Infos du Dimanche 16 Juillet


Et retrouvez le tableau du mercato avec le nouveau 11 lyonnais qui se dessine...

 

Aulas réfléchit sur Lucas Alario (River Plate)

Butfootballclub.fr

Si l’OL n’entend pas faire d’un nouvel attaquant une priorité pour la fin de son mercato estival, Lucas Alario (River Plate, 24 ans) aurait été proposé.

L’OL a quasiment bouclé son recrutement estival mais se laisse encore la porte ouverte si une belle opportunité se présente pour un dernier avant-centre. A ce titre, L’Équipe croit savoir que le dossier d’un autre attaquant se trouverait sur la table des décideurs lyonnais : celui de Lucas Alario (24 ans), le buteur de River Plate. L’hiver dernier, son nom avait été lié au PSG. Apprécié par Patrick Kluivert, le profil de l’international argentin (deux sélections) plaisait nettement moins à l’entraîneur Unai Emery, qui avait abandonné cette piste.


Emery n’a pas voulu d’Alario au PSG


Cet été, c’est donc l’OL qu’il a été proposé. Sous contrat jusqu’en juin 2020, Alario se verrait d’ailleurs bien rejoindre l’Europe cet été, mais, comme pour les autres attaquants observés par l’OL, son dossier a été mis en stand-by. Il pourrait être rouvert seulement si les prochaines sorties lyonnaises s’avéraient inquiétantes en attaque. Ces derniers jours, l’AS Rome s’est mise sur les rangs pour l’Argentin, dont la valeur est estimée à environ 15 M€.

 


 

Watford et Bournemouth se penchent sur Jordan Ferri

Lequipe.fr

Déjà convoité par l'Atalanta Bergame en Italie, Jordan Ferri (25 ans) suscite également des convoitises en Premier League. Bournemouth et surtout Watford se sont ainsi penchés sur la situation du milieu de l'Olympique Lyonnais, sous contrat jusqu'en juin 2020. Le plus souvent remplaçant la saison dernière, l'ancien international Espoirs français pourrait toutefois disposer d'un temps de jeu supplémentaire avec son club formateur après les départs de Maxime Gonalons et Corentin Tolisso.

 


 

Lyon a (peut-être) trouvé une solution pour Yanga-Mbiwa

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais s'est très fortement renforcé sur le plan défensif lors de ce mercato et la signature vendredi de Marcelo a donné encore plus de volume à la défense centrale rhodanienne. Mais forcément l'OL ne va pas pouvoir conserver autant de joueurs ayant le même poste et il faut donc s'attendre à des départs rapides. Pour l'instant, ce sont les noms de Nicolas Nkoulou et Mapou Yanga-Mbiwa qui reviennent les plus régulièrement, les deux défenseurs ayant connu bien des déboires depuis qu'ils ont rejoint l'Olympique Lyonnais.

Et ce dimanche, Le Progrès affirme que Yanga-Mbiwa pourrait bien être le premier à trouver un nouveau club pour la saison prochaine. En effet, le défenseur arrivé de l'AS Rome en 2015, moyennant 10ME, aurait des touches sérieuses en Espagne. Un départ pourrait intervenir rapidement, Mapou Yanga-Mbiwa n'ayant pas participé au match amical de samedi contre le Celtic contrairement à celui de la semaine passée contre Bourg-Péronas où il avait même marqué un but.

 


 

Une première encourageante pour Bertrand Traoré

Football365.fr

Entré à la mi-temps du match amical de samedi après-midi contre le Celtic Glasgow (4-0), l’attaquant burkinabè Bertrand Traoré a marqué des points pour sa première apparition avec l’OL. Recruté pour dix millions d’euros (+15% sur une éventuelle de la part des Lyonnais), le désormais ex-joueur de Chelsea a notamment été à l’origine de l’ouverture du score de Maxwell Cornet en début de seconde période. Une satisfaction pour Bruno Genesio, l’entraîneur des coéquipiers de Jérémy Morel. « Traoré a été très bien, a expliqué le coach rhodanien dans des propos relayés sur le site officiel du club du président Jean-Michel Aulas. Il a montré les qualités que l’on lui connaissait. De la technique, de la vitesse mais aussi de la discipline tactique pour aider l’équipe à récupérer le ballon et c’est très important à ce genre de postes. »


Traoré : « J’espère être à la hauteur »


Apparu en jambes face aux Ecossais, Bertrand Traoré se sait attendu au tournant avec le départ d’Alexandre Lacazette pour Arsenal, mais il n’est pas question de se mettre une pression inutile. « C’est ma première semaine, a indiqué, de son côté, celui qui est aussi passé le Vitesse Arnhem et par l’Ajax Amsterdam. Je pense que j’ai bien débuté. Ça se passe bien. C’était un beau match. On a joué au foot. On a fait un bon résultat et avec la manière. Je suis content pour mon premier match. On essaie de trouver des automatismes. Ça se passe bien en ce moment. Je suis un jeune joueur. Sur le terrain je vais donner le meilleur de moi-même. J’ai la chance de savoir jouer dans l’axe ou sur le côté droit avec le même niveau. Je suis prêt à tout donner quand je suis sur le terrain. Je ne viens pas remplacer Alex Lacazette. Ce n’est pas le même profil. On sait ce qu’il a fait pour l’OL. C’est un très grand attaquant que j’envie beaucoup. J’ai la chance aujourd’hui d’avoir le numéro 10. C’est un plaisir et un honneur. J’espère être à la hauteur. Je vais me battre, essayer de tout donner pour apporter à l’équipe. »

 


 

Une vente à 10 ME que les supporters ne vont pas aimer

Foot01.com

Ce n’est pas encore le grand-chassé croisé de l’été, mais il y a un énorme embouteillage en défense centrale à Lyon, quasiment du jamais-vu au club.

Il y a en effet désormais potentiellement six défenseurs centraux, ce qui fait un peu beaucoup pour une formation qui compte n’en utiliser que deux par match. On retrouve deux titulaires pressentis, à savoir Diakhaby et Marcelo, et pour le reste, ce sera la grande bataille entre Morel, Nkoulou, Yanga-Mbiwa et Mammana. Ces derniers peuvent tous quitter le club en cas de belle, même l’Argentin, recruté l’été dernier en provenance de River Plate, et qui correspond à un pari sur le long terme.

Le défenseur central, qui possède un potentiel indéniable, n’a pas convaincu pour sa première saison, mais provoque néanmoins l’intérêt de plusieurs formations, notamment en Italie, en Espagne, et du côté de Liverpool. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, Lyon n’est pas contre un transfert de l’Argentin, annonce But ! En cas d’offre à hauteur de 10 ME, le club rhodanien pourrait laisser filer l’international albiceleste, même si la priorité va plutôt aux départs de Nkoulou et Yanga-Mbiwa. Mammana, qui avait révélé son intention de s’imposer après une saison d’adaptation logiquement difficile, pourrait-il provoquer une opération blanche, lui qui avait été recruté pour 9 ME ? Voilà qui laisserait certainement les supporters lyonnais sur leur faim. Nul doute que Jean-Michel Aulas aura son mot à dire dans cette histoire...


Et retrouvez le tableau du mercato avec le nouveau 11 lyonnais qui se dessine...

Last modified on dimanche, 16 juillet 2017 14:19