L'actu du Mercredi 21 Août

Voir aussi... L'actu du Mardi 20 Août

Martin Terrier se pose des questions

Footmercato.net

Si tout se passe bien du côté de l'Olympique Lyonnais, un joueur est pour le moment victime du bon début de saison des Gones. Désormais sur le banc, Martin Terrier est surpris par sa situation personnelle. Si un départ n'est pas encore à l'ordre du jour pour l'attaquant français, plusieurs équipes se sont déjà renseignées.

Après des débuts compliqués avec l’Olympique Lyonnais, Martin Terrier avait réussi à inverser la tendance en deuxième partie de saison dernière. L’International Espoir Tricolore aura notamment inscrit 6 buts lors des 10 dernières journées de Ligue 1. Suffisant pour faire son trou. C’est donc tout naturellement que le natif d’Armentières postulait pour un rôle de titulaire pour ce nouvel exercice. Pourtant, les choses ne se passent comme prévu.

Intéressant pour son premier match de préparation contre le FC Sion où il a transformé un penalty, il aura ensuite payé une légère blessure qui lui a empêché de jouer un rôle majeur lors de la présaison. Rien de surprenant donc de le voir sur le banc contre Monaco (victoire 3-0) lors de la première journée de Ligue 1. Ne rentrant pas un jeu, il n’a pas démarré titulaire contre Angers (succès 6-0) lors du match suivant. A son actif, seulement 24 minutes de jeu alors que le score était déjà de 5-0. Un temps de jeu réduit qui commence à inquiéter le joueur.


Des clubs en embuscade


D’après les informations de L’Équipe, Martin Terrier serait très préoccupé par son avenir. S’il est toujours sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2022 et aura un mot à dire cette saison - les Gones seront engagés sur quatre compétitions - il s’attendait à avoir sa place dans le onze titulaire. Malheureusement pour lui, le 4-3-3 de Sylvinho a changé la hiérarchie. Il sera difficile de bousculer Moussa Dembélé indiscutable dans l’axe. Sur l’aile gauche, Memphis Depay part avec une belle avance.

Côté droit, Bertrand Traoré et Maxwel Cornet ne sont pas des modèles de régularité, mais le coach lyonnais a pour volonté d’utiliser des ailiers « faux pieds ». Étant droitier, Martin Terrier ne devrait pas évoluer à ce poste. Une situation compliquée pour le joueur qui part avec du retard. Voulant obtenir du temps de jeu, le joueur aurait émis l’hypothèse d’un départ auprès de son entourage. Si sa volonté est de s’imposer définitivement avec l’Olympique Lyonnais, il sait que plusieurs formations sont intéressées par son profil. L’OGC Nice aurait ainsi pris la température tout comme Schalke 04 et l’AC Milan.

 


 

FIFA 20 : la bonne surprise que réserve EA sports aux supporters

90min.com

Chaque édition de FIFA est l'occasion pour les fans d'espérer des améliorations que ce soit au sein de leur mode de jeu préféré, retravaillé durant l'année ou même auprès de leur club favori, où ils retrouveront des joueurs mieux notés, ou des éléments plus réalistes. Si vous êtes fans de l'Olympique Lyonnais, un détail d'importance risque de vous faire apprécier d'autant plus le jeu.

En effet, via une annonce sublime sur les réseaux sociaux, la célèbre simulation footballistique a annoncé que le Parc OL serait disponible dans le jeu. Une modélisation magnifique qui donnera l'impression aux supporters Gones de faire fouler la pelouse de leur stade préféré aux joueurs. Voyez plutôt le trailer publié par le club et le jeu vidéo.

Il s'agit là du troisième stade français modélisé par les équipes de ​FIFA après le Parc des Princes et le Vélodrome.

​​À noter qu'une version du jeu spéciale ​OL sera également commercialisée, à partir du 27 septembre prochain, date de sortie du nouvel opus du jeu.

 


 

Le FC Tout-Pour-Ma-Gueule, Vincent Duluc craque

Footradio.com

Transfiguré. En ce début de saison, difficile de reconnaître Lucas Tousart, qui semblait essoufflé, maladroit et en bout de parcours à Lyon la saison dernière. Mais malgré son Euro espoirs et son retour tardif, le milieu de terrain a réattaqué la saison pied au plancher, avec deux titularisations, un but, et surtout un rendement épatant dans les deux aspects du jeu. De quoi faire revoir la position de son entraineur et de son directeur sportif, qui ne songent désormais plus une seule seconde à le revendre. Cela avait pourtant failli être le cas au début du mois d’août, mais l’ancien de Valenciennes a eu le loisir de montrer ses qualités à Sylvinho. Et quand le groupe travaille ensemble et ne laisse pas tout le boulot physique sur les épaules de Lucas Tousart, cela va tout de suite mieux pour Vincent Duluc, qui a trouvé un surnom impitoyable à l’OL de la saison passée.

« Si la saison sera encore longue, le vent a tourné, au-delà de son but à Monaco et de son avant-dernière passe superbe pour Aouar, sur le 2-0 face à Angers. De fait, il était normal que Sylvinho n’ait pas tout su de Tousart en regardant seulement les matches de la saison dernière : il n’avait pas tout montré, rincé par la logique du FC Tout-Pour-Ma gueule qui l’avait trop souvent laissé courir pour les autres », a balancé le journaliste de L’Equipe, qui par cette pique bien salée, démontre surtout que c’est dans l’attitude que l’OL a changé en ce début de saison.

 


 

Retour à l'envoyeur pour le même prix, il n'attendait que ça

Foot01.com

Si Lucas Tousart a fini par rester à Lyon malgré un été agité, un milieu de terrain a bien fait les frais du recrutement à l’OL. Il s’agit de Pape Cheikh Diop, qui est reparti au Celta Vigo en ce mois d’août. Le milieu de terrain n’a jamais vraiment su saisir sa chance depuis son arrivée en 2017 pour 10 ME, se contentant souvent du banc de touche sans parvenir à se montrer déterminant quand il était utilisé. Prêté en Galice, l’Hispano-Sénégalais retrouve donc son club formateur, et c’est un choix qui n’a pas été bien difficile à faire pour lui, comme il l’a confié en conférence de presse.

« Je suis parti en étant un enfant, je reviens comme un homme. J’ai toujours porté ce club dans mon coeur, je ferai de mon mieux comme je l’ai toujours fait. Il n’était pas nécessaire de me convaincre, j’étais convaincu que ce que je voulais, c’était rentrer chez moi, je leur parlais tous les jours, je voulais revenir et je n’y pensais pas trop à Lyon bien que ce fût difficile. Le plus important était d'être ici », a livré le joueur de 22 ans qui espère désormais retrouver du temps de jeu, et pourquoi pas être transféré définitivement à Vigo en fin de saison. Il faudrait alors que le Celta rembourse tout simplement les 10 ME reçus par l’OL en 2017.

 


 

Denayer : « Le coach a été très exigeant tactiquement »

OL.fr

L’international belge, Jason Denayer, s’est confié dans la quotidienne OL Access à une semaine du déplacement à Montpellier. L'intégralité de l'émission OL Access est à retrouver sur OL Play.

La solidité défensive

« Le coach nous a demandé de défendre tous ensemble. Les ailiers aident aussi à la perte du ballon. Cela nous facilite la tâche. On a moins de travail et on est plus lucides. C’est une assurance en plus. Le coach a été exigeant sur les entraînements tactiques et le groupe a été très impliqué. On a bien assimilé les concepts. L’esprit d’équipe est important. »
 
Ta relation avec Joachim Andersen

« On s’entend bien. On a appris à faire connaissance assez vite. Tout s’est bien passé. On essaie de développer nos affinités et nos automatismes. On a à peu près le même style de jeu. Il est même bien joué au ballon. On se ressemble mais on est aussi complémentaires.

 


 

Trois départs envisagés dans les prochains jours ?

Butfootballclub.fr

Le quotidien l’Equipe en dit plus, ce matin, sur la fin de mercato de l’OL. Qui pourrait perdre trois joueurs dans les prochains jours.

Aucune certitude, mais des possibilités. C’est en conclusion ce qu’il ressort du long article écrit ce matin par le quotidien l’Equipe sur l’OL et sa fin de mercato d’été. Avec notamment trois joueurs qui pourraient revenir au coeur de l’actualité dans les toutes prochaines heures.

Le premier d’entre-eux est l’attaquant Martin Terrier qui ne vivrait pas bien le début de saison. Avec 24 minutes de jeu au compteur, en deux matches, l’ancien strasbourgeois a déjà compris qu’il aurait du mal à s’imposer comme un titulaire en puissance auprès de son nouvel entraîneur, Sylvinho.

Son départ est-il inéluctable ? Non. Mais comme le quotidien sportif le précise, une réflexion est menée dans l’entourage du joueur et certains clubs (Schalke 04, Milan AC) surveillent le dossier.

Autre joueur potentiellement partant : Maxwel Cornet. L’arrivée de Jeff Reine-Adelaïde n’est pas vraiment synonyme d’optimisme pour son futur temps de jeu et l’OL pourrait être tenté, en cas d’offre satisfaisante, de le laisser partir. Un troisième élément, toujours d’après le quotidien, peut également quitter le club : Fernando Marcal.

 


 

Lyon refuse de le prêter, ça va tousser...

Foot01.com

Juninho l'a confié récemment, il peut aisément comprendre que les jeunes joueurs lyonnais soient un peu ennuyés de ne pas avoir du temps de jeu et le directeur sportif de l'OL avait également fait savoir qu'il n'était opposé à des prêts d'ici la fin du mercato estival. Mais le Brésilien n'était évidemment pas entré dans les détails et pour l'un des joueurs concernés cela est une grosse déception. Car L'Equipe affirme ce mercredi qu'Oumar Solet, le jeune défenseur lyonnais, a reçu plusieurs offres pour un prêt de la part de clubs tels que Toulouse, Lens, Bâle ou bien encore les Young Boys de Berne.

Et le joueur de 19 ans est très intéressé par ce challenge, et l'a fait savoir aux dirigeants de l'Olympique Lyonnais. Hélas pour lui, la réponse de l'OL a été claire et nette, il ne dispose pas d'un bon de sortie cet été et il devra donc rester au sein de l'effectif de Sylvinho. Reste à savoir comment Oumar Solet va gérer cette grosse déception.

 


 

Martin Terrier a tranché !

Le10sport.com

En pleine interrogation sur son avenir, Martin Terrier a fini par trancher et veut rester à l’OL.

S’il est parfaitement exact que Martin Terrier s’est refusé interrogé sur son avenir à l’OL, lui qui doit composer avec la concurrence musclée de Moussa Dembele et Memphis Depay, l’international tricolore a fini par trancher. Selon nos informations, il a pris la décision de rester à Lyon et de se battre pour gagner sa place. Les intérêts de grandes écuries européennes comme le Milan AC et le FC Séville sont flatteurs mais pas suffisant pour le dévier de son aventure lyonnaise.

 

Voir aussi... L'actu du Mardi 20 Août

 

Last modified on mercredi, 21 août 2019 17:22