Infos du Mardi 25 Juillet

Lyon supervise un international turc très prometteur !

Foot01.com

C'est le quotidien turc Milliyet qui l'affirme ce mardi, l'Olympique Lyonnais supervise depuis quelques mois Yusuf Yazici, le milieu offensif de 20 ans qui évolue actuellement à Trabzonspor et qui a connu sa première sélection avec l'équipe de Turquie en juin dernier contre le Kosovo. Considéré comme le joueur le plus prometteur du club de Trabzon, et même du football turc, Yusuf Yazici serait aussi suivi de près par Séville et Villarreal, mais également par des formations de Premier League.

L'Olympique Lyonnais aurait détecté la valeur de ce jeune joueur lors de la préparation du match d'Europa League contre le Besiktas, puisque l'adversaire de l'OL avait notamment affronté Trabzonspor. Mais tout comme pour le transfert de Marcelo en provenance du Besiktas, l'opération pourrait être compliquée pour faire venir Yusuf Yazici, car Trabzonspor réclame plus de 7,5ME pour un joueur qui a encore cinq ans de contrat avec son club. De plus, l'entraîneur du club de Trabzon n'est pas du tout chaud pour laisser partir un des chouchous des supporters dès ce mercato.

 


 

Ce match à Nanjing, Fékir n'avait jamais vu ça

Foot01.com

Désirée et initiée par Jean-Michel Aulas, la tournée estivale de l'Olympique Lyonnais en Chine ne fait pas du tout l'unanimité. Et encore moins depuis le match amical perdu contre l'Inter Milan lundi après-midi (0-1). Outre la défaite, Lyon a perdu trois joueurs sur blessure, à savoir Marçal (genou), Mendy (cheville) et Cornet (cheville), à cause d'un terrain déplorable... et de la chaleur.

« Personnellement, je n'ai jamais joué au foot sous une chaleur pareille », a avoué, sur Le Progres, Nabil Fekir, qui ne gardera donc pas un bon souvenir de son passage à Nanjing... Comme quoi, les tournées lucratives n'ont pas que du bon.

 


 

Sacrée migraine pour Genesio !

Butfootballclub.fr

Le match amical perdu contre l’Inter Milan (1-0) lundi a laissé des traces dans les rangs de l’OL, notamment à gauche où plusieurs joueurs ont été touchés.

Une incroyable succession de coups du sort s’est abattue sur les joueurs du couloir gauche de l’OL, lundi, lors de la rencontre perdue face à l’Inter Milan.


Cornet, Marçal et Mendy out


Dès l’échauffement, sur la pelouse de Nankin (Chine) qui n’avait rien d’un billard, l’international ivoirien Maxwel Cornet s’est foulé une cheville…

Ensuite, l’hécatombe a touché les recrues de l’OL. Le latéral Marçal est sorti plus tôt que prévu (32e) à la suite d’un choc sur un genou dans un contact avec un adversaire.

Ferland Mendy l’a alors remplacé. Mais l’ancien Havrais n’aura tenu que 29 minutes, contraint de quitter le terrain à son tour pour une cheville douloureuse.

C’est donc Jérémy Morel, initialement recentré dans l’axe, qui a terminé le match à gauche de la défense lyonnaise.

 


 

Lyon a ciblé deux attaquants à 20 M€

Foot01.com

L’avenir le dira dans les cinq prochaines semaines, mais la cellule de recrutement de l’Olympique Lyonnais ne s’est bien évidemment pas arrêtée de travailler lorsque Jean-Michel Aulas a fait savoir que le recrutement était a priori terminé, sauf si un besoin se faisait ressentir.

Au milieu de terrain ou devant, cela pourrait être le cas d’ici la fin du mois d’août, comme l’a rappelé Bruno Genesio en ce début de semaine en Chine. Pour renforcer un secteur offensif qui a tout de même été frappé de plein fouet par le mercato, l’OL aurait identifié deux cibles selon Le Républicain Lorrain. Il s’agit d’un avant-centre capable de tenir le ballon en la personne d’Aleksandr Mitrovic, qui a été proposé au club lyonnais par Newcastle, contre la somme de 18 ME. Inutile de préciser que pour le moment, les Rhodaniens ne sont pas intéressés par un joueur au profil totalement différent de Mariano Diaz. Mais quand Jean-Michel Aulas rappelle qu’il a tenté de faire venir Olivier Giroud, cela signifie aussi que ce type de pointe n’est pas rayé de la carte.

L’autre solution offensive évolue plus dans l’animation ou sur l’aile. Il s’agit de Thorgan Hazard, le petit frère d’Eden, et qui a fait sa place au Borussia M’Gladbach la saison passée. Dans le viseur de plusieurs formations et notamment anglaises avec Leicester, Stoke City et West Ham, Hazard ne sera pas lâché à moins de 20 ME, a prévenu le club allemand. De sacrés investissements si jamais l’OL venait à passer à l’action.

 


 

La première de Mariano Diaz

Butfootballclub.fr

Pour ses grands débuts sous le maillot de l’OL, Mariano Diaz a plu à Bruno Genesio, même si l’ancien joueur du Real Madrid manque d’automatismes avec ses nouveaux coéquipiers.

Mariano Diaz a été titularisé pour la première fois lundi par Bruno Genesio, lors du match amical opposant l’OL à l’Inter Milan, et remporté par les Italiens (1-0, but de Jovetic) à Nankin (Chine).


Genesio : « Mariano a eu pas mal d’activité »


L’ancien attaquant du Real Madrid a joué 45 minutes avant d’être remplacé par Gouiri. Mariano Diaz a pu faire admirer sa pointe de vitesse mais sa relation avec ses nouveaux partenaires manque encore de fluidité.

« Mariano a eu pas mal d’activité, s’est beaucoup déplacé, mais il doit encore trouver des automatismes avec ses partenaires, c’est logique », a noté Bruno Genesio, ainsi que le rapporte L’Equipe, après le coup de sifflet final.

Le successeur d’Alexandre Lacazette avait manqué les deux précédentes sorties des Gones contre le Celtic Glasgow (15 juillet) puis l’Ajax Amsterdam (18 juillet), souffrant d’un léger pépin tendineux à un genou.

 


 

Aulas a presque pleuré en vendant des joueurs

Foot01.com

Lors de ce mercato, l'Olympique Lyonnais a vendu quelques-uns des meilleurs joueurs jamais sortis de son centre de formation. Et même si Alexandre Lacazette, Corentin Tolisso et Maxime Gonalons ont rapporté une somme colossale à l'OL, Jean-Michel Aulas admet sans peine que ces départs sont forcément un moment très émouvant pour lui qui a vu grandir ces joueurs arrivés très jeune à Lyon.

« C’était dur. J’ai eu tous les joueurs sauf Max (Gonalons) que j’avais eu avant. J’ai eu Mathieu (Valbuena), Corentin (Tolisso), Alexandre (Lacazette), et j’avais les larmes aux yeux à la fin de l’entretien pour les trois. Et Alex comme Corentin étaient très touchés. Ces gosses vous savez, on les a vus grandir (ému). Mais je suis content qu’ils fassent des contrats inatteignables à l’OL pour le moment, c’est aussi une fierté pour l’Académie », confie, dans Le Progrès, le président de l’Olympique Lyonnais, visiblement touché par ces départs de joueurs « Made in OL ». Espérons pour Jean-Michel Aulas que les joueurs recrutés lors de ce mercato sauront lui redonner le sourire.

 


 

Gonalons «espère jouer le plus possible»

Lequipe.fr

Dans un entretien accordé au Corriere dello Sport, Maxime Gonalons est revenu sur ses ambitions à la Roma, où il a été transféré cet été en provenance de Lyon pour 5 M€. Interrogé sur les raisons de son choix, l'ancien capitaine lyonnais a déclaré : «C'est une des meilleures équipes d'Italie. Le Championnat italien est redevenu fascinant comme avant. [...] Quand j'ai reçu l'appel, je n'ai pas hésité une minute : c'était une occasion trop excitante pour moi, d'autant plus que Pjanic et Grenier m'ont encouragé à accepter.»

Le milieu a aussi confié son bonheur de jouer aux côtés d'une référence à son poste comme Daniele De Rossi. «C'est un monument, un joueur de classe mondiale, a-t-il déclaré. Un symbole de la Roma, comme l'était Totti. Pour moi c'est surtout un plaisir de pouvoir travailler avec lui. En plus, il parle un peu français et peut m'aider à m'intégrer.»

Quant au risque de rester sur le banc, comme son prédécesseur Clément Grenier, Gonalons n'y pense pas. «Je me suis toujours battu pour obtenir moi-même ma place dans l'équipe, que ce soit au début de ma carrière à Lyon ou en équipe de France où il y avait une concurrence encore plus rude, a déclaré le néo-Romain. Je suis ici parce que j'espère pouvoir jouer le plus de matches possible.» Outre le capitaine De Rossi, les internationaux Kevin Strootman et Radja Nainggolan peuvent évoluer en sentinelle, le poste naturel de Gonalons.


Last modified on mardi, 25 juillet 2017 15:19