Infos du Samedi 22 Juillet

Genesio n’exclut pas d’autres arrivées cet été

Butfootballclub.fr

Alors que l’OL est en stage en Chine, Bruno Genesio a révélé  que le recrutement des Gones n’était pas forcément terminé lors du mercato estival.

L’OL veut se laisser la chance de faire d’autres recrues cet été. Bruno Genesio a en effet confirmé la tendance émise par Jean-Michel Aulas précédemment. « On a fait ce que l’on souhaitait et c’est très bien. Le club est vraiment en pleine évolution, mais on se laisse la possibilité de saisir une opportunité si le besoin s’en fait sentir » a-t-il déclaré dans Le Progrès.

 


 

La recrue de l’année déjà dans les rangs lyonnais ?

Butfootballclub.fr

Que vaut vraiment Mariano Diaz, arrivé à l’OL au mercato ? Pour certains observateurs, c’est bien un futur grand attaquant qu’a recruté Jean-Michel Aulas.

On ne sait pas grand-chose de Mariano Diaz, très rarement apparu en équipe première avec le Real Madrid avant de rejoindre l’OL au mercato. Le mystère ne s’est pas estompé depuis puisque le joueur de 24 ans n’a pas disputé une seule minute en préparation avec sa nouvelle équipe, la faute à plusieurs pépins physiques.


« Il peut devenir la révélation de la saison pour le football français »


Pour se rassurer, les supporters des Gones peuvent toujours se rabattre sur le portrait élogieux que José Luis Guerrero, journaliste pour le quotidien madrilène As, brosse de Mariano sur le site Olympique-et-Lyonnais.

 


 

Valbuena n'a pas été poussé dehors

Maxifoot.fr

Après deux saisons contrastées du côté de l’Olympique Lyonnais, le milieu offensif Mathieu Valbuena (32 ans) a rejoint Fenerbahçe cet été. La version qui circule veut que "Petit Vélo" ait été poussé vers la sortie par les Gones, désireux d’économiser son imposant salaire de 6 millions d'euros brut annuels. Mais, d’après l’intéressé, les choses ne se sont pas passées comme cela.

"Ma deuxième année a été très accomplie. (…) Il me restait un an de contrat, mais j'avais envie de partir sur ça et je l'avais dit. Contrairement à ce qui a été dit, Lyon aurait été bien content de me garder, a ainsi glissé l’ancien Marseillais dans les colonnes du quotidien régional La Provence. Mais je voulais m'en aller sur du positif. J'ai réussi mon challenge car ce n'était pas gagné de rebondir ainsi."
La réponse de Jean-Michel Aulas est attendue…

 


 

Mateta refusait de rester à Lyon pour cirer le banc

Foot01.com

Transféré l'été dernier, après bien des difficultés, de Châteauroux à l'Olympique Lyonnais pour 5ME, Jean-Philippe Mateta n'a pas vraiment eu l'occasion de briller sous ses nouvelles couleurs, puisque l'attaquant de 20 ans n'a joué que 86 pauvres minutes en Ligue 1. Alors forcément, avant d'aborder une deuxième saison à l'OL, Mateta a préféré mettre le clignotant et a accepté avec plaisir un prêt au Havre. Un curieux hasard, puisque c'est face au HAC que l'attaquant castelroussin s'était fait connaître l'an dernier en claquant trois buts en Coupe de la Ligue.

Evoquant dans L'Equipe, ce prêt d'un an au club doyen, Jean-Philippe Mateta s'en réjouit, confiant qu'il n'envisageait pas de revivre une deuxième saison blanche à l'Olympique Lyonnais. « J’ai préféré être prêté plutôt que rester à Lyon. Je ne voulais pas entamer une saison sur le banc ou en réserve », a reconnu le jeune attaquant, qui a encore trois ans de contre avec l’OL et peut donc espérer pouvoir s’installer durablement à Lyon la saison prochaine. A moins qu'il ne fasse les frais de la nouvelle politique lyonnaise au mercato...

 


 

Lyon pointe du doigt les joueurs à vendre

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais a très largement renforcé son effectif en défense centrale, et on peut même clairement dire que dans ce secteur précis c'est le périphérique à l'heure de pointe tant Bruno Genesio a du choix. Mais le technicien de l'OL l'avoue sans peine, il va falloir sacrément dégraisser le mammouth. Alors, ne se cachant pas derrière ses responsabilités, Genesio a prévenu dans Le Progrès que les choses étaient claires avec les joueurs concernés et que des choix seront faits sans état d'âme.

« Est-ce qu’il pourrait y avoir un ou deux départs du côté des défenseurs centraux ? De toute manière, on est trop nombreux dans ce secteur. Ils sont six pour deux places. Le calcul est vite fait (…) L’absence de Mapou en Chine ? Ce sont des choix très difficiles à faire sur le plan humain. Car les gens qui étaient à notre disposition ont été exemplaires dans l’état d’esprit et la mentalité. Donc, on n’aime pas ça. On respecte les hommes, les joueurs. Mais on ne pouvait pas partir en Chine avec trente joueurs et six défenseurs centraux, ça ne servait à rien. Alors j’assume. On est dans une réflexion pour avoir le bon nombre dans l’effectif », prévient le technicien de l’Olympique Lyonnais, lequel assume ses responsabilités.

 

Last modified on dimanche, 23 juillet 2017 18:58