L'actu du Vendredi 10 Janvier

L'actu du Vendredi 10 Janvier

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // Bordeaux - OL : L'Avant Match

Tousart a trouvé un accord avec le Hertha Berlin

RMC.fr

Parvenu à un accord de principe avec Lucas Tousart sur la base d’un contrat longue durée, le Hertha Berlin s’est renseigné sur les modalités d’un éventuel transfert: ce sera au moins 30 millions d’euros.
 
Le Hertha Berlin ne lâche pas sa proie. Après avoir fait une première offre à Lyon il y a plusieurs jours (20 millions d’euros), le Hertha Berlin s’était penché concrètement sur le cas du milieu de terrain d’Arsenal Granit Xhaka. Sans réussite, le club allemand a continué d’avancer sur la piste de Lucas Tousart, avec une proposition salariale jugée très élevée.

Après des négociations avec le milieu de terrain de 22 ans, les dirigeants berlinois sont parvenus à un accord avec l’international espoirs français autour d’un contrat longue durée. Le Hertha Berlin est revenu ces dernières heures vers l’Olympique Lyonnais pour connaître exactement les modalités d’un transfert. L’OL a répondu ne pas vouloir lâcher son joueur à moins de 30 millions d’euros.


Garcia veut conserver Tousart et Dembélé


"Sportivement, on a besoin de Dembélé et Tousart", a fait savoir Rudi Garcia ce vendredi, en conférence de presse. Le technicien français aimerait donc les garder. Dans le dossier Tousart, une réunion est tout de même prévue en début de semaine, entre les différentes parties, pour essayer d’avancer.

En Allemagne, plusieurs sources expliquent que le club allemand pourrait rehausser son offre à 25 millions d’euros, avec cinq millions de bonus pour convaincre Lyon. Dans ce dossier, il faut souligner que le club allemand a mandaté des intermédiaires jusqu’en septembre prochain. Signe d’une volonté de revenir à la charge dans le dossier l’été prochain en cas d’échec cet hiver.

 


 

Cherki prévient, il veut exploser les records à Lyon

Foot01.com

Annoncé comme le futur crack du centre de formation de l’Olympique Lyonnais depuis plusieurs années maintenant, Rayan Cherki fait bel et bien son trou dans l’équipe de Rudi Garcia.

Pour Rayan Cherki, tout s’est accéléré en cette saison 2019-2020. Après la signature de son premier contrat professionnel à l’OL en juillet dernier, l’attaquant français a ensuite fait ses grands débuts en Ligue 1 en octobre puis en Ligue des Champions en novembre. Mais c’est le 4 janvier que le joueur de 16 ans a définitivement marqué les esprits. Puisqu’en plantant le septième but des Gones contre Bourg-en-Bresse en 32e de finale de la Coupe de France (7-0), Cherki est devenu le plus jeune buteur dans l'histoire de l’OL. Un record qui devrait en appeler d’autres très rapidement, compte tenu de la précocité et du talent de l’attaquant passé par l’AS Saint-Priest puis recruté à l’OL en 2010. Pour la suite de sa carrière, Cherki a en tout cas de très grandes ambitions.


Un discours à la Mbappé


« J’ai de plus en plus de temps de jeu, ça fait plaisir. Je me sens de mieux en mieux avec mes coéquipiers. Il me faut un peu de temps pour jouer comme j’ai l’habitude de faire, mais ça va venir. En tant que compétiteur, je n’aime pas être sur le banc de touche. J’aime jouer un peu de partout, tant que le coach me donne ma chance. Numéro 10, c’est là où je suis le plus performant. Je ne m’attendais pas à marquer contre Bourg, mais ça m’a souri. Je savais que j’allais battre le record de précocité. Je veux avoir les records et rentrer dans l’histoire du club pour que personne ne puisse derrière me détrôner. Je bosse tous les jours plus que les autres pour atteindre mes objectifs. Je suis un peu couvé par tout le monde et ma famille me fait garder la tête sur les épaules. Tactiquement, j’ai parfois du mal, mais avec le temps j’arriverai à me lâcher plus. Je ne peux pas faire certaines choses avec les pros. J’ai un côté technique, mais c’est mon côté hargneux, de toujours vouloir être premier, qui m’a permis de faire la différence avec d’autres », a expliqué, sur OL TV, Cherki, qui sait que le chemin est encore long pour devenir le grand joueur que tout le monde attend à Lyon.

 


 

Les Gones ont tenté le clone de Victor Osimhen

Butfootballclub.fr

L’OL a tenté sa chance auprès de Villarreal pour la pépite Samuel Chukwueze (20 ans), le meilleur ami de Victor Osimhen. Un dossier mort-né.

Il y a quelques jours, Florian Maurice (recruteur en chef) et Vincent Ponsot (directeur général adjoint chargé du juridique) ont effectué un aller-retour express en Espagne du côté de la proche banlieue de Valence. Si Karl Toko Ekambi (Villarreal, 27 ans) était la piste prioritaire des Gones, l’OL a aussi tenté sa chance pour l’un de ses comparses au sein du « sous-marin jaune ».


Chukwueze déjà trop cher pour l’OL


En effet, comme le rapporte « Foot Mercato« , Lyon a tenté sa chance pour l’international nigérian Samuel Chukwueze (20 ans). Dixième du Trophée Raymond Kopa cette saison, celui qui est aussi le clone et meilleur ami de Victor Osimhen n’a toutefois que peu de chance de bouger cet hiver.

Comptant parmi les révélations de Villarreal depuis deux ans maintenant, Chukwueze serait déjà trop cher pour l’OL. Si Villarreal ne réclame pas le montant de la clause libératoire de son poulain (63 M€), il faudrait déjà plus de 40 M€ pour attirer la flèche des Super Eagle. Par ailleurs, si l’on en croit FM, Chukwueze serait déjà promis à un géant anglais. Le site parle de Liverpool même si l’agent anglais du Nigérian refuse de confirmer…

 


 

100 ME, Tottenham craque complètement pour Moussa Dembélé

Foot01.com

Moussa Dembélé est désormais courtisé par trois ténors anglais. Après Chelsea et Manchester United, c’est Tottenham qui est entré dans la danse.

Nouveau manager des Spurs, José Mourinho a toujours suivi de près l’attaquant français. Et maintenant que Harry Kane est blessé et donc absent pour plusieurs mois, son retour n’étant espéré qu’en avril, l’entraineur portugais veut un renfort de poids devant. Un joueur jeune, au profil taillé pour la Premier League, mais qui ne sera pas facile à déloger. C’est le cas de Moussa Dembélé, qui a vu l’OL s’opposer à son départ de manière vigoureuse après une première offre de Chelsea à hauteur de 40 ME. Mais selon le Daily Record, Tottenham est parfaitement conscient de devoir monter beaucoup plus haut pour faire changer d’avis Jean-Michel Aulas.

C’est pourquoi Duncan Castles, spécialiste des transferts des deux côtés de la Manche, affirme qu’une grosse offre fera craquer l’OL, qui ne pourra pas se priver d’une vente record. Et pour un record, ce serait effectivement une somme astronomique, puisque la somme de 100 ME est évoquée. Un prix qui semble fou, comme l’est parfois le mercato quand la demande est forte et qu’un club ne craque pas. A ce niveau de proposition, les belles paroles de Jean-Michel Aulas sur le fait de conserver Moussa Dembélé jusqu’à la fin de la saison, pourraient ainsi s’envoler. De quoi provoquer une deuxième partie de mercato complètement folle pour un OL qui cherche déjà à se renforcer sur le plan offensif.

 


 
L'OL recrute le gardien d'Amiens, Boris Essele, pour la saison prochaine

Lequipe.fr

Le club lyonnais a engagé pour quatre ans Boris Essele, le jeune gardien camerounais d'Amiens, 19 ans, qui reste toutefois en Picardie jusqu'à la fin de la saison.

Ce n'est pas le transfert qui va faire fantasmer les supporters lyonnais, mais l'OL a déjà dégainé sur le marché. Il a engagé pour quatre ans Boris Essele, le jeune gardien camerounais d'Amiens, 19 ans, qui a tapé dans l'oeil de Florian Maurice, à la tête de la cellule de recrutement. Essele, arrivé en provenance du Cameroun l'été dernier, reste toutefois parfaire sa formation à Amiens avant de rejoindre Lyon l'été prochain.

Le jeune gardien devrait logiquement évoluer d'abord avec la réserve pour affiner son potentiel. C'est un secteur qui pourrait d'ailleurs bouger à Lyon puisque Ciprian Tatarusanu, mécontent de sa situation de doublure, ne compte pas rester un éternel numéro 2 et Anthony Racioppi, l'international Espoirs suisse, 21 ans, aimerait enfin démarrer sa carrière.

 


 

Un buteur du Milan AC et un attaquant ouzbek seraient suivis

Butfootballclub.fr

Comme nous vous le relayions hier, l’Olympique Lyonnais envisageait de se lancer sur la piste Hwang Hee-Chan (Red Bull Salzbourg, 23 ans) en cas d’échec du dossier Karl Toko Ekambi (Villarreal, 27 ans). Le dossier du Sud-Coréen se heurterait toutefois à plusieurs considérations pratiques.

Comme le rapporte « L’Equipe », à l’origine de la rumeur Hwang, non seulement le Red Bull – qui a déjà laissé filer de cadres offensifs (Haaland, Minamino) – ne se laissera pas faire mais l’activation de cette piste est soumise au départ de l’un des quatre joueurs extracommunautaires de l’effectif (Marcelo, Marçal, Jean Lucas, Thiago Mendes).

Confirmant que les Gones ont bien tenté le coup pour Samuel Chukwueze (Villarreal, 20 ans), le quotidien sportif lâche deux autres noms pour renforcer l’attaque : Krzysztof Piatek (Milan AC, 24 ans) et Eldor Shomurodov (FC Rostov, 24 ans). Si l’international polonais paraît compliqué à atteindre du fait de la forte concurrence, l’Ouzbek – pour qui l’OL a déjà envoyé un superviseur – paraît plus facile d’accès. Affaire à suivre.

 


 

Leonardo viserait un cadre de l’OL pour l’été 2020 !

Butfootballclub.fr

Cet hiver, le Paris Saint-Germain est relativement serein au moment d’aborder le Mercato. L’effectif à disposition de Thomas Tuchel est suffisamment complet pour supporter les quelques pépins physiques frappant le club et, comme Leonardo l’a dit, le PSG n’est pas forcément dans l’obligation de vendre ni d’acheter malgré la présence dans l’effectif de plusieurs joueurs en fin de contrat.

Forcément, le directeur sportif francilien peut commencer à penser à six mois et regarder les joueurs susceptibles de renforcer l’équipe à l’été 2020. Si l’on en croit « Le 10 Sport », l’une des cibles du PSG pourrait le mener vers l’Olympique Lyonnais et plus précisément Houssem Aouar (21 ans).

Egalement dans le viseur de Manchester City ou de la Juventus de Turin, qui était encore à Lyon mercredi pour le superviser (entre autres), le jeune milieu lyonnais – dont le contrat coure jusqu’en juin 2023 – a récemment été responsabilisé par Rudi Garcia suite aux blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde.

S’il est acté qu’Aouar finira bien la saison à Lyon, quel que soit l’offre susceptible de tomber, la prochaine intersaison pourrait être très chaude pour l’international Espoirs. Encore plus s’il termine la saison dans sa dynamique de début 2020…

 


 

Caqueret suspendu à Nantes

LFP.fr

Le jeune milieu de l'Olympique Lyonnais Maxence Caqueret sera suspendu pour le déplacement à Nantes en Coupe de France le 18 janvier.

Buteur pour la première fois en professionnel dimanche lors des 32es de finale de la Coupe de France, le jeune milieu de l'Olympique Lyonnais Maxence Caqueret s'est imposé dans la rotation de Rudi Garcia ces dernières semaines. Mais le coach rhodanien ne pourra pas le faire jouer sur la pelouse du FC Nantes le samedi 18 janvier lors des 16es de finale de la Coupe de France. Le joueur de 19 ans a en effet été averti pour la 3e fois mercredi lors du quart de finale de Coupe de la Ligue BKT remporté par l'OL contre le Stade Brestois 29 (3-1). Ce 3e carton jaune reçu dans une période comprenant 10 matchs de compétition officiels entraîne une suspension d'un match ferme, comme annoncé par la commission de discipline de la LFP ce jeudi.

Cette suspension ne prendra effet qu'après la 20e journée de Ligue 1 Conforama, ce qui signifie que Maxence Caqueret pourra prendre part au match contre les Girondins de Bordeaux programmé au Matmut ATLANTIQUE samedi (17h30).

Après avoir effectué ses débuts professionnels à Strasbourg fin novembre, le jeune joueur totalise 5 matchs toutes compétitions confondues dont 3 comme titulaire en championnat. Une compétition dans laquelle il a déjà délivré une passe décisive alors qu'il a également marqué son premier but pro dimanche dernier contre Bourg en Bress en Coupe de France (0-7).

 


 

Solet réagit après sa grave blessure

Madeingones.com

La malédiction continue pour les Lyonnais. Après avoir perdu Memphis Depay (25 ans) et Jeff Reine-Adélaïde (21 ans), les Gones ont officialisé, mercredi soir, la blessure de leur jeune défenseur Oumar Solet (19 ans). Le Français, qui souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, doit être opéré mardi.

"Cette blessure est difficile à digérer mais le plus important est de rester fort dans la tête. Je crois beaucoup en moi et je reste très confiant pour la suite. (...) J'espère pouvoir revenir sur le terrain le plus vite possible pour la saison prochaine" a confié le joueur sur son compte Twitter, jeudi. Sa saison est évidemment terminée.

 


 

La Juventus surveillerait déjà des joueurs lyonnais…

Butfootballclub.fr

L’information est donnée par le quotidien italien, le Corriere dello Sport, et relayée par footmercato : le Juventus Turin ne laisserait rien au hasard avant son 8e de finale de Ligue des Champions face à l’OL.

Ainsi, la Vieille Dame aurait été présente mercredi soir au Groupama Stadium, via un émissaire, afin de scruter le match de Coupe de la Ligue contre le Stade Brestois, remporté par les Gones sur le score de 3-1. Autre information, toujours donnée par le média, le représentant de la Juventus aurait été prié de prendre des renseignements sur Houssem Aouar et Moussa Dembélé.

Pas vraiment étonnant en période de mercato…et de duel en Ligue des Champions.

 


 

Reims-PSG et OL-Lille en demi-finales

Lequipe.fr

Le tirage au sort du dernier carré de la compétition, qui aura lieu les 21 et 22 janvier, a été effectué ce jeudi soir.

Les demi-finales de la dernière édition de la Coupe de la Ligue sont connues, le tirage au sort ayant été effectué par Pedro Miguel Pauleta ce jeudi soir. Le PSG ira à Reims, tandis que l'OL recevra Lille. Les rencontres se disputeront les 21 et 22 janvier, sachant que le club parisien se rendra à Lorient le dimanche 19 (20h55) dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France. Alors que Lyon (face à Nantes) et le LOSC (contre Gonfreville) joueront, eux, le samedi.

Les demi-finales

Reims - PSG
OL - Lille

 


 

Garcia : « C’est une pression qu’on doit se mettre nous-mêmes »

OL.fr

Le coach a répondu aux questions des journalistes 24 heures avant le déplacement à Bordeaux. L'intégralité de la conférence de presse est à retrouver sur OL Play.

Point santé

« A part les blessés de longue durée, tout le monde est opérationnel. Il y a le retour de Marçal, c’est un vrai plus. On sera beaucoup mieux sur notre flanc gauche. Il y a des points positifs. »
 
Le mercato

« Je découvre des choses alors qu’on n’en discute même pas. J’espère qu’il n’y aura aucun départ. On a beaucoup de joueurs à l’infirmerie. Sportivement, on a besoin de tout le monde. Je pense que le match compliqué de Tousart est peut-être lié aux rumeurs. Cette période de transfert ne devrait même pas exister. Je lui ai dit qu’elle ne devait pas le perturber. Il ne faut pas se prendre la tête. Il y a des raisons sportives et des raisons économiques. Personne ne m’a dit qu’on avait des propositions concrètes. »
 
La dynamique du moment

« On a marqué huit buts en deux matches mais il ne faut pas oublier qu’on a joué une équipe de National. La dynamique est bonne. C’est retour au championnat. On a du retard. Bordeaux n’est pas l’endroit idéal pour se déplacer. C’était bien de repartir comme on l’a fait. On travaille fort, on avait besoin de refaire une préparation physique. Le défaut de cette équipe était l’incapacité à enchaîner les performances. Il faut encore travailler sur les mouvements combinés. Il y a des points satisfaisants dans le domaine offensif sur les deux matches de Coupe. On a repensé la mise en place tactique depuis la perte de certains joueurs. Je pense qu’on aurait dû se qualifier d’une meilleure manière face à Brest. C’est important de montrer l’envie de gagner de la meilleure des façons. »
 
La situation en Ligue 1

« Il reste 19 journées de championnat, 57 points à distribuer. On est loin du sprint final. On est comme des funambules, on s’est enlevé le filet en-dessous de nous. La gestion des nerfs doit être une qualité d’un groupe. On n’aura pas le droit à l’erreur. C’est une pression qu’on doit se mettre nous-mêmes. Les joueurs connaissent l’enjeu. C’est le podium. Il faut se focaliser sur le match qui arrive. »

L’équipe de Bordeaux

« C’est une bonne équipe, parfois irrégulière dans les résultats. Elle a de la solidité avec un système bien en place. Il faudra s’en méfier. »

Maxence Caqueret

« Il a commencé beaucoup de matches. Il est intéressant, il nous apporte de la fluidité. Il doit encore progresser dans certains de ses choix. Il doit s’étoffer physiquement mais il a cette volonté d’aller chercher le ballon dans les pieds de l’adversaire. Il a cette qualité. Il fait partie de la jeune classe qui nous permet de gagner certains matches. L’avantage des jeunes est leur insouciance. Il y a des solutions intéressantes. Et quand je veux marquer un but, il suffit de faire rentrer Jean Lucas (sourire)… Les trois entrants sont très importants dans un match et cela été le cas face à Brest. »

 


Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // Bordeaux - OL : L'Avant Match

 

Last modified on vendredi, 10 janvier 2020 19:58