L'actu du Samedi 10 Août

L'actu du Samedi 10 Août

Voir aussi... Monaco 0-3 OL : L'After

Le Groupama Stadium un enfer, Juninho lance un appel !

Foot01.com

Après des débuts réussis du côté de Monaco, l'Olympique Lyonnais jouera son premier match à domicile vendredi prochain contre Angers. Et pour cette sortie inaugurale de Sylvinho et de ses joueurs au Groupama Stadium, Juninho a lancé un appel aux supporters de l'OL. Car même s'il apprécie l'atmosphère de l'ultra-moderne stade de Lyon, le directeur sportif brésilien souhaite que les adversaires des joueurs lyonnais sentent le souffle et la pression des fans rhodaniens un peu plus qu'actuellement.

Et Juninho de réclamer un soutien franc et massif pour faire du Groupama Stadium un atout supplémentaire. « Je demande aux supporters de créer une atmosphère chez nous. On a un joli stade, un très beau stade, ça veut dire que les adversaires aiment bien jouer chez nous parce que c'est agréable... Il faut commencer à créer une atmosphère chez nous. On doit assumer, on doit jouer pour gagner à chaque fois, les adversaires doivent sentir ça dès le début du match, et ça, ça dépend des supporters aussi. Il faut créer cette relation. Pour moi, si tu arrives à gagner tous les matches à la maison, c'est un grand pas », a confié, sur OL-TV, le directeur sportif de l'Olympique Lyonnais, qui a tout de même rappelé qu'à titre personnel il n'avait jamais gagné à Monaco.

 


 

Dembélé en grande forme, Tousart rayonnant et Sylvinho rassuré

Butfootballclub.fr

Vainqueur de l’AS Monaco hier soir (0-3) en ouverture de la première journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a réalisé une très belle prestation et rassuré son nouvel entraîneur Sylvinho.

Face à une équipe monégasque en difficulté et réduite à dix dès la première période, l’OL a su imposer son rythme et dérouler sa partition tout au long de la rencontre.


Moussa Dembélé est déjà prêt


Auteur de l’ouverture du score dès la 5e minute hier soir, Moussa Dembélé a montré qu’il était déjà bien affûté pour la saison à venir. En plus d’avoir été très présent dans les duels, il a su se rendre disponible dans les espaces. Il continue ainsi sur la bonne dynamique enclenchée en fin de saison dernière. En 2019, le jeune attaquant lyonnais a déjà inscrit 12 buts en Ligue 1, juste derrière un certain Kylian Mbappé (20). Cette saison, il sera suivi de très près.


Lucas Tousart : « Une très belle entame de saison »


Lucas Tousart, très à l’aise dans l’entre jeu lyonnais hier soir, s’est montré satisfait de la prestation de son équipe. « On a été très décriés pendant la préparation mais il ne fait pas oublier qu’il y a un nouveau coach avec de nouvelles idées et de nouveaux principes. Là, on est satisfaits de la manière car on a fait les choses ensemble. Sylvinho ? Sa méthode me plaît, ça change, on a beaucoup de travail à faire sur le pressing. »

Pour le nouvel entraîneur de l’OL, « le chemin est encore très long ». Après la rencontre, il a tout de même félicité ses hommes : « Toute l’équipe a fait un très bon match. Ce qui m’a plu, c’est qu’on avait une équipe très compacte défensivement, ce qui est très important dans le football moderne ».

 


 

Lyon pousse sur Suso, Milan prêt à s'incliner ?

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais a réussi ses débuts en Ligue 1, l'OL de Sylvinho balayant vendredi soir Monaco à Louis II. Mais le club de Jean-Michel Aulas ne va cependant pas rester inactif d'ici la fin du mercato, la performance en Principauté ne devant pas tout masquer des quelques lacunes vues en préparation. Et ce samedi, c'est encore et toujours le dossier Suso qui fait parler de l'Olympique Lyonnais en Italie. Même si l'entraîneur de l'AC Milan veut conserver l'international espagnol, et que ce dernier donne priorité à la Serie A, les dirigeants des Rosseneri sont eux motivés par la taille du chèque qui sera proposé pour Suso.

Selon la presse transalpine, pour l'instant les offres de Jean-Michel Aulas pour Suso ont toutes été refusées, l'OL ne proposant pas les 35ME attendus par l'AC Milan. Mais si le club lombard semblait très ferme, il semble que les choses évoluent ces derniers jours et que finalement Milan pourrait accepter de revoir un peu à la baisse ses ambitions. Du côté de Lyon on laisse traîner les choses, conscient que chaque jour qui passe met un peu plus de pression sur l'AC Milan, même s'il faudra bien se décider un jour. Il reste encore trois semaines pour trouver un accord, Sylvinho ayant l'avantage de ne pas non plus être dépourvu à ce poste.

 


 

Nzonzi refuse les offres actuelles de Lyon et Rennes

Foot01.com

Son nom a été évoqué à l'Olympique Lyonnais et plus récemment au Stade Rennais, mais à trois semaines de la fin du mercato estival, Steven Nzonzi est toujours un joueur de l'AS Rome. Et rien n'indique ce samedi que le champion du monde, arrivé l'été dernier à la Roma en provenance du FC Séville pour 26,5ME, partira d'ici début septembre, même si le club italien est prêt à étudier toutes les offres qui lui parviennent. Ce samedi, TuttoMercatoWeb affirme que Steven Nzonzi a bien pris connaissance des propositions transmises par Lyon et Rennes à l'AS Rome afin d'aboutir à un transfert, mais le milieu défensif a décidé de les repousser, du moins pour l'instant.

Le média italien affirme que Steven Nzonzi ne paraît pas réellement motivé à l'idée de quitter si vite la Roma et la Serie A pour retrouver la Ligue 1, même si sur le plan sportif l'Olympique Lyonnais lui offre un beau challenge. Le dossier du champion du monde est donc à l'arrêt à cet instant du marché des transferts compte tenu de l'attitude du joueur romain. Les choses peuvent cependant évoluer si Jean-Michel Aulas et Olivier Létang décident de reformuler une offre pour Nzonzi. Mais les deux dirigeants sont tentés, eux, de laisser le temps filer afin de revenir à la charge en toute fin de mercato.

 


 

L’état d’esprit des Lyonnais, Jonatan MacHardy applaudit

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a pris le meilleur sur l’AS Monaco ce vendredi soir lors de l’ouverture de la première journée de la Ligue 1. Les Gones ont envoyé un message.

L’AS Monaco, bien que réduite à 10 rapidement, a subi la loi de l’OL au Stade Louis II. Les hommes de Sylvinho auront été meilleurs dans tous les compartiments du jeu. Certains joueurs rhodaniens auront montré un bel état d’esprit, à l’image de Memphis Depay ou encore Bertrand Traoré, qui auront beaucoup participé aux tâches défensives. Un comportement qu’a voulu salué Jonatan MacHardy, qui pense que cela pourrait faire la différence au fil du championnat.

Sur l’antenne d’RMC, le journaliste n’a pas tari d’éloges sur l’état d’esprit des Lyonnais. « Ce qui met vraiment du positif dans la performance lyonnaise, c’est la discipline dans les 3 points. Un Memphis Depay et Bertrand Traoré n’avaient pas cette attitude là la saison passée. Ils étaient agaçants. Là ils étaient sérieux et appliqués, à l’image du but de Memphis Depay », a salué Jonatan MacHardy, qui voit grand pour les Lyonnais cette saison. Les Gones ont de grosses ambitions et souhaitent notamment aller titiller le Paris Saint-Germain.

 


 

Suso, Traoré, Cornet, milieu… Le point sur le Mercato lyonnais

Butfootballclub.fr

En position d’attente sur le Mercato, l’Olympique Lyonnais est encore susceptible de connaître quelques mouvements cet été.

Spécialiste Mercato à « L’Equipe » et suiveur régulier de l’Olympique Lyonnais, Bilel Ghazi a fait le point sur Instagram concernant les mouvements à venir du côté de la Capitale des Gaules. En priorité, Sylvinho attend deux recrues : un milieu de terrain capable de jouer 6 ou 8 et de préférence gaucher ainsi qu’un défenseur polyvalent capable de prendre le couloir gauche. Lyon reste aussi en veille sur un ailier.


Suso en cas de départ de Traoré ou Cornet


Comme Juninho (directeur sportif) l’a dit, les Gones ne sont pas spécialement pressés d’agir mais regardent le marché en prévision de la dernière quinzaine. Selon Bilel Ghazi, Suso (Milan AC, 24 ans) reste une possibilité de fin de marché. L’OL garde le contact avec l’entourage même si le deal paraît impossible à l’instant t (montant du transfert et salaire trop élevé). Suso serait une option en cas de départ de Bertrand Traoré ou Maxwel Cornet (toujours suivi en Bundesliga).


Lyon ne cassera pas sa tirelire pour un milieu


Si l’OL est prêt à casser sa tirelire pour un ailier, il ne le fera en revanche pas pour le milieu de terrain. Tarif maximum : entre 10 et 15 M€. Profil toujours en réflexion. En défense, Lyon s’est détourné de la piste Stanley Nsoki, le gaucher du PSG n’ayant pas la polyvalence recherchée. Enfin, il est possible que l’un des latéraux droits de l’effectif plie bagage. Ce ne sera pas Leo Dubois mais la porte n’est pas fermée à Kenny Tete et Rafael.

 

Voir aussi... Monaco 0-3 OL : L'After

 

Last modified on samedi, 10 août 2019 19:57