L'actu du Dimanche 4 Août

L'actu du Dimanche 4 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019 // Bournemouth 3-0 OL : L'After

Lyon tarde à se décider pour Jeff Reine-Adelaïde

Butfootballclub.fr

Désireux de s’offrir un milieu de terrain supplémentaire, l’OL est encore en phase de réflexion concernant la piste Jeff Reine-Adelaïde (SCO Angers).

En quête d’un remplaçant à Nabil Fekir parti au Bétis Séville, l’Olympique Lyonnais ne cherche pas forcément un meneur de jeu. Si le projet initial était d’évoluer en 4-3-3 et donc de recruter un relayeur supplémentaire, Sylvinho tâtonne encore énormément avec son effectif sur les matches amicaux et les interrogations autour de cette ultime piste ne sont toujours pas levées.


Reine-Adélaïde, une alternative à Rongier


Valentin Rongier (FC Nantes, 24 ans) reste le favori mais Florian Maurice (responsable du recrutement de l’OL, qui s’est déplacé au stade Raymond-Kopa cette semaine, a une nouvelle fois supervisé Jeff Reine-Adélaïde (SCO Angers, 21 ans). L’ancien Gunner, qui peut aussi bien évoluer dans le cœur du jeu que sur un couloir offensif ou même en pointe, présente l’avantage de pouvoir se fondre dans tous les systèmes de jeu.

Selon « Le Progrès », l’OL n’a toutefois pas officielement lancé l’assaut auprès d’Angers. Si Lyon est prêt à mettre entre 10 et 15 M€ sur un milieu, il n’est pas dit que ce soit sur Reine-Adélaïde. En interne, il y aurait encore des hésitations sur ce profil. Un profil duquel le LOSC se serait de son côté écarté face aux exigences économiques du SCO (20 M€).


Bennacer, c’est fini


Dans l’entrejeu, Lyon a déjà laissé filer la piste de l’algérien Ismaël Bennacer (Empoli), lequel a signé du côté du Milan A jusqu’en juin 2024. Si Florian Maurice était fan du Fennec, meilleur joueur de la dernière CAN, Juninho avait de son côté de grosses réserves et n’a pas souhaité pousser plus loin cette option.

 


 

Suso réclame 6ME par an, l'OL et l'OM toussent

Foot01.com

C'est devenu une habitude, l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille se croisent chaque année au mercato, même si le club de Jean-Michel Aulas a désormais des moyens financiers dont Jacques-Henri Eyraud ne dispose pas. Dernier cas en date de cet intérêt commun supposé de l'OL et de l'OM, celui de Suso. Et cela même si l'international espagnol de l'AC Milan, dont le prix estimé, à savoir 37ME, positionne plutôt du côté de Lyon que de Marseille. Mais il n'empêche, Tuttosport affirme ce dimanche qu'Alessandro Lucci, l'agent de Suso, a sondé l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille concernant un transfert possible du joueur milanais.

A priori, l'OL et l'OM ne se seraient pas enflammés sur ce dossier, et ce sont les exigences salariales de Suso qui auraient fait reculer les deux clubs français. En effet, le joueur espagnol de l'AC Milan réclame 6ME net par saison, ce qui est évidemment une très coquette somme en L1. Pour l'instant, Alessandro Lucci est donc dans l'attente d'un possible retour des dirigeants des deux formations de Ligue 1, mais l'appétit de Suso pourrait bien tuer dans l'oeuf la possibilité d'un transfert d'ici la fin du mercato estival 2019. A moins que le joueur milanais et son agent redeviennent raisonnables.

 


 

Sylvinho aurait choisi ses deux finalistes pour le capitanat

Butfootballclub.fr

D’après L’Equipe, Sylvinho a affiné ses choix pour le capitaine de l’OL. Leo Dubois et Jason Denayer ont sa préférence.

A l’issue d’une campagne de préparation de l’OL qui a davantage inquiété que rassuré (4 défaites, 1 nul), Sylvinho fait déjà l’objet d’un certain scepticisme à moins d’une semaine de la reprise de la Ligue 1 sur la pelouse de l’AS Monaco.

Non seulement le Brésilien n’impose pas sa patte et une idée de jeu claire (parti sur un 4-3-3 pour vite passer en 4-4-2 puis en 4-2-3-1) mais en prime l’ancien adjoint de Tite avec le Brésil n’a pas encore totalement assis son autorité sur un groupe dont il n’a pas encore désigné le capitaine.


Six capitaines testés, deux retenus


Durant la préparation, Anthony Lopes, Martin Terrier, Jason Denayer, Léo Dubois, Memphis Depay et Houssem Aouar ont tous porté le brassard. Questionné à l’issue de la défaite à Bournemouth (0-3) sur l’identité du détenteur du capitanat, Sylvinho n’a pas répondu clairement, livrant néanmoins un petit indice.

«  Je leur parlerai cette semaine Il y a aussi des choses à voir en dehors du jeu, pour le brassard. La réaction des joueurs sur le terrain, quand c’est difficile, compte beaucoup à mes yeux », a glissé l’ex latéral gauche. D’après « L’Equipe », Leo Dubois et Jason Denayer sont les deux favoris en sachant que Sylvinho n’a pas envie de confier ce genre de responsabilités à son gardien.

 


 

Lyon va réouvrir son mercato, Bilel Ghazi l’annonce

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a bouclé sa préparation estivale avec une nouvelle défaite sur la pelouse de Bournemouth samedi (0-3).

Dans cinq jours, le club rhodanien ouvrira la saison 2019-2020 de Ligue 1 lors de son match à Monaco. Une rencontre que l’OL abordera sans la confiance, puisque les Gones ont perdu quatre de leurs cinq matchs amicaux durant cette pré-saison. Suite à une importante victoire à Arsenal (2-1), Lyon a terminé sur deux lourds revers contre Liverpool (1-3) et donc Bournemouth. De mauvais résultats, assortis à un contenu brouillon, qui n’incitent pas vraiment à l’optimisme en vue des grands débuts de Sylvinho dans le championnat de France. Cette préparation a aussi montré que l’OL avait encore des manques dans son effectif. Autant dire que Jean-Michel Aulas et Juninho vont relancer un peu leur recrutement. Ce que Bilel Ghazi ne cache pas.


L’OL va activer la deuxième phase


« Si aucune info n’est sortie, c’est que tout était gelé. Après la première partie animée de mercato, l’idée de l’OL était d’attendre amicaux + début de Championnat avant de passer à une éventuelle deuxième phase d’ajustement. Là, je me dis qu’ils ne vont peut être pas attendre la mi-août… », a avoué, sur les réseaux sociaux, le journaliste de L’Équipe, pour qui Lyon va renforcer son équipe avec potentiellement un joueur par ligne. Ces dernières heures, la piste menant à Suso (Milan AC) revient par exemple avec insistance.

 


 

Le dur apprentissage de Sylvinho

Footmercato.net

L'OL a terminé ce samedi sa phase de préparation face à Bournemouth (3-0) et c'est assez inquiétant...

L’Olympique Lyonnais a bien du mal à débuter sa nouvelle ère. En effet, la préparation des hommes de Sylvinho et de Juninho est loin d’être parfaite et il se pourrait que le début de championnat coûte cher aux Rhodaniens. Léo Dubois et ses coéquipiers se sont inclinés ce samedi contre Bournemouth sur le score de trois buts à zéro, effectuant donc l’un de leur pire pré-saison, en termes de résultat, depuis plus de 20 ans. Il va falloir se ressaisir vite.

Mais cela ne va pas être simple, ce samedi, Thiago Mendes était bien trop esseulé au milieu de terrain pour défendre son camp. Joachim Andersen, le défenseur danois, commet pour le moment beaucoup trop de fautes ou d’erreurs techniques pour espérer apporter un véritable plus. Les deux recrues alignées ne donnent pour l’instant pas suffisamment de gages de réussite. D’autant que le coach brésilien attend toujours l’arrivée de Youssouf Koné, débarqué de Lille cet été.


Sylvinho a des idées


Lors de la première journée, les Rhodaniens vont affronter l’AS Monaco. On espère pas pour eux que Rafael sera aligné tant il a pris le bouillon côté gauche contre Bournemouth, pourtant privé de Fraser ou de Solanko, notamment. Mais le plus inquiétant reste le jeu quasi absent. Sylvinho devra vite trouver des idées et les faire comprendre à ses hommes, car pour le moment, il n’y parvient pas et son apprentissage semble vraiment difficile...

Pourtant, des idées, il en a, il en parle souvent. Mais le plus dur pour entraîneur est de les mettre en application. On imagine aisément que les débuts de Juninho et Sylvinho étaient attendus et que les fans sont probablement, pour le moment, un peu déçu des résultats. Mais seuls les points en championnat parlent et Sylvinho aura tout le loisir de régaler les fans qui se masseront au stade. Pour le moment, le temps est donc à la patience.

 


 

Suso à Lyon, une pression énorme mise à Milan

Foot01.com

Si samedi la venue de Suso à l'Olympique Lyonnais paraissait très possible, l'OL semblant prêt à signer un chèque de 37ME à l'AC Milan, les choses sont nettement moins évidentes 24 heures plus tard. En effet, du côté du club lombard, Marco Giampaolo est lui nettement moins décidé à voir Suso partir lors de ce mercato, l'entraîneur milanais ayant confié tout le bien qu'il pensait de son joueur offensif après le match de préparation perdu aux tirs au but contre Manchester United samedi. Interrogé sur le cas Suso, le technicien italien a fait part de son désir de le garder dans son effectif pour la saison qui débute.

« Suso est un furioclasse (champion), c’est un joueur qui est fort et nous devons absolument conserver les joueurs qui sont forts. J’ai dit la même chose aux dirigeants du club et au joueur, ce n’est pas un problème. Je suis amoureux de ce genre de joueur... », a confié Marco Giampaolo, histoire de faire savoir toute l'estime qu'il a pour le joueur espagnol. Reste que cette déclaration peut également permettre au coach de l'AC Milan de montrer qu'il ne sera pour rien dans un possible départ de Suso à l'Olympique Lyonnais ou ailleurs, Giampaolo se dédouanant de cette décision éventuelle des dirigeants italiens. Mais forcément, ce dossier ne sera pas simple à finaliser.

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019 // Bournemouth 3-0 OL : L'After

 

Last modified on dimanche, 04 août 2019 16:28