L'actu du Vendredi 13 Mars

L'actu du Vendredi 13 Mars

Voir aussi... OL - Reims : L'Avant Match

La Ligue 1 et la Ligue 2 suspendues immédiatement et jusqu'à nouvel ordre

Lequipe.fr

Le match OL-Reims n'aura pas lieu ce soir. La L1 et la L2 s'arrêtent dès ce vendredi et pour une durée indéterminée.

En raison de la pandémie de coronavirus, la LFP a décidé ce vendredi de suspendre la Ligue 1 et la Ligue 2 avec effet immédiat. Il n'y aura donc pas de matches ce week-end et jusqu'à nouvel ordre.

La Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé ce vendredi la suspension de la Ligue 1 et de la Ligue 2 jusqu'à nouvel ordre avec effet immédiat, ce qui signifie que les 29es journées de L 1 et L 2 prévues ne se disputeront pas en cette fin de semaine.

La LFP a pris cette décision à l'issue d'un conseil d'administration réuni en urgence vendredi matin en raison de la pandémie de coronavirus. En début de semaine, la solution de disputer les matches à huis clos jusqu'au 15 avril avait été privilégiée mais l'évolution de la situation sanitaire et les mesures prises par les pouvoirs publics ont donc conduit les instances du football professionnel à finalement opter pour une suspension des compétitions.

Un peu plus tôt vendredi matin, l'UNFP, le syndicat français des joueurs professionnels, avait exprimé son souhait de voir les compétitions reportées. Jeudi soir, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé dans une allocution télévisée la fermeture à partir de lundi de tous les établissements scolaires. Il a aussi demandé de « limiter au maximum les rassemblements » et les déplacements « au strict nécessaire ».

Noël Le Graët, le président de la Fédération française, a annoncé dans la foulée jeudi soir la suspension de toutes les compétitions dépendant de la FFF. À l'étranger, la Liga espagnole a reporté jeudi ses deux prochaines journées. L'Italie a annoncé mardi la suspension de toutes ses compétitions sportives jusqu'au 3 avril. Celui du Portugal est suspendu pour une durée indéterminée depuis jeudi. En Angleterre, une réunion d'urgence est programmée ce vendredi, notamment après que Mikel Arteta, l'entraîneur d'Arsenal, a été déclaré positif au coronavirus. Parmi les principaux championnats européens, seule l'Allemagne doit encore jouer, mais à huis clos, ce week-end.

L'UEFA devrait décider de son côté mardi de reporter l'Euro d'un an et de suspendre les Coupes d'Europe.

 


 

Réaction du club sur le report du match Juventus - OL

OL.fr

L’Olympique Lyonnais a pris acte de la décision de l’UEFA de reporter, à une date ultérieure, le match retour des 1/8èmes de finale de Champions League , Juventus / OL, qui devait se jouer ce mardi 17 mars à l’Allianz Stadium de Turin.

Cette décision est justifiée par la mise en « quarantaine imposée aux joueurs » de l’ensemble de l’effectif du club turinois.

Par ailleurs, l’Olympique Lyonnais a demandé des informations complémentaires à l’UEFA sur la tenue du 1/4 de finale de Youth League, Salzbourg / OL, qui est pour le moment programmé le mercredi 18 mars prochain en Autriche. Rappelons que l’OL avait dû se déplacer en Italie, à Florence, mardi dernier pour jouer face à l’Atalanta Bergame.

 


 

Thiago Mendes et Fernando Marçal de retour à Lyon pour affronter Reims

Lequipe.fr

Lyon, qui reçoit Reims ce vendredi pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, pourra compter sur les retours de son latéral gauche, Fernando Marçal, et de son milieu défensif, Thiago Mendes.

L'Olympique Lyonnais, qui reçoit le Stade de Reims, ce vendredi, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, va récupérer deux joueurs, qui étaient absents du dernier déplacement à Lille (0-1), dimanche dernier.

Il s'agit du latéral brésilien, Fernando Marçal, qui était suspendu dans le Nord, et du milieu défensif brésilien Thiago Mendes, qui lui n'avait pas été retenu.

En revanche, blessés, les défenseurs Léo Dubois et Jason Denayer ne sont pas dans le groupe de 18 éléments.

Le groupe de Lyon

Lopes, Tatarusanu - Tete, Rafael, Marcelo, Andersen, Marçal - Tousart, Caqueret, Thiago Mendes, Aouar, Guimaraes - Terrier, B. Traoré, M. Dembélé, Cornet, Cherki.

 


 

Le compliment de Jean-Michel Aulas au PSG est mal passé

Butfootballclub.fr

Les supporters de l’OL n’ont pas vraiment apprécié que leur président, Jean-Michel Aulas, félicite le PSG après sa qualification en Champions League.

Il a bien changé, Jean-Michel Aulas ! Farouche opposant du dopage financier il y a de cela deux ans, le président de l’OL caresse désormais les Qataris dans le sens du poil. Comme hier soir après la qualification du PSG aux dépens de Dortmund en Champions League : « Bravo à toute l’Institution PSG pour cette formidable qualification en 1/4 de finale de la Champion’s League : le meilleur club français doit réussir cette année dans sa conquête de la Champion’s League ».

Un tweet qui a été commenté près de 300 fois alors qu’habituellement, les gazouillis du patron des Gones entraînent trois fois moins de réponse. Et on ne peut pas dire que JMA a fait un tabac auprès de ses propres supporters. Ceux-ci ne comprennent pas pourquoi il a ainsi changé d’attitude face à un rival à la gloire artificielle.

Beaucoup pensent que ce compliment était gratuit et avait pour unique de se faire bien voir car Aulas savait que la Champions League serait arrêté. Pour notre part, nous faisons plutôt le lien avec une phrase de Nasser al-Khelaïfi, qui a expliqué en juin dernier que le Qatar continuera de tricher financièrement tant qu’il n’aura pas gagné la C1. Plus tôt, il l’aura, plus vite il partira, doit se dire Jean-Michel Aulas !

 


 

Giroud priorité n°1 de Lyon au mercato d'été ?

Foot01.com

Lors du mercato hivernal, le nom d’Olivier Giroud a régulièrement été associé à l’OL, notamment afin de combler un potentiel départ de Moussa Dembélé.

Finalement, l’ancien attaquant du Celtic Glasgow est resté à l’Olympique Lyonnais. Mais à moins d’une grosse surprise, Moussa Dembélé fera ses valises l’été prochain pour rallier les rangs d'une grosse écurie anglaise au mercato. Manchester United et Chelsea le suivent avec attention, et sont prêts à débourser plus de 50 ME cash pour le recruter. Un transfert qui, s’il se confirme, va pousser l’Olympique Lyonnais à recruter un buteur d’envergure internationale au mercato. Dans cette optique, la piste Olivier Giroud est toujours d’actualité, selon les informations récoltées par Tutto Mercato Web.

Le média explique en effet que la Lazio de Rome et l’Olympique Lyonnais, intéressés par Olivier Giroud au mois de janvier dernier, sont toujours sur les traces de l’attaquant de Chelsea. Il faut dire que depuis son transfert avorté en Italie à la fin du mois de janvier, le buteur de l’Equipe de France a retrouvé du temps de jeu et le chemin des filets, ce qui a augmenté encore un peu plus sa cote auprès des clubs intéressés. Préféré à Michy Batshuayi par Frank Lampard durant l’absence du titulaire Tammy Abraham, l’ancien buteur d’Arsenal et de Montpellier ne devrait pas rester à Chelsea à l’issue de la saison, alors que son contrat expire en juin 2020. Reste maintenant à voir qui parviendra à rafler la mise dans le dossier Olivier Giroud, disponible pour zéro euro au mercato. Une opportunité en or que l’Olympique Lyonnais ne souhaite pas rater alors que Jean-Michel Aulas a exprimé à plusieurs reprises par le passé son intérêt pour l’attaquant n°1 de l’Equipe de France. De plus, son profil a d’ores et déjà été validé par Rudi Garcia…

 


 

La DNCG répond à Jean-Michel Aulas après ses accusations sur l’OM

Butfootballclub.fr

Attaquée par Jean-Michel Aulas sur un lien de complaisance avec l’OM, la DNCG a clos la polémique et joué la transparence.

C’est passé un peu inaperçu du fait des nombreuses informations et reports liés au coronavirus mais le boss de la DNCG s’est exprimé. A l’occasion d’une conférence de presse organisée mercredi à la Ligue, Jean-Marc Mickeler arépondu aux attaques dont il avait fait l’objet de la part de Jean-Michel Aulas, lequel s’était lâché concernant les passes droits accordés à l’OM. « Je remercie l’OM de me donner l’occasion de dire qu’ils sont complètement en dehors des clous du fair-play financier, avec la bénédiction de la DNCG », avait balancé le boss de l’OL dans les colonnes du « Dauphiné ».

Pour le gendarme financier du football français, l’incident est clos et n’en est pas vraiment un : « Nous avons échangé avec Jean-Michel Aulas et croyez qu’il n’a pas d’états d’âme par rapport à la DNCG. Mais ses propos n’engagent que lui », a fait savoir Jean-Marc Mickeler.

Au sein de la DNCG française, on s’est également défendu d’être plus complaisant que l’UEFA, assurant que la méthodologie de calcul n’était pas la même… Et meilleure en France : « La DNCG est plus protectrice de la pérennité. On regarde les comptes, on ne retrace pas d’où viennent les flux. On regarde la trésorerie et ce n’est pas de la responsabilité d’un régulateur de regarder la nature des revenus pour l’équilibre. Ils réfléchissent à faire évoluer le système et je pense que le nôtre est le meilleur, il faudrait qu’ils fassent converger le leur vers le nôtre ».

Il est vrai qu’en Europe, on empêche les nouveaux riches d’exister alors qu’en France, on s’assure simplement que le club est en accord avec les moyens annoncés et soit pérenne économiquement. Deux approches réellement différentes

 


 

L'Olympique Lyonnais prend acte des décisions de la FFF et de la LFP

OL.fr

L’Olympique Lyonnais prend acte des décisions prises par la Fédération Française de Football hier soir et la Ligue de Football Professionnel ce matin, de suspendre l’ensemble des compétitions sportives sur le territoire français. Les équipes professionnelles féminines, masculines du club et celles de l’Academy ne disputeront donc pas les différents matches initialement prévus jusqu’à nouvel ordre. De fait, OL / Stade de Reims, qui devait avoir lieu ce soir au Groupama Stadium pour le compte de la Ligue 1 Conforama, et PSG / OL, match de D1 Arkema prévu ce samedi, sont repoussés à une date ultérieure. L’Olympique Lyonnais a également pris des mesures exceptionnelles autour de l’ensemble des salariés du club. A date, l’accès au centre d’entraînement a été limité aux seuls groupes professionnels, l’OL Academy sera fermée jusqu’à nouvel ordre et les salariés sont invités à continuer leurs activités avec la mise en place du télétravail, dans la mesure du possible. Face à cette situation inédite, l’urgence est aujourd’hui de freiner l’épidémie, de protéger les plus vulnérables, et d’éviter les déplacements, comme l’a souligné le Président de la République hier soir.

 

Voir aussi... OL - Reims : L'Avant Match

 

Last modified on samedi, 14 mars 2020 14:26