bergame n’étant prévue que le 28 septembre à Lyon.

Last modified on jeudi, 07 septembre 2017 15:33