L'actu du Mardi 6 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Aulas confirme que le mercato de l’OL n’est pas terminé

Footmercato.net

Le patron de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a, comme Juninho quelques heures plus tôt, assuré que le mercato n'était pas terminé. Dans le sens des arrivées notamment.

« Je dirais qu’on n’a pas terminé. On a envie d’aller chercher un autre joueur mais on n’a pas décidé du poste ». Ce lundi, au micro d’OL Access sur OL TV, le nouveau directeur sportif de l’Olympique Lyonnais Juninho faisait le bilan de la préparation estivale des Gones mais évoquait aussi l’actualité liée au marché des transferts. Le Brésilien expliquait d’ailleurs qu’une arrivée, au moins, était toujours possible d’ici le 2 septembre.

Son président Jean-Michel Aulas semble être sur la même longueur d’onde. Interrogé ce mardi par le quotidien sportif L’Équipe, le patron du club rhodanien a indiqué que la cellule de recrutement lyonnaise était toujours très active ces derniers jours et qu’un dernier mouvement n’était pas à exclure. « On a demandé à Florian Maurice (le responsable du recrutement) de continuer à regarder », a-t-il lancé avant de poursuivre.


« Faire quelque chose encore »


« On a la possibilité de faire quelque chose encore »
, a confié JMA, sûr du pouvoir d’attraction et de la puissance financière de son OL. S’il n’en a pas dit beaucoup plus sur cette possible dernière recrue, l’homme fort de la maison lyonnaise a en tout cas dressé la feuille de route pour son nouvel entraîneur Sylvinho, avec un objectif clair. « L’objectif est de retourner en Ligue des champions, comme chaque année », a-t-il glissé.

Mais ce n’est pas tout. « Le deuxième sera de sortir de la phase de groupes, pour faire au moins aussi bien que la saison dernière. Enfin, on aimerait beaucoup se rapprocher d’un nouveau trophée, même si la Coupe de France et la Coupe de la Ligue ne nous ont pas trop réussi dernièrement », a-t-il conclu. Le ton est donné. Ça va donc encore bouger à l’OL !

 


 

Le message de Juninho aux supporters

RMC.fr

Invité de l'émission OL Access sur la chaîne officielle du club, Juninho a tenu ce mardi à adresser un message d'optimisme et de remerciement à ses supporters à quelques jours de la reprise de la Ligue 1.
 
L'Olympique Lyonnais lancera sa saison et celle de Ligue 1 par la même occasion, ce vendredi (20h45) en déplacement à Monaco. Après une inter-saison mouvementée, le nouveau directeur sportif Juninho a tenu à adresser un message d'optimisme aux supporters au micro de la chaîne du club OL TV.

"J'ai reçu une énergie, que j'avais eu seulement en tant que joueur. Je n'ai que de la gratitude, cela me donne envie de travailler, de tout faire pour le club". a commencé ainsi son discours Juninho, de retour dans un club où il est resté 8 ans en tant que joueur de 2001 à 2009.


"Il faut être plus près des supporters"


Après un premier mercato géré par le nouvel homme fort du club, les supporters sont certainement impatients de voir les résultats sur le terrain en compétition officielle. "J'ai envie de tout faire pour les supporters, c'est grâce à eux qu'on est là. (..) On travaille pour les autres, c'est comme ça que je conçois le football. On est très bien payés mais on ne le fait pas pour nous, il faut le comprendre", a déclaré très motivé Juninho.

"Il faut être plus près des supporters, bien sûr le sportif c'est à nous de décider mais avoir cette reconnaissance me donne envie tout faire pour eux", a conclu Juninho, légende de l'Olympique Lyonnais en tant que joueur et revenu dix ans après dans son nouveau costume de directeur sportif, avec son compatriote Sylvinho en tant qu'entraîneur.

 


 

Suso à Lyon, son agent ouvre toutes les portes !

Foot01.com

Invité d'OL-TV lundi soir, Juninho n'a pas évoqué directement la piste Suso, même si le directeur sportif brésilien de l'Olympique Lyonnais a clairement indiqué que Jean-Michel Aulas lui avait donné le feu vert pour encore renforcer l'équipe de Sylvinho. Mais ce mardi, Tuttosport se penche une nouvelle fois sur le cas du joueur espagnol de l'AC Milan. Et selon le média italien, si l'entraîneur milanais a fait des déclarations très flatteuses sur Suso, cela n'empêche pas les dirigeants du club lombard d'étudier les offres qui seraient arrivées à Milan.

A la manoeuvre dans cette éventuelle opération, Alessandro Lucci, l'agent de Suso, est lui entré en action pour rapporter aux responsables de l'AC Milan toutes les propositions qui pourraient arriver pour un joueur dont la valeur semble évoluer au fil des jours. Ainsi, on évoque désormais un montant de 30 à 35ME pour convaincre les responsables italiens de vendre Suso, une offre lyonnaise ayant déjà été confirmée, mais sans qu'elle ne soit acceptée pour l'instant. Mais c'est une évidence, le dossier Suso est chaud bouillant, au point même qu'une réunion est prévue cette semaine, avec la possibilité que le joueur prolonge son contrat à l'AC Milan. Info ou intox du représentant de Suso, on le saura assez rapidement.

 


 

Sylvinho ne sera pas viré au premier coup dur, Aulas est clair

Foot01.com

La série des matches de préparation de l'Olympique Lyonnais a fait naître les premiers doutes sur la capacité de Sylvinho de trouver les bons réglages avec un effectif pourtant solide. Tout cela s'est propagé sur les réseaux sociaux, les pro-Sylvinho se retrouvant en face à face avec les pro-Genesio. Mais pour Jean-Michel Aulas, le technicien brésilien, qu'il a recruté à la demande de Juninho, mérite qu'on lui laisse du temps afin de trouver ses marques. Pour le président de l'OL, inutile donc de s'énerver, Sylvinho est bien le coach qu'il faut à Lyon et aucune menace ne plane sur lui à trois jours de la reprise de la Ligue 1.

Le message de JMA est clair. « Il y a toujours une prise de risques. On a changé tellement de choses ! Imaginez le PSG qui change de directeur sportif, d'entraîneur et perd trois de ses meilleurs joueurs, il n'aurait pas la certitude de progresser. Mais on a la conviction de construire un avenir souriant. Il faut nous faire confiance. Et si Sylvinho n'a pas d'expérience de numéro 1, son expérience de joueur et sa personnalité me laissent penser qu'il faut lui donner un peu de temps, ce que l'on va faire », prévient, dans L'Equipe, le président de l'Olympique Lyonnais, conscient que chaque sortie de l'OL va être disséquée comme jamais ces dernières saisons.

 


 

3 clubs lâchent le dossier Valentin Rongier !

Butfootballclub.fr

Le capitaine du FC Nantes Valentin Rongier (24 ans) est un joueur très courtisé en ce mercato estival. Plusieurs clubs se sont toutefois retirés de la course.

Le prix demandé par le président du FC Nantes Waldemar Kita pour Valentin Rongier est-il de nature à refroidir tous ses prétendants du mercato ? Cet hiver, déjà, certains d’entre eux avaient estimé que les 15 millions réclamés étaient un montant trop élevé pour leur bourse. Cet été, on est parti sur des bases similaires.

Pas moins de trois clubs étrangers se seraient ainsi retirés des négociations pour miser sur d’autres joueurs bien moins onéreux que le capitaine du FC Nantes. La Fiorentina, par exemple, a préféré faire revenir Milan Badelj en prêt avec option d’achat. Le milieu croate était en balance avec son homologue français à la Viola.

France Football avance également que West Ham a aussi stoppé les discussions avec le FC Nantes pour Rongier. Pourtant pas à plaindre au niveau financier, le club londonien « s’est rapidement retiré des négociations au vu de la demande jugée excessive du FC Nantes… »

Enfin, le FC Porto aurait également tourné les talons pour le milieu de 24 ans. Le club portugais vient en effet de recruter le milieu axial colombien Mateus Uribe pour 9 M€ et a clos le dossier Rongier. L’OM et l’OL en feront-ils de même prochainement ?

 


 

Jean-Michel Aulas reconnaît déjà la supériorité du PSG

Butfootballclub.fr

Jean-Michel Aulas a fixé les objectifs des Gones pour la saison qui s’annonce. Le président de l’OL est déjà bel et bien conscient que le PSG sera de nouveau intouchable.

L’âge aidant, Jean-Michel Aulas a-t-il envie de lancer la saison sur des bases courtoises avec le PSG ? Le président de l’OL répète à l’envi qu’il a le plus grand respect pour le club de la capitale mais ne peut s’empêcher de lui glisser quelques piques autour de son très cher terme du « doping financier. »

Aulas, invité à clarifier les objectifs de l’OL pour l’exercice 2019-2020, a failli dans son habituelle démarche en clamant haut et fort la supériorité du PSG et juste une légère référence à sa supposée puissance financière étatique. Sans ironie ni animosité.

« Se rapprocher du PSG au classement est un objectif à moyen terme, mais Paris continue de voguer vers de nouveaux budgets qui représentent plus du double du nôtre (500 M€ contre 310 M€ pour l’OL, en réalité). Je ne nous imagine pas capables de le titiller, c’est trop tôt, indique-t-il dans L’Équipe. L’objectif est de retourner en Ligue des champions, comme chaque année. Le deuxième sera de sortir de la phase de groupes. Enfin, on aimerait beaucoup se rapprocher d’un nouveau trophée, même si la Coupe de France et la Coupe de la Ligue ne nous ont pas trop réussi dernièrement. »

 


 

Juninho veut encore améliorer le staff technique

Footmercato.net

Le visage de l’OL a changé que ce soit au sein de l’effectif, de l’organigramme et du staff technique. Ce n’est sans doute pas terminé à entendre Juninho. Le directeur sportif brésilien souhaite encore étoffer un peu plus le personnel technique et apporter quelques évolutions technologiques. Sur OLTV, il affirme également que ses membres n’ont pas encore trouvé leur rythme de travail.

« Le staff n’est pas encore complet à mon avis. Toutes les grandes équipes ont un staff élargi. Filmer les entraînements c’est important, c’est une évolution, même si les coûts sont importants... Faire comprendre ça aux gens, ça met du temps, c’est très important. Tout le staff doit s’adapter quand un nouvel entraîneur arrive. Je ne peux pas dire que le staff n’a pas fait les efforts, mais on doit trouver un équilibre, avec un entraîneur étranger. »

 


 

MU lance l'assaut pour Moussa Dembélé au mercato !

Foot01.com

La rumeur se propageait ces derniers jours dans la presse britannique et cela semble se confirmer de manière sérieuse en ce début du mois d’août.

A la recherche d’un avant-centre pour combler le départ imminent de Romelu Lukaku, Manchester United s’attaque concrètement à Moussa Dembélé. Intransférable aux yeux de la direction rhodanienne comme l’a répété Juninho à OL-TV lundi soir, l’international espoirs français a fait l’objet d’une première offre selon les informations obtenues par Yahoo Sport.

« Offre anglaise pour Moussa Dembélé (OL) ! Ce serait Manchester United ! » a indiqué le journaliste Manu Lonjon, dont les informations sont généralement très fiables sur le marché des transferts. Reste désormais à voir le montant de cette offre, et si Jean-Michel Aulas, qui avait promis trois départs dont celui de Nabil Fekir au mercato, acceptera. A n’en pas douter, une telle décision ferait gronder des supporters qui n’entendent pas perdre leur meilleur buteur durant le mercato estival…

 


 

Aulas clair sur l'avenir de Dembélé

Maxifoot.fr

Annoncé dans le viseur de Manchester United pour remplacer Romelu Lukaku sur ce mercato d'été, l'attaquant Moussa Dembélé (23 ans) ne quittera pas l'Olympique Lyonnais. Au micro de la radio RMC, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a été catégorique sur l'avenir du jeune talent français.

"Moussa, lui-même, n'est pas à ma connaissance demandeur d'un départ. Mais peu importe les offres potentielles, d'ailleurs je n'en ai pas eu directement moi, Moussa sera avec nous pour toute cette saison au moins. Il fait partie du plan de réussite et de croissance de l'Olympique Lyonnais. Il sera présent toute cette saison", a assuré le boss des Gones.

Sous les ordres de l'entraîneur Sylvinho, Dembélé devrait disposer d'un statut de titulaire indiscutable pour l'exercice 2019-2020.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Last modified on mardi, 06 août 2019 18:47