L'actu du Jeudi 28 Novembre

L'actu du Jeudi 28 Novembre

Voir aussi... Zenit 2-0 OL : L'After

Garcia a manqué son coup, la sanction tombe

Butfootballclub.fr

Battu à Saint-Pétersbourg avec l’OL (0-2), Rudi Garcia a non seulement loupé son pari… Mais s’offre un triste record en Ligue des Champions.

La défaite de l’Olympique Lyonnais face au Zénith Saint-Pétersbourg (0-2) va donner pas mal de grain à moudre aux détracteurs de Rudi Garcia. En effet, avant le changement de coach, le club rhodanien était bien parti pour se qualifier avec quatre points en deux matches. Depuis, les Gones restent sur deux défaites pour une victoire et il faudra que Lyon renverse Leipzig pour voir les huitièmes de finale.


Semak : « Pas surpris par la composition de Lyon »


S’il pensait faire un choix judicieux en faisant monter Jason Denayer dans l’entrejeu, le plan de l’ancien coach de l’OM a fait un flop pour Sergueï Semak. Le coach du Zénith ne s’est pas caché, il avait lu entre les lignes le coup tenté : « Nous n’avons pas été surpris par la composition d’équipe de Lyon, à part l’absence de Terrier (malade). Rudi Garcia joue rarement avec trois défenseurs centraux. Seul Denayer pouvait jouer un peu plus haut ».


Le pire coach de l’histoire de la C1


Pour le coup de grâce, c’est Opta qui s’y colle, faisant remarquer qu’avec 0,85 pt/match depuis ses débuts en Ligue des Champions, Rudi Garcia est tout simplement l’entraîneur à plus de 20 matches à disposer de la plus faible moyenne dans la compétition. Dur…

 


 

Dubois: "Pas à la hauteur"

Football.fr

L’Olympique Lyonnais a laissé passer une première chance. Alors que l’OL avait l’occasion de décrocher sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en l’emportant à Saint-Pétersbourg, les hommes de Rudi Garcia ont été battus 2-0. Un résultat logique au vu de la prestation des Lyonnais, selon Léo Dubois.

"On a fait une mauvaise première mi-temps. Dans les duels, nous n'étions pas à la hauteur de la compétition. C'est dommage parce que nous avions cette opportunité de nous qualifier et maintenant nous n'avons plus notre destin entre nos mains, a ainsi confié le capitaine du soir dans des propos rapportés par L'Equipe. C'est dommage. Le début de la deuxième mi-temps était un peu plus positif, on a essayé de créer, de récupérer le ballon assez haut et de leur poser des problèmes mais malheureusement, on n'a pas réussi à marquer. Ce soir, on ne mérite pas autre chose."

Mais la soirée des Lyonnais n’a finalement pas été catastrophique puisque grâce au match nul décroché par Benfica à Leipzig, l’OL a de nouveau son destin entre ses mains et sera qualifié en cas de victoire face à Leipzig lors de la dernière journée.

 


 

Le constat effrayant de Juninho sur Lyon

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais jouera une finale en décembre contre Leipzig afin d'obtenir un ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Mais pour Juninho, cela ne cache pas la misère des joueurs de l'OL.

Jean-Michel Aulas ayant laissé les clés de l’Olympique Lyonnais à Juninho, au moins sur le plan sportif, c’est ce dernier qui en Russie a dû venir s’expliquer sur la défaite de l’OL face au Zénith Saint-Pétersbourg. Et c’est une habitude, le directeur sportif brésilien de Lyon ne mâche pas ses mots lorsqu’il estime que les joueurs rhodaniens n’ont pas été à la hauteur du maillot qu’ils portent. Sans langue de bois, Juninho a donc vidé son sac et les oreilles ont probablement sifflé très fort dans le vestiaire de l’Olympique Lyonnais. Car pour Juninho, c’est une évidence l’équipe dont dispose Rudi Garcia n’est pas du tout à la hauteur.

Et pour Juninho, il est inutile de tourner autour du pot. « Il n'y a pas d'excuses. Les joueurs n'étaient pas là (...) Depuis le début de saison, on voit toujours trois, quatre ou cinq joueurs qui ne sont pas à leur niveau. Les onze ne jouent jamais bien en même temps (…) Il faut avoir de la fierté, de l'orgueil. C'est la Ligue des champions, on fait tellement d'effort pour la jouer qu'on ne peut pas se contenter d'être aussi moyen. Et je ne pense pas que la défaite était à cause des choix de Rudi. On a une équipe jeune. Depuis que je suis revenu au club, je trouve qu'elle manque de caractère, de faim collective », fait remarquer le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais, qui va cependant devoir trouver rapidement des solutions, le mercato hivernal ne permettant pas à l’OL de changer la moitié de son effectif.

 



Gouiri a joué en Youth League et en Ligue des champions le même jour

RMC.fr

Amine Gouiri a vécu une journée très spéciale mercredi avec l’OL. L’attaquant de 19 ans a disputé quarante-cinq minutes en Youth League face au Zénith-Saint-Pétersbourg en début d’après-midi. Avant d’entrer en jeu dans la soirée en Ligue des champions. Face à ce même Zénith...
 
Il n’est pas prêt d’oublier cette journée. Amine Gouiri a vécu un mercredi particulièrement étonnant avec l’OL. L’attaquant de 19 ans a commencé par disputer un match de Youth League face au Zénith Saint-Pétersbourg à l’heure du déjeuner. Le coup d’envoi de cette rencontre a été donné à midi en Russie. Et les jeunes Gones ont déçu en s’inclinant 3-1 sous la neige, face à un adversaire pourtant à leur portée.


Première apparition avec l’équipe de Garcia


Après être sorti à la mi-temps, remplacé par Modeste Duku Mbenga, Gouiri a foncé rejoindre les pros pour préparer le match de la soirée en Ligue des champions. Toujours face au Zénith Saint-Pétersbourg. Et l’international U20 est entré en jeu à sept minutes de la fin, pour sa première apparition avec l’équipe de Rudi Garcia.

Le coach de l’OL l’a lancé sur la pelouse du club russe en remplacement de Joachim Andersen. En vain. Lyon s’est là-encore incliné 2-0. Décidément pas une journée comme les autres pour Gouiri…

 


 

300 ME de budget pour voir ça, Pierre Ménès est écœuré par Lyon

Footradio.com

Mercredi soir, l’Olympique Lyonnais n’a pas été capable de ramener au moins un match nul de Saint-Pétersbourg. Les hommes de Rudi Garcia ont chuté (2-0) face au Zénith…

La situation se complique pour les Gones, désormais troisièmes de leur groupe avant la réception du RB Leipzig dans deux semaines. Au-delà du résultat, c’est surtout la manière qui inquiète bon nombre d’observateurs, alors que le match à Marseille il y a deux semaines avait déjà été assez médiocre dans le contenu. Sur son blog, Pierre Ménès n’y a pas été de mainmorte pour pointer les limites techniques et tactiques d’un Olympique Lyonnais qu’il juge bien au-deçà du niveau qu’il devrait atteindre au vu de son effectif et de son budget colossal.


Pierre Ménès dézingue l’OL sans retenu


« C’est quand même étonnant de voir le niveau de jeu de cette équipe. J’ai envie de dire qu’on n’en a pas pour son argent. L’Olympique Lyonnais a plus de 300 millions d’euros de budget, mais on ne peut pas dire que ces millions se voient sur le terrain. Cette équipe est beaucoup trop jeune, elle manque de joueurs d’expérience, ou du moins de joueurs avec de la personnalité, de la niac. Après le match médiocre à Marseille, cette nouvelle déconvenue est inquiétante pour l’OL. Et pourtant, malgré ce bilan très moyen de deux victoires, un nul et deux défaites, Lyon peut encore non seulement se qualifier, mais aussi terminer à la première place du groupe ! Seulement pour ça, il faudra absolument battre Leipzig au Groupama Stadium. Le problème étant que les Allemands sont plus à l’aise à l’extérieur qu’à domicile et qu’ils défendront leur première place… Il faut espérer que Memphis soit de retour d’ici là, et en pleine possession de ses moyens. Il n’en demeure pas moins inquiétant de constater qu’une équipe avec tel budget soit autant dépendante d’un seul joueur » a pointé le journaliste de Canal Plus, inquiet et pas qu’un petit peu pour cet Olympique Lyonnais plus bancal que jamais…

 


 

L'OL qualifié si...

Twitter

 

 

Voir aussi... Zenit 2-0 OL : L'After

 

Last modified on jeudi, 28 novembre 2019 16:28